Activation en cours pour le chiffrement de bout en bout des sauvegardes WhatsApp dans iCloud

Mickaël Bazoge |

Ça n'arrive pas si souvent : Facebook est parvenu à faire la leçon à Apple sur un sujet pourtant cher au constructeur de Cupertino, la confidentialité. Le réseau social a en effet commencé à déployer auprès de ses utilisateurs le chiffrement de bout en bout des sauvegardes WhatsApp sur iCloud (pour iOS) et Google Drive (pour Android).

La fonction est à activer dans Discussions > Sauvegarde > Sauvegarde chiffrée de bout en bout.

Apple a renoncé à chiffrer les sauvegardes iCloud de bout en bout il y a quelques années, sans doute sous la pression des autorités et de la police : s'il leur est compliqué d'accéder aux données d'un individu depuis un iPhone sécurisé, elles peuvent en revanche aisément récupérer des informations dans ces fameuses sauvegardes en ligne.

Le chiffrement des sauvegardes iCloud, un casse-tête de bout en bout

Le chiffrement des sauvegardes iCloud, un casse-tête de bout en bout

Une sauvegarde chiffrée des conversations WhatsApp dans iCloud signifie que ni Apple, ni WhatsApp, ni Facebook ni personne n'a les clés pour les déchiffrer, à l'exception de l'utilisateur. Cette sauvegarde sera mise à contribution lors de la restauration des conversations sur un nouvel appareil. L'annonce de Mark Zuckerberg, faite sur Facebook bien sûr, intervient après plusieurs semaines de bêta-test.

WhatsApp : le chiffrement de bout en bout des sauvegardes arrive sur iPhone

WhatsApp : le chiffrement de bout en bout des sauvegardes arrive sur iPhone

Cette option de chiffrement de la sauvegarde n'est pas activée par défaut, et elle nécessite un peu de travail de la part de l'utilisateur qui devra choisir avec soin le sésame qui protègera l'accès à cette sauvegarde. WhatsApp propose de créer son propre mot de passe, ou de générer une clé de 64 caractères, les deux étant à conserver précieusement quelque part.

L'app donne le choix : mot de passe créé par l'utilisateur, ou clé générée aléatoirement.

WhatsApp indique que cette nouvelle fonction sera à terme proposée à tous les utilisateurs de tous les pays où l'app est disponible, ce qui ne sera pas sans susciter des frictions avec certains régimes autoritaires… et aussi des pays plus mesurés qui font pression pour obtenir un accès plus simple aux données confidentielles.

Lire les commentaires →

Charge : 30 W est la puissance optimale pour tous les iPhone 13

Félix Cattafesta |

Récemment, le site ChargerLAB a pu tester de nombreux adaptateurs secteur sur l'iPhone 13 Pro Max afin de déterminer celui qui permettait de le charger le plus rapidement. Il a tiré de ses observations que le smartphone se limitait à 27 W au maximum. Au-delà de cette valeur, les chargeurs plus puissants sont bridés et donc inutiles. Mais qu'en est-il des autres iPhone de cette gamme 2021 ?

Un iPhone 13 Pro alimenté avec l’adaptateur secteur 20 W d’Apple (image iGeneration).

Le site évalue qu’un adaptateur secteur de 30 W est la puissance optimale pour tous les modèles, alors même qu’ils sont limités à des puissances maximales différentes. Étonnamment, l'iPhone 13 semble en mesure d'encaisser un petit peu plus (23 W) que l'iPhone 13 Pro limité à 22 W selon les mesures du site. Le modèle Max reste celui qui profite le plus d’un chargeur 30 W, mais les deux smartphones de 6,1 pouces peuvent également bénéficier d’un adaptateur plus rapide.

L’iPhone 13 mini intègre la batterie la plus petite du lot et c’est aussi celui qui se chargera à la puissance la plus réduite. D’après ChargerLAB, il se limite ainsi à moins de 19 W au mieux, si bien que l’on pourrait croire qu’un bloc secteur de 20 W sera amplement suffisant. Néanmoins, les mesures du site prouvent qu’un chargeur de 30 W reste plus rapide pour remplir l’appareil de 0 à 100 %. Il faut ainsi 1h20 de charge avec un bloc 30 W, contre 1h40 avec un de 20 W.

L’autre conclusion plus inattendue de l’étude, c’est qu’un bloc secteur nettement plus puissant est non seulement inutile, il peut aussi être contreproductif. ChargerLAB a testé le chargeur de 96 W d’Apple vendu 85 € et a mesuré un temps de charge pour l’iPhone 13 mini supérieur à celui qui est nécessaire avec un bloc 30 W : 1h40 contre 1h20. Avec un adaptateur USB de 5 W, le site a observé qu’un cycle complet de charge nécessite 2h41.

Temps de charge d’un iPhone 13 mini avec des adaptateurs secteur de différente puissance (graphique ChargerLAB)

Apple vend son adaptateur secteur de 30 W à 55 €. Vous pouvez aussi en trouver sur internet à un meilleur prix, à l’image de ce modèle de Belkin proposé à une trentaine d’euros.

Lire les commentaires →

Avec iOS 15, les iPhone japonais peuvent prendre des photos en silence hors du Japon

Nicolas Furno |

Le Japon a pratiquement inventé les téléphones portables avec un appareil photo intégré. En avance sur le reste du monde, le pays les a vus apparaître dès 1999 et deux ans plus tard, tous les téléphones portables équipés d’une caméra vendus au Japon devaient intégrer un son obligatoire quand ils sont utilisés pour une photo ou une vidéo. Cette règle, qui vise à prévenir qu’une photo est prise pour éviter les abus, n’est pas une loi, c’est un accord tacite entre tous les opérateurs japonais. Vingt ans après son apparition, elle a toujours cours.

Le bouton silencieux d’un iPhone 13 Pro (image iGeneration).

Même Apple s’y est pliée avec l’iPhone, qui dispose pourtant depuis le départ d’un bouton physique pour activer le mode silencieux. Un iPhone acheté au Japon ne permet toutefois pas de couper le son de l’appareil photo, même si le mode silencieux est actif. Peu importe la région configurée dans les Réglages, peu importe le pays d’utilisation de l’appareil, le son se faisait toujours entendre dans l’appareil photo.

Du moins, c’était le cas avant iOS 15. Depuis la mise à jour, Apple a modifié le comportement des iPhone vendus au Japon pour permettre de passer l’appareil photo en mode silencieux… mais uniquement à l’étranger. Comme le montre cette vidéo publiée par le site japonais Impress Watch, le mode silencieux fonctionne pour l’appareil photo d’un iPhone acheté au Japon, à condition qu’il détecte qu’il n’est pas sur l’archipel. Dans cet exemple, le smartphone est à Toulouse et il permet de prendre des photos et vidéos en silence.

La détection de la position semble reposer uniquement sur le réseau cellulaire, puisque les sons reviennent dès que l’utilisateur désactive la puce 5G de son iPhone 13 Pro. Le smartphone ne semble pas utiliser la géolocalisation associée au réseau Wi-Fi qui reste actif dans l’exemple, ni celle fournie en permanence par la puce GPS. Étant donné que ce sont les opérateurs japonais qui imposent cette règle, on peut comprendre la logique de passer uniquement par le réseau cellulaire.

Le changement est lié à iOS 15, la mise à jour l’a apporté à tous les iPhone japonais, même ceux qui faisaient jusque-là entendre le son de l’appareil photo dans le monde entier. On ne sait pas si la Corée du Sud, qui avait suivi le Japon avec une règle similaire, est aussi concernée, mais c’est probable.

Est-ce que la nouveauté fonctionne aussi dans l’autre sens ? L’appareil photo d’un iPhone acheté en France pourrait désormais systématiquement émettre un son s’il est identifié sur un réseau cellulaire japonais. Si jamais un lecteur de passage dans le pays peut vérifier cette théorie et témoigner dans les commentaires, nous mettrons l’article à jour en conséquence.

Lire les commentaires →

Apple a corrigé une faille connue avec iOS 15.0.2

Nicolas Furno |

Apple a discrètement corrigé deux failles de sécurité connues avec iOS 15.0.2. Elles étaient connues, car le chercheur en sécurité Denis Tokarev qui avait la main dessus avait fini par lever le voile sur leur existence face au silence d’Apple, qui n’a pas réagi pendant des mois après avoir reçu ses informations.

Apple traine toujours autant des pieds pour récompenser les chercheurs en sécurité

Apple traine toujours autant des pieds pour récompenser les chercheurs en sécurité

Dans la foulée, Apple avait fini par donner un signe de vie, nouvelle preuve s’il en fallait que diffuser les informations auprès de la presse fonctionne pour motiver l’entreprise. La correction est finalement arrivée avec iOS 15.0.2, sortie dans la semaine, mais même alors, Apple n’a pas fait ce qu’il fallait. La firme de Cupertino avait alors prévenu qu’une faille de sécurité activement exploitée avait été corrigée par cette mise à jour, ce qui soulignait son importance, mais sans créditer l’auteur de la découverte.

iOS 15.0.2 bouche une faille qui a pu être exploitée

iOS 15.0.2 bouche une faille qui a pu être exploitée

Comme il l’a indiqué sur Twitter le jour même, il s’agissait de l’une des failles dans iOS 15 qu’il a trouvées plus tôt cette année. La tradition veut que le chercheur en sécurité qui a remonté en premier l’information soit alors remercié — et normalement payé dans le cadre d’un programme de « bug bounty » —, mais cela n’a pas été le cas. Outre cette plainte publique, il a envoyé un mail à Apple, qui a répondu avec des informations confidentielles. Denis Tokarev n’a pas souhaité révéler leur contenu à ce stade, peut-être parce que le constructeur a promis de le nommer pour ses découvertes.

Capture du tweet de Denis Tokarev.

Quoi qu’il en soit, il reste encore deux failles de sécurité actives dans iOS 15, sur les quatre qu’il a signalées à Apple depuis le début de l’année. Au-delà du traitement peu cavalier réservé à ce chercheur en sécurité, ce sont tous les utilisateurs d’iPhone et iPad qui sont potentiellement mis en danger par le manque de sérieux de l’entreprise.

Lire les commentaires →

Questions et réponses sur les iPhone 13 sur notre forum

Stéphane Moussie |

L'écran ProMotion fait-il une grande différence ? L'autonomie est-elle est vraiment meilleure ? Ce sont quelques-unes des questions qui animent les débats sur les iPhone 13 sur notre forum. Dans le sujet général sur les iPhone 13, venez échanger librement sur les nouveaux smartphones d'Apple ou lire les avis des autres utilisateurs.

iPhone 13 Pro Max et iPhone 13 mini

Quel film de protection choisir pour son iPhone ? C'est une autre question que l'on se pose souvent à l'achat d'un nouvel appareil et qui peut trouver une réponse dans le sujet dédié. Les premiers clients des iPhone 13 ont aussi des préoccupations plus spécifiques : que faire après une petite chute ? Comment interpréter les informations de Temps d'écran ?

Et si vous n'avez pas un iPhone 13 mais un iPhone 12, 11, XS ou tout autre, notre forum général sur l'iPhone est toujours là pour accueillir vos questions, vos réponses et vos remarques dans la joie et la bonne humeur.

Lire les commentaires →

WeTransfer envoie ses fichiers depuis l’iPhone

Nicolas Furno |

Le célèbre service de partage de fichiers WeTransfer ne disposait pas d’app iOS, aussi surprenant que cela puisse paraître1. Cet oubli est corrigé avec la sortie d’une app sur l’App Store, uniquement optimisée pour l’iPhone à ce stade même si elle fonctionnera aussi sur les iPad. Comme le service, l’app est gratuite et permet de partager jusqu’à 2 Go de fichiers par envoi, avec un lien actif pendant six jours.

L’utilisation de l’app est très simple : vous sélectionnez les fichiers à partager, soit depuis la photothèque, soit depuis l’app Fichiers, soit encore en utilisant les caméras intégrées à l’iPhone. Une fois la sélection de fichiers réalisée, WeTransfer propose de les partager par mail ou via un lien, puis les données sont mises en ligne. En fin de processus, vous obtiendrez un lien de partage similaire à celui-ci.

Sélection des éléments à partager à gauche, ajout d’un commentaire et du mode d’envoi au centre, transfert à cours à droite.

Si l’app est gratuite tout comme le service, un compte doit être créé pour l’utiliser. Vous pouvez exploiter la connexion Apple pour cela, ce qui vous évitera de donner votre véritable adresse mail. WeTransfer Pro, l’offre premium qui augmente la quantité de données qui peuvent être partagées et permet de créer des liens permanents, ne peut pas être souscrite dans l’app, mais les utilisateurs pourront l’exploiter avec l’iPhone.

L’arrivée de WeTransfer sur l’App Store est une bonne nouvelle pour ceux qui l’utilisent, mais l’app fournit vraiment le service minimum. Outre qu’elle ne propose pas d’interface pour l’iPad, elle ne dispose même pas d’une extension de partage et les transferts ne peuvent pas se faire en arrière-plan. Bref, c’est mieux que rien, mais ce n’est pas la panacée.

WeTransfer nécessite iOS 13.4 au minimum et son interface n’est pas traduite en français.

Dans le même genre, rappelons l’existence de Smash qui est un service français et dont l’app iOS, très simple, ne nécessite aucun compte et dispose d’une extension de partage et même d’une app optimisée pour l’iPad. Son offre gratuite permet en outre d’envoyer des fichiers sans limite de taille ni de temps. Vous obtiendrez un lien comme celui-ci.

Smash : le service de transfert de fichiers a son app iOS

Smash : le service de transfert de fichiers a son app iOS


  1. Ses créateurs proposaient toutefois plusieurs apps iOS annexes, dont Collect.  ↩︎

Lire les commentaires →

Promo : l'iPhone 12 Pro à 949 € au lieu de 1 039 €

Florian Innocente |

L'iPhone 12 Pro n'est plus au catalogue — contrairement au 12 — mais il y a toujours du stock ici ou là. Amazon fait descendre à 949 € la version 128 Go en Bleu Pacifique. Ce modèle est habituellement proposé à 1 039 € chez les différents vendeurs comme la Fnac ou Boulanger (lorsqu'ils en ont encore).

Pour situer cette promo — à capacité égale, puisque les 128 Go sont devenus la norme — l'iPhone 13 coûte 909 € et le 13 Pro démarre à 1 159 €. On se retrouve pile entre les deux (Orange fait une réduction de 50 € sur les 13 Pro mais seule la version argent est en stock).

Le 12 Pro n'a pas des nouveautés du 13 telles que le mode Cinématique en vidéo ou les styles de photo, et comparé au 13 Pro il n'offre ni le surcroît d'autonomie (mais elle était déjà bonne à la base) ni ProMotion. Mais on s'accordera à dire que c'est un appareil complet et performant (comparatif des fiches techniques chez Apple).

Lire les commentaires →

Pages