Qualcomm et la « panique » après l'annonce de l'A7 64 bits

Florian Innocente |

« Bouche bée, stupéfaits et mal préparés », c'est par ces termes qu'un employé de Qualcomm a décrit la situation qui prévalait après l'annonce d'Apple d'un processeur mobile 64 bits. Ces propos, recueillis par Dan Lyons, décrivent une situation de « panique » chez le fabricant des processeurs Snapdragon et chez ses concurrents.

Personne n'attendait cette avancée d'Apple «Ce 64 bits a été un coup dans l'estomac […] Ce n'est pas tant qu'il offre une grosse différence de performances aujourd'hui, peu de logiciels peuvent vraiment en tirer profit, mais c'est 32 de plus, et maintenant, tout le monde le veut aussi ».

Qualcomm avait rapidement tenté de minimiser l'intérêt de cette annonce, par la voix de son responsable marketing. Avant que celui-ci ne soit démenti par son propre employeur et se retrouve affecté à un autre poste. Qualcomm, spécialiste s'il en est des puces mobiles de toutes sortes (il en fournit à Apple pour les radiocommunications) avec des clients comme Samsung, LG, Nokia, Sony, HTC, Google… s'était fait doubler par un Apple encore jeune dans cette industrie.

« La feuille de route pour le 64 bits n'était absolument pas calée sur celle d'Apple, du fait que personne ne jugeait cela à ce point indispensable » poursuit cet employé « Les choses évoluaient bien sûr à bonne allure. Bien sûr aussi que ce sera quelque chose de bien à l'avenir, mais ce n'était pas vraiment primordial à l'heure actuelle. Apple a donné un coup de pied dans les parties à tout le monde avec ça. Il y a eu une volonté de le relativiser, mais ça a bien provoqué une vague de panique dans l'industrie ».

Une annonce inattendue qui a eu comme corollaire d'obliger ces fabricants à reconsidérer leurs plans, sachant que le planning de fabrication d'un processeur ne se change pas sur un claquement de doigts. Qualcomm doit aussi, souligne l'article, réaliser de multiples versions pour ses différents clients. Alors qu'Apple est dans une situation plus enviable où elle gère son propre planning, pour ses propres besoins avec un nombre limité de produits.

Le 64 bits sur puces mobiles sera certainement l'un des sujets du prochain CES en janvier et du Mobile World Congress le mois suivant. Mais dans le cas précis de Qualcomm, ses premières puces 64 bits ne seront pas commercialisées avant le second semestre 2014. Le fabricant a décrit la semaine dernière un Snapdragon 410 pour des terminaux d'entrée de gamme (150$ maximum). Un premier pas avant une généralisation du 64 bits dans son offre, mais un an après Apple.

Tags
avatar duke_fsc | 
Samsung (le monde Andro en gènéral) était déjà en retard sur la qualité des produits, sur l'interface utilsateur, sur la vision des produits et l'évolution du marché, et maintenant en retard sur l'aspect technique des choses. (Parce que bon un "super écran" qui a une balance exécrable en 2013, bientôt 14, c'est à mes yeux une règression pas un avantage technique...) Que reste-il au monde Andro ? L'argument du prix et la désinformation sur l'aspect "ouvert" du système ? C'est fort mince...
avatar duke_fsc | 
@obidjoule : On me dit dans l'oreillette : les cartes SD... Hem... Avais-je parlé de l'aspect visionnaire que l'on attend d'une boîte d'électronique et pas une réponse d'hier à des problèmes de demain ?
avatar duke_fsc | 
@phantoom : Android lui même est une copie d'IOS, what else ? De quoi tu me parles avec ton centre d'humidification ? C'est pour ça que les écrans Samsung ont une valeur de blanx qui tire sur le bleu ? Tu roules en Twingo et tu en es satisfait, cela me va parfaitement, je n'ai rien contre les utilisateurs de Twingo. Mais ne va pas me dire que ta Twingo équivaut à une Audi.
avatar duke_fsc | 
@Bobby336 : Calmez-vous les filles avec vos Nexus, je parle à la base de Samsung si vous lisez bien.... Et j'ai dis le monde Andro en général, ce qui sois entend des exceptions, au niveau Hardware. Et l'expérience utilisateur de 3 geeks obsédés de sous-menus ne changera pas le fait que TOUTES les études faites au niveau du grand public, démontrent que l'expérience utilisateur d'iOS est sans équivalent ailleurs. Copiée ou pas. http://droid.trackr.fr/article-developpez-ios-6-et-ios-7-offriraient-une-meilleure-experience-utilisateur-devant-android
avatar duke_fsc | 
@phantoom : Porsche, adepte de tunning, mais bien sûr...
avatar duke_fsc | 
@phantoom : C'est bien ce en quoi ton Android dont l'argument est le tunning ne peut être comparé à une Porsche, tu as de hautes études on dirait bien.... Un deug de déductologie si je ne m'abuse ?
avatar duke_fsc | 
@obidjoule : Parce que "tunner" le butineur, ou les thèmes c'est bien de l'andro non ? Ce dont tu t'es vanté d'ailleurs... Allez retourne sur le parking du supermarché de Valenciennes ave tes potes kékés comparer vos Andro et fait vrombir les moteurs et autres coussins péteurs...
avatar duke_fsc | 
La customisation ça c'est de l'argument de Kéké... Rien a voir avec Porsche.
avatar an3k | 
@phantoom Tu te fais mal au ventre. Laisse tomber @Obimachin et ses trolls de haute volée qui ne sont faits que pour énerver les gens un peu censés. Il ne vaut pas le peine qu'on lui réponde :-)
avatar lol51 | 
tiens t'as plus qu'à commander : http://www.alibaba.com/showroom/bling-pearl-cases-for-galaxy-s3.html Ne me dit pas merci. Dans le genre androbtu sans cerveau le Phantoom est sans égal et hyper optimisé...
avatar lol51 | 
Sur android t'a pas la moitié du quart des super app pour tablette qu'il y a sur iOS en j'en sais quelque chose ma nouvelle tablette tourne sous android.
avatar kasimodem | 
@phantoom Donc en fait l'ouverture c'est installer un navigateur tiers (possible sur iOS) et de pouvoir le mettre en navigateur par défaut. Non, c'est pas sérieux ça voyons !! Obidjoule a tout à fait raison d'émettre des réserves sur l'ouverture d'Android car Google ne donne pas accès à une grande majorité du code source et ce permet de faire ce qu'il veut quand il le voudra. Ce n'est pas pour rien que Samsung cherche a réduire sa dépendance envers Android en créant son propre OS car ils savent pertinemment que ce partenariat va voler en éclat le jour où leurs intérêts vont diverger.
avatar Marlim777 | 
@phantoom Avoir peur de la concurrence même sur s plateforme... Elle est bonne celle-là Rien compris à Apple ils font un iOS sur mesure pour leur plateforme qui fonctionne en symbiose.
avatar duke_fsc | 
@albendazole : Abscon.
avatar duke_fsc | 
À celui que j'ai... Le Air ;-)
avatar pr0de | 
Le problème pour Qualcomm et les fondeurs de puces, c'est qu'il va falloir répondre au 64bits marketing d'Apple alors que ce n'est pas, a priori une technologie immédiatement nécessaire. Parce que maintenant, tous les assembleurs de smarphones vont réclamer leur processeur 64bits pour l'argument publicitaire ("nous aussi on l'a") sur des appareils qui n'en ont pas besoin. Pour Apple, un premier pas dans le 64bits parait être une nécessité pour l'avenir : si pour l'instant l'iPhone 5S ou les iPad ne sont que des précurseurs, dans quelques années ses appareils sauront pleinement tirer parti du 64 bits. De sorte que l'iPhone 5S sera compatible avec les applications 100% 64bits qui sortiront d'ici 2 ou 3 ans. En gros, Apple prépare l'avenir, mais pour les concurrents qui de toutes manières n'assurent pas le suivi de leurs appareils, le 64 bits me parait un peu prématuré... mais je peux me tromper !
avatar duke_fsc | 
@phantoom : Je ne dit pas que la Twingo ne correspond pas à une demande légitime, je dis juste d'arrêter de comparer ce qui ne l'est pas.
avatar lol51 | 
vu la qualité d'assemblage et les matériaux utilisé par Samsung ce serait plutôt du Fiat...
avatar Billytyper2 | 
@phantoom Oui c'est ce qu'à dit Qualcomm, mais, comme j'ai pu l'expliquer dans les précédents articles sur le 64bits, Apple et les autres n'ont pas du tout la même vision sur les futurs produits mobiles. Les autres visent sur la multiplication des coeurs et augmentation de la fréquence, là où Apple choisi d'augmenter la largeur du traitement. Or, selon les tests, il s'avère que le choix d'Apple est le meilleur. Avec toujours deux cores et une fréquence plutôt faible, le A7 arrive à avoir des performances nettement meilleures que les BIG.little quad cores des autres dans une bonne majorité des cas. Il est plus facile de multiplier les cores que de revoir une architecture pour passer en 64bits. On change pas mal de chose dans l'architecture pour passer en 64bits. L'adressage, les registres, les caches, les pipelines, les instructions...etc Un énorme chantier que ce changement d'architecture. Et surtout, ces fabricants de puces dépendent aussi simplement de Google. Aucun intérêt de sortir une puce 64bits lorsqu'il n'existe aucune version Android 64 bits permettant de l'exploiter. D'ailleurs la solution BIG.little "pour moi" est une solution un peu "bricolage" pour avoir à la fois "la performance" et "l'autonomie". Les 4 coeurs "BIG" sont utilisés pour la performance, et basculler tout sur les 4 coeurs "little" pour garder une autonomie satisfaisante. Du coup je trouve perso que la solution d'Apple avec une architecture 64 bits est plus cohérente... plus élégante. Une fois de plus, je pense que Apple et les autres, initialement, ont une vision différente de l'évolution de leur devices. Maintenant que les concurrents ont vu ce qu'un processeur 64bits est capable de fournir, ils veulent tous basculler sur cette architecture.
avatar Billytyper2 | 
@phantoom "Sauf que malheureusement tu compares des processeurs de génération différente..." Non pas du tout... c'est juste la vision de l'évolution du produit qui est différente. Qui en résulte l'utilisation de deux architecture de référence diférente. Jusqu'à A6 d'Apple, tout le monde utilise la même architecture ARM de référence. C'est la vision de l'architecture suivante que le chemin choisi entre Apple et les autres diffère. Apple a choisi l'architecture 64bits, les autres ont choisi de passer à BIG.little. Pour passer à 64bits Apple se base sur l'rachitecture A57, et pour 4 cores les autres utilisent l'architecture A15. Donc, initialement il y a d'abord un choix sur le type d'architecture qu'on veut obtenir, 64 bits ou 4 cores. Après avoir choisi l'architecture finale souhaitée, il faut choisir l'architecture de référence pour obtenir le résultat. Et pas l'inverse. Quand tu veux fabriquer un moteur de voiture, tu décides d'abord si tu veux un moteur à essence ou diesel. En fonction de ce choix, tu utilises l'architecture de référence pour fabriquer un moteur à essence ou un moteur diesel. C'est la raison pour laquelle, j'ai dit que la feuille de route d'Apple et des autres diffèrent à partir de A7.
avatar Billytyper2 | 
@phantoom "La feuille de route est identique, c'est le timing qui est différent." Ben justement... donc la feuille de route n'est pas la même. Là où les autres voient le 64 bits sur le moyen terme tout en passant par les 4 cores, Apple voit sur le court terme, voire immédiatement le passage vers le 64bits sans passer par les 4 cores. Donc non ce n'est pas la même feuille de route.
avatar Billytyper2 | 
@phantoom Ben non vu que finalement tout le monde se dépeche à passer sur des processeurs 64bits. J'en suis sur que si Apple restait sur du 32 bits et passer à 4 cores comme les autres, personne ne passera en 64bits en 2014. L'article ci-dessus prouve juste que chez Qualcomm, aucun projet de passer à 64 bits sur le court terme. Mais parce que apple est passé à 64bits, ET que ça marche, ils veulent aussi passer à 64bits. Si Qualcomm était sur que leur architecture 4 cores est meilleure que le A7, aucun intérêt de se précipiter à 64bits en 2014. Autant péréniser leur architecture 4 cores encore toute fraîche... Donc si Qualcomm comme Samsung décide de passer en 2014 à 64 bits, c'est que l'intérêt est loiiiiiinnnnn d'être négligeable.
avatar Billytyper2 | 
@phantoom "et je te renvoi à l'analyse de Hatgers..." Ben justement je ne suis pas d'accord avec l'analyse de Hatgers. Ma réponse était aussi dans mon premier poste. Je rajouterai que XCode gère parfaitement du 64bits. De ce fait lorsqu'il dit... "Pour Apple, un premier pas dans le 64bits parait être une nécessité pour l'avenir : si pour l'instant l'iPhone 5S ou les iPad ne sont que des précurseurs, dans quelques années ses appareils sauront pleinement tirer parti du 64 bits. De sorte que l'iPhone 5S sera compatible avec les applications 100% 64bits qui sortiront d'ici 2 ou 3 ans. " Ma réponse est non... les applications qui vont avoir besoin de la performance passeront en 64bits aussi. Elles seront donc optimisées pour le 5S et iPad. Et pourquoi attendre des applications 100% 64 bits qui n'arriveront que dans 2 ou 3 ans, sachant qu'ils sauront exploiter les applications 32/64bits qui arrivent maintenant ? Regardes la démo de "Autodesk123" (http://youtu.be/t5gAkoGE6hs) pour n'en citer que lui, car c'est vraiment impressionnant. Et il y en a d'autres... "PS: qualcomm sortira très probablement un 4 coeurs 64bits..." C'est possible... mais j'en doute pour la première génération de processeur 64bits.
avatar pr0de | 
@XiliX : "Ma réponse est non... les applications qui vont avoir besoin de la performance passeront en 64bits aussi. Elles seront donc optimisées pour le 5S et iPad. Et pourquoi attendre des applications 100% 64 bits qui n'arriveront que dans 2 ou 3 ans, sachant qu'ils sauront exploiter les applications 32/64bits qui arrivent maintenant ?" Ce n'est pas exactement ce que j'ai dit. Je précise avant tout que mes compétences en architectures de processeurs sont infimes et ne me permettent pas de discuter de la technique précisément. En revanche, ce que je vois avec l'arrivée du 64bits sur les appareils Apple, ce sont les questions : – de communication, pour prendre tout le monde de court et générer un engouement pour la technologie en question – de préparation technologique pour une transition "en douceur" à la manière de celle de carbon et Rosetta, puis l'abandon progressif du support des processeurs 32 bits sur Mac dans OSX (à partir de Lion je crois). Quand je parlais de 2 ou 3 ans, c'était une fourchette complètement au pif. Peut-être que d'ici là les iPhone auront plus de 4Go de RAM qu'ils pourront alors gérer. De sorte que même l'iPhone 5S de 2013 pourra fonctionner avec des applications écrites UNIQUEMENT en 64bits quand aujourd'hui elles fonctionnent sur les deux architectures. Pour moi, Apple prend non seulement de l'avance pour les raisons que tu expliquais (et que je ne maitrise pas bien), mais aussi parce qu'elle assure toujours un suivi de ses appareils "vieux" de plusieurs années. Encore une fois, mes compétences font que je peux me tromper, merci donc pour ces explications que j'ai pu lire.
avatar Billytyper2 | 
@hartgers Je comprends mieux maintenant... alors ce que j'en pense... "– de communication, pour prendre tout le monde de court et générer un engouement pour la technologie en question" Oui et non... Oui car c'est indéniablement lié à de la communication. Mais pas seulement, car comme j'ai expliqué, Apple avait le choix entre deux architectures, 64 bits et 4 cores 32 bits. - 4 cores 32 bits : l'avantage est que le design des cores est parfaitement maitrisé. Et c'est une évolution naturelle. Pas besoin de refaire XCode... etc. L'inconvénient, est que ce type de puce consomme plus et plus gros. - 64 bits : l'inconvénient est que cette architecture est complètement nouvelle. Pas d'applications et il faut réécrire XCode. L'avantage, la performance est non négligeable lorsque les applications sont optimisées 64bits. D'ailleurs les bench montrent que pour une majorité des tests, le A7 avec juste deux cores et fréquence plus faible que ses frères 4 cores fréquences plus élevées, les surclasse sans problème. Et en plus Apple se prépare pour le futur, là où les concurrents vont commencer à découvrir. Donc un coup de comm, oui c'est évident, mais si la performance ne suit pas... c'est un flop assuré. Et l'utilisation de plus 4Go de RAM pour les mobiles n'est pas une priorité, du moins pour le moment. Il faut savoir que le 64bits n'est pas juste pour pouvoir adresser plus d'espace mémoire, mais aussi accélérer certains traitements. Par exemple, les calculs en virgule flottante double précision sont sur 64bits. Pour simplifier, sur un processeur de 32bits, les registres sont aussi sur 32 bits. Il faut donc deux cycles rien que pour copier un nombre en virgule flottant double précision vers un registre 32bits, chose qui peut être faite en un seul cycle avec les instructions et registre 64bits. Mais en moyenne on ne gagne pas deux fois plus hein :p Enfin bref... je t'ai trouvé ce site http://eaglesystem.free.fr/68000.html qui m'a l'ai pas mal du tout si tu as envie de connaitre comment se font les opérations en assembleur, donc au plus près des machines. Tout ça c'est juste pour dire que le 64bits n'est pas juste réservé pour adresser plus de mémoire.
avatar pr0de | 
"Tout ça c'est juste pour dire que le 64bits n'est pas juste réservé pour adresser plus de mémoire." Le lien sur Arstechnica m'a justement permis de le comprendre. C'est un domaine très complexe, d'où les nombreux (et parfois intéressants) débats qu'il y a sur MacG. J'ai quand même l'impression qu'Apple est toute seule dans la téléphonie mobile. AUCUN concurrent ne propose un smartphone aussi fin, petit et puissant que l'iPhone. Tous les autres concurrents se perdent dans des compromis de taille (smartphone énorme pour batterie énorme). Merci pour le lien, je vais le lire avec attention !
avatar Billytyper2 | 
@albendazole Tout dépend de quelles applications que tu as utilisées pour comparer. Si ce ne sont pas des applications 64bits, tu as juste l'amélioration de performance suite à un changement d'architecture du processeur, sans faire intervenir le 64bits et donc l'utilisation des jeux d'instructions 64bits. Si tu as la possibilité d'avoir deux iPad, le nouveau et celui d'avant, essayes de faire tourner l'application 123D d'autodesk https://itunes.apple.com/fr/app/123d-creature-show/id710852057?mt=8 elle est gratuite... Sinon... http://www.stuff.tv/64/best-bits-our-pick-64-bit-iphone-apps-5s-owners-must-try/feature
avatar Billytyper2 | 
Tu peux lire cet article sur AnandTech http://www.anandtech.com/show/7460/apple-ipad-air-review/2
avatar pr0de | 
@Doctomac : merci pour cet article. Je suis ouvert à la discussion ! :-) Par contre, m'article recoupe mon avis (il me semble que vous citiez le mauvais passage de mon commentaire) : "The more I think about it, the more the timing actually makes a lot of sense. The latest Xcode beta and LLVM compiler are both ARMv8 aware. Presumably all apps built starting with the official iOS 7 release and going forward could be built 64-bit aware. By the time 2015/2016 rolls around and Apple starts bumping into 32-bit addressability concerns, not only will it have navigated the OS transition but a huge number of apps will already be built for 64-bit. Apple tends to do well with these sorts of transitions, so starting early like this isn’t unusual. The rest of the ARM ecosystem is expected to begin moving to ARMv8 next year." Même si techniquement je ne peux discuter de l'article, il me semble que c'est exactement ce que j'ai dit dans mon deuxième paragraphe. Quant à la question du 64bits pertinent ou non aujourd'hui, ce que je voulais dire c'est que rien n'oblige les concurrents à se précipiter dessus. De toutes manière le support logiciel et matériel est rarement bon, entre le temps de conception des mises-à-jour par les fabricants, puis le déploiement par les opérateurs. Peu de téléphones autres que l'iPhone proposent une telle longévité au niveau du suivi de mise-à-jour système.
avatar max68lola22 | 
je suis avec un Nexus 5 et pourtant je déteste les Twingo
avatar duke_fsc | 
@Lestat1886 : C'est bien ce que je dis. Juste ne pas essayer de nous faire prendre des vessies pour des lanternes...
avatar kalynoh | 
Apple, la boite qui sois disant n'innove pas mais qui a toujours un temps d'avance sur la concurrence... Ca me rappel la sortie de l'ipad 2, où tout le monde présentait des tablettes en les comparant à l'ipad, plus puissante et tout. Et apple à mis un gros coup de pied dans la fourmilière en sortant de son chapeau un ipad 2 plus fin, plus puissant que les autres, avant tous les autres. Du coup certaines boites (comme samsung) ont carrément repoussé la sortie de leur tablette pour essayer de la mettre à niveau.
avatar duke_fsc | 
@RBC : Les utilisateurs Andro traînent sur les forums Apple, parce qu'ils sont comme une bonne partie des téléspectateurs de TF1, ils vivent une vie moyenne, mais ont envie de voir la représentation du bonheur (ou du moins de la vie meilleure) à travers la lucarne...
avatar duke_fsc | 
@obidjoule : meilleure) à travers la lucarne du petit écran...
avatar lol51 | 
Phantoom le mec qu'a rien à foutre de sa journée au point qu'il post tout les 1/4 d'heure jusqu'au soir... Y a vraiment des gens seuls au monde, tristes et amers. sans doute que sa vie n'est pas bien rose. Faudrait se cotiser pour lui acheter une coque pleine de jolies perles pour son androbidule. Je suis sûr que ça lui ferait plaisir.
avatar ecegler | 
Déjà sur PC (ou Mac), pour mes besoins perso, je n'ai jamais compris l'intérêt du proc 64 bits à part bouffer plus de mémoire alors sur un smartphone ou tablette.....???? Franchement font chier tout le monde Apple, à moins qu'à la clé l'argument soit démontré mais à date je ne vois vraiment pas l'utilité de cette évolution.... Je parle pour les utilisateurs non geek.... ! :)
avatar Billytyper2 | 
@Henri_MTL Pour les ordinateurs l'intérêt de passer à 64bits est plus que nécessaire. Il est très difficile aujourd'hui de travailler avec seulement 4Go de mémoire, car les applications sont de plus en plus lourdes. Or, il est "impossible" (sans bricollage avec des gestionnaires de mémoire hein) de passer au delà de 4Go. C'est parreil que le gestionnaire de disque. Si on restait à 32 bits (FAT), impossible aujourd'hui d'avoir des fichiers contenant des séquences en HD. La taille max des fichier sera limitée à 4Go. Mais l'intérêt 64 bits pour les mobiles est différent. Dans l'immédiatn les mobiles n'ont pas besoin de plus de 4Go de mémoire de travail, pas de stockage. D'ailleurs les iDevices n'ont que 1Go de RAM. C'est juste que avec A7, Apple a pu démontrer pouvoir obtenir un processeur très très performant, tout en consommant correctement.
avatar ecegler | 
@XiliX: Merci pour l'éclaircissement pour les ordinateurs, même si personnellement je ne travaille pas avec des fichiers de plus de 4Go, sans doute pour ça que le 64 bits je m'en passe toujours surtout que j'ai "que" 4Go de RAM.... Le 64 bits, c'est bon pour la vidéo et les trucs super compliqué, ça touche 5% des utilisateurs de PC dans le monde (taux supposé, j'en sais rien au fond). Quant à Apple, ça veut dire, on a mis un proc' 64 bits avec 1Go de mémoire, on maîtrise à fond le soft car c'est super fluide... ok mais après, au niveau de l'utilisateur, ça apporte quoi réellement ? :)
avatar Mousse72 | 
Ou you ouille ! C'est "Fast & furious" ici ! Eh les Paul Walker de la Porsche et de la BMW ou Audi, versions poche en 5C, 5S, ou G.III ou G.IV... Faites gaffe au prochain virage ! Même un arbuste en bois traditionnel peut vous étaler grave, et quelque soit le modèle dans votre poche !
avatar duke_fsc | 
Phatoom est un modèle basique de hater/troll que l'on trouve régulièrement sur ce site. Donc je m'en amuse gentillement pour faire passer le temps, j'ai abattu en 1 matinée le boulot de la journée, les reste c'est la récré... Mais comme diraient les jeunes au fond #rienafoutre...
avatar duke_fsc | 
@obidjoule : fond : #rienafoutre...
avatar encarta | 
Le plus gros défaut d'Android, selon moi -et mon point de vue ne date pas d'hier-, c'est de ne pas pouvoir gérer nativement les accès aux contacts, photos, localisation, appli par appli. Ex : tu télécharges l'appli d'une revue d'actualités, t'as pas le choix tu ne peux pas désactiver ses accès aux services que tu souhaites, même si elle ne devrait pas en avoir besoin pour délivrer son service. Ça a failli arriver avec une version récente. J'ai bon espoir que cette fonctionnalité primordiale revienne.
avatar lol51 | 
Le plus gros défaut selon moi c'est qu'android ressemble trop à pc. pas une appli ne gère les documents de la même façon. Certaines passent par défaut par un cloud d'autres proposent l'enregistrement dans un dossier sur la tablette du coup faut un gestionnaire de fichier à la con, d'autre proposent de sauvegarder sur carte SD... Bref c'est le merdier et on passe un temps inutile à reconfigurer tout ça, et à gérer les documents...

CONNEXION UTILISATEUR