Orange rappelle un téléphone qui avait trop de DAS

Florian Innocente |

Orange a organisé le rappel de l’un de ses mobiles pour cause de niveau d’exposition de l’utilisateur aux ondes électromagnétiques trop élevé. Un cas peu courant, rapporte 60 millions de consommateurs, qui se fait l’écho d’un courrier envoyé depuis un mois aux propriétaires du combiné. 0,3 % des clients de mobiles Orange sont concernés, a voulu rassurer Orange mais au vu de la taille de l’opérateur, cela représente 90 000 personnes.

Hapi 30

Le téléphone en question est un modèle à clapet très basique, le Hapi 30, assemblé par le Français MobiWire. Un téléphone vendu entre 1 € et 40 € chez Orange.

Le DAS (débit d’absorption spécifique) maximum toléré pour un mobile est de 2 W/kg, ce modèle émettait jusqu’à 2,1 W/kg (pour comparaison, les iPhone X et 8 et 8 Plus oscillent entre 0,98 et 1,36 W/kg). Dans le cas de ce Hapi, cet emballement se produisait dans un cas très particulier : « l’envoi d’un MMS sous couverture réseau 2G, alors que le clapet du mobile est fermé et qu’il est plaqué contre le corps ». Orange va procéder à un remplacement.

Il n’est pas impossible que d’autres terminaux connaissent la même mésaventure. L’Agence nationale des fréquences qui procède à ces contrôles techniques a relevé d’autres dépassements et des discussions sont en cours avec leurs fabricants. Leurs noms seront publiés ultérieurement.


Tags
avatar DeluxePainter | 

« L’Agence nationale des fréquences » publie les DAS de tous les appareils testés ?

avatar C1rc3@0rc | 

Il serait surtout interressant que soit communiqué le type de risques auquel la limite de 2watt permet d’échapper...

avatar icecubee5 | 

@C1rc3@0rc

Inconnue. La barre des 2W/kg est arbitraire en l’absence de données.
De mémoire cette limite correspond au 50eme de la puissance nécessaire à l’augmentation de 1 degré Celcius d’un cube de 10g de tissus organiques.
Mais je me trompe peut être.?

avatar charliedeux | 

C'est assez arbitraire et la barre des 2W/kg européenne est généreuse. En Corée du Sud la limite est de 0,5W/Kg.

avatar jean_claude_duss | 

@charliedeux

Comment fait Apple ?

avatar turismo | 

@charliedeux

Surprenant, il y a très peu de téléphone en dessous de 0,5 en DAS tronc. Quelles sont vos sources ? Quel type de DAS ?

avatar icecubee5 | 

Pas trouvé mieux:
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Débit_d%27absorption_spécifique

https://www.anfr.fr/controle-des-frequences/exposition-du-public-aux-ondes/le-das/presentation-du-das/#menu2

« En 1998, l’ICNIRP s’est prononcée au vu de l’état des connaissances scientifiques disponibles et n’a retenu que les effets avérés de l’exposition aux ondes, notamment l’échauffement des tissus. Sur ce point, un coefficient de sécurité de 50 a été retenu pour fixer les limites de DAS. »

avatar Paulitechnilaches | 

Avec tout ce qu’Orange nous en voit comme ondes dans la tête à longueur d’année, c’est dingue de faire porter le chapeau à un téléphone. Un consensus vous avez des enfants éteignez tous vos terminaux orange la nuit wifi cellulaire etc. (Pas veille ou avion, éteindre réellement)

avatar Dumber@Redmond | 

@Paulitechnilaches

Ah par contre SFR, BT et Free eux ils envoient de gentilles ondes ?
Espèce de ?

avatar YAZombie | 

@Paulitechnilaches, "Un consensus": rien de consensuel là-dedans, à moins que tu parles de consensus d'ignorants béats. On rappellera à toutes fins utiles qu'il n'existe pas le moindre cadre théorique qui pourrait justifier les craintes des quidams vis-à-vis des ondes non-ionisantes dont il est question ici (en clair: la chaleur ça brûle, le froid ça gèle, les ondes ionisantes ça détruit l'ADN, les ondes des mobiles… rien), et qu'en accord avec cette absence les études menées n'ont jamais conclus à la moindre nocivité - certaines ont même conclus à une protection contre certains cancers, c'est dire…
Des sottises absolues de niveau abyssal totalement dénuées de sens, rien de plus.

CONNEXION UTILISATEUR