Fermer le menu

Dolphin essaie de rassembler tous les navigateurs

Nicolas Furno | | 08:28 |  5

Dolphin Browser [7.0 – US – Gratuit – MoboTap Inc.] et Dolphin Browser for iPad [6.0 – US – Gratuit – iPad – MoboTap Inc.] ont reçu une importante mise à jour qui ajoute plusieurs fonctions importantes. Parmi elles, Dolphin Connect est une solution de synchronisation assez complète qui fonctionne entre appareils mobiles, certes, mais aussi avec l’ordinateur.

Pour l’utiliser, il faut d’abord créer un compte, ce que l’on peut faire avec son compte Facebook ou un compte Google. À condition de choisir le même type de connexion partout, Dolphin Browser affiche dans sa barre latérale les onglets ouverts sur vos autres terminaux mobiles, iPhone, iPad ou appareils sous Android. Mieux, l’éditeur propose des extensions pour navigateurs à utiliser avec Safari, Chrome ou Firefox. Une fois connecté avec le même identifiant, vous obtiendrez un aperçu des onglets ouverts partout.

Dolphin Browser ne se contente pas des onglets ouverts, l’application sait aussi synchroniser les historiques et même les favoris enregistrés dans vos navigateurs. Pour ces derniers toutefois, il faudra en rester à Chrome et Firefox, Safari n’est pas pris en charge. Les onglets de chaque navigateur apparaissent dans la barre latérale de l’application sur l’iPhone comme sur l’iPad.

Ce navigateur facilite aussi le partage en offrant la possibilité d’envoyer une page vers Twitter, Facebook ou encore un mail avec moins de taps qu’avant. Mieux, Dolphin Browser sait ajouter une page Internet à Evernote, avec toutes les options imaginables au passage. Sur un terminal iOS, c’est une première et c’est incontestablement un avantage pour les utilisateurs de ce service dans le nuage.

Ajout d’une page à Evernote : Dolphin Browser détecte automatiquement l’article pour n’ajouter que le contenu intéressant. — clic pour agrandir

Avec cette mise à jour, vous pouvez également envoyer une adresse depuis un terminal mobile à un ordinateur et réciproquement. Dolphin Browser va même plus loin avec la possibilité de partager une page à tous les appareils mobiles connectés au même réseau WiFi via la fonction WiFi broadcast. Une fonction plus utile en théorie que concrètement, la faute notamment à une interface trop complexe.

Peu à peu, Dolphin Browser se crée une place de choix sur l’App Store. Les alternatives à Safari mobile ne sont pas rares, les bonnes alternatives sont plus difficiles à trouver et celle-ci commence à avoir de sérieux avantages…


Les derniers dossiers sur iGen

5 Commentaires

avatar gamac 19/01/2013 - 14:58

intéressant; à lire l'article j'ai cru que c'était aussi un navigateur pour OSX, mais non, le navigateur OSX n'est encore qu'en beta; après, si je comprends la logique des développeurs du logiciel, je trouve qu'il serait bien plus pratique pour les utilisateurs que Dolphin s'intègre aux solutions de synchronisation qui existent déjà depuis longtemps (Xmarks, Firefox sync, etc.) plutôt que d'ajouter la sienne qui demande à reconfigurer tout son système. En tout cas, ce serait beaucoup mieux qu'il permette le choix; souvent les nouvelles applis pèchent par excès de présomption. Il faut adopter tout leur système, comme si rien n'existait avant eux, au risque de ne pas les adopter du tout, pour ne pas avoir à restructurer son workflow à chaque appli.

Connexion utilisateur