Android M entend optimiser l’expérience d’Android

Nicolas Furno |

À l’occasion de la Google I/O dédiée aux développeurs, Google a présenté Android M, qui succède comme prévu à Lollipop. La nouvelle version du système mobile du géant de la recherche ne sera pas disponible avant la fin de l’année pour les utilisateurs, mais les développeurs peuvent d’ores et déjà l’installer. À condition de disposer d’un terminal Nexus, tablette ou smartphone, bien sûr.

Nouvelles fonctions : Android Pay et empreintes digitales

Parmi les nouveautés majeures d’Android M, il y a tout d’abord Android Pay. Ce nouveau service remplace Google Wallet et il s’agit, on l’avait bien deviné, de paiement numérique. Comme Apple Pay, il exploite les puces NFC des smartphones et permet d’effectuer des paiements sans contact et sans donner d’informations confidentielles.

Cette plateforme de paiement est ouverte à tous les développeurs et ils pourront l’utiliser pour que les utilisateurs achètent des produits dans leurs applications. On pourra naturellement aussi payer avec dans la vraie vie, et Android Pay est d’ores et déjà compatible avec 700 000 points de vente aux États-Unis. Par ailleurs, tous les smartphones vendus par AT&T, Verizon et T-Mobile seront configurés avec ce service.

Et pour sécuriser le paiement ? Google a inventé Touch ID intégré la prise en charge native de la reconnaissance digitale. Sur les smartphones dotés d’un capteur d’empreintes, Android M l’exploitera nativement pour autoriser les paiements. Mais aussi pour débloquer le terminal et valider un achat sur le Play Store, équivalent de l’App Store sur Android.

Précisons toutefois qu’Android Pay ne sera pas réservé à Android M. Tous les smartphones avec KitKat ou mieux pourront l’utiliser, au moins à l’intérieur des applications.

Now on Tap : Google Now se contextualise

Google Now est l’assistant toujours plus doué de Google. Concurrent de Siri, il en fait toutefois beaucoup plus en étant proactif : si vous prenez un avion par exemple, il saura automatiquement mettre en avant des informations importantes, comme l’horaire du vol ou la météo à votre destination. Et avec Android M, il devient encore plus actif et encore plus intelligent.

Le principe est simple : à n’importe quel moment, maintenez le bouton d’accueil et Google Now s’activera. Mais pas comme le fait Siri, prêt à vous écouter : cette touche analyse le contenu affiché actuellement à l’écran pour trouver des informations complémentaires susceptibles de vous intéresser. Vous recevez un message avec le nom d’un film ? Vous aurez immédiatement toutes les informations à son sujet. Vous voulez tout savoir sur le restaurant où cette photo Instagram a été prise ? C’est comme si c’était fait.

C’est une idée plutôt séduisante et si cela fonctionne aussi bien que sur les exemples présentés par Google, ce sera incontestablement une aide précieuse. Pour l’heure, Now on Tap est encore en développement et selon The Verge, il y a encore du travail pour obtenir quelque chose de fiable. Mais si vous n’avez pas peur que Google accède à encore plus d’informations vous concernant, ce sera sans conteste une nouveauté très utile.

Rappelons que les rumeurs prêtent à Apple des intentions similaires pour iOS 9. Contrairement à Google, tout resterait sur le terminal de l’utilisateur et l’intégration irait sans doute beaucoup moins loin, mais c’est une idée dans l’air du temps.

Améliorations des bases : permissions, Chrome et autonomie

Android M ne touche pas à l’interface du système après de gros changements avec Lollipop. En revanche, Google a travaillé sur plusieurs fonctions importantes qui seront améliorées avec cette mise à jour.

Premier exemple, les permissions demandées par les applications. Jusque-là, Android était assez brutal : il fallait autoriser toutes les permissions au lancement d’une application et réitérer la procédure à chaque mise à jour. Cette approche posait plusieurs problèmes, notamment parce que l’on n’avait pas le choix : soit on autorisait tout, soit on n’utilisait pas l’application. Ce qui voulait dire qu’une application pouvait accéder à des données personnelles, même si elle n’en avait pas vraiment besoin.

Sur ce point, Google a suivi la même stratégie qu’Apple : iOS ne demande qu’une autorisation à la fois, et uniquement au moment où c’est nécessaire. Vous voulez charger les photos stockées sur votre téléphone ? L’application demandera à ce moment-là et pas avant l’autorisation. Android M suit la même technique et contextualise ainsi les permissions, tout en permettant à un utilisateur de n’autoriser que certains éléments, mais pas tous.

Autre amélioration évoquée pendant la conférence, les « Chrome custom tabs ». Désormais, les développeurs peuvent intégrer une vue web qui reprend toutes les fonctions de Chrome, y compris le remplissage automatique des mots de passe. On évitera ainsi les aller et retours entre une application et le navigateur d’Android et on aura exactement la même expérience que l’on soit dans Chrome ou dans une application tierce.

Android M simplifie d’ailleurs le passage d’une application à l’autre. Avec « App links », Google propose aux développeurs des moyens de lier encore plus profondément deux applications. Par exemple, l’une peut accéder à du contenu créé par l’autre sans demander à chaque fois une autorisation. Cela pourrait fonctionner, par exemple, avec les liens Twitter qui s’ouvriront directement dans le client utilisé.

Au rang des améliorations de fond, citons enfin l’autonomie. Google promet qu’Android M sera moins énergivore, en particulier lorsque le terminal n’est pas utilisé. Une nouvelle fonction, nommée « Doze », détectera quand le smartphone ou la tablette n’est plus utilisé en exploitant les capteurs de mouvement. Le cas échéant, une application sera immédiatement coupée. Par ailleurs, les processus en arrière-plan seront gérés de manière plus agressive.

Tous ces changements sont censés doubler l’autonomie en veille d’une tablette comme la Nexus 9 par rapport à Lollipop. Il faudra voir si c’est aussi impressionnant à l’usage. À propos d’autonomie, les appareils Android peuvent utiliser de l’USB Type C pour être chargés et pour charger d’autres appareils. À ce jour, il n’existe aucun produit capable de le faire, mais tout est prêt…

Au total, Android M est présenté par Google comme la version la mieux finie de son système mobile. Reste, maintenant, à voir si les constructeurs de smartphones et tablette joueront plus le jeu des mises à jour ou si cette mise à jour restera aussi confidentielle que Lollipop l’a été.

avatar shadoxas | 

Mdr android pay..sérieux ? Apple aurait appelé leur système de paiement "apple shit" google aurait fait "android shit"...J'en peut plus là

avatar Funky-Droid | 

C'est vrai qu'un système qui sert à payer on ne pense pas tout de suite à l'appeler "pay" qui est la traduction anglaise du mot payer. Il faudrait être un génie pour ça. Tu n'es pas un génie n'est ce pas ?

avatar Lestat1886 | 

@Funky-Droid :
On peut l'appeler Wallet comme c'était le cas avant ou Money ou que sais-je mais bon c'est ridicule comme debat ils l'appellent comme ils veulent le mot "Pay" n'est pas breveté même si c'est pas original

avatar lmouillart | 

Le nom est pas terrible même si c'est assez parlant, notamment à cause de sa forme très proche : play, l'autre service phare, la confusion sera vite faite.

avatar Mrleblanc101 | 

@Funky-Droid :
Difficile de dire que Google a pas copier le nom pour gagner en publicité gratuite.... Ils avaient déjà Google Wallet ! Pourquoi ne pas juste le mettre à jour ?! C'est le même service en fait.... Rien de neuf

avatar lmouillart | 

Wallet est plus global que Pay (c'est plutôt un équivalent de Paypal).
Ensuite il faut voir le détail de la mise en oeuvre, mais Wallet c'est brandé Google, Pay c'est Android.
Si Pay est dans AOSP, je suppose que Google souhaite garder Wallet pour eux.

avatar Hideyasu | 

@Funky-Droid :
Pourtant la première fois ils l'ont appelé Google Wallet, pourquoi changer ???

Bref, concernant Android Pay, pour qu'il marche le téléphone devra obligatoirement avoir un lecteur d'empreintes ? Du coup ça limite tout de suite les clients potentiels. Sinon il faut taper un code, & on perd l'avantage du téléphone par rapport à une CB. Par contre si j'ai bien compris les tiers n'auront pas accès aux infos des paiements, mais Google aura-t-il cet accès ? La question est intéressante, vu qu'il semble ne pas avoir de précisions ...

Pour les permissions des apps, j'ai envie de dire ENFIN !

avatar Hideyasu | 

@Hideyasu :
Parce que pour Android Pay ils disent qu'ils ne transmettent pas d'informations confidentielles mais dans le sens où c'est formulé j'ai l'impression qu'ils parlent uniquement des boutiques etc. Je suis curieux de savoir si ils vont cracher dans la soupe & donc ne pas avoir accès à ces données potentiellement revendable.

avatar TomSupraBoy | 

@Hideyasu :
En effet, et connaissant le business modèle de Google comme on le connaît. Je serais curieux de savoir si ils n'auront pas un œil sur combien l'utilisateur dépense, à quel fréquence, à quel endroit, etc. A voir.

avatar Hideyasu | 

@TomSupraBoy :
Surtout que pour moi personnellement ça serait totalement rédhibitoire, & je pense pas être le seul !

avatar koaladusud | 

Comme la taille des derniers iPhones vraiment originaux ;)

avatar Piercy | 

Larousse :
"dédier
verbe transitif
(latin dedicare, consacrer)
Consacrer un objet au culte sous une invocation spéciale : Dédier un autel à la Vierge.
Mettre un livre, une œuvre d'art sous le patronage de quelqu'un, le lui offrir en hommage : Dédier sa thèse à sa femme.
Faire hommage de quelque chose à quelqu'un, le lui destiner ; offrir : Dédier une pensée à quelqu'un."

Vous qui prenez soin de ressusciter de si belles et oubliées expressions, s'il vous plaît, bannissez de vos textes l'utilisation du verbe dédier dans le sens du purement anglais "dedicate".

Consacrer, affecter… les verbes ne manquent pas.

Des bisous.

(No troll)

avatar Yanouss | 

@Piercy :
Mec c'est la deuxième fois là. STOP !!

avatar Stanley Lubrik | 

Pay est un nom commun qui ne devrait appartenir à personne...

C'est comme Républicains, patrimoine de notre histoire.

As-tu pigé ?

avatar madeinphoto | 

@Stanley Lubrik :
+1 Y'en a marre de vouloir mettre des licences et des brevets sur n'importe quoi... Les mots usuels
Devraient rester propriété de tous, ils ont qu'a inventer un terme à eux plutôt
que de prendre des mots sens...

avatar Michaël. | 

@madeinphoto :
La question n'est pas d'utiliser un mot usuel, Apple le fait depuis un moment, qu'on aime ou pas. Le problème est de faire comme Apple, dans l'unique but de faire comme Apple. Google Wallet c'était très bien. Pour une fois qu'ils avaient un truc pertinent (on ne peut pas en dire autant de leur PlayStore, les pauvres).

avatar Michaël. | 

@Stanley Lubrik :
Pourtant Google avait bien réussi à nommer leur service Google Wallet, à la base. Tiens, d'ailleurs, ils l'ont complètement "repensé" pour que ça devienne une copie conforme de la proposition faite par Apple. C'est vraiment très malin. Google / Samsung, même combat ? On sort un truc en premier, puis on revoit la copie (c'est le cas de le dire) une fois qu'Apple a réfléchi à leur place. Chapeau, ça fait rêver.

avatar sachouba | 

@Michaël.:

Google a été obligé de changer le nom de Wallet, puisqu'il a été revu en profondeur... Et à part "Pay" et "Wallet", peu de possibilités s'offraient à eux...
A part ça, Wallet était déjà mieux qu'Apple Pay à sa sortie: transfert d'argent entre utilisateurs par mail, etc.

avatar DarkSide | 

Et c'est quoi le véritable nom ? Parce que "Android M", c'est bien, mais je crois qu'il en manque un morceau ^^

avatar leber726 | 

oui oui, il en manque un morceau, de même que Android L est devenu Lollipop.

avatar milanfrenea | 

Android Wear est maintenant disponible sur iPhone ?

avatar iGeek07 | 

Non, c'était dans la rumeur, mais rien d'annoncé. Ça ne devait pas être prêt.

avatar Lestat1886 | 

Android pay, nouveau système d'autorisation pour les apps, Photos et reconnaissances digitales, la les trolls ne viennent plus fanfaronner, comme quoi chacun s'inspire des bonnes idées des autres et l'implementent dans leur écosystèmes. Google le fait, apple le fait, microsoft le fait... Rien de honteux c'est comme ça que tout avance

avatar iGeek07 | 

Exactement, le plus important c'est que la concurrence apporte les fonctionnalités à tous les utilisateurs au final.

avatar ddrmysti | 

Bah si, ils viennent fanfaronner, parce que quand c'est apple, c'est scandaleux, cette boite n'est bonne qu'à copier le travail des autres, mais quand c'est google, tu sais dans ce milieu tout le monde copie sur tout le monde, donc c'est pas grave. Il n'y a qu'a voir les mecs qui défendent google pay, parce que t'as vu, pay c'est un terme générique, mais bizarrement avant l'arrivé d'apple pay, leur service s'appelait google wallet...

Bref, s'il faut retenir une chose, c'est ça : quand apple fait quelque chose c'est mal, quand la concurrence fait la même chose c'est génial et innovant.

avatar sachouba | 

@Lestat1886:

Android Pay existe depuis 2011 sous la forme de Wallet (le nom a été modifié car l'application n'est plus aux mains de Google mais d'Android AOSP). Il est extrêmement malvenu de ta part de parler de "copie" quand Apple a copié EXACTEMENT le système de Wallet: paiement par NFC et par Internet crypté... surtout quand c'est Google qui l'a démocratisé (20% des Américains l'utilisaient avant Apple Pay).

La gestion des permissions existe depuis des années sur Android, Google l'avait simplement caché. On se demande pourquoi d'ailleurs... Pour information, je l'ai utilisé avec tous mes smartphones Android, depuis le menu caché, pour ne pas donner de permissions inutiles aux applications, alors qu'Android M n'est pas sorti...

Les capteurs d'empreintes digitales existant depuis le Motorola Atrix sur Android, c'est toujours un argument pire que mauvais...

Tu ne te rends pas compte que ce que tu appelles de la "copie" de la part d'Android est en fait une suite de fonctions déjà présentes sur Android depuis des années dont Apple s'est très (très) largement inspiré. C'est dingue une telle mauvaise foi, notamment concernant Apple Pay.

avatar Aldwyr | 

@sachouba
Apple a tellement copier qu'ils ont un truc qui marche du premier coups tandis que la copie de Google en 2011 n'a pas fait de vague.

Google ne l'a pas démocratisé, étant donné que personne n'en parlait. Apple à juste réussi à faire ce que devrais faire les autres : proposer une technologie et la mettre en avant. Pas proposer une techno parlais milles autre et le proposer dans la plus grande indifférente.

Pour le système des permissions, non, Google ne le proposait pas par défaut, c'est bien là le problème, et c'est bien ca que tu ne semble pas comprendre. Sinon, il ne fera pas une conférence dessus.
Peut-être que pour toi, qui a trouver dans les tréfonds des paramètre, un moyen de contourner les limitations des permissions. Mais sans root, c'est quasiment impossible.
Maintenant, c'est proposé par défaut. Dire le contraire, c'est faire preuve de mauvaise foi, il n'y a pas de conférence pour montrer un truc qui existe déjà, réfléchi 30 sec. Même les site pro Android en parlait de ce problème...

Ah est, Android pat, c'est Google, ce n'est pas à Android AOSP. Car si c'était un truc AOSP, comment Google récupérer sont pourcentage dessus ?

C'est une copie car ils l'ont revue en profondeur. Donc ils sont quasiment repartie de 0 pour faire quelque chose. Donc ce qu'il y avait avant, ils ont l'air d'en avoir rien a foutre. :')

avatar sachouba | 

@Aldwyr:

Ce n'est pas parce que quelque chose a du succès ou n'en a pas qu'on peut juger s'il s'agit d'une copie ou non...

Tiens, si tu veux en savoir plus sur le menu caché des permissions, auquel on peut accéder sans root: http://www.frandroid.com/applications/154814_app-ops-un-ecran-cache-dand...

Google ne récupérait pas d'argent sur Wallet, ils ne prenaient aucun pourcentage. Je ne vois pas pourquoi ça changerait, même si la documentation du service est insuffisante pour en être sûr. De même pour Samsung Pay, qui ne taxe rien, tout comme Orange Cash (que j'utilise au quotidien tandis qu'Apple Pay n'est toujours pas disponible en France). En fait, il n'y a qu'Apple qui prenne un pourcentage, comme c'est étonnant.

avatar Hideyasu | 

@sachouba :
N'empêche qu'ils étaient bien content de présenter le nouveau système de permissions, ça veut bien dire que celui d'avant était défaillant non ? Partant de ce principe ...

avatar Doctomac | 

Là je veux lire nos Android Lovers. Car là Google, encore une fois, de l'Apple euh non Android Pay (j'imagine une implémentation basée sur la tokenization+identification empreinte digitale comme Apple Pay), de la gestion des permissions et des apps en arrière-plan (je suis impatient de voir ce qu'ils ont fait) en passant par la nouvelle application Photo...euh non Google Photo, on devine clairement de quoi Google s'est inspiré.

En passant, il y avait un mec ici qui se plaignait de la présence trop importante du blanc dans l'interface d'iOS (tout en nous disant qu'il adore Android 5), bien il va être content de sa nouvelle appli Google Photo et de sont interface....blanche.

C'est vraiment surprenant. Samsung s'inspire de la philosophie d'Apple pour faire le hardware et Google s'inspire de la philosophie d'Apple pour faire le software.

Mais nos amis haineux viennent nous expliquer à longueur de journée et sur toutes les actualités possibles, qu'Apple c'est de la merde. Bien alors Samsung et Google sont des mouches à merde.

avatar lmouillart | 

Photos est l'évolution de Photos de Google+.
Pour le reste des fonctionnalités c'est principalement des solutions qui étaient disponible à droite et à gauche chez les constructeurs/éditeurs Android (CyanogenMOD, Samsung, Motorola, Sony) qui ont été homogénéisées et intégrées dans Android AOSP.

avatar iGeek07 | 

intégrés dans Android "de base" peut être, mais pas AOSP. Ça fait un moment que les nouveautés de Google ne sont pas vraiment dans la partie OpenSource du projet.

avatar lmouillart | 

"intégrés dans Android "de base" peut être, mais pas AOSP. Ça fait un moment que les nouveautés de Google ne sont pas vraiment dans la partie OpenSource du projet."
Bah si :
les nouveautés liées au services et cloud Google passent dans les Google Apps/GMS, le reste passe dans Android.

Le socle Android évolue juste un peu moins rapidement que les extensions propriétaires, c'est assez logique car il s'agit d'une synthèse des éléments jugés intéressants.

avatar iPop | 

@lmouillart :
Google possède déjà Picasa, Google drive et Google +. Pouvait pas des le départ l'appeler photo ?

avatar lmouillart | 

Picasa est issue d'un rachat le nom n'a pas été changé.
Photos pour Google+ s'appel Photos
La sections Photos dans Google Drive s'appel Google Photos.
Pour Chromebook cela s'appel Google+ Photos.

Ils ont donc appelé leur produit Photos au premier renommage produit.

avatar ddrmysti | 

Ce n'était pas le nom utilisé par google, donc ça n'avait aucun intérêt, ils n'auraient pas pu surfer sur la notoriété de la pomme avec...

avatar Doky_H | 

Ca y est Google implémente 3 fonctionnalités qui existent sur iOS et ils s'inspirent de la philosophie d'Apple pour le software...LOL Pourquoi ne mentionner que ce qui t'arrange dans ton message ?

avatar Doctomac | 

3 fonctionnalités ? Historiquement, Android ne serait pas sans iOS. Tu veux que je te refasse la chronologie du développement d'Android ?

avatar Exaoctet | 

Tu veux que je te fasse la liste des fonctionnalités d'iOS pompé directement de Android ?

avatar koaladusud | 

+1

avatar DaYani | 

@Exaoctet :
Tu peux si tu veux je sais très bien qu'Apple à aussi repris des idées de Google.
Mais si nous mettons cote à cote de se que chacun à repris de l'autre, je t'assure la liste de Gogole sera bien plus longue que celle d'Apple.

avatar jul69 | 

@DaYani :
+1

avatar Lestat1886 | 

@DaYani :
Pas sur vu sue google a complètement repense Android a la présentation d'ios...

Mais bon faut arreter avec ce débat puéril

avatar Exaoctet | 

@DaYani

Ouais et bah mon papa c'est lui le plus fort! na!

Nan mais grandi peu ptain...

avatar Osaddict84 | 

Les claviers tiers, widget, centre de notification, multitache et d'autres trucs, c'était sur Android bien avant, il a fallu attendre ios 7 soit de nombreuses années après Android pour avoir tout ça
Doctomac à la mémoire courte et retiens que ce qui l'arrange
Rien qu'avec l'app photo qui a un stockage illimité et évidemment ne fait aucune mention des nouveautés intéressante qui n'ont rien à voir avec ios, c'est triste...

avatar leber726 | 

Pour les permissions, certes, c'était une fonction vraiment attendue sur Android. J'en connais plus d'un qui avaient un iPhone rien que pour ça.
Par contre j'ai pas compris en quoi Google Photo a copié la solution Apple. D'une manière générale, c'est carrément Apple qui a repris les idées de Google pour tout ce qui concerne le cloud. ICloud Drive a notamment permis de combler les manques par rapport à Google Drive. Je me souviens des articles de Macgé qui espéraient que ça donnerait un gestionnaire de fichier à iOS... Il était temps qu'ils s'y mettent, en effet, Google Drive (et les autres services de cloud) le faisaient très bien, Apple s'est rendu compte qu'il était temps de réagir, que utilisaient d'autres services que les leurs et qu'ils n'avaient pas accepté leur iCloud restrictif.
Quand Apple sortira son abonnement de musique, faudra-t-il disserter pour savoir s'ils l'ont copié sur Google ? C'est quoi le mieux, Google Play Music et ses 50.000 titres à balancer sur le Cloud gratuitement, ou iTunes Match qui fait payer pour en mettre deux fois moins ? Lequel des deux était là en premier ? Qui a eu besoin de racheter Beats et son service de streaming précipitamment parce qu'il n'avait pas prévu le succès de ce genre de service, malgré une communication basée sur la musique depuis 15 ans ?
Objectivement, pour tout ce qui est cloud, Apple a souvent été à la rue et court après les autres.
Aucun de tous ces services n'ont été inventés ni par Apple ni par Google, mais ce sont les deux seuls qui peuvent les rendre évidents à tous. Même payer avec des tokens via son smartphone, ça n'a pas été inventé par Apple. Quand l'un des deux sort un truc, l'autre sort un service équivalent dans les mois qui suivent.
Donc malgré l'éternelle poésie des messages de Doctomac, tant Apple que Google sont des "mouches à merde".

avatar Doctomac | 

Non mais arrête tes conneries, iDisk tu as connu ? Ce n'est pas la première foi qu'Apple propose un "drive" dans les nuages bien avant Google Drive.

Par ailleurs, ta tartine sur le streaming et blablabla......quel est le rapport. Apple a été dans la musique quand Google n'existait encore que par sa barre de recherche. Apple achète Beats et surtout une plateforme pour monter un service de Streaming. Et ? Apple copie une implémentation, Apple copie une interface, non ils achètent Beats justement, ce que n'a pas fait Google.

Qui payait avec des tokens sur Smartphone avant Apple Pay ? Ce que je sais c'est qu'Apple a mis en place une implémentation basée sur la tokenisation (là où Google utilisait/stockait le numéro de la carte avec les problèmes de confidentialité que l'on connait) et une identification avec l'empreinte, ce que Google et Samsung ont repris à la lettre.

avatar Ast2001 | 

Sur Google Photos, je ne vois pas de quoi tu parles. Cette appli existe depuis des années intégrée à Google+ avec la même interface blanche. Ils ont rajouté quelques fonctions mais même la recherche dans les images existait avant et 'externalisé l'appli.

avatar sachouba | 

@Doctomac:

Mais non, c'est de l'"évolution naturelle", voyons !

avatar Wolf | 

Quand on sait que 90% des Android sont destinés aux pauvres et pays émergents, ce n'est même pas prouvé qu'ils disposent soit de compte en banque, soit de CB, donc l'intérêt d'Android Pay est limité aux 10% restant dont la majeure partie n'as de toutes manières pas les moyens de payer quoi que ce soit.
Enfin bon, si ça peut faire plaisir...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR