Qualcomm et Mediatek annoncent des SoC 64 bits qui ne sortiront pas tout de suite

Stéphane Moussie |

L'annonce par Apple en septembre de la première puce mobile avec architecture 64 bits avait provoqué la panique chez Qualcomm, qui n'envisageait pas de sortir de processeurs 64 bits de sitôt.

Le fabricant a répondu à cette attaque dans un premier temps en décembre avec le Snapdragon 410, un système sur puce (SoC) 64 bits pour les terminaux d'entrée de gamme. Aujourd'hui, il a profité du MWC pour annoncer deux nouveaux SoC 64 bits, les Snapdragon 610 et 615.

Contrairement aux autres produits de la gamme Snapdragon 600, ces SoC n'utilisent pas les designs personnalisés Krait de Qualcomm (qui ne sont pas encore prêt pour le 64 bits) mais le design Cortex A53 d'ARM. Pour compenser ce design d'entrée de gamme qui ne colle pas vraiment avec le positionnement haut de gamme des Snapdragon 600, le fabricant a doté le 610 de quatre cœurs et le 615 de huit cœurs — leur fréquence n'a pas été indiquée. Les deux puces sont gravées en 28 nm.

Le fonctionnement du Snapdragon 615 est intéressant. Les huit cœurs sont répartis en deux clusters de quatre cœurs. L'un de ces clusters est optimisé pour les tâches qui consomment peu d'énergie, et l'autre s'occupe des calculs les plus lourds. Qualcomm a indiqué à AnandTech que les huit cœurs pourraient toutefois fonctionner tous ensemble de concert si une tâche le demande. Encore faut-il qu'une application mobile soit optimisée pour tirer parti de huit cœurs en même temps, ce qui est encore rare en dehors des outils de benchmark.

Les Snapdragon 610 et 615 étant des SoC, ils embarquent aussi un GPU (Adreno 405, qui prend en charge OpenGL ES 3.0 et DirectX 11.2) et un modem 4G LTE. À noter qu'ils sont capables de décoder matériellement le H.265, le codec qui offre une qualité d’image comparable au H.264 avec un débit réduit de moitié, mais qui demande en contrepartie plus de puissance.

Le fabricant MediaTek n'est pas en reste et a annoncé lui aussi un SoC 64 bits qui a beaucoup de points communs avec les produits de Qualcomm. Le MT6732, qui dispose de quatre cœurs 1,5 GHz, est basé lui aussi sur l'architecture Cortex A53. Le GPU est un Mali-T760, qui prend en charge OpenGL ES 3.0 et OpenCL 1.2. Le SoC intègre aussi un modem 4G LTE.

Malgré ces annonces, Apple garde toujours une confortable avance sur le 64 bits. Les Snapdragon 610 et 615 ne seront pas disponibles avant le troisième trimestre aux constructeurs, ce qui signifie qu'ils seront dans les mains des consommateurs au dernier trimestre. Le calendrier est le même pour la puce MT6732 de MediaTek qui arrivera chez les constructeurs en septembre et dans des produits commercialisés à la fin de l'année ou en 2015. D'ici là, Apple aura sûrement présenté et sorti la deuxième génération de son SoC 64 bits.


avatar Florian1293 | 
4+4, c'est l'archi big.LITTLE d'ARM non?
avatar Billytyper2 | 
@Nicolas Oui, mais il me semble que l'architecture "big.LITTLE" ne permet aux 8 cores de travailler ensemble.
avatar Billytyper2 | 
J'ai plus l'impression que Qualcomm et Mediatek ont sorti un processeur ARM 64bits parce qu'il faut en proposer dans leur catalogue. Histoire de ne pas laisser Apple tout seul dans ce segment. Sinon ils auraient proposer un processeur ARM 64 bits de leur propre conception plutôt que d'utiliser le Cortex A53. D'ailleurs, où est-ce qu'il en est d'Android 64 bits ?

CONNEXION UTILISATEUR