Google Duplex existe bien et sera bientôt testé aux États-Unis

Nicolas Furno |

Google a finalement invité la presse pour une démonstration en direct de Duplex, son impressionnant assistant vocal chargé de passer des appels à votre place. Lors de sa présentation initiale, à l’occasion de la Google I/O en mai dernier, le géant de la recherche n'avait diffusé que des enregistrements, pas la fonction en live. Plus surprenant, aucun journaliste n’a pu tester Duplex dans les jours et semaines qui ont suivi, et Google n’a répondu que vaguement aux questions qu’on lui posait sur le sujet. À tel point que, menés par le blogueur John Gruber, certains ont douté de la réalité du projet et avancé l’hypothèse qu’il ne s’agissait que d’un prototype non fonctionnel.

https://www.youtube.com/watch?v=-qCanuYrR0g

Certes, c’est près de deux mois plus tard, mais Google a enfin répondu en présentant Duplex à plusieurs journalistes invités dans la Silicon Valley et à New York pour essayer l’assistant. La démonstration leur a permis de tester l’assistant « en vrai », comme s’ils étaient en train de prendre des réservations pour un restaurant. Ils ont ainsi pu échanger avec Duplex et avoir un avant-goût de ce que les vrais restaurants pourront vivre quand le système sera lancé.

La démonstration était impressionnante en mai, elle l’est tout autant d’après les journalistes qui ont eu la chance d’essayer. Les pauses et onomatopées de Duplex, le ton aussi très fluide de l’assistant, passent très bien au téléphone et un humain pourrait être dupé… si l’assistant ne s’identifiait pas clairement comme un robot au début de la conversation. C’était l’une des inquiétudes au sujet de Duplex et Google avait répondu rapidement que ce serait bien le cas.

Pour le reste, ce ton naturel simplifie les échanges et Google a appris à Duplex à être extrêmement poli et très patient. Contrairement aux assistants vocaux que l’on a dans nos téléphones, il sait attendre si on lui demande une minute et il peut répéter une information si l’interlocuteur le demande. Il est aussi capable de s’y retrouver quel que soit l’ordre de la conversation, et peut même identifier des éléments sans importance pour ne pas en tenir compte. Autre point important, il peut corriger son interlocuteur s’il détecte qu’une mauvaise information a été comprise.

Pour le moment, Google n’a prévu que trois champs d’action pour Duplex : les horaires d’ouverture, les réservations au restaurant et celles dans un salon de coiffure.

Si malgré tout Duplex ne parvient pas à comprendre l’humain au bout de la ligne, Google a prévu le coup. Un opérateur est prêt à prendre la main à tout moment, pour terminer la conversation si quelque chose ne se déroule pas comme prévu. Tous les appels sont aussi enregistrés et analysés, pour apprendre et améliorer le système. L’entreprise a précisé aux journalistes qu’un appel sur cinq échouait à l’heure actuelle, ce qui est à la fois peu et énorme si le système était ouvert pour tout le monde dès aujourd'hui.

C’est pour cette raison sans doute que Google reste très prudent et prévoit une ouverture limitée de Duplex. Dans un premier temps, le système sera testé uniquement avec quelques utilisateurs « de confiance », certainement des employés Google, et quelques commerces qui ont accepté de participer aux essais. Et encore, Google compte d’abord expérimenter avec les horaires d’ouverture, Duplex appelant pour connaître des horaires exceptionnels, par exemple pour un jour férié. Les réservations de restaurant débuteront dans le courant de l’été et ensuite seulement les prises de rendez-vous dans un salon de coiffure.

Duplex est aussi limité à l’anglais pour le moment. Google a bien prévu d’étendre les fonctions de son assistant à d’autres domaines et d’autres langues, mais aucune date ou même estimation pour le moment. La firme de Mountain View a même insisté sur le fait que l’on était encore loin d’un produit disponible largement et davantage au stade du concept ou de la démonstration technologique. On sent que le discours est moins assuré qu’en mai dernier, et que Google veut prendre son temps, notamment pour évaluer la réaction des commerces qui seront appelés par l’assistant. Ces derniers pourront d’ailleurs indiquer à Google qu’ils ne veulent pas être appelés par Duplex.

Derrière Duplex, de vrais humains prêts à prendre le relai si quelque chose ne fonctionne pas comme prévu.

Même si Google est prudent, il est difficile d’imaginer que Duplex ne sera pas proposé un jour à tous les utilisateurs de Google Assistant. Sans compter que la technologie devrait considérablement s’améliorer à partir du moment où elle sert en conditions réelles. Quoi qu’il en soit, cette démonstration en direct rassurera les sceptiques : Duplex existe bel et bien et Google est prêt à lancer les essais grandeur nature.

avatar Gilles2811 | 

Vraiment impressionnant

avatar Elkaar | 

@Gilles2811

Oui très impressionnant

avatar webHAL1 | 

@Gilles2811
« Vraiment impressionnant »

Oui, tout simplement incroyable ! Ça ouvre des perspectives formidables, on commence vraiment à pouvoir parler "d'assistant électronique". Quand on pense que Siri n'a quasiment pas évolué en 7 ans, et qui ne s'agit guère plus qu'une interface de commande vocale, malgré la manière dont Apple l'a présenté et continue à le vendre, on se dit que ce domaine est désormais totalement dominé par Amazon, et surtout Google.
Ça sera très intéressant de suivre l'évolution de Duplex et aussi de voir quels dans autres champs d'application cette technologie pourra être employée.

avatar Gilles2811 | 

@webHAL1

Totalement d’accord avec toi, Siri est tellement en retard ça en est navrant, parce que même à espérer un jour une énorme mise à jour, on se retrouve pour le moment avec un assistant totalement à la ramasse.

avatar webHAL1 | 

@Gilles2811
« [...] on se retrouve pour le moment avec un assistant totalement à la ramasse. »

Je sais bien. ?
À l'heure actuelle Siri n'est pas très différent d'une interface vocale pour chercher sur le Web...

avatar Gilles2811 | 

@webHAL1

Ahhh mais il sait quand même donner la météo à haute voix ?

avatar Sgt. Pepper | 
avatar Sgt. Pepper | 

“cette démonstration en direct rassurera les sceptiques “

Rassurez de quoi?
Les sceptiques ont dit que Duplex était un encore prototype , loin d’être un produit pour la vie courante ...

Google le confirme clairement maintenant.

Et sinon la révolution Google Allo/Duo de ...
2016 -sic-, c’en est où?

avatar Minileul | 

Et après, ça va être au tour des professionnels de s’équiper d’intelligence artificielle. Et du coup, un robot appellera un autre robot ? ?

avatar minipapy | 

@Minileul

Ça existe déjà, ça s’appelle une API et c’est bien plus efficace. ?

avatar bffpictures | 

Et je suis le seul a me demander a quoi ça va servir ? A quoi, commander une table dans un resto ? Prendre un rdv pour une coupe ? Hi ha ! De mieux en mieux si maintenant on est plus foutu de prendre 2 min pour appeler un resto je sais pas ou on va! Cette époque de malade mentale me fait peur un peu plus chaque jour.

avatar seb4ever | 

@bffpictures

+1

avatar Sgt. Pepper | 

@bffpictures

Si je me dis exactement la même chose , l’immense majorité des gens n’utilisent même pas l’assistant pour régler un minuteur
Alors réserver une table ?

Ce qu’il nous faut c’ est juste une App comme la fourchette que Siri interfacera .

Je pense que Google s’en servira plutôt pour vendre cela aux enquêteurs de marketing, de sondage ,..
Ou pour consolider des bases de données en appelant les Commerçants: horaires, congés ,...

Mais comme interface entre 2 humains je reste dubitatif ?

avatar thierry37 | 

@Sgt. Pepper

Imaginez le démarchage marketing : "bonjour je suis l'assistant Google. Je voudrai vous vendre..."

"Bip bip bip"
j'ai raccroché !!

Comment ça va devenir encore plus lourd !!!

avatar maskgen | 

@bffpictures

En effet pour réserver un resto un peu useless mais c’est juste pour le POC je pense. Imagine l’intérêt pour le démarchage téléphonique : plus besoin de dizaines d’opérateurs téléphoniques pour vendre des fenêtres à Madame Michu, juste Google Duplex qui appelle des centaines de badauds à la minute ! ?

avatar Sgt. Pepper | 

@maskgen

??

avatar DarKOrange | 

@maskgen

J’ai le sentiment que c’est la motivation première de Google... le resto et le salon de coiffure c’est pour faire passer la pilule...

avatar webHAL1 | 

@bffpictures
« Et je suis le seul a me demander a quoi ça va servir ? »

Un exemple parmi de nombreux autres : lorsque tu appelles un centre de support, plutôt que de poireauter des dizaines de minutes en attendant que ton appel (dont un message pré-enregistré te rappelle toutes les 30 secondes à quel point il est important) soit pris en compte, un assistant de type Google Duplex te prendra en charge et te posera les premières questions pour identifier la raison de ton appel. Et probablement qu'il sera capable de répondre à bon nombre de requêtes sans même devoir transférer le cas à un humain.

avatar IPICH | 

@webHAL1

Dans ce cas je verrais + Google duplex répondre en tant que sav téléphonique.
Par contre le retrait de la possibilité d'appeler un humain quand on a un problème sur son produits, c'est dommage.

avatar webHAL1 | 

@IPCH :
Dans ce cas je verrais + Google duplex répondre en tant que sav téléphonique.

Oui, c'est aussi comme ça que Google l'a présenté. Sundar Pichai, le P.D.G. de l'entreprise avait d'ailleurs rappelé que près de 60% des petites entreprises aux États-Unis ne disposent pas d'un site Web permettant d'effectuer une réservation (https://www.youtube.com/watch?v=D5VN56jQMWM). Pour elles, Google Duplex pourrait être un outil très utile.

Par contre le retrait de la possibilité d'appeler un humain quand on a un problème sur son produits, c'est dommage.

J'espère qu'on aura toujours la possibilité de dire au robot "je souhaiterais parler à un être humain", même si cela signifie devoir patienter. Je pense de toute manière que ce genre d'assistant n'est pas près de pouvoir traiter 100% des requêtes.

avatar IPICH | 

@webHAL1

Je suis d'accord à 100%.
Et merci pour l'info.

avatar Katsini | 

@bffpictures

100% OK !

avatar powergeek | 

Les employés de call-centers ont du souci à se faire pour leur avenir...

avatar yannduv | 

les call center aussi en fait ;-)

avatar rimshot | 

Vous pouvez arrêter de foutre des pubs en plein écran avec du son!!! C’est une app pour lire des articles on n’est pas sur Spotify. C’est la cinquième fois cette semaine. merci.

avatar gela | 

@rimshot

Tu le colles dans tous les articles ce coup de gueule ? On t’a dit : club iGen.

avatar IPICH | 

Et à côté, on a Siri, œuvre d'une des entreprises les plus riches du monde, qui est à côté de la plaque 2 fois sur 3 pour lancer une musique.
Comment se fait-il qu'Apple ,aussi grand et gros soit-il, n'ai pas une division qui s'occupe de faire avancer Siri ?

avatar raphta | 

Google est mieuc que Siri pour le moment, mais on ne peut pas comparer Siri à Duplex.
20% d’echec c’est énorme. Ça demandera du temps avant d’etre utilisable.
On comparera avec Siri une fois sorti. Apple ne fait pas ce genre d’annonce a l’avance.

avatar IPICH | 

Sinon je suis le seul à trouver ça flippant la vidéo qu'on a dans l'article? Elle marche dans la rue elle a rien à faire, elle peux pas l'appeler elle-même le gars du resto?

avatar DarKOrange | 

Elle est timide...

avatar IPICH | 

@DarKOrange

Mdrr à cet âge c'est inquiétant mdrr?
Tu dis "bonjour je souhaiterais réserver au nom de ---- à telle heure tel jour, est-ce possible? -oui Madame aucun soucis, merci au revoir."

Aller zouu?

avatar Paquito06 | 

Bonjour les SAV 24/7 multilangue, au revoir les Call Center.
Siri a presque tendu la joue, Duplex l’a terrassé. C’est ce qu’on attend de l’IA (ou assistant vocal). Hate de tester Duplex cet été ? #mindblowing

avatar huexley | 

Une pensée pour Gruber

avatar Lemon19 | 

@huexley

???

avatar Nesus | 

Heu... donc personne pour trouver totalement anormal qu’un humain peut prendre le relais de Duplex. Utilisateurs Android et/où des produits de Google, vous avez un vrai problème.

avatar webHAL1 | 

@Nesus :
Heu... donc personne pour trouver totalement anormal qu’un humain peut prendre le relais de Duplex.

Euh... non. Au contraire, j'espère bien qu'on ne perdra jamais la possibilité de demander à un robot de pouvoir parler à un être humain. Et, même, idéalement le robot lui-même saura reconnaître ses limites et proposera à son interlocuteur de parler à une vraie personne s'il se rend compte qu'il n'est pas capable de traiter la requête.

avatar e2x | 

z’etes vraiment cons les trolls. toujours un truc à redire sans avoir rien essayer par vous même ??‍♂️

On parlerait de Google map y a 10 ans, qu’ils trouveraient le moyen de nous dire que c’est socialement mieux de demander son chemin à un passant !
allez lire Paris match les gens ?

avatar cecemf | 

Surtout que dans les grande ville comme Londres tu peut réserver une table par internet est c’est plus rapide LOL ?

avatar apple78310 | 

Dans la vidéo, la fille met 20s à demander à Google de passer l'appel, et l'appel de Google au resto dure 30s... Une telle technologie pour gagner quelques secondes, je trouve l'intérêt limité pour l'instant...

avatar thierry37 | 

Est ce qu'ils ont été beau joueur et Gruber était invité ?

Ou ils l'ont puni ? Pas d'invitation :-)

CONNEXION UTILISATEUR