AirPods : les premiers tests des écouteurs sans fil d'Apple

Florian Innocente |

Les premiers tests des AirPods ont été publiés par la presse américaine, l’embargo d’Apple ayant été levé. Ce sont des unités de pré-production, ce qui s’est vérifié avec parfois quelques bugs chez les uns ou les autres. Pour mémoire, ces nouveaux écouteurs sans fil ne seront vendus que le mois prochain à 179 €. Les iPhone 7 sont livrés avec une version Lightning des EarPods actuels.

Leurs cousins les AirPods ne sont pas destinés exclusivement aux iPhone, ils fonctionnent aussi avec des appareils Android, mais on perd quelques raffinements apportés par Apple. On pourra également acheter un des deux écouteurs d’AirPods si on venait à en égarer un.

Pour Chris Velazco chez Engadget, ces AirPods ne sont pas — pour le moment encore — un must. Apple a promis « élégance, facilité d’emploi et un son génial. C’est ce qu’on obtient… en partie, mais après une semaine d’utilisation, vous les trouverez aussi compliqués que cool ».

Cliquer pour agrandir

Le jumelage ou l’appairage (deux termes à connotation négative qu’Apple n’emploie jamais dans sa documentation, préférant parler de “connexion”) est instantané et se fait sans manière. On approche de l’iPhone leur petit étui de rangement (qui contient aussi une batterie pour les charger), on ouvre le capuchon de l’étui alors que les écouteurs sont dedans, un message de confirmation apparaît à l’écran du téléphone, on valide, et c’est tout. C’est la procédure pour les appareils iOS. Pour un Mac ou un appareil Android, on appuie sur un petit bouton derrière l’étui.

Leur confort et tenue dans les oreilles sont identiques à ceux des modèles filaires. Si ce n’est qu’il faudra s’habituer à ce look de petits bâtonnets qui dépassent sans rien au bout. Si vous aviez eu du mal avec les EarPods qui glissent tout le temps de vos oreilles, écrit Engadget, passez votre chemin.

La qualité sonore est jugée un tout petit peu meilleure que sur les EarPods, avec un son parfois plus précis et plus chaud, mais ce n’est pas le jour et la nuit.

Par défaut, un double tap sur l’un ou l’autre des écouteurs va activer Siri. On peut néanmoins modifier ce comportement pour que la même action mette en pause ou relance la musique. Malheureusement, ça ne va pas plus loin en termes de réglages (ôter l’un des écouteurs suffit aussi à mettre la musique en pause).

Cela veut dire que pour des choses aussi simples que modifier le volume ou passer au morceau suivant, il faut le demander à Siri (et tant pis s’il n’y a pas de réseau à ce moment là ou que l’on est entouré de gens)… ou tendre la main vers son iPhone.

Des années d’utilisation des écouteurs blancs d’Apple ont ancré en moi le double clic pour sauter une chanson, et un triple clic pour revenir un morceau en arrière. Il paraît étrange qu’il n’y ait aucun moyen de programmer ces actions courantes. L’autonomie a dépassé de peu les 5 h, ce qui correspond à ce que promet Apple.

En conclusion, le journaliste d’Engadget regrette qu’il n’y ait pas plus de « nuances dans les réglages possibles » pour ces AirPods et une amélioration plus significative de leur rendu sonore. « Apple, si vous lisez ceci, pour un premier essai c’est du solide. Mais ne vous arrêtez pas en si bon chemin, continuez à améliorer le concept, car je pense que les futurs AirPods pourraient bien être géniaux. »

Chez The Verge, Walt Mossberg n’est que modérément convaincu. Si l’on ne veut pas se servir des nouveaux EarPods Lightning vendus avec l’iPhone 7, il y a l’option de prendre un casque standard, mais il faut utiliser l’adapteur fourni par Apple. Ou alors passer à une solution sans-fil quelconque.

Les AirPods fonctionnent comme annoncé, observe Mossberg, mais il regrette la gymnastique qu’ils imposent comparé à des modèles filaires. Il faut les recharger régulièrement et ils ont cette allure de boucle d’oreille qui ne conviendra pas à tout le monde.

Je suis sûr que nous sommes à l’aube d’une révolution dans les oreillettes et casques sans fil et que, dans quelques années, l’autonomie de la batterie va doubler ou tripler. Pour l’instant, cependant, ce changement par Apple d’un composant standard (le retrait du port mini-jack, ndlr) ajoute un tracas à votre utilisation du téléphone, que vous soyez filaire ou sans fil. C’est une gêne et un point négatif.

Son collègue Nilay Patel va jusqu’à réclamer qu’Apple réfléchisse à proposer sa puce W1 présente dans les AirPods, avec son système de connexion rapide à iOS 10 à d’autres fabricants de casques. Afin d’améliorer l’expérience utilisateur au sens large pour ceux qui ont les nouveaux iPhone et ceux qui viendront ensuite. Et pas uniquement réserver ce W1 aux AirPod et à de nouveaux écouteurs déjà annoncés chez Beats.

Apple toutefois a déjà répondu à Ars Technica qu’elle n’entendait pas donner de licence d’utilisation du W1 à des fabricants tiers.

L’opinion de Lance Ulanoff chez Mashable est nettement plus positive. Premier constat, personne autour de lui n’a paru intrigué par ces deux bâtonnets blancs sortant de ses oreilles, pas de remarques ou regards curieux dans la rue (mais il vit à New York…).

Pour lui, qui est un utilisateur quotidien des EarPods, ces cousins sans fils suppriment tous les inconvénients du câble qui s’accroche ou s’emmêle à tout bout de champ, et des boutons de la télécommande qui ne réagissent plus lorsque la prise jack n’est pas complètement engagée.

L’étui-batterie permet d’ajouter 19 h d’autonomie aux EarPods, passées les 5 premières heures d’utilisation. 15 minutes de charge se traduisent par 3 heures d’écoute. Sur ses 5 jours d’utilisation, Ulanoff dit n’avoir eu besoin de recharger la batterie de l’étui qu’une seule fois.

Crédit : TechCrunch — Cliquer pour agrandir

Le jumelage avec l’iPhone est ensuite partagé avec tous les appareils iOS et macOS qui sont réglés sur le même compte iCloud. Lorsque vous passez d’un iPhone à un Mac pour écouter la musique, les écouteurs s’ajustent tout seuls à la nouvelle source audio. Avec ce modèle de pré-série des AirPods, cela a fonctionné pour un ancien iPhone, écrit Ulanoff, mais pas pour un iPad Pro 9,7". Il y a encore de la bêta dans l’air au niveau logiciel d’ici la commercialisation.

Les tiges qui sortent des écouteurs sont un peu plus longues et plus épaisses que celles des EarPods. Normal, elles contiennent chacune une batterie et nombre de capteurs. Bon point, cela les rend plus faciles à attraper lorsqu’on les manipule.

La qualité sonore lui a paru convaincante pour des écouteurs de cette taille — « équilibrée, riche et nuancée ». Il a trouvé en revanche que l’atténuation du bruit ambiant pendant les appels téléphoniques n’était pas toujours optimale, l’obligeant dans certains cas à se répéter plusieurs fois.

Ôter l’un des deux écouteurs met la musique en pause, lorsqu’on le remet elle redémarre aussitôt. Et lorsqu’on retire les deux, la musique s’arrête complètement (toutes choses réservées uniquement aux appareils iOS, Android en est privé). On peut s’amuser à tromper les capteurs optiques des écouteurs et les forcer à lire la musique même s’ils sont hors de vos oreilles : en les tenant bien serrés dans le poing.

Pas de critiques particulières quant au recours systématique à Siri pour la moindre chose, et l’assistant fonctionne bien. La seule petite gêne rencontrée est lorsqu’on doit ôter un AirPods pour mieux écouter ce que quelqu’un vous dit. Pour peu que l’on ait déjà les mains occupées, par exemple pour payer, ou prendre un article qu’on vous tend, on est embarrassé par ce petit écouteur. Alors qu’en version filaire, on ne s’en préoccupe pas, il reste suspendu. Mais au moins, une fois l’écouteur remis dans l’oreille, on n’a rien à faire, la lecture de sa musique ou d’un podcast reprend toute seule.

Pour ne pas les égarer, le journaliste a pris le réflexe de toujours les ranger dans leur étui de recharge. Mais il ne serait pas contre une sorte de Find my AirPods lorsqu’on les a égarées à proximité, ou un système d’attache quelconque (à ce sujet, lire Spigen relie les AirPods entre eux).

Spigen

Ses AirPods sont bien restés campés dans ses oreilles, même durant des activités physiques diverses et variées. On en revient finalement à la même conclusion qu’avec des EarPods filaires, ce qui vaut pour untel ne vaudra pas pour tel autre : tout dépend de la forme de vos oreilles.

En conclusion pour Mashable, ces écouteurs sont réussis sur un plan technique et fonctionnel, mais à ce prix il convient d’en prendre particulièrement soin.

David Pierce chez Wired juge que ces écouteurs sont avant tout taillés pour Siri et bien trop onéreux pour écouter de la musique, comparé à ce qu’offrent déjà les EarPods filaires, ou d’autres solutions Bluetooth.

Je suis vraiment curieux de voir comment vont évoluer les AirPods. Il y a un potentiel pour qu’il passent du statut d’accessoires ou de hobby à un élément clef de l’avenir d’Apple. Les AirPods, en premier lieu, sont taillés pour Siri. Et tout comme Siri, ils ont un bel avenir qui s’ouvrent à eux — et un présent franchement balbutiant.

John Gruber adore ses AirPods. Le blogueur de Daring Fireball y consacre un court paragraphe dans son test des deux iPhone 7 :

En parlant de l’audio, j’adore mes AirPods. Ils sont vraiment biens, futés, si intelligemment conçus et c’est à ce point un plaisir de les utiliser qu’ils mériteraient un test à part. À 159 $, ils ne sont pas donnés, mais les Powerbeats2 sans fil que j’ai achetés 199 $ l’année dernière ont l’air d’être une blague en comparaison.

Powerbeats2

Ils me vont bien - plus de câble qui s’entortille. Je n’hésiterai pas à aller faire du jogging avec. Je les ai utilisés durant toute une journée lorsque je suis revenu de San Francisco pour rentrer à Philadelphie. J’ai passé quelques appels téléphoniques, puis joué de la musique tout le long du vol. Lorsque je suis arrivé chez moi, les AirPod avaient encore 44 % de leur charge, et l’étui était à environ 80 % ou quelque chose comme ça.

Pour TechCrunch, Matthew Panzarino fait un compte rendu en majorité positif. Il regrette cependant que le double tap ne serve qu’à activer Siri ou à raccrocher le téléphone.

Cliquer pour agrandir

Il aurait aimé un triple tap pour d’autres actions comme passer au morceau suivant, et un geste qui permette de changer le volume. Devoir activer Siri pour simplement régler le son sur une paire d’écouteurs est un peu « lourdingue ». À défaut il faudra se tourner vers son téléphone.

Parmi les détails fonctionnels, il note qu’en sortant un écouteur de son oreille, la musique se met en pause, mais qu’elle peut reprendre si on tient l’écouteur en masquant le capteur optique qui détecte le contact avec la peau. On peut utiliser une même paire d’AirPods avec 5 comptes iCloud différents. Si par exemple vous voulez les prêter à votre épouse ou à des ados qui ont chacun leur iPhone. Enfin, un même iPhone peut se connecter à deux paires d’AirPods mais il ne les utilisera pas simultanément.

S’agissant de la qualité audio, elle est qualifiée de « solide », avec une bonne présence des basses et des aigus précis. Ils sont meilleurs à ce jeu que les EarPods, de l’avis du journaliste (son de cloche identique chez Ars Technica). En outre, l’absence de câble fait qu’ils ont moins tendance à être tirés vers l’extérieur. Mieux tenus en place, ils isolent mieux aussi du bruit extérieur. Ce n’est pas du matériel pour audiophiles, mais dans leur catégorie de petits écouteurs Bluetooth ils sont « très bons » et la qualité est au niveau du prix demandé.

EarPods et AirPods, le second est davantage ajouré à l’arrière et les basses s’en ressentent — via Ars Technica — Cliquer pour agrandir

Pour leur rayon d’action : 15 mètres environ sans obstacle particulier, c’est la distance sur laquelle ces écouteurs ont fonctionné avant de perdre la connexion Bluetooth.

Au final, Panzarino devine une volonté chez Apple de créer une nouvelle plateforme audio, des interactions inédites avec les apps au travers de l’audio. Et ces écouteurs sont une nouvelle étape vers ce « futur sans fil », comme l’appelle de ses vœux Jony Ive.

Tags
avatar Jack.Atreides | 

Alors je passe mon tour pour ses airpods, moi je les perds sans arrets, mieux vaut utiliser un casque

avatar huit8 | 

@Jack.Atreides :
Je suis dans le même cas que toi.

avatar byte_order | 

même "casque" toi, alors ;-)

avatar marc_os | 

@Jack.Atreides :
Ah bon, tu les as déjà essayés ?
Mais quel privilégié !

avatar r e m y | 

Ce qui m'étonne c'est cette insistance à indiquer qu'ils sont aussi utilisables sur Android alors que je vois mal comment les utiliser confortablement sans aucun moyen de contrôle (faute d'avoir Siri sur Android). C'est quand même pas juste des "raffinements" qu'on perd sur Android, mais des fonctions de base de ce type d'écouteurs!

avatar reborn | 

@r e m y :
Ils sont utilisable avec n'importe quel autre émetteur de son bluetooth. Cette précision c'est juste pour les trolls "ouh c'est du Apple, c'est du proprio"..

avatar byte_order | 

En même temps, la partie "controle" est bien proprio, seul la partie reproduction est standard.

avatar ddrmysti | 

Il se vend encore aujourd'hui moult écouteurs ne disposant pas de contrôles. Je te laisse deviner comment les gens font pour s'en servir.

avatar appache | 

@r e m y :
J'ai eu un Galaxy Note 2 et la musique pouvait ce contrôlé en vocal

avatar dito | 

Le progrès on vous dit.. Si si
C'est cher payé pour in qualité sonore quasi identique l'ergonomie en moins (changement de piste, volume)

avatar warmac33 | 

@ dito
et les pannes de batteries en plus !

avatar Myka31 | 

J'avoue que j'aime le concept, mais je ne suis pas encore prête à sauter au Bluetooth.

avatar lekos1 | 

La critique principale que je fais à ces Air pods c'est l'impossibilité de passer à la musique suivante ou augmenter le volume en tapotant. Quel dommage.

avatar AppleAddictdu89 | 

@lekos1 :
Oue c'est vrai que le "taper une fois pour pause/lecture, taper deux fois pour changer de musique, laissée son doigt poser pour Siri) sa aurait été idéal !
Je voit pas pourquoi ils ont pas fait ça ??

avatar Bruno de Malaisie | 

@lekos1 :
Moi aussi.

avatar Bruno de Malaisie | 

@lekos1 :
Ils devraient mieux tenir dans l'oreille car il n'y a pas le ballant des fils par en dessous.
Par contre, si j'étais très intéressé par ces Airpods, le fait de ne pas prendre une communication téléphonique à la volée ou de ne pas pouvoir passer d'une chanson/podcast à la suivante ou précédente est rédhibitoire pour moi. J'attends soit une maj, soit la version 2 pour mes les acheter.

avatar macbook60 | 

@lekos1 :
Peut être ils vont ajouter des réglages

avatar melvyn71 | 

A quand la levée du NDA sur les nouveau iPhone ? Ne me dite que des sites comme engadget ou autres ne les ont spas déjà entre les mains ^^

avatar lekos1 | 

@melvyn71 :
Les grands sites américains ont déjà publié des petites reviews. Regarde sur YouTube.

avatar totonix | 

Il parait qu'ils ne fonctionnent pas avec du Apple Lossless !
Si c'est vrai alors c'est un gros point noir !

avatar byte_order | 

BlueTooth même 4.2 ne permet pas la bande passante nécessaire pour du lossless.

Apple aurait pu sortir sa propre techno radio pour le permettre, c'est pas simple car plus de débit nécessite plus de modulation par seconde, donc plus de précision, plus de sensibilité radio dans un environnement fatalement pas stable, sans parler de la consommation pour cela, mais c'est probablement réalisable.

Mais au lieu de ça ils ont préférés virer un usage leur posant un problème, à eux, de place interne pour mettre à la place... ben, rien de plus, puisque c'était déjà possible, la preuve étant que les AirPods marchent avec tout appareil BT et l'ensemble des fonctions proprio est même dispo sous tout iOS, pas uniquement l'iPhone 7.

avatar stemou75 | 

@byte_order :
Sony le fait et en High Res en plus et Apple ne pourrait pas le faire ?
La vérité c'est qu'ils ne veulent surtout pas le faire pour continuer à vendre Apple Music et iTunes Music Store en AAC bien compressé. Ça rapporte autant de $$$$ et ça coûte moins de bande passante au téléchargement.

avatar byte_order | 

Si si, Apple pourrait le faire. Ils ont préféré faire un autre choix.

Parce qu'ils sont "courageux", sûrement.
^^

avatar patrick86 | 

"et des boutons de la télécommande qui ne réagissent plus lorsque la prise jack n’est pas complètement engagée."

Ses écouteurs n'auraient-ils pas un défaut ? Je n'ai jamais constaté ça avec deux paires d'EarPods, qu'ils soient connectés à l'iPhone, à l'iPad ou au Mac.

avatar byte_order | 

Il ne doit pas avoir une coque qui-va-bien...

avatar l3aronsansgland | 

"Le jumelage ou l’appairage" ou airpairage

avatar r e m y | 

@reborn
Certes ils sont capables de recevoir du son depuis n'importe quelle source Bluetooth, mais il est exagéré de dire qu'ils sont utilisables en perdant "juste quelques raffinements apportés par Apple".
On se retrouve avec des écouteurs Bluetooth dépourvus de tout contrôle.

avatar reborn | 

@r e m y :
Ce sont des écouteurs bluetooth depouvus de tout contrôle.

Certe il y a siri sur device apple mais le contrôle du volume avec l'iPhone reste plus pratique.

Dans les 2 cas de figure ( avec ou sans device Apple ) contrôle le volume avec le smartphone est la meilleure des choses à faire.

Mais sinon oui c'est dommage de ne pas avoir de contrôle, surtout a ce prix là.

avatar Terragon | 

On dirait que les écouteurs sont prévu pour être utilisé avec une Apple Watch afin de contrôler la musique.

avatar Hoppy | 

@Terragon :
Oui c'est plus facile pour contrôler le volume.

avatar byte_order | 

C'est le cas. Ils ont été conçu d'abord et avant tout *pour* l'Apple Watch. Cela a été confirmé depuis par Apple.

avatar cherbourg | 

"Leur confort et tenue dans les oreilles est identique à celle des modèles filaires."

Donc perso c'est plié pour moi : bonjour et...au revoir.

avatar ti chen | 

Apple sort Des concepts à moitié fini... Pour Des fonctions essentiels faut attendre la v2... Sa devient ridicule. Qui valide ces conneries et n'ose pas dire non...

avatar Henri_MTL | 

@ti chen: Bien d'accord, ils ont toujours fait comme ça et ça commence sérieusement à saouler.

Les AirPods m'auraient bien tenté mais je vais peut-être plus m'orienter vers ça:

http://ca.beatsbydre.com/en/earphones/browse-earphones/wireless-earphone...

C'est Beats donc ça reste du Apple :)

avatar jazz678 | 

@ti chen :

En quoi est-ce un concept pal fini?
Ces 1ers avis sont plutôt positifs. Le produit est tout à fait fini et fonctionnel.
Qu'il y ait des pistes d'amélioration est plutôt une bonne chose pour la suite. Comme tout les autres produits du reste...

avatar Henri_MTL | 

@jazz678: Le fait qu'on ne puisse pas changer de piste avec un tapotement ou changer le volume est un gros manque je trouve... Espérons qu'ils vont fixer ça avec une nouvelle version d'iOS et pas une nouvelle version des écouteurs....

avatar jazz678 | 

@Henri_MTL :
Une simple mise à jour logicielle peut régler ce pb.
Espérons...

avatar loupsolitaire97 | 

Question, peut on en acheter un seul et l'utiliser en guise "d'oreillettes" ?

avatar Henri_MTL | 

@loupsolitaire97: Oui, ils ont prévu de vendre un étui avec un seul écouteur pour cet usage.

avatar ancampolo | 

@loupsolitaire97 :
j'allais poser la même question ça m'interesse grandement si la qualité est au rdv.
mais a mon avis on a notre réponse car quoi qu'il arrive il faut passer par la boiboite pour le recharger donc 179€ ou rien

avatar loupsolitaire97 | 

@ancampolo :
Voilà ! Car pour la musique j'ai déjà mes écouteurs (rha)

Mais pas assez discret en milieu professionnel pour une utilisation professionnel,

Un seul écouteur (de chez Apple dans l'idéal pour la compatibilité) serais parfait !

À suivre...

avatar jojo5757 | 

"Avant" Apple c'était avant tout facilité d'utilisation, manipulations évidentes sans lire une notice, ergonomie poussée. Mais ca c'était avant ! Maintenant c'est "désign et faire du fric" et ca s'en ressent de plus en plus. Un bon exemple (mais il yen à plein) étant la magic mouse à recharger a l'envers... Inconcevable qu'apple n'ai pas pensé à pouvoir modifier le son sans Siri ou un iPhone à portée. Ce sont eux qui ont popularisés le double clic, triple clic, les réglages de volume facile avec les écouteurs...

avatar r e m y | 

@ddrmysti
Pas dans cette gamme de prix!
Qui voudrait payer 180€ pour des écouteurs passifs nécessitant de tenir son smartphone à la main pour contrôler la lecture???
Je ne vois vraiment pas l'intérêt d'insister sur cette possibilité de les utiliser sur d'autres smartphones.

avatar Rems10 | 

Dispo pour un Samsung ?

avatar r e m y | 

@jazz
On ne peut pas dire que ces premiers avis soient hyper positifs avec des testeurs totalement emballés...
Les premiers cités sont meme plutôt négatifs je trouve, en mettant en avant le côté peu pratique de ces AirPods.

avatar jazz678 | 

@r e m y :
Chacun voit le verre à moitié vide ou à moitié plein.
Ils peuvent être améliorés c'est certain.
Gageons qu'ils vont l'être.
Je dis juste que ce que je lis me fait voir le verre à moitié plein.

C'est comme l'Apple watch hein...
Il manquait des choses mais aucun constructeur n'a pour l'instant fait mieux.

Il manquait des trucs à l'iPhone edge (la 3G existait sur d'autres téléphones).

avatar ecosmeri | 

Pour le son il aurait "suffir" d'une legere surface tactile sur laquelle on glisse le doit pour augmenter ou baisser le son comme si c'était une molette....

Donc au final on a un truc sans fil mais faut sortir l'iphone pour controller le son ou le faire avec Siri, personnellement je trouve celà dommage maintenant je ne sais pas comment fait la concurrence a ce sujet.

avatar r e m y | 

@appache
Peut être, mais le contrôle vocal de ces AirPods ne peut pas être compatible avec ton Galaxy.

avatar appache | 

@r e m y :
Si le micro fonctionne ça peut le faire

avatar ipfix8 | 

Vu la taille je me doutais que la qualité du son ne serait pas optimale , j'en ai ici la confirmation :/ je vais rester à mon filaire qui a un rapport qualité prix imbattable
Et d'ailleurs si le changement de la prise jack est l'occasion de faire monter les prix des casques de leur partenaire ben j'irai voir ailleurs !
Avec l'apple-watch qui ne me servirai à rien cela commence a faire beaucoup de produits inutile et PAS indispensable
On verra si mon hypothétique futur macbook pro est à la hauteur sinon je partirai pour la jungle de la concurrence qui semble proposer qualité et/ou prix intéressant...
C'est vraiment dommage :(

PS depuis l'applewatch 1 j'en ai rencontré une seule dans tout paris !!!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR