Le HomePod risque-t-il d'être rapidement obsolète ?

Mickaël Bazoge |

À l'heure où on s'interroge sur l'obsolescence programmée, le cas du HomePod est intéressant à plus d'un titre. Pour son évolution, l'enceinte connectée repose en effet entièrement sur la bonne volonté d'Apple. De plus, c'est la première génération d'une toute nouvelle catégorie de produits : sitôt acheté, déjà menacé ?

Le HomePod est un appareil qui ne se cache pas derrière son petit doigt : plus qu'aucun autre produit Apple, il s'appuie quasi exclusivement sur l'écosystème du constructeur pour son bon fonctionnement. On peut aussi y écouter tous les services de streaming concurrents d'Apple Music, avec AirPlay.

Mais pour le reste, la configuration et le contrôle du HomePod s'appuient sur l'iPhone et sur Siri bien évidemment. Si demain Apple venait à se désintéresser de ce marché (ou à fermer boutique, sait-on jamais), le HomePod n'aurait-il plus comme vocation que de se transformer en cale-porte de luxe (ou en grattoir pour chat) ? On peut en douter.

L'iPod Hi-Fi, précédente tentative d'Apple de se faire un nom dans le milieu de l'enceinte audio, fonctionne toujours aujourd'hui malgré son abandon un an après son lancement. L'appareil embarque en effet une entrée audio 3,5 mm sur laquelle on peut brancher toutes sortes de sources audio.

Le HomePod n'a absolument aucun port à disposition, si ce n'est celui de l'alimentation. S'il intègre le support du Bluetooth 5.0, sa connexion avec le reste du monde et le transport de la musique ne se réalisent qu'avec le Wi-Fi. Le HomePod est compatible avec le 802.11ac MIMO, ce qui est aussi le cas des iPhone depuis l'iPhone 6s.

Le HomePod est un ordinateur audio, mais c'est d'abord et avant tout une enceinte et faire l'impasse sur deux des principales technologies de transport du son (jack et Bluetooth) relève une volonté très nette d'Apple de s'inscrire dans l'avenir de la musique (et même son présent) : le streaming.

Dans ce domaine, Apple a prouvé s'il en était besoin son engagement derrière Apple Music, qui continue d'engranger les abonnés à un rythme soutenu (le seuil des 40 millions d'abonnés a été franchi en avril). Spotify, YouTube Music et les autres peuvent bien disparaitre : Apple a les reins suffisamment solides pour investir des ressources considérables dans son service.

On ne se fait donc guère de souci pour le principal fournisseur de musique du HomePod. Mais technologiquement parlant, le HomePod est-il suffisamment armé pour tenir plusieurs années sans passer par la case renouvellement de matériel ? Une question bien légitime au vu du prix de l'appareil.

On serait tenté de penser que oui. Alors évidemment, il y a le précédent de l'Apple Watch de 2015 interdite de watchOS 5 ; et plus largement, la première génération de produits Apple n'a pas une très bonne réputation pour ce qui concerne leur support dans le temps.

Les tout premiers iPhone et iPad ont été supportés pendant respectivement trois et deux ans avant d'être remisés sur les étagères d'Apple. En ira-t-il de même pour le HomePod ? Même si le constructeur n'a pas très bonne réputation avec ses premières générations, le HomePod pourrait s'éviter ce destin funeste.

D'une, son fonctionnement repose sur AirPlay, une technologie apparue en 2004 sous le nom d'AirTunes et qui a essaimé largement au-delà des appareils du constructeur (HTC a une poignée de smartphones compatibles), et surtout dans les applications.

AirPlay est disponible dans les sorties audio de Spotify (capture de droite). YouTube Music aussi peut diffuser de la musique sur un HomePod via AirPlay.

Contrairement à ce qu'on entend parfois, il est ainsi possible de diffuser sur le HomePod tous les services de streaming, qu'il s'agisse de Spotify, Deezer, YouTube Music… Il suffit de sélectionner l'enceinte dans le lecteur de musique d'iOS et AirPlay fait le reste. Solide, efficace et simple, cette technologie est véritablement increvable, on voit mal comment elle pourrait disparaitre de si tôt.

Avec la mise en route d'AirPlay 2, Apple a posé les bases d'une technologie qui durera vraisemblablement de nombreuses années — et on voit mal comment, du jour au lendemain, le HomePod cessera d'être compatible avec cette technologie.

Il en va de même pour un autre produit Wi-Fi d'Apple qu'on pensait enterré : la petite borne AirPort Express pourrait bien rejoindre la cohorte de produits compatibles AirPlay 2. Elle ne cesse en effet d'apparaitre dans l'app Maison depuis quelques bêtas d'iOS.

L'autre technologie sur laquelle repose le HomePod, c'est Siri bien sûr. Et dans ce domaine aussi, l'espoir fait vivre. En fait, Siri est le dernier service encore à jour sur le vénérable iPhone 4s qui en est resté à iOS 9.3.5 ! Les actions disponibles aujourd'hui sur un iPhone X sont tout aussi possibles à réaliser sur l'aïeul.

Même si l'iPhone 4s est complètement dépassé avec ses 7 ans d'âge, et qu'il faut prendre son mal en patience avec Siri, il n'empêche que l'assistant demeure actif et complètement fonctionnel. Et pour cause, Siri n'est qu'une interface, le gros du travail est effectué côté serveurs. De bon augure pour le contrôle vocal du HomePod…

La fermeture toute relative du HomePod ainsi que l'éventail limité de ses fonctions pourraient paradoxalement être le gage de sa longévité future. Les technologies sur lesquelles repose l'enceinte (le streaming, le Wi-Fi et Siri) vont sans nul doute continuer à faire l'objet de tous les investissements de la part d'Apple.

Et puis même quand un appareil est trop vieux pour recevoir une mise à jour, cela ne l'empêche pas de fonctionner : l'Apple Watch Series 0 privée de watchOS 5 n'en restera pas moins capable d'afficher l'heure et d'accomplir toutes les tâches dont elle est capable aujourd'hui. Même notre bon vieux iPhone 4s peut toujours rendre quelques services…

Tags
avatar malcolmZ07 | 

-

avatar vivientaupas | 

La réponse est dans la question. Oui oui et oui.

avatar calitel | 

Ben non, non et non
Si on lit l’article en tout cas...
😉

avatar fte | 

@calitel

La réponse dépend ce ce que chacun considère rapide.

Si on réfléchit au delà de son nombril en tout cas.
😘

avatar Sgt. Pepper | 

@fte

C’est sûr si le dico devient aussi obsolète ... 🤣

Definition Rapidement : peu de temps , dans un court laps de temps

avatar fte | 

@Sgt. Pepper

"Definition Rapidement : peu de temps , dans un court laps de temps"

Notre soleil brille depuis un peu plus de 4 milliards d’années. La plus ancienne civilisation humaine date de quelques millénaires.

Quelques millénaires représentent fort peu de temps par rapport à l’âge du soleil.

Donc s’il y a obsolescence avant au bas mot un millénaire, ce sera une obsolescence rapide.

CQFD.

avatar bigwiz | 

Si c’est comme l’Apple Watch série 0 oui dans 3 ans

avatar cdubaldo | 

C’est une enceinte connectée pas un iPhone donc sauf virage à 180 et quand bien même je ne vois pas pourquoi le HomePod serait obsolète à moyen terme.

Pas de rapport direct mais en configuration stéréo je constate que le passage forcé à la chanson suivante met quelques secondes avant que le volume passe de 0 au volume d’écoute normal (on perd les premières secondes d’écoute le temps je pense que les enceintes se re synchronisent bien). En parlant de synchronisation, il arrive de temps en temps que les enceintes ne soient pas parfaitement synchronisées (quelques millisecondes de décalage ) mais c’est très désagréable et oblige à relancer la chanson ou à passer à la piste suivante... bref j’espère que la prochaine mise à jour corrigera ces soucis.

avatar Sgt. Pepper | 

«  tenir plusieurs années sans passer par la case renouvellement de matériel ?
On serait tenté de penser que oui. Alors évidemment, il y a le précédent de l'Apple Watch de 2015 interdite de watchOS 5 »

Étrange votre raisonnement 😳

OK la S0 n’aura pas watchOS 5

Mais cela ne la rend pas obsolète pour autant ☝️
Elle continuera de fonctionner comme avant ...

Pas de lien entre fin de l’upgrade SW et l’obligation de changer l’HW...

avatar françois bayrou | 

Avec le wifi c'est un peu plus compliqué.
J'ai en exemple quelques portables Apple qui ne peuvent plus se connecter en wifi : trop vieux, ils ne savent pas se connecter à un routeur avec les normes actuelles.
Je ne sais pas si ça pourrait être réglé par une mise à jour SW, vu qu'il n'y en n'a pas ...

avatar sachouba | 

@Sgt. Pepper :
"Mais cela ne la rend pas obsolète pour autant ☝️
Elle continuera de fonctionner comme avant ..."

C'est vrai ! Elle continuera donc à être extrêmement lente, au point que sortir son iPhone restera plus rapide, avec une autonomie catastrophique qui obligera à la recharger tous les soirs (si ce n'est avant).

avatar marenostrum | 

ça va pas se vendre, ça le rendra obsolète tout seul. mais de tout façon avec l'argent qui coute, on ne peut pas acheter un truc qui dure longtemps (qui garde sa valeur intacte ou qui l'augmente, un oeuvre d'art par ex).

avatar Sgt. Pepper | 

@marenostrum

On disait la même chose de l’iPhone X , de la Watch , des AirPods ,...

🤡

avatar marenostrum | 

c'est pas pareil, ça c'est moins utile et y en a beaucoup de concurrents qui proposent la même chose, pour moins.

et puis c'est très peu vendu pour le moment, en dehors des aficionados de la marque les autres ne vont pas l'adopter.

avatar user | 

@marenostrum

Comme tout les produits Apple donc 😏

avatar iBaby | 

« Et puis même quand un appareil est trop vieux pour recevoir une mise à jour, cela ne l'empêche pas de fonctionner »

— Cet HomePod est trop ancien pour diffuser le nouvel album de Portishead... — Merci Siri...😢

Je pense également que le HomePod V1 est et sera durable. D’ailleurs rien ne dit qu’il ait un cycle de renouvellement annuel. Peut-être la commercialisation d’une plus grande ou plus petite enceinte qui créerait une gamme, mais sur ce format-là, qu’ont-ils à ajouter bientôt, à part des améliorations logicielles ? L’audio est un marché plus conservateur que le smartphone ou la vidéo, Apple doit le savoir et s’adapter à ce marché, qui est une niche.

avatar occam | 

@iBaby

« Et puis même quand un appareil est trop vieux pour recevoir une mise à jour, cela ne l'empêche pas de fonctionner »

Voyager 2 a été lancé le 20 août 1977.
Il a reçu le dernier system update le 24 mai 2010, entraînant un redémarrage du système central.
Il était alors à 13.8 milliards de km de la Terre.

Le JPL compte recevoir ses signaux jusqu’en 2025, 48 ans après son lancement.

Je me permets donc d’inverser la prémisse :
Quand un appareil fonctionne encore, il n’est pas trop vieux pour recevoir une mise à jour adéquate.

Tout le reste, c’est de l’obsolescence.

https://voyager.jpl.nasa.gov/mission/status/

avatar iBaby | 

@occam

Je citais l’article.

avatar occam | 

@iBaby

"Je citais l’article."

J’en suis bien conscient, et ce n’est pas une critique à l’égard de votre post, encore moins un reproche, mais un commentaire dans une même suite d’idées, mais prise à contre-pied.

Puisque nous sommes sur un thème à vocation musicale, je dirais : en contrepoint.

avatar iBaby | 

@occam

Je voudrais bien que le HomePod reçoive des mises à jour sous forme de patchs au-delà des mises à jour système qui, elles, cesseront plus tôt.

avatar occam | 

@iBaby

Cela vaut pour toute la gamme iOS et macOS.
L’idée de versions LTS (Long Term Support) comportant des patches essentiels, telle qu’elle est usuelle dans le monde Linux, a été évoquée ici depuis longtemps, par nombre de participants.

avatar iBaby | 

@occam

Des nouvelles d’iOS 6 (sauf erreur) ?

avatar occam | 

@iBaby

iOS 9, ce ne serait déjà pas si mal.
En attendant que iOS 14 ne tienne les promesses de iOS 12 à l’égard de iOS 11.

J’ai eu le bonheur de travailler avec une classe ad-hoc d’enfants réfugiés. Ils avaient obtenu de vieux iPad et iPhone à la ramasse qui n’allaient pas au-delà de iOS 9, au mieux, pour les plus chanceux. Tous jailbreakés, bien sûr. J’aurais aimé voir Cook, Federighi et Schiller passer un ou deux jours avec ces gamins, et retourner voir la différence avec Everyone Can Code. Vous faites une telle expérience, vous commencez à vous demander si ce n’est pas de la folie criminelle que de devoir mettre du tel matos au rancart parce que Cupertino a décidé de ne pas assurer des patches de sécurité.

Enfin, peut-être. On peut bien entendu penser que ne pas avoir son iPhone X à quinze ans, c’est avoir raté sa jeunesse.

avatar iBaby | 

@occam

Remarque, si ces iPhone et iPad avaient pu passer au-delà d’iOS 9, ils n’auraient pas pu être jailbreakés. Et tu sais comme moi qu’il y a eu, ces dernières années, une croissance de la puissance des processeurs corrélée aux iOS qui rendait ardu des mises à jour sans ralentir les appareils.
Si tu voulais critiquer leur défaut de sécurité, ok, alors dans ce cas j’aurais inversé ton raisonnement.
Mais si tu ne regrettes donc que l’absence de patchs, ceux-ci n’auraient-ils pas empêché le jailbreak, au détriment de la fluidité, source de l’expérience plaisante du système ? Etc.

avatar docdav | 

Peut-on envoyer via AirPlay un contenu depuis un ampli ?

avatar iBaby | 

@docdav

Le HomePod intègre déjà un ampli.

avatar docdav | 

@iBaby

Je sais bien.
Mais s’agit d’envoyer par exemple la télé, un cd ou une cassette...

avatar Link1993 | 

@docdav

En bricolant... tu branches tout ça sur un ordi et c'est bon ^^

avatar docdav | 

@Link1993

Pas très simple ni waf

avatar user | 

@docdav

Mais si si, avec un ouvre-boîte et un bon fer à souder, tout est possible 😏

avatar armandgz123 | 

@docdav

Non

avatar povpom | 

Je suis circonspect quand à votre conclusion : quid des prises en charge de faille(s) de sécurité s’il n’y a pas de màj ?
De l’aWatch au HomePod, ne gardons-nous pas des micros espion (psychose) ou des portes d’entrée (réalité) en puissance, dans nos systèmes ?

avatar Splinter | 

"Rapidement obsolète", sans doute pas, mais "obsolète un jour", sans doute oui. Contrairement à une chaîne hifi qui peut fonctionner même après 20 ou 30 ans de bons et loyaux services (la radio en tout cas, sans doute plus le lecteur CD).

avatar lmouillart | 

"Et puis même quand un appareil est trop vieux pour recevoir une mise à jour, cela ne l'empêche pas de fonctionner" Oui puis tous ces appareils avec un firmware fermé et qui avec le temps seront truffés de grosses failles de sécurité ne seront pas du tout une menace pour les réseaux des clients.

Pas de maintenance sur un appareil connecté et pas de possibilité de changer de firmware = vivre dans une maison bien sécurisée et fermée sur la devanture, mais d'avoir aussi les portes de service bien ouvertes.

avatar armandgz123 | 

Mon iPhone 4 et mon iPad 3 resté sous iOS 6 n’ont plus un AirPlay fonctionnel avec l’Apple TV depuis 2/3 ans... ça en dis long...

avatar Sgt. Pepper | 

@armandgz123

Quel Apple TV?

avatar armandgz123 | 

@Sgt. Pepper

J’ai une Apple TV 4

avatar Sgt. Pepper | 

@armandgz123

Apple TV 4 qui est sortie il a 2/3 ans Donc cela n’a jamais fonctionné en fait ?? 😄😄

Quel est le problème?

avatar armandgz123 | 

@Sgt. Pepper

Depuis que j’ai changé d’Apple Tv, le AirPlay d’iOS 6 ne fonctionne plus..

avatar Sgt. Pepper | 

@armandgz123

On est loin de l’obsolescence 😆

iOS 6 continue de fonctionner avec les devices prévues à son lancement ( voir même plus )

Mais l’upgrade a toujours une fin ( et côté Apple on est plutôt bien lotie je trouve 👍)

avatar en ballade | 

La monophonie et Siri sont désuets depuis très longtemps.

avatar fifounet | 

@en ballade

« La monophonie ...sont désuets depuis très longtemps. »

Encore perdu une occasion de te taire ?

avatar noooty | 

En espérant que les mises à jour ne le rende pas obsolète par son manque de rapidité comme pour les iPhone, Mac, iPad et autres...

avatar byte_order | 

> Solide, efficace et simple, cette technologie [AirPlay2] est véritablement increvable,
> on voit mal comment elle pourrait disparaitre de si tôt.

Pour qu'une téchno soit increvable, elle ne doit pas dépendre d'un seul acteur.
Hors AirPlay est une techno propriétaire. Ces spécifications ne sont pas publiques.

A ce titre, y'a nettement plus increvable comme techno de communication numérique.
Qu'on se rappelle entre Netware, AppleTalk, Netbios, Decnet ou TCP/IP laquelles de ces technologies toutes simples, efficaces et solides est véritablement increvable et lesquelles sont pourtant bien mortes, et qu'est-ce qu'elles avaient toutes en commun.

Y'a rien de moins rentable qu'une technologie qui ne soutient pas le renouvellement de l'achat.
Par définition, une techno increvable n'est pas source de profit en soit.
Alors que son retrait, comme le port JACK, permet lui de vendre de nouveaux trucs pour le remplacer, pas forcément de manière aussi efficace ni solide mais c'est pas l'objectif, l'objectif c'est de *vendre* quelque chose de plus, quitte à tordre le bras pour ne pas laisser vraiment le choix au consommateur.

Je ne ferais jamais confiance à un seul acteur sur la durée de vie théorique d'une techno propriétaire...

avatar marenostrum | 

à la longue même l'argent actuel est obsolète. c'est du papier c'est pas de l'or.

donc c'est la même chose, si on choisi d'un acheter un HomePod ou de garder l'argent que ça coute dans un compte fermé pour l'éternité.

avatar nicoplanet | 

@marenostrum

Nous aussi on est obsolète.... juste de la chaire et des os.

avatar occam | 

@nicoplanet

Non. Nous sommes de l’ADN.
Tout le reste est là pour permettre à l’ADN de se reproduire, de se modifier, de survivre aux aléas de la sélection. D’évoluer.
Nous sommes donc par définition évolutifs.

avatar Nesus | 

@byte_order

C’est très bizarre de comparer AppleTalk et AirPlay.

AppleTalk est sorti à une époque où Apple était une petite boîte et c’est le fait qu’elle fut au bord du gouffre qui a amené l’arrêt d’appletalk (et de SystèmeOS).

Surtout en ce temps Apple n’avait pas les reins assez solide pour se passer d’un standard. Et personne ne voulait adopter ses technologies. Aujourd’hui, c’est Apple qui crée les « standards », donc bon...

AirPlay n’est qu’un argument à vendre de l’écosystème Apple. En lui même, il ne rapport rien à Apple. Il n’est là que pour faciliter la vie des utilisateurs et les garder au sain d’Apple. C’est un protocole puissant, facile d’utilisation et extrêmement fiable. Apple n’a donc aucun intérêt à s’en séparer. Sauf si demain cette technologie devenait un frein. À ce moment, nous serions tous très heureux de nous en séparer, car elle amènerait autre chose. Comme nous avons abandonné massivement nos iPod pour l’iPhone.

avatar Nesus | 

Apple fait beaucoup depuis quelques années pour pouvoir maîtriser la durée de vie des ses appareils. Et force est de constater que plus ça va, plus le support est long. Mais oui, pour arriver à cela il a fallu des périodes transitoires. L’Apple watch série 0 est un peu l’exception. La technologie n’était pas encore prête et l’investissement semblait trop important pour un produit avec un avenir très incertain.

avatar sachouba | 

@Nesus :
Ce n'est pas la technologie qui n'était pas prête, c'est Apple qui a fait de mauvais choix technologiques.
Les smartwatches de Samsung, par exemple, avaient à l'époque de la Watch series 0 un processeur dual-core, qui leur permettait de ne pas être lentes, et une autonomie de 3 à 4 jours. Certaines avaient même un GPS, une carte SIM...
J'utilise encore ma smartwatch de l'époque ; elle vient de recevoir une mise à jour majeure, ne rame toujours pas, et a toujours 4 jours d'autonomie...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR