Sur Android, il est très difficile de cacher sa localisation à Google 🆕

Félix Cattafesta |

Google a fait en sorte de rendre les paramètres de confidentialité difficile d'accès sur Android. En 2018, l’agence AP révélait que Google récoltait les données de localisations de ses utilisateurs, même de ceux ayant explicitement refusé d'être suivi dans les paramètres d'Android. Dans le cadre d'un procès ayant eu lieu à ce sujet en Arizona l'année dernière, de nouveaux documents du dossier ont été révélés.

Source : The Pancake of Heaven!

On y apprend que Google a testé pendant un temps un bouton permettant aux utilisateurs d'Android de refuser de manière simplifiée le suivi de la localisation. Ce bouton était accessible dans le menu de paramètres rapides, l'équivalent du Centre de contrôle sur iOS. Cependant, Google a rapidement réalisé que de nombreux utilisateurs avaient tendance à utiliser ce bouton s'il était mis en avant. D'après les recherches de Google, cela se traduisait par une diminution des capacités de la firme à collecter les données des utilisateurs. La firme a donc fait en sorte d'enfouir ce bouton dans les paramètres du système, tout en le supprimant de l'accès rapide. Google a également fait en sorte que les constructeurs de smartphones l'imitent, et aurait notamment réussi à convaincre LG. Le rapport explique :

Les efforts de Google visaient à minimiser la mise en avant des paramètres de localisation, car les recherches de Google ont montré que les utilisateurs sont plus susceptibles de désactiver les paramètres de localisation lorsqu'ils ont une option claire pour le faire. Google a tenté de convaincre les opérateurs et fabricants de dissimuler les paramètres de localisation - ou de les rendre moins visibles par de fausses déclarations et/ou par la dissimulation, la suppression ou l'omission de faits connus de Google concernant l'expérience utilisateur afin de régler ce problème de confidentialité. En réalité, Google essayait simplement d'augmenter le taux d'utilisation de la localisation, ce qui est essentiel pour ses propres revenus publicitaires.

Les documents rappellent qu'avant l'arrivée d'Android Q en 2019, un utilisateur ne pouvait pas directement accéder aux paramètres WAA (Activité sur le Web et les applications). L'utilisateur devait à la place se rendre dans les paramètres redirigeant sur un lien Google. Il fallait ensuite naviguer sur le site jusqu'à trouver l'option désirée. Google aurait aussi modifié les données récoltées sur les utilisateurs sans forcément les prévenir.

Ces documents révèlent également qu'il était impossible de ne pas donner sa localisation à Google. L'ancien vice-président de Google Maps, Jack Menzel, a expliqué que Google pouvait toujours déduire où sont votre domicile et votre lieu de travail. Il explique que le seul moyen de ne pas donner ces informations à Google était de donner... une fausse adresse. De plus, les applications Google communiquant entre elles, celles-ci pouvaient se partager la localisation de l'utilisateur. Les employés de Google reconnaissent dans ces mails que ce manque de clarté est un problème pour l'utilisateur. Dans un extrait de conversation, un ingénieur spécialisé explique même ne pas réussir à complètement désactiver le tracking sur son téléphone :

Parlant en tant qu'utilisateur, WTF ? Plus précisément, je pensais que le suivi de localisation était désactivé sur mon téléphone. Cependant, le bouton dans les paramètres rapides était activé. Notre message à ce sujet suffit donc à rendre confus un ingénieur logiciel de Google spécialisé sur la confidentialité. Ce n'est pas bon.

Dans un autre mail, un employé explique notamment que le seul moyen d'utiliser Android sans être pisté par Google est d'utiliser Lineage OS, une version modifiée d'Android qu'il utilise sur son téléphone personnel.

Mise à jour : Google a souhaité réagir à notre article, voici la réaction officielle dans son intégralité :

"Les contrôles de confidentialité sont depuis longtemps intégrés à nos services et nos équipes travaillent en permanence pour les améliorer. Concernant les informations de géolocalisation, nous avons entendu les commentaires faits à ce sujet, et avons travaillé dur pour améliorer les contrôles de confidentialité. Même ces extraits publiés de manière sélective indiquent clairement que l'objectif de l'équipe était de "réduire la confusion autour des paramètres de l'historique des positions". - Porte-parole de Google


avatar andr3 | 

@bidibout

Je peux comprendre la satisfaction du retour à la maison 😀

A certains moments iOS active la localisation pour certains de ses besoins, que tu peux contrôler et stopper au travers du menu confidentialité.

avatar bidibout | 

@andr3

C'est bien ce que j'ai fais, il n'y a que Localiser mon iPhone d'activé ainsi sur le partage de position avec ma fille mais ce n'est pas ça qui se déclenche, généralement la localisation se déclenche quand je déverrouille l'iPhone mais il arrive que ça se reproduise 2 à 3 fois dans les minutes qui suivent et chaque fois il y a bien une flèche mauve à côté de l'option.

avatar raoolito | 

@bidibout

ca peut etre lie a la localisation de l'emetteur pour la 3/4g

avatar bidibout | 

@raoolito

J'ai désactivé la localisation pour la recherche des réseaux justement, c'est vraiment uniquement Localiser mon iPhone qui fait ça.

avatar raoolito | 

@bidibout

mmhh et l'option pour participer a "localiser" le reseau d'apple?
c'est dans la section "localiser mon iphone" mais c'est séparé

avatar bidibout | 

@raoolito

Ça c'est activé, c'est ce que j'évoquais dans un autre message, peut-être en effet que mon iPhone sert de relai pour les autres iPhone à proximité.

Encore hier soir, la localisation se déclenche, je vérifie c'est bien Localiser, et ça s'est déclenché de nouveau à deux reprises dans les secondes qui ont suivi et c'était toujours Localiser.

Cela dit je l'avais désactiver pour tester et il me semble que ça continuait à faire pareil.

avatar raoolito | 

@bidibout

ben deja commençons par cela, son fonctionnement est effectivement dans la localisation ponctuelle sans logique ( vu qu'elle est déclenchée par le passage des autres devices)

avatar armandgz123 | 

@bidibout

Oui, ça fait 1/2 ans que localiser mon iPhone s’active très régulièrement chez moi aussi, beaucoup plus qu’avant

avatar bidibout | 

@armandgz123

Merci pour ton retour, j'avoue que je commençais à me demander si le soucis venait de chez moi.

C'est étrange, à moins que ce soit le nouveau système permettant de localiser même sans réseau, peut-être que si des iPhone sont à proximité de mon domicile le miens sert de "relai".

avatar David Finder | 

@bidibout

C’est peut-être ça en effet.

avatar helloagain | 

@bidibout

Réglages > confidentialité > service de localisation
La tu pourras voir précisément tout ce qui déclenche ta loc

avatar bidibout | 

@helloagain

C'est fait, et il n'y a que Localiser mon iPhone qui se déclenche, parfois ça va et d'autres fois ça se déclenche 3 fois de suite.

avatar cecile_aelita | 
avatar Krysten2001 | 

Et après on me dira que « oui mais on peur désactiver tel ou tel paramètre » et comme je l’avais dit « faut vraiment le croire » 😉😎
Aucune confiance dans cette entreprise au niveau des données personnelles.

avatar JOHN³ | 

@Krysten2001

Malheureusement c’est perdre en crédibilité d’accorder toute confiance à Apple 😉

avatar Krysten2001 | 

@JOHN³

Peut-être mais jusqu’à maintenant ça a toujours été son discours 😉

avatar Nesus | 

@JOHN³

Alors pour information l’article orignal explique très bien comment Apple a voler le repas aux employés de Google. Je vous laisse chercher, Côme ça vous éviterez de dire n’importe quoi ;-)

avatar JOHN³ | 

@Nesus

Je n’ai pas compris. Désolé.

avatar Bigdidou | 

Ceci dit, sur iOS, c’est pas simple non plus…
Nulle part, c’est simple.

Et j’ai un très gros doute à propos de la réalité de la suppression de ces données de localisation : Map me signale régulièrement que je suis allé à tel ou tel endroit il y a plusieurs années quand j’y recherche l’itinéraire…

avatar Krysten2001 | 

@Bigdidou

Sur iOS c’est réglage-> confidentialité 🤷‍♂️

avatar fte | 

Bin tiens. Wow. Vraiment ?

C’est pour ça que j’ai encore un iPhone, et uniquement pour ça.

avatar debione | 

@fte:

Parce que Apple met en gros le bouton: Ne pas localiser? Il est facilement trouvable? Genre dans les widgets?
Ou alors c'est pour l'envoi pendant des mois à une entreprise tierce les données SIRI avec tout ton carnet d'adresse?

avatar fte | 

@debione

Parce que la vente de données privées n’est pas (pour l’instant) son business model. Son business model est de vendre très cher des appareils dont ils gardent l’usage exclusif et écartent sans pitié ni éthique toute concurrence et ponctionnent une taxe hégémonique sur tout ce qui entre dans ses, pardon, nos appareils.

Un business model bien plus respectueux quoi.

avatar cecile_aelita | 

@fte

Aujourd’hui … mais demain? 😉!

avatar andr3 | 

@romainB84

Demain on verra bien.

Tant qu’Apple reste dans son business model, cela me convient bien même si le prix de leurs équipements peut paraître élevé.

Microsoft avec M365 à fait le choix et de vendre des abonnements et de vendre le résultat de son minage de données à des tiers. La lecture des « privacy statement » de Microsoft est intéressante, surtout la partie où ils s’assoient sur le RGPD et les clauses contractuelles standards.

avatar cecile_aelita | 

@andr3

Sauf que tes données ils les auront déjà à ce moment là 😉!
Donc ça sera trop tard si tu veux garder cette logique !
(Personnellement je fais partie de ces gens qui n’ont rien à foutre que Google sache que je vais acheter mon pain à Marie Blachere (regarde ! Je te le dis même directement sur ce forum^^).
Ce que j’essaie juste de limiter, c’est les croisements de données ! J’utilise Google juste pour le moteur de recherche et YouTube car je n’ai pas trouvé mieux pour mon usage. Mais mes mails sont chez iCloud par exemple.
Ça permet de ne pas mettre tous ces œufs dans le même panier.
J’utilise même un compte Facebook (bon avec des données complètement bidons : c’est pas mon âge, j’ai mis un prénom de femme etc … mais ça me permets d’avoir accès à certains services dont Facebook est obligatoire quand j’en ai besoin.
Tout est une histoire de mesure et de dosage 🙂.

avatar debione | 

@fte:

Depuis quand Google REVEND des données? Ils les utilisent en interne pour leurs propre régie publicitaire... Exactement ce que fait Apple avec la pub sur l'Appstore. Alors oui, la régie pub de Google est largement plus utilisée, mais si Apple ne s'était pas plantée comme une grosse quand ils ont essayer de faire la même chose, ben ce serait la même. La c'est juste que tes données que tu donnes à Apple n'apparaissent que sur l'Appstore (et pour dimensionner tes batteries histoires qu'elle claquent comme des merdes juste après 2 ans d'utilisation) plutôt que sur tous les encarts publicitaires.

Essaye pour rire d'empêcher dès l'achat d'un smartphone Apple la moindre connection (donc la transmission de toutes tes données, y compris ton carnet d'adresse, tes playlist...) aux serveurs d'Apple...

Bref, Google n'est pas le grand méchant qui recueille tout ce qui passe par ton smartphone automatiquement et Apple la blanche colombe qui ne récolte rien du tout.

Si tu me parlais de FB, la ok, on pourrait parler de revente de données à des tiers...

avatar fte | 

@debione

Je pense que tu m’as compris.

"Bref, Google n'est pas le grand méchant qui recueille tout ce qui passe par ton smartphone automatiquement"

Si, ça absolument.

"et Apple la blanche colombe qui ne récolte rien du tout."

En effet. Tu noteras que ce n’est pas du tout ce que je disais.

avatar debione | 

@fte:

"En effet. Tu noteras que ce n'est pas du tout ce que je disais."

Ce que tu disais, c'est que Google REVEND les données, et tu mets en opposition Apple, et tu donnes cette raison impérieuse pour dire que c'est la SEULE raison qui te font prendre un iPhone. Si c'est le cas, tu t'es fait arnaquer par le marketing, car Google ne REVEND PAS les données, elle les utilisent en interne pour sa régie publicitaire. Je réponds juste que Apple fait exactement la même chose (revendre à sa régie les tonnes de données qu'ils ont sur toi), en plus d'utiliser les données pour par exemple dimensionner la batterie pour qu'elle tienne pile poil le temps de la garantie légale... Ce que Google ne fait pas par exemple avec les données qu'ils récoltent...

C'est vraiment blanc bonnet et bonnet blanc, et la récolte de donnée est encore plus grande de la part d'Apple, puisque tu ne peux même pas t'affranchir des serveurs Apple pour ne serait-ce que mettre en marche ton iPhone....

avatar fte | 

@debione

"Ce que tu disais"

Comme je le disais, je pense que tu m’a compris.

Le business model de Google repose sur les données collectées. Ils en font commerce. C’est leur job.

Apple fait commerce de gadgets à la mode et d’électroménager haut de gamme.

Mais je ne comprends pas ou tu veux en venir. Tu essaies de défendre Google ou condamner Apple ? Tu sais sans doute que les deux sont des entreprises capitalistes sans moralité.

Je trouve personnellement le business model de Apple moins à chier que celui de Google. Point.

avatar nbtmlp | 

@debione

Enfin en commentaire sensé ! Merci !

avatar Norandy | 

@debione

+1

avatar Krysten2001 | 

@debione

Les deux ont des façons de faire différentes et un objectif différent mais dire que Google et Apple sont les mêmes… non 😉

avatar debione | 

@Krysten2001:

Non, ils n'ont pas d'objectif différent, ils ont exactement le même objectif: la rentabilité. Pour ce faire, les deux utilisent énormément les données pour augmenter leurs rentabilité.
La seule différence, c'est qu'Apple c'est énormément sur le matos et très peu sur la pub, et Google c'est énormément sur la pub et très peu sur le matos.
Du coup il n'y a pas de différence si ce n'est la balance commerciale entre ces deux branches de leurs activités respective.

avatar debione | 

@fte:
"Parce que la vente de donnees privees n'est pas (pour l'instant) son business model."
Tout comme ce n'est pas celle de Google. Ou alors on estime que l'utilisation en interne (que ce soit via les régie pub ou pour améliorer la rentabilité des nouveaux matériels) est une utilisation des données privées, et dans ce cas Apple n'a rien a envier à Google et vice versa...

avatar JOHN³ | 

@fte

Un peu plus de nuance chez les utilisateurs d’Apple inc. serait apprécié... car mise à part leur beau discours marketing, on ne sait rien de ce qui s’y passe. La preuve avec les derniers procès en date, une telle culture du secret et des déclarations aussi brumeuses... mêmes les régulateurs ne comprennent pas toujours les enjeux.

avatar fte | 

@JOHN³

"Un peu plus de nuance chez les utilisateurs d’Apple inc. serait apprécié..."

Nuance ? Ah mais j’ai sacrément nuancé mon propos. Il me semble que c’était clair que je mesurais leur degré de salopardise 3 ou 4% en dessous de Google. Je vais avoir beaucoup de mal à nuancer plus.

avatar JOHN³ | 

@fte

Bon d’accord 😅😂

avatar cecile_aelita | 

@JOHN³

« Un peu plus de nuance chez les utilisateurs d’Apple… »

Tu peux généraliser ça à tous les commentaires sur tous les domaines sur internet 🤣🤣!
On a des génies dans tous les domaines !!
Je viens de commenter à l’instant dans Le Parisien (sur un article concernant les mesures de Bruno Lemaire sur la dette française) : bah la conclusion… on en a des génies qui connaissent la solution pour que la France monte sa croissance à 15% (et limite … c’est « easy » on pourrait presque viser les 20% » 🤣🤣🤣!!
Bah ici c’est pareil ^^
On est entouré de génies 😍😍!!
(Aller maintenant … laissons les rageux répondre et s’énerver ! C’est ce que je préfère ^^ !! La seule solution pour me faire chier et me donner tort serait qu’ils ne répondent pas… mais c’est plus fort qu’eux 🤣🤣)

avatar JOHN³ | 

@romainB84

J’ai trop mal à la tête pour te suivre désolé, j’avais de grosses migraines du fait de mon anémie en ayant arrêté de manger mes frères mâles, du coup j’avais de grosses carences en fer.

Mais tout va bien maintenant t’inquiète toi pas. J’ai retenu la leçon, j’aurais toujours un steak dans la poche à partir de désormais ☺️

avatar cecile_aelita | 

@JOHN³

« Mais tout va bien maintenant t’inquiète toi pas. »

C’est mon côté altruiste ça ! 😉!

« J’ai retenu la leçon »

C’est le plus important ! C’est comme ça qu’on avance et qu’on progresse 🙂.

avatar cecile_aelita | 

« les recherches de Google ont montré que les utilisateurs sont plus susceptibles de désactiver les paramètres de localisation lorsqu'ils ont une option claire pour le faire »

Merde alors 🤣🤣!! Ça a l’air trop bien d’être chercheur chez Google 🤣🤣🤣!!
Des études comme ça, on peut en pondre 4 par jour 🤣🤣!!

« Les recherches de moi ont montré que si on met 4 portes à une voiture, les gens vont monter à l’arrière en utilisant les portes arrières »

« les recherches de moi ont montré que si on vend une télévision avec un écran noir et blanc, les gens ne pourront pas regarder de films en couleur »

« Les recherches de moi ont montré que si on ne mets pas de piles quand on vend un appareil fonctionnant à piles, les clients vont devoir en acheter à part pour se servir du dit appareil »

« Les recherches de moi ont montré que si je vends un appareil à raclette avec 6 compartiments, les gens vont avoir plus de difficultés à faire des raclettes parties à 10 »

C’est top comme boulot 😍

avatar DamienLT | 

@romainB84

🤣🤣🤣

J’aime beaucoup tes « recherches de toi » ! Je t’embauche !! Salaire à définir mais raclette party tous les dimanches en bonus 😋

avatar MarcMame | 

« les recherches de Google ont montré que les utilisateurs sont plus susceptibles de désactiver les paramètres de localisation lorsqu'ils ont une option claire pour le faire. »
——————
Ah oui c’est fou ça dites-moi...
Elles ont duré longtemps ces recherches là ?
Je veux dire, plus longtemps que le temps d’un café ?

Et ils ont monté une équipe de spécialistes aussi pour savoir si les gens étaient complètement débiles ou si c’était juste interne à Google ?

avatar Norandy | 

Juste pour information, vous n’imaginez pas ce qu’Apple sait de nous. Après, ils ne le « vendent » pas (pour l’instant, quoique, Apple Ads n’est que le début) comme Google et FB. Pour Apple, je parle de: localisation, du nombre de fois que vous déverrouillez ou verrouillez, combien de temps (et bien sûr tout ça en lien avec la localisation). C’est ce qui se passe quand vous avez les recommandations de Siri sur le lieu (qui, en principe, peuvent être désactivées). Au niveau désactivation, d’un côté vous désactivez la localisation et de l’autre vous avez la possibilité de retrouver votre iDevice perdu. A la fin, c’est le plus important à mon avis, il faut que lorsque l’utilisateur désactive telle ou telle fonctionnalité, que cela soit fait en « vrai ». Et c’est ça qui est le plus dur à prouver de nos jours…

avatar frankm | 

On pourrait croire que Google vous suit comme un petit chien, mais c’est nous les braves toutous

avatar Yves SG | 

Comme dans certaines démocraties, sur android vous pouvez tout paramétrer, a partir du moment où vous choisissez de permettre à « don’t be evil » un accès illimité à vos données 😁

Pages

CONNEXION UTILISATEUR