Contournement de Safari : une class action contre Google au Royaume-Uni

Mickaël Bazoge |

Google paie toujours l'histoire du contournement des fonctions de confidentialité de Safari. Entre 2011 et 2012, le moteur de recherche installait des cookies malgré l'interdiction explicite activée par l'utilisateur du navigateur d'Apple. Aux États-Unis, Google avait versé 22,5 millions de dollars au gouvernement fédéral, puis 17 millions de plus aux États américains qui avaient intenté une action contre l'entreprise.

Le dossier avait rebondi au Royaume-Uni en 2015, avec la possibilité donnée à des utilisateurs de se regrouper pour une plainte en nom collectif (lire : Contournement de la confidentialité de Safari : Google inquiété en Grande-Bretagne). Richard Lloyd, l'ancien directeur du groupe de consommateurs Which?, remet des sous dans la machine avec une nouvelle poursuite déposée à Londres.

Selon lui, ce contournement de Safari a enfreint une loi locale sur la protection des données. Lloyd évoque un abus « massif » de confiance et a mis en place le groupe Google You Owe Us (« Google nous est redevable ») qui portera l'estocade contre l'entreprise. 5,4 millions d'utilisateurs britanniques possédaient un iPhone dans la période visée, potentiellement ce sont autant de victimes qui pourraient obtenir une compensation.

C'est la première fois qu'une class action est intentée outre-Manche contre une utilisation frauduleuse de données. Google a déclaré que cette affaire n'était « pas nouvelle » : « Nous nous sommes défendus contre des plaintes similaires auparavant. Nous pensons qu'elles n'ont aucun fondement et nous la contesterons ».


avatar Link1993 | 

Je veux ixquick dans Safari ! :(

CONNEXION UTILISATEUR