iOS 15.1 restaure la possibilité de désactiver la notification tvOS du clavier virtuel

Mickaël Bazoge |

Apple multiplie les versions de maintenance pour iOS 15, avec déjà deux mises à jour (iOS 15.0.1 et iOS 15.0.2) qui corrigent en urgence certains des bugs les plus embarrassants. N'empêche, il en reste encore quelques-uns à supprimer, comme celui qui empêche de désactiver la notification du clavier Apple TV.

Lorsqu'on utilise le clavier virtuel de l'Apple TV, pour la recherche d'un film par exemple, une notification s'affiche sur l'iPhone ou l'iPad pour saisir la requête directement sur l'appareil, plutôt qu'avec la télécommande. Sauf que parfois, on aimerait que cette alerte ne surgisse pas au débotté ! Pour une raison ou pour une autre, ce réglage présent dans iOS 14 n'était plus disponible avec iOS 15.

Sous iOS 15.1, le réglage est de retour.

La troisième bêta d'iOS 15.1 ne fait pas qu'activer l'enregistrement vidéo en ProRes sur les iPhone 13 Pro : elle restaure aussi ce réglage tout bête mais bien pratique, dans les Notifications > Clavier Apple TV. Joie !

Lire les commentaires →

iOS 15.1 : la quatrième bêta est de sortie

Mickaël Bazoge |

Tout est dans le titre, Apple livre ce soir aux développeurs une bêta 4 pour iOS 15.1 que l'on va s'empresser de télécharger et d'installer pour voir s'il n'y a pas quelques nouveautés de derrière les fagots. La précédente version activait l'enregistrement vidéo ProRes sur les iPhone 13 Pro.

Il y aussi une quatrième bêta pour tvOS 15.1 et watchOS 8.1.

Lire les commentaires →

Apple pourrait réduire la production de l'iPhone 13 en raison de la pénurie de composants (ou pas) 🆕

Mickaël Bazoge |

Mise à jour le 13/10/2021 : DigiTimes (via MacRumors) dément la rumeur lancée hier par Bloomberg. Selon le site qui a de temps en temps (ça arrive, parfois) des bonnes informations, il n'y a pas eu de baisse des commandes d'iPhone 13 de la part d'Apple, en tout cas pas pour 2021. Qui croire ?


Article original

Le réel rattrape Apple, qui ne serait donc pas complètement immunisée face à la pénurie mondiale de composants. Bloomberg rapporte que le constructeur devrait réduire sa production d'iPhone 13 (jusqu'à 10 millions d'unités) en raison des difficultés d'approvisionnement actuelles.

La Pomme voulait faire produire 90 millions d'iPhone durant le quatrième trimestre — évidemment stratégique avec les fêtes de fin d'année —, mais l'entreprise aurait finalement annoncé à ses partenaires industriels que ce sera moins.

Broadcom et Texas Instruments rencontrent des difficultés pour fournir suffisamment de composants à la chaîne d'assemblage d'Apple. Le constructeur ferait aussi face à des problèmes d'approvisionnement de composants pour les iPad et les MacBook (dont de nouveaux modèles sont attendus lundi prochain, on verra les disponibilités).

La pénurie mondiale de composants va frapper Apple à hauteur de 3 ou 4 milliards de dollars

La pénurie mondiale de composants va frapper Apple à hauteur de 3 ou 4 milliards de dollars

Par ailleurs, les résultats du troisième trimestre sont attendus le 28 octobre. Tim Cook et son directeur financier, Luca Maestri, en diront peut-être un mot. Durant la présentation des chiffres du second trimestre, les deux dirigeants avaient joué de prudence dans leurs prévisions.

Lire les commentaires →

Caméra Netatmo : quand l'app Maison s'emmêle avec les mises à jour firmware 🆕

Florian Innocente |

Des utilisateurs de la caméra Extérieure de Netatmo et de l'app Maison d'Apple butent contre un problème qui serait lié au numéro de version du dernier firmware.


[Mise à jour le 13 octobre] : Netatmo nous a confirmé cette explication et prévenu qu'un correctif allait être apporté la semaine prochaine.


L'app Maison persiste à signaler la disponibilité d'une mise à jour logicielle pour la caméra alors même que celle-ci a été appliquée. Le message et la notification restent et impossible de les faire partir. Ce désagrément est relaté dans différents forums chez Netatmo, sur Reddit ou Facebook et rien ne vient du côté de Netatmo pour le corriger.

Le problème semble provenir d'un changement dans la manière dont sont numérotés les firmwares de cette caméra. L'avant-dernier était un v272, avant lui il y avait eu un v271, etc, mais à partir de septembre, Netatmo est passé à la version 3.2.0. Cette rupture dans le mode d'incrémentation paraît avoir donné la migraine à l'app Maison qui n'arrive plus à tenir un compte correct des mises à jours installées.

À l'un des utilisateurs qui s'en plaignait, Netatmo a renvoyé la balle chez Apple. Au vu de notre propre expérience, la seule solution pour repartir sur un bon pied et purger cet indicateur de mises à jour dans Maison consiste à réinitialiser sa caméra (et on perd au passage l'historique des enregistrements vidéo).

Lire les commentaires →

Nomad glisse une carte de visite virtuelle dans ses étuis d’iPhone 13

Nicolas Furno |

Nomad a eu une idée intéressante pour se distinguer sur le marché des étuis d’iPhone : tous ses modèles pour iPhone 13 intègrent une puce NFC qui peut stocker votre carte de visite virtuelle. Vous pourrez alors la transmettre à un tiers en lui demandant d’approcher son smartphone de votre coque. C’est plutôt malin !

Vidéo Nomad.

Cette nouvelle fonctionnalité repose sur l’app Popl qui est spécialisée dans les cartes virtuelles diffusées en NFC. Si vous voulez utiliser la nouveauté des coques Nomad, vous devrez ainsi télécharger cette app et configurer votre carte de visite par son biais. Lors du partage, aucune app n’est nécessaire au moins sur les iPhone, iOS prend en charge la fonctionnalité et peut ouvrir la fiche dans l’app Contacts.

Les coques compatibles avec cette fonction sont listées à cette adresse et il y en a pour tous les goûts. Comptez au minimum 40 $ pour une coque sport ou 60 $ si vous préférez le cuir. Attention, Nomad est un constructeur américain qui fait payer cher les frais de port vers l’Europe : comptez près de 30 $ pour la France.

La coque en cuir de Nomad pour l’iPhone 13 Pro.

La coque en cuir de Nomad revient ainsi à plus de 75 €, à comparer aux 65 € demandés par Apple. Dans les deux cas, ce sont des coques MagSafe qui pourront être utilisés avec les autres accessoires aimantés.

Lire les commentaires →

B&W continue de mettre à jour son Zeppelin, cette fois avec AirPlay 2 et Alexa

Nicolas Furno |

Plus de quatorze ans après la sortie du tout premier modèle, Bowers & Wilkins continue de mettre à jour régulièrement son Zeppelin. Cette impressionnante enceinte au format allongé est née en 2007 avec un connecteur dock 30 broches destiné aux iPod et iPhone de l’époque. Après avoir été mise à jour avec du Lightning, elle est passée définitivement au sans fil en 2015, avec AirPlay et du Bluetooth.

Test du Zeppelin Wireless de Bowers & Wilkins

Test du Zeppelin Wireless de Bowers & Wilkins

Cette année, le constructeur présente une nouvelle génération de son produit. L’idée reste la même, tout comme le design iconique que B&W serait bien bête d’abandonner, tant il est marquant. Le nouveau Zeppelin est vendu 799 € en noir ou en gris et il met à jour sa pile technique, en particulier avec le passage à AirPlay 2.

Image B&W.

Pour rappel, la nouvelle génération du protocole de communication sans fil créé par Apple apporte la gestion de plusieurs enceintes en même temps et réduit la latence. Vous pouvez ainsi ajouter le Zeppelin à une collection d’appareils AirPlay 2 et diffuser la musique sur cette enceinte en plus des autres. Du côté du Bluetooth, la nouvelle génération gère le codec aptX™ Adaptive, en plus de l’AAC et SBC de moins bonne qualité qui étaient déjà pris en charge.

Et puisque c’est une enceinte connectée conçue en 2021, elle intègre bien évidemment un assistant vocal et en l’occurrence celui d’Amazon. Le Zeppelin gère Alexa, si bien que vous pourrez aussi l’utiliser pour gérer la domotique, créer des minuteurs ou même poser une question de culture générale. B&W promet aussi des mises à jour qui seront téléchargées et installées automatiquement par l’appareil. Enfin, Spotify Connect est de la partie pour les utilisateurs du service.

Signe des temps également, toutes traces de connexion physique ont disparu au dos de l’enceinte. L’ancien modèle disposait encore d’une prise auxiliaire pour relier le Zeppelin à une source musicale déconnectée, mais c’est fini. B&W n’a conservé qu’un connecteur pour l’alimentation, il n’y a même plus d’Ethernet et il faudra relier l’enceinte en Wi-Fi. Le port USB-C dans la base ne sert pas à l’utilisateur, il n’est là qu’en cas de problème.

Côté son, B&W a conservé l’équipement de l’ancien modèle avec cinq haut-parleurs sous la grille : un pour les basses au centre et deux paires à droite et à gauche pour les medium et les aigus. Un Zeppelin est pensé pour servir seul dans une pièce, il diffuse de la stéréo et ne peut pas être assemblé en paire comme un HomePod. Le constructeur proposera toutefois ultérieurement une solution pour lier plusieurs Zeppelin ensemble, ce qui sera possible dès le départ avec AirPlay 2.

Le nouveau Zeppelin est en vente sur le site du constructeur à 799 €, mais aussi chez les revendeurs habituels qui annoncent un petit délai. À la Fnac, par exemple, il faudra patienter jusqu’au 28 octobre pour recevoir un exemplaire.

Lire les commentaires →

ReMarkable dépouille sa tablette pour vendre un abonnement

Anthony Nelzin-Santos |

Vous vendez une tablette à « encre électronique » pour la rondelette somme de 399 €, en assurant qu’elle synchronise les documents et reconnait l’écriture manuscrite, et peut donc « remplacer les carnets ». Après une première génération mal née, vous commercialisez difficilement une deuxième génération plus aboutie, la « tablette la plus fine du monde » avec un écran que l’on prendrait pour une feuille de papier. La suite logique ? Retirer des fonctions pour vendre un abonnement !

Le stylet et la tablette ReMarkable de première génération.

C’est la conclusion que vient de tirer ReMarkable, qui peine toujours à livrer en temps et en heure, mais présente l’abonnement « Connect » qui reprend la plupart des fonctions autrefois intégrées. Finis le stockage des notes dans le nuage, l’intégration avec Google Drive et Dropbox, l’envoi par courrier électronique, la transcription de l’écriture manuscrite, et le partage de l’écran de la tablette !

Ces fonctions qui font tout l’intérêt de la tablette de ReMarkable sont désormais assorties d’un abonnement à 7,99 € par mois. L’entreprise norvégienne propose de s’abonner dès l’achat, pour recevoir une réduction de 100 € sur le prix de la tablette, et d’une cinquantaine d’euros sur les accessoires indispensables. Bref, ReMarkable vend à la découpe ce qu’elle vendait d’un seul tenant.

Une offre à 4,99 € par mois intègre le stockage illimité, et il reste possible d’utiliser la tablette sans abonnement, même si elle perdra alors la plupart de ses fonctions avancées. Fort heureusement, les clients existants peuvent bénéficier de l’abonnement Connect gratuitement et conserver toutes les fonctions, en acceptant les nouvelles CGU sur le site de ReMarkable.

Rappelons que les tablettes de ReMarkable utilisent un système GNU/Linux facilement bidouillable, et peuvent être utilisées avec n’importe quel stylet compatible avec le système EMR. Les principaux concurrents, comme Boox, utilisent des versions d’Android assez datées mais plutôt ouvertes. Espérons toutefois qu’après avoir copié le design et les fonctions de ReMarkable, elles ne lui emprunteront pas son modèle économique.

Lire les commentaires →

Pages