Avec Chat, Google espère avoir enfin une réponse à iMessage

Nicolas Furno |

Contrairement à iOS et iMessage, Android n’a jamais eu une seule solution universelle et simple pour remplacer les SMS. Google a multiplié les idées au fil des années pour essayer de créer une messagerie instantanée universelle, capable d’envoyer des messages enrichis ou des SMS universels en fonction du destinataire, mais l’entreprise n’a jamais réussi à le faire jusque-là. The Verge a obtenu un aperçu exclusif de la dernière initiative qui serait enfin la bonne : Chat.

Chat n’est pas une nouvelle app, une énième messagerie instantanée indépendante à installer. C’est en fait une fonction supplémentaire de l’app Messages installée par défaut dans Android et qui servait pour le moment uniquement aux SMS1. Google a prévu une mise à jour d’ici six à douze mois pour ajouter une couche supplémentaire qui ressemble fort à ce que fait Apple dans Messages. L’idée est la même en tout cas : si vos destinataires ont un téléphone incompatible, ils recevront un SMS traditionnel ; sinon, ils auront un message enrichi.

Derrière Chat, il n’y a même pas un nouveau protocole créé par Google, mais un standard que les opérateurs et constructeurs sont en train d’adopter pour remplacer les SMS. Les « Rich Communication Services », ou RCS pour les intimes, exploitent la 4G au lieu du réseau GSM, ce qui permet aux messages échangés d’être nettement plus lourds, et donc plus riches et de meilleure qualité, que les SMS. Ils sont aussi gratuits, en tout cas décomptés de la 4G et non facturés à l’unité. C’est un projet de longue haleine que l’on évoquait déjà il y a quelques années et qu’une cinquantaine d’opérateurs s’est engagée à prendre en charge. Dans le lot, on note la présence d’Orange et c’est le seul français dans la liste, même si SFR avait participé à Joyn, nom commercial de RCS utilisé par plusieurs opérateurs européens2.

Outre les opérateurs — qui pourraient commencer à activer RCS avant la fin de l’année, d’après Google —, plusieurs constructeurs de smartphone Android sont sur les rangs pour prendre en charge le protocole, ainsi que Google et Microsoft pour les systèmes d’exploitation. Cette large adoption est importante pour Android, puisque cela voudra dire que les messageries par défaut installées par Samsung, LG ou HTC seront aussi compatibles avec RCS. L’idée étant que tous les smartphones Android puissent être compatibles à terme, et ainsi créer un véritable nouveau standard.

Vous aurez noté qu’Apple n’est pas dans cette liste. Le constructeur dispose déjà de sa propre solution en interne et il n’a sans doute aucun intérêt stratégique à l’abandonner en faveur de ce standard. Sans compter que RCS n’est pas chiffré de bout en bout et le protocole est soumis aux mêmes règles que les SMS. Les messages pourront ainsi facilement être obtenus par les autorités locales dans le cadre d’une procédure judiciaire. Néanmoins, si RCS parvient effectivement à devenir un standard aussi important que le SMS, on voit mal Apple rester le seul à l’écart. Peut-être qu’à terme, Messages sur iOS enverra en priorité un iMessage, puis un RCS et en dernier recours, un SMS.

Concept fourni par Google de la fonction Chat, avec une conversation de groupe à gauche et ses réponses suggérées à droite.

Pour en revenir à Google, l’entreprise va reprendre une partie des fonctions développées pour Allo, sa dernière tentative en date en matière de messagerie instantanée, pour les intégrer à la messagerie par défaut d’Android. On retrouvera notamment l’intégration de son assistant pour suggérer des réponses, ou encore la recherche directement intégrée de GIF. Conséquence directe de ce changement de stratégie : Google suspend le développement d’Allo, même si le service continuera de fonctionner pour les (rares) utilisateurs actuels jusqu’à nouvel ordre.

Pour diriger cette nouvelle étape dans l’histoire compliquée des messageries instantanées Android, Google a opté pour Anil Sabharwal, ancien responsable de Google Photos. Il a du pain sur la planche, car son entreprise propose actuellement pas moins de quatre messageries instantanées sur Android. Outre l’app par défaut, il y a Hangouts, Allo et Duo, les deux dernières. Hangouts vise désormais les entreprises, et Google espère en faire un concurrent de Slack. Allo, on le disait, est plus ou moins annulé. Duo, le chat vidéo lancé en même temps, a plus de succès manifestement et le géant de la recherche devrait le maintenir.

Outre une app Android, Chat sera disponible sur n’importe quel ordinateur, via un navigateur.

Cela fait quelques années que Google essaie de convaincre tous les acteurs impliqués d’adopter RCS comme un véritable standard. La solution est apparue dès 2007, mais elle n’a jamais eu de succès depuis tout ce temps, notamment parce que plusieurs opérateurs ont tenté de créer leur propre version. Quelques gros acteurs du marché, dont AT&T et Verizon aux États-Unis, n’ont accepté ce standard que depuis quelques mois, sous la pression de Google.

Néanmoins, cela explique pourquoi le lancement de Chat n’est pas encore très précis. La solution ne dépend pas que de Google, et il faudra attendre que les opérateurs s’y mettent pour qu’elle puisse être déployée. Au mieux, ce sera à la fin de l’année 2018, probablement courant 2019. Et tout ce plan pourrait à nouveau échouer, si RCS n’est pas le standard universel espéré…


  1. Qui restent de fait le moyen le plus populaire d’échanger des messages sur Android. Google estime que 8 trillions de SMS sont encore envoyés chaque année. ↩︎

  2. Joyn est-il un projet abandonné ? En tout cas, Orange ne le prend plus en charge depuis quelques mois, sans doute pour céder la place à la version plus standard de RCS. ↩︎

avatar AdDmeaNs | 

Tu parles ! Avec Chat ils auront encore plus le moyen de vous espionner! Rien est gratuit! Je préfèrerai toujours iMessage :-)

avatar TrollMan06 | 

@AdDmeaNs

Apple > all. 🙂

avatar Ze_misanthrope | 

Plus de moyens? Pouvez vous étoffer ce troll flagrant, juste pour rire?
Parceque iMessage est payant? Vous êtes difficile à lire :-p

avatar xx-os | 

Et bientôt Apple sera accusé de ne pas suivre les standard et d'imposer une norme propriétaire... comme d'hab quoi !

avatar Iounmoutef | 

Suis-je parano… mais l’idée de confier des messages personnels (non publics) et non « chiffrés » à Google… Comment dire… ? Ce n’est pas franchement ma tasse de thé !

avatar whocancatchme | 

Aberrant d’avoir attendu tout ce temps de la part de Google

avatar Supercagne | 

Ce sont les usages réels des clients qui détermineront si la norme a un avenir (ou pas). En ce qui me concerne, j’envoie des iMessage à mes contacts équipes d’appareils Apple, mais je cherche à joindre les autres en priorité par Facebook Messenger. Ce qui me permet de ne pas avoir à tenir à jour un répertoire avec les numéros de téléphone de chacun. Ensuite, pour les quelques personnes non joignables par Messenger, j’ai Whatsapp (mais ça ne représente que 2 personnes sur tout mon téléphone). Enfin, le SMS: je n’en envoie aucun, et les seuls que je reçois sont les SMS automatiques comme les codes de vérification générés par les banques.

avatar jb18v | 

Chouette la 25e messagerie de Google 😁

avatar Ze_misanthrope | 

Toi tu n'as pas lu l'aticle, c'est tellement plus facile de basher... cela demande de moins réfléchir :-D

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

Non vraiment il n'a pas tort. Google a fait un peu n'importe quoi avec les messageries, entre Hangouts, Messages, Duo, Allo, je ne sais même plus combien ils en ont. Je suis stupide comme une brique, mais même moi j'aurais évité une telle prolifération de produits mutuellement concurrents.

avatar Ze_misanthrope | 

Sauf que l'article ne parle pas d'une messagerie en plus...
Mais c'est un détail ;-)

avatar Soner | 

J’aime bien le 2 OS providers sur la présentation. Comme si Microsoft représentait quelque chose sur le marché mobile.

avatar Ze_misanthrope | 

Non, par contre, en desktop, il se débrouille pas mal, Sherlock ;-)

avatar IRONMAN65 | 

Déjà qu’avec Safari iOS tu es pisté par Google avec ton adresse IP même si tu as désactivé ta localisation.🤬

avatar vince29 | 

C'est pas propre à Google. N'importe qui peut estimer ta position à partir de l'adresse IP.

avatar TiTwo102 | 

L'un des avantages des apps comme WhatsApp, Signal, Telegram, etc... C'est à la fois qu'elles ne dépendent pas d'un opérateur et qu'elles sont chiffrées (plus ou moins, ce n'est pas le sujet).
Ici, avec ces RCS, il n'y a rien à gagner. Où est l’intérêt pour la personne qui s’intéresse un minimum à ces 2 sujets ? Nulle part.

Google a vraiment merdé concernant la messagerie. Ils avaient pourtant toutes les cartes en mains pour écraser la concurrence. J’espérais vraiment qu'ils le feraient (j'apprécie leurs services dans d'autres domaine). Mais non...
Leur stratégie sur le sujet a juste été incompréhensible. Je ne sais pas quelles sont les personnes qui ont pris toutes ces mauvaises décisions au fil des ans dans cette boite, mais ils se sont vraiment planté en beauté.

avatar huexley | 

Le problème de iMessage c'est de ne pas être Cross Plateforme.
C'est bien pour ca que Whatsapp dépasse le milliard et demi d'utilisateur actifs, idem pour Facebook Messenger…

avatar xDave | 

@huexley

Faute à un put... de brevet.
SJ voulait le rendre open source

avatar PiRMeZuR | 

@xDave

C’est faux, il s’agit de FaceTime. Et l’histoire du brevet est assez fumeuse. Il y a des standards ouverts pour la vidéoconférence, certains supérieurs a FaceTime en terme de fonctionnalités et de stabilité.

avatar xDave | 

@PiRMeZuR

Peut-être FaceTime en tout cas ils sont procès depuis des lustres sur ce brevet fumeux comme tu dis.

avatar XiliX | 

@huexley

"Le problème de iMessage c'est de ne pas être Cross Plateforme.
C'est bien pour ca que Whatsapp dépasse le milliard et demi d'utilisateur actifs, idem pour Facebook Messenger…"

Oui et non...
L’iMessage en tant que app, effectivement elle n’est pas cross-plateformes.
Mais sur le point d’échange de données, le fait de gérer « automatiquement » le sms, l’iMessage est plus universel que WA ou messenger. Ces deux dernières ne peuvent fonctionner sans internet, ce qui n’est pas le cas d’iMessage.

En plus, les envois de photos/vidéos via iMessage ne sont pas détériorées. Ce qui est le cas de Messenger et WA

avatar JOHN³ | 

Je suis dubitatif... tous les fanboy qui écartent bien les fesses en hurlant que Apple c’est le pied...
Au moins Google est un peu plus transparent contrairement à Apple. La culture du secret ça arrange bien leurs affaires.

Et puis à quoi bon débattre, l’utilisateur est responsable de son utilisation et de ses données.

avatar XiliX | 

@JOHN³

"Au moins Google est un peu plus transparent contrairement à Apple. La culture du secret ça arrange bien leurs affaires. "

En quoi est-ce plus transparent ? Le fait que n’importe qui peut l’intercepter et lire en clair ?

avatar Lemmings | 

C'est clairement un des points noirs d'Android, la multiplication des solutions de "chat" est loin d'être idéale. Et j'espère beaucoup du RCS pour uniformiser tout ça.

Vous oubliez une 5ème application de chat de Google, tout simplement "chat.google.com" offert pour le moment uniquement aux comptes pro qui marche sur les terres de slack, hangout étant prévu pour être abandonné à terme (enfin !).

avatar reborn | 

Allo et Duo c’était pas deja une réponse à imessage ? C’est sortir l’an dernier non ?

avatar Ze_misanthrope | 

Cela n'a été une réponse à iMessage que sur les blogs Apple qui aiment se sentir copiés, par fierté.
C'est une réponse à Whatsapp.

avatar reborn | 

@Ze_misanthrope

C’était pas une réponse à iMessage, mais c’était le même esprit et la même manière de fonctionner...
Fondamentalement différent de toutes les messageries que Google a pu lancer depuis le debut de la décennie..

avatar Ze_misanthrope | 

Oui, et c'est pour cela que GTalk et Hangouts étaient aussi bons.. Une conversation que tu commences sur le téléphone et que tu reprends sur ton ordinateur, et termine sur la tablette sans prise de tête...

Puis ils ont décidé de faire Allo sans aucune raison, que l'on peut juste utiliser sur un device, juste pour se tirer la balle dans le pied...

avatar frankm | 

Sinon, il ne faut jamais oublié que le SMS peut passer dans des situations chaotiques (gros incidents, attentats, etc.), contrairement aux iMessages, au Chat de Google ou RCS qui exploitent tous la data 3G/4G.

avatar ddrmysti | 

D'où l'avantage de systèmes comme celui d'apple qui switchent automatiquement sur les sms en car de non disponibilité du data.

avatar oomu | 

pas de chiffrage bout à bout, pas de chocolat (par le Oomu).

avatar yyota | 

Je n'ai pas compris pourquoi les opérateurs télécom ont un rôle à jouer??? Soit on envoie un sms, soit via 3G/4G. iMessage le fait déjà sans avoir besoin d'accords avec les opérateurs télécom.

La seule raison que je vois est qu'il y aurait un système à mettre en place par les opérateurs pour savoir si un utilisateur est sur android ou non et donc savoir si la communication doit passer par sms ou non. En gros, remplacer le sms initial d'apple pour activer iMessage.

avatar olaola | 

RCS fonctionne un peu comme les mails, et dans le standard il est prévu que pour que l’identifiant soit le numéro de téléphone c’est l’opérateur qui doit le gérer vu qu’il est « propriétaire » de l’identifiant. Après rien n’empêche de faire du RCS avec un autre identifiant mais c’est moins transparent. Google prévoit de faire une solution de compromis (j’ai pas regardé les détails techniques) pour faire un pont entre le numéro de téléphone et un identifiant Google un peu comme le fait Apple avec iMessage, ou Messenger et WhatsApp mais là c’est un peu plus compliqué pour ne pas aller à l’encontre du standard RCS et ne pas froisser les opérateurs.

avatar Applesoft | 

Google a en effet loupé le marché de la messagerie smartphone alors qu’ils avaient tout en main ! Trop tard ? Pour ma part, je pense que oui sauf s’ils arrivent à proposer un service qui fait la différence ....

En fait, ils ont pas réagi au tournant smartphone vs PC. Ils sont restés bien trop longtemps sur les services chat sur PC.

Alors que Facebook a très vite tout réorienté sur le smartphone. Rappelez-vous qu’à l’époque on leur disait que c’était déjà trop tard, qu’ils n’avaient pas la culture smartphone. En 2 ans, Zuckerberg a mis toute l’énergie du groupe à se recentrer sur le smartphone, à la surprise des observateurs.

Google est trop gros aujourd’hui. C’est un gros paquebot qui a du mal à changer sa trajectoire, à réagir rapidement s’il le faut.

avatar Max1000du35 | 

C’est sûr que iMessage est au top, surtout quand on s’en déconnecte

avatar PiRMeZuR | 

Une intégration iMessage/RCS/SMS serait un progrès mais la balance actuelle est déjà perfectible. Habitant à l’étranger avec un forfait bloqué, j’ai régulièrement des messages envoyés comme SMS sous prétexte que l’interlocuteur n’est pas en 3G et ces envois échouent. De même, certains contacts m’envoient des iMessage transformés en SMS et payent du hors forfait. Donc cette simplicité a un coût, celle de ne pas pouvoir contrôler quels messages seront renvoyés comme SMS. J’imagine ne pas être le seul à être passé sur d’autres messageries pour cette raison.

avatar alexis83 | 

@PiRMeZuR

Tu vas dans réglages > message > envoyer par sms
Tu désactives l’option et c’est bon 👍

avatar Ze_misanthrope | 

C'est bien pour cela que SMS et messagerie "internet" doivent être séparés. Je ne comprends pas cette lubie de vouloir grouper deux canaux de comm tellement différents et destinés à des usages completements indépendants l'un de l'autre

avatar byte_order | 

Parmi vos contacts, plus le volume de ceux ayant un dumbphone plutôt qu'un smartphone baisse, plus l'importance de transmettre un message via SMS de manière transparente baisse, et plus l'usage d'un système _multiplaforme_ de messagerie via internet grimpe.

Et chiffré de bout en bout, en plus, compte tenu du contexte actuel.
Je ne crois pas du tout au succès de RCS à cause de ce point particulier, d'ailleurs.

avatar Yves SG | 

Autant que je sache il n’y a toujours pas de messagerie vocale vielle intégrée à androïd (en tout cas pas chez ceux de mon entourage. Si Google bricole parfois plutôt pas mal sur les fioritures, ils restent complètement à la rue sur les fondamentaux...

avatar sachouba | 

@Yves SG :
Effectivement, il n'y a pas de messagerie vocale visuelle intégrée par défaut.
Par contre, il suffit de télécharger l'application de l'opérateur, et la messagerie vocale visuelle est automatiquement intégrée à l'application de téléphone par défaut (pas besoin de passer par l'application de l'opérateur).

avatar frapamuc | 

Si. Android intègre désormais par défaut une messagerie vocale visuelle. Elle n'est pas aussi simple à trouver que celle de l'iPhone et elle ne fonctionne pas bien avec un dual-sim mais elle existe depuis Android 7.1

avatar sachouba | 

@frapamuc :
Ah, je n'étais pas au courant, merci !
J'ai vérifié, la messagerie vocale visuelle est même arrivée dès Android 6.0, apparemment, et a été améliorée avec Android 7.
https://source.android.com/devices/tech/config/voicemail

avatar Yves SG | 

@sachouba

Ce qui explique que beaucoup d’utilisateurs ne l’utilise pas.
Le plus étonnant c’est de voir qu’en 11 ans Google ne soit toujours pas parvenu à rattraper son retard dans le domaine 🙄...

avatar frapamuc | 

A noter aussi pour ceux que cela peut intéresser que Signal peut déjà remplir cette fonction. Il remplace le gestionnaire de SMS par défaut. Il envoie des messages Signal automatiquement si le correspondant est inscrit et sinon des SMS.

avatar stemou75 | 

Whatsapp a tous les avantages depuis qu’elle peut être découplée de Facebook : le plus grand nombre d’utilisateurs, multiplateforme, chiffrée de bout en bout, messages non stockés par WhatsApp.

Le SMS est archaïque et peu fiable sans AR, iMessage est fermé au petit monde Apple, Messenger ce sont des messages non cryptés et stockés par Facebook. Les autres app de messagerie sont trop peu populaires.

avatar hautelfe | 

C'est juste le retour de Hangout, quoi.

CONNEXION UTILISATEUR