Pas d'imprimante ? Il n'est pas nécessaire de recopier l'attestation de déplacement dans son intégralité

Sabrina Fekih |

À la suite de la dernière déclaration d'Édouard Philippe sur le durcissement des mesures de confinement, une nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible sur le site du ministère de l'Intérieur.

Des précisions quant au format ont été données. Si vous n'avez pas d'imprimante à votre domicile, il est toujours possible de recopier à la main, sur papier libre, l'attestation. Alors que la liste des motifs de déplacements vient de s'allonger, le site de l'administration précise qu'il n'est pas nécessaire de tous les recopier puis de cocher celui qui vous concerne. Vous devez seulement recopier le motif nécessaire.

Au bout du compte, l'attestation sur papier libre doit comporter tous ces éléments :

  • la partie correspondant à votre identité ;
  • la mention « Certifie que mon déplacement est lié au motif suivant autorisé par l'article 3 du décret du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de Covid19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire » ;
  • la ligne correspondant à votre motif ;
  • le lieu, l'heure, la date et votre signature.

De plus, si vous aviez imprimé l’ancien modèle en plusieurs exemplaires, vous pouvez toujours les utiliser en ajoutant à la main l’heure de sortie pour vous conformer aux nouvelles mesures, comme l'indique le ministère de l'Intérieur.

Rappelons qu'une amende de 135 € est prévue en cas de sortie non justifiée ou de non-présentation de l'attestation de déplacement. En cas de récidive dans les 15 jours, la loi sur l'état d'urgence sanitaire prévoit une amende de 1 500 €. Celle-ci pourra ensuite être portée à six mois d'emprisonnement et 3 750 € d'amende en cas de verbalisations à plus de trois reprises dans un délai de 30 jours.

avatar Nicias | 

Sans ruisseaux, pas de rivière ;)

avatar jujulec | 

@rua negundo

ravitaillement de 60 millions d'individu par l'armée ?!?!
houla ! y'en a qui vont bouffer leurs pompes avant de voir un képi !

avatar areayoko | 

Tu m'as l'air d'être un sombre con toi.

avatar occam | 

@pommier

"Les flics et gendarmes s’exposent à chaque contrôle"

Non, ils ne s’exposent pas d’eux-mêmes, ils sont exposés, par décision d’autorité, afin de fliquer un système bureaucratique mal conçu et, à la longue, ingérable.

Encore une fois, quel est le but recherché dans cette situation? Maximiser le confinement, minimiser l’exposition de tous les participants, y compris (et pas en dernier rang) les agents de l’ordre public.

Un système qui flique et punit après coup en ajoutant au risque d’exposition au lieu de permettre à tous de se confiner au maximum tout en ayant solidairement accès aux denrées nécessaires n’est pas le bon. Et comme nous nous trouvons dans une situation de sélection naturelle accélérée, un sytème inadapté sera pénalisé par une diminution de la population. En clair, des morts en plus.

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

@occam

Tu est épuisant et relou Monsieur je-sais-tout.

avatar pommier | 

@occam

Le fait que le système soit pourri et mal fait pour préserver ses membres, je ne le conteste pas, on est du même avis.

Ils avancent tout de même avec le sens du devoir malgré une année passée assez lourde, il faut le reconnaître, qu’on les aime ou pas. Je ne tente pas de défendre la raison pour laquelle on risque une amende en étant trop pointilleux, j’explique pourquoi je la comprends et pourquoi je trouve déplacé d’être pointilleux et exigeant sur ces points de détail durant cette période.

Donc, si on peut penser 5 minutes à quelqu’un d’autre, qu’on se mette à la place de toutes ces personnes qui travaillent encore dehors quand on sort, qui ne savent pas notre état de santé quand elles nous croisent, et surtout qui ne sont pas plus immunisées que vous et moi!
Si après ça on veut encore râler pour pouvoir acheter 1 croissant ou deux, faites-le sans moi: j’aurai essayé, mais on ne se comprendra jamais.

avatar jb18v | 

Ça fait un peu travailler la main, on écrit plus jamais rien de nos jours finalement.
Cela dit j’aurais apprécié le savoir avant 😅

avatar phinou | 

« Le procureur de Paris, Rémy Heitz, envisage des peines de travaux d'intérêt général "exécutées en milieu hospitalier" plutôt que des lourdes amendes en cas de non-respect aggravé du confinement lié à l'épidémie de Covid-19, dans un entretien au Monde diffusé mercredi.

"Je vais donner des directives pour adapter les mesures pénales, notamment en privilégiant le travail d'intérêt général (TIG). Ces infractions concernent souvent une population jeune pour qui une amende de 3.750 euros est sans doute trop élevée, et une peine de prison n'est pas vraiment d'actualité", a-t-il expliqué »

avatar Dziga_Vertox | 

Faut il encore croiser des flics 😂😂😂😂
À Lyon 7 Il y en a que pouic. C’est le club Med. des couples en goguette l’air de rien de partout.
Quelle blague.
On en a pour des mois.

avatar Le docteur | 

Sortir pour chercher son pain, franchement...

avatar warmac33 | 

@Le docteur

+1

avatar eastsider | 

"Pas d'imprimante ? Il n'est pas nécessaire de recopier l'attestation de déplacement dans son intégralité"

Non sans dek!!!?!

avatar vespistico | 

bordeaux avenue face à la gare 4 bancs publics occupés par des gens toute l’après midi en permanence par des alcools fumeurs , absolument jamais inquiétés .

Pages

CONNEXION UTILISATEUR