OLPC XO 3.0, Novo7 : les tablettes Android à 100 $

Anthony Nelzin-Santos |

Quatre ans après son annonce, l'OLPC XO 3.0 est (presque) là. Cette tablette du projet One Laptop Per Child de Nicholas Negroponte, dont la commercialisation était prévue pour 2010, devrait finalement être disponible cette année, et est présentée officiellement au CES. Les fondamentaux de l'OLPC sont là : le XO 3.0 est solide (dos et couverture amovible de façade en silicone), facile à ouvrir et réparer (quatre vis à enlever), peut se recharger sans prise de courant (manivelle — 6 minutes à tourner pour 1 heure d'utilisation — ou photovoltaïque — 30 minutes d'exposition pour 1 heure d'utilisation), et est peu cher (il atteint enfin la barre des 100 $).

Le XO 3.0, comme ses prédécesseurs, sera uniquement disponible à l'achat en masse par les pays en voie de développement : la configuration de base sera proposée à 100 $, mais la version présentée au CES devrait être un peu plus coûteuse. Elle possède un écran PixelQi transflectif 8" 1 024 x 768, un processeur Marvell Armada PXA618 et 512 Mo de RAM. L'OS utilisé est soit Sugar, le système conçu pour les enfants (la cible du XO) par OLPC, soit Android. Plusieurs détails matériels, notamment la connexion du panneau photovoltaïque par induction, restent néanmoins encore à régler avant que la production puisse débuter.

Pour en savoir plus : OLPC : le XO-1.75 passe au tactile et à ARM

100 $, c'est le prix d'une autre tablette utilisant Android, la Novo7 de la société chinoise Ainol. Le but n'est pas ici de fournir un outil éducatif aux enfants défavorisés, mais bien d'inonder le marché (chinois dans un premier temps, américain ensuite) avec un appareil peu cher dont la qualité de fabrication laisse certes à désirer, mais qui s'offre le luxe d'utiliser la dernière version d'Android, Ice Cream Sandwich… mais sans accès aux services de Google.

La Novo7 est une tablette authentiquement chinoise : elle utilise le processeur XBurst simple cœur 1 GHz d'Ingenic Semiconductor, qui utilise l'architecture MIPS — avec son chipset graphique 444 MHz, il ne consomme que 250 mW, ce qui offre 7 heures d'autonomie à cette tablette. Alors que toutes les tablettes à bas coût utilisent des écrans résistifs, la Novo7 est dotée d'un écran capacitif multitouch 7" 800x480, qui cache 512 Mo de RAM, 8 Go de stockage, une sortie HDMI, une puce Wi-Fi 802.11b/g/n, et la possibilité d'ajouter un dongle USB.


avatar worldice | 
@Sarko Tablette de merde, une tablette rechargeable au solaire ? qui permet aux enfants des pays en développement d'avoir accès aux services du Web et autres. Et pour l'autre, les caractéristiques ont l'air intéressantes. Je me demande seulement pourquoi elle n'a pas accès aux services de Google ?
avatar napuconcture | 
Concernant l'OPLC l'objectif est pas loupé ? 100$ c'est super cher par rapport à la cible souhaité. Puis Sugar est clairement plus adapté qu'Android.
avatar Kevelian | 
Negroponte et ses rêves bientôt 5 ans et jamais rien eu
avatar Thunderfury | 
Jamais rien eu ? Des milliers de XO ont déjà été déployés et utilisés. J'ai même fourni un manuel scolaire gratuit pour eux. A l'arrivée, des résultats probants: ça marche. Pour ceux et celles qui trouvent cela inutile: le choix n'est pas entre école "classique" et tablettes: il n'y aura pas, dans les pays en question, d'école "classique". C'est soit une "éducation" via l'informatique soit... rien! (ou pire que rien: une "éducation" sous la coupe religieuse).
avatar 4rbib00l | 
@Ali Ibn Bachir, Le Gros : Quelle mentalité...
avatar drkiriko | 
@Kurby'S : je crois qu'il parlait sur un ton ironique !
avatar STi_wings | 
@Kurby'S : T'es une sorte de Sheldon Cooper en vrai ? Pour ne pas saisir le sarcasme et l'ironie du post que tu cites ...
avatar Homer Simpson | 
@sebastiano : Ton commentaire lui même est-il à prendre au 1er ou au x ème degré ? Le commentaire auquel tu réponds était-il à prendre lui même au 1er degré, ou était-ce du cynisme ? Difficile de répondre sans connaître les gens. Je reprendrais à mon compte la phrase de Desproges : "On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui"; en effet le "n'importe qui", risque trop souvent de prendre l'humour, l'ironie ou pire le cynisme au 1er degré, surtout sur internet.
avatar abohbot | 
En France on va bientôt pouvoir s'équiper vu que nous sommes un pays en voie de régression
avatar azzaro67 | 
Ce truc est juste formidable ! On en reparle dans 3 ans.
avatar napuconcture | 
.erreur de commentaire
avatar Marlim777 | 
Le cynisme qu'il soit du 1er ou du 100e degré, prouve une certaine mentalité que je n'apprécie,guère alors que je suis partante pour toute déconnade, qui respecte tout le monde.
avatar bmxeur91 | 
800X480 sur un écran 7 pouces ? :$

CONNEXION UTILISATEUR