Les voitures de BMW, Daimler et Volkswagen vont partager leurs informations en roulant

Florian Innocente |

BMW, Daimler et Volkswagen/Audi vont partager les informations routières collectées en temps réel par leurs véhicules et les mettre à disposition à tous leurs conducteurs au travers de HERE.

Ces trois groupes allemands s’étaient alliés en août 2015 pour acheter HERE à Nokia. Google/Waze et Apple sont devenus des acteurs majeurs sur le marché de l’assistance à la navigation et ces constructeurs entendaient bien ne pas dépendre de leurs solutions.

Durant le premier semestre 2017, les véhicules de ces marques concurrentes commenceront à communiquer des informations sur les conditions de circulation. Des données qui seront versées dans un pot commun puis redistribuées en temps réel vers les conducteurs. D’autres marques automobiles devraient rejoindre cette initiative.

Sur le principe ça ressemble à ce qui se fait déjà avec des apps communautaires telles que Waze. Si ce n’est qu’ici, la collecte s’appuie sur les capteurs de la voiture et non sur la bonne volonté des utilisateurs et de leur envie de signaler tel ou tel incident ou condition climatique sur la route.

Les voitures vont devenir de véritables témoins roulants de ce qui se passe sur le bitume. Les caméras embarquées pourront transmettre des images, l’activité des essuie-glaces rendra compte d’intempéries et de leur importance, les anti-brouillards allumés seront annonciateurs d’une visibilité réduite, des freins fréquemment actionnés additionnés à une vitesse réduite témoigneront d’un bouchon.

Ces données sont intéressantes pour alimenter une app ou un système de navigation embarqué, mais elles auront plus de valeur encore dans la perspective de fournir des informations à flux tendus à des véhicules devenant de plus en plus autonomes.

La première vague de voitures capables de fournir ces renseignements devrait en compter quelques centaines de milliers l’année prochaine, puis bondir à plusieurs millions d’ici la fin 2018, espèrent les promoteurs de ce service.


Source
Tags
avatar CNNN | 

Elle est violente la voiture sur le schéma.
Une idée du modèle ?

avatar k43l | 

Vu la calandre, j'aurai dis une Mercedes.

Un modèle qui se rapproche serait la Mercedes Classe C (type 204 parti voir sur wiki) en phase 2 mais en plus stylé.

avatar reborn | 

Ma plus grande peur c'est que ce concept devienne un standard imposé par l'UE

avatar Hoppy | 

On dirait une Tesla.

avatar awk | 

Très intéressant d'observer ce que vont être capable de faire les constructeur automobile du rachat de HERE.

La capacité d'appropriation des technologies de l'information par les acteurs historique du marché automobile est une des grande question de l'époque, alors même que ce marché se prépare à vivre sa plus grande transformation depuis des lustres.

avatar pariscanal | 

Et nos marques françaises ? Elles sont à la rue paraît il

avatar NymphadoraTonks | 

@pariscanal :
Jai pas d'affiliation particulière avec les marques françaises, mais elle ont un projet sur le long terme qui en est qu'à ses début. Elles partent de très loin et étaient au fond il y a peu.
On assiste à une montée en gamme pas forcément visible à l'heure actuelle mais qui est bien réelle. Elle communique moins mais elles ont des projets dans les cartons.
Le problème c'est que pour rejoindre les allemands et les japonais il y a du boulot, mais elles ont le mérites de ne pas lâcher.

avatar jojo5757 | 

Moi qui aime bien les nouvelles technologies, pourquoi j'ai pas franchement envie de ca ? Ah oui: parce qu'ensuite le gouvernement (ou/et les assurances) va mettre son nez dedans en nous fliquer encore plus, avec du pv rétroactif...

avatar ovea | 

@jojo5757 :
Ce qui va être bien ce sera le pouvoir de dégager des règles de courtoisie, mille fois plus efficace que la pénalisation ;)

avatar MerkoRiko | 

Ils vont laisser les constructeurs installer tout ça, les gens adorer & mettre un bon coup de matraque ensuite...cf. le diesel, les portables en voiture, etc...

avatar JLG01 | 

@jojo5757 :
Donc il y aurait eu infraction, donc lePV serait justifié.
À l'inverse, cela permet de définir plus sûrement qui est responsable d'un accident, alors qu'actuellement, c'est aveuglement celui qui est derrière, ou celui qui vient de gauche.
Un certain progrès.
Si en plus les voitures sont capables de prendre en compte ces informations pour éviter l'accident, c'est total bonus.

avatar perrudja | 

@jojo5757
1

avatar etlomb77 | 

La question, c'est est-ce qu'il y aura un opt-out pour les utilisateurs ? Je ne veux pas d'un tel système dans ma voiture.

avatar GregMTHZ | 

Je n'en veux pas non plus.

L'étape suivante, c'est que les voitures dénoncent les infractions qu'elles constateront autour d'elles.

avatar DouceProp | 

On va avoir beaucoup de brouillard alors... Le nombre d'automobilistes qui mettent leurs anti-brouillards alors qu'il n'y en a pas... Ça m'éblouit, et c'est même interdit il me semble.

Il était question, un temps, d'installer des petites caméras dans les voitures qui filmeraient en continu et qui seraient utiles en cas d'accident. Je me rappelle des reportages de l'époque : les assureurs n'étaient pas très motivés... Et oui... Impossible de tricher avec les experts, et de ne pas rembourser le client. Ça sera évidemment toujours à notre désavantage...

avatar BeePotato | 

@ DouceProp' : « On va avoir beaucoup de brouillard alors... Le nombre d'automobilistes qui mettent leurs anti-brouillards alors qu'il n'y en a pas... »

C’est ce que je me suis dit aussi : ce système risque d’annoncer un fort brouillard permanent sur Marseille et sa région. :-)

avatar BebMac | 

@DouceProp' :
En Corée il y a ce genre de caméra sur plein de voitures (sauf les petites ou toutes pourries). À partir d'une certaine gamme les assureurs demandent à ce qu'une caméra soir installée.

avatar Ginger bread | 

Bonne idee

avatar _io_ | 

C'est une excellente mauvaise idée ! Toute cette information a une valeur extraordinaire et bien des gens, des entreprises, des gouvernement et une armée de bien pensant vont tout faire pour mettre la main dessus à grand coups de vertu moralisatrice. Big Brother sera en chacun de nous ... je n'en veux pas de cette "technologie de surveillance" , car l'histoire nous démontre que ce sera inévitablement utilisé contre nous.

avatar awk | 

@pariscanal

L'alliance Nissan-Renault vient de signer un accord avec MS

avatar Brice21 | 

Et l'upload des données avec quel reseau? Aux frais de qui?

avatar Sic transit | 

Donc si je résume : le mec qui paie chaque mois son crédit auto, son assurance et son carburant pour aller au bureau va fournir gratuitement aux constructeurs un tas d'infos qui, sinon, coûteraient très cher à obtenir… Normal quoi.

Mais j'ai envie de dire : c'est limite trop tard… Les gens commencent tout doucement à piger que le tout connecté, c'est aussi le tout surveillé et le tout piratable ! … Si en plus, c'est pour nourrir les gros et ne ramasser que les miettes derrière, à quoi bon ?

CONNEXION UTILISATEUR