CES 2015 : Belkin connecte portes, clefs et alarmes avec WeMo

Anthony Nelzin-Santos |

De CES en CES, Belkin étend sa gamme de produits connectés WeMo : après les prises en 2013 et l’éclairage l’an passé, le fabricant américain s’intéresse cette année à la sécurité. Quatre nouveaux « capteurs » rejoignent ainsi une gamme d’une vingtaine de produits qui ambitionnent de placer Belkin au centre de votre logement connecté.

L'Alarm Sensor.
L'Alarm Sensor.

L’Alarm Sensor n’est pas une alarme, mais un capteur envoyant une alerte à votre iPhone s’il « entend » une alarme. Autrement dit, c’est un capteur qui connecte une bête alarme à l’écosystème WeMo. Le Keychain Sensor est un produit plus classique, envoyant une notification dès qu’il est à proximité du pont WeMo Link, nécessaire à l’utilisation de tous ces capteurs. Il peut ainsi être glissé dans le trousseau de clefs d’un enfant pour avertir de sa bonne arrivée au domicile.

Le Door & Window Sensor.
Le Door & Window Sensor.

Le Room Motion Sensor et le Door & Window Sensor complètent cet arsenal en détectant les mouvements pour le premier et l’ouverture d’une fenêtre ou d’une porte pour le second. Combinés à l’application WeMo et/ou au service d’automatisation IFTTT, ces capteurs ne sont pas uniquement destinés à la détection d’intrusion. Le capteur d’ouverture peut par exemple déclencher l’extinction du chauffage (à l’aide d’une prise Insight) à l’ouverture d’une fenêtre.

Le WeMo Link, vendu avec deux ampoules connectées pour 99,99 €. Il est indispensable au fonctionnement de tous ces capteurs, qui utilisent le standard Zigbee avec une couche logicielle propriétaire.
Le WeMo Link, vendu avec deux ampoules connectées pour 99,99 €. Il est indispensable au fonctionnement de tous ces capteurs, qui utilisent le standard Zigbee avec une couche logicielle propriétaire.

Le prix de ces capteurs, qui ne seront pas disponibles avant l’été, est encore inconnu. Belkin indique par ailleurs travailler sur un détecteur de fuites d’eau, autre grand classique des capteurs domotiques, ainsi que sur des systèmes de contrôle de la consommation électrique et de la consommation en eau. De quoi former une gamme un peu plus incontournable sur un marché promis à un bel avenir.


avatar poikoi | 

Et pour la France, c'est pour quand ?

avatar ZANTAR2054 | 

interressant ;)

avatar belrock | 

Probablement trop cher tout mis ensemble.
Et la fiabilité? Les prises n'ont jamais vraiment marchés comme prévu paraît-il...

avatar Maxenceone | 

Pour utiliser une prise Wemo Switch depuis maintenant presque un an, les seuls problèmes que j'ai eu, c'est quand la freebox déconnait, donc pas en lien avec la prise elle même.

Sincèrement, ça marche très bien si bien installé. Je l'ai branché sur ma lampe de bureau qui me sert de lampe principale dans ma chambre. Connectée à IFTTT via l'application WeMo, le duo fait des merveilles :
-Allumage de la lampe en même temps que mon alarme le matin ;
-Allumage à l'heure du coucher du soleil
-Extinction le soir, via un tag nfc scanné par mon mobile, celui-ci envoie un e-mail à IFTTT, qui étend ma lampe, puis mon mobile passe en silencieux et mode avion.

Une merveille vous dis-je.

(Petit truc de geek pour ceux qui ont une cafetière qui se met en route dès qu'elle est branchée : un capteur Motion à la sortie du lit, la cafetière sur une prise Switch ou Insight, et... dès que vous vous levez, la cafetière vous prépare votre café ! ;-) )

avatar Brice21 | 

@Maxenceone :
Mieux, IFTTT allume ma prise Wemo connectée à ma cafetière quand je me pèse sur ma balance connectée.

CONNEXION UTILISATEUR