Le Play Store sur Chrome OS commence à ouvrir ses portes

Mickaël Bazoge |

Il est désormais possible d’installer le Play Store sur Chrome OS. La version Dev de Chrome OS 53 contient une petite icône qui permet de lancer la boutique d’applications Android sur les ordinateurs compatibles. Pour le moment, ils ne sont guère nombreux : Google en liste en effet trois seulement, à savoir le R11 d'Acer, le Flip d’Asus, et le Pixel 2015.

Sur un Flip d’Asus, image François BeaufortCliquer pour agrandir

À terme cependant, c’est à dire d’ici la fin de l’année, Google offrira la prise en charge du Play Store sur un nombre bien plus important de Chromebook. La liste est disponible à cette adresse, et le moteur de recherche promet le support d’autres machines à venir. Et même si un modèle n’est pas présent dans la liste, il continuera de recevoir de « nouvelles fonctionnalités et améliorations », promet Google.

Même s’il existait déjà quelques applications Android à télécharger sur le Chrome Web Store, elles n’étaient guère nombreuses. En créant cette nouvelle passerelle entre ses deux systèmes d’exploitation, Google va donner à Chrome OS un sérieux coup de turbo : la logithèque potentielle est immense. Voilà qui devrait muscler encore plus la position de ces petits ordinateurs pas cher qui se sont fait une place au soleil au détriment des solutions d’Apple (lire : Les Chromebooks font du mal à Apple dans les écoles US).


avatar MacAbdel | 

Voilà qui cloue définitivement le cercueil des MacBook...

avatar 0lf | 

@MacAbdel :
Apple is doomed

avatar Mike Mac | 

Oui dans le domaine de l'éducation, les carottes sont largement cuites pour Apple, Macbook ou iPad. Trop cher pour les budgets de l'éducation nationale.

A l'école vont fleurir les Chromebooks à 360° qui vont offrir le triple usage : notebook, mode tente, et tablette pour des produits à 250 €... Comme l'Asus Flip qui offre touchscreen, 4 Go RAM, ports USB, lecteur cartes micro SD, sortie HDMI...

7 500 € pour une classe de 30 élèves, contre 15 000 € pour des iPads Air de base avec un clavier premier prix.

Android en action dans Chrome OS sur un Chromebook Asus Flip (voir la vidéo) :

http://liliputing.com/2016/06/android-apps-chromebook-video.html

Asus C100 Flip

http://store.asus.com/us/item/201507AM020000105/A31210

avatar huexley | 

Sans oublier les outils d'administration qui sont vraiment au top…

avatar cloudy | 

Il faut rappeler l'enjeu stratégique du secteur éducatif : la formation (le formatage ?) des futurs générations d'utilisateurs à un outil.

C'est pour cela que Microsoft et Adobe investissaient historiquement fortement sur ce secteur en cassant leur prix pour l'éducation nationale ou que Apple plus récemment faisait des promos aux étudiants.

Il n'y a fondamentalement pas d'argent à gagner à court terme mais des futurs utilisateurs enrolés.

C'est pour cette raison que des associations militantes tentent depuis plusieurs années d'imposer des outils Open Source à l'école afin que nos chères têtes blondes soient soustraite à l'influence de société commerciale (même logique que les distributeurs de soda si on veut pousser le parallèle plus loin).

avatar 0lf | 

@cloudy :
Le bon point c'est que quand tu mets un macbook dans les main de quelqu'un formaté aux chromebooks, il ne peut qu'être impressionné par la qualité du matériel et les possibilités des logiciels disponibles !

avatar TyrellWellick | 

@cloudy :
J'ai passer ma scolarité sur du Windows et Linux, pourtant des que j'eu les moyens j'ai pris mac. Je pense pas que l'on peut parler de formatage.

avatar cloudy | 

@TyrellWellick : il suffit de regarder les PDMs de Windows sur Desktop pour se convaincre que ça eut une certaine efficacité.

Je les suspectes de ne pas dépenser autant sans retour sur investissement.

CONNEXION UTILISATEUR