Le nouveau GPU d'Arm active l'accélération matérielle pour le ray tracing dans les jeux Android

Mickaël Bazoge |

Le ray tracing dans les jeux vidéo permet d'obtenir des effets de lumière particulièrement réalistes. Il y a encore peu de titres qui en tirent profit, mais les processeurs graphiques des dernières consoles de salon ainsi que les gros PC « gamers » démocratisent petit à petit ces techniques, au grand bénéfice des joueurs. Les smartphones ne vont pas être mis de côté.

Arm a ainsi annoncé que son nouveau GPU Immortalis-G715 et ses dix cœurs permettent d'afficher des graphismes en ray tracing avec accélération matérielle. Les constructeurs de smartphones Android utilisant très fréquemment les GPU Mali d'Arm au côté de leurs CPU, on peut donc s'attendre à en prendre plein les yeux dans les futurs appareils.

Ci-dessus, la démonstration des capacités du ray tracing avec l'Immortalis donne une bonne idée de ce à quoi les joueurs peuvent s'attendre. Le Mali-G710 de l'an dernier intégrait déjà le support du ray tracing, mais uniquement sur le versant logiciel. MediaTek s'en est servi pour son système-sur-puce Dimensity 9000 notamment présent dans le Find X5 Pro d'Oppo.

Grâce à l'accélération matérielle de l'Immortalis, les performances s'améliorent de 300 % avec une hausse de la consommation d'énergie de 4 % seulement pour les cœurs graphiques.

Arm n'est pas le seul sur ce créneau, puisque l'Exynos 2200 de Samsung embarque un GPU d'AMD sur architecture RDNA 2 capable lui aussi d'afficher des graphismes en ray tracing avec accélération matérielle. Mais vu qu'Arm fournit une bonne partie de l'industrie, cela poussera peut-être les éditeurs de jeux à mettre la surmultipliée pour optimiser leurs jeux.

Samsung : l

Samsung : l'Exynos 2200 comprend un GPU AMD compatible avec le ray tracing

Il faudra cependant attendre l'année prochaine pour en profiter, puisque les premiers smartphones à intégrer l'Immortalis G715 sont prévus début 2023. Arm a également dévoilé deux nouveaux GPU Mali, les G715 et G615, qui ont pour particularité d'activer le Variable Rate Shading.

Cette technique permet d'améliorer le rendu des jeux tout en réduisant la consommation d'énergie. Arm promet des gains de 40 % dans le nombre d'images par seconde lorsque le Variable Rate Shading est activé.


Tags
#arm
avatar iPop | 

En regardant le visuel, suis je le seul à penser à Endymion de Simmons ?

avatar vincentn | 

@iPop

Le Gritche ?
Quel fabuleux cycle de romans. Je reverrai d’une adaptation ciné/tv.

avatar IceWizard | 

@vincentn

« Le Gritche ? « 

Pfff il est nul le Gritche. Dans la seconde saga, il se fait baffer en beauté par une petite blonde sexy d’un 1m60, qui le traite de modèle obsolète. La seconde génération des Terminators temporels conçue par le Dieu Mécanique du futur est nettement plus redoutable que les premières prototypes.

(Tout rapport avec Terminator 3 et la sublime T-X n’étant probablement qu’une coïncidence - ou pas).

avatar domd | 

Vous laisseriez entendre qu’Apple pourrait être à la traine sur ce segment , je n’ose y croire.. Pourtant niveau cartes graphiques et fps il me semblait … ah non, on me dit dans l’oreillette que je dois y aller …

avatar Amaczing | 

30 ans de retard.

Ray Tracer sur PC dans les années 90, et encore c’était purement logiciel et statique.

avatar IceWizard | 

@Amaczing

« 30 ans de retard.
Ray Tracer sur PC dans les années 90, et encore c’était purement logiciel et statique. »

30 ans de retard sur quoi ? J’ai vu tourner sur le premier iPad un logiciel de raytracing, il y a 10 ans ! Un ami s’était amusé à réécrire sur iOS son logiciel de raytracing, développé dans les années 90.

Le raytracing statique n’a rien de compliqué. C’est juste une énorme quantité de calculs à réaliser. Dans les années 90, les PC prenaient des heures pour réaliser des scènes simples composée d’un verre, d’une sphère et de deux ou trois autres objets à la surface réfléchissante, pour avoir des reflets dans tous les sens.

Même le processeur d’une cafetière devrait pouvoir le faire, à condition de prendre toute la nuit pour faire les calculs.

avatar Amaczing | 

@IceWizard

Bah wais 30 ans de retard.

avatar IceWizard | 

@Amaczing

« Bah wais 30 ans de retard. »

C’est clair que calculer des scènes simples à 60 images/s en temps réel pour une dépense énergétique infime, c’est presque la même chose que de passer 8 heures pour générer une SEULE IMAGE, en consommant des centaines de watts !!

avatar Amaczing | 

@IceWizard

Pas la même époque. Juste le principe est daté.

avatar Dylem | 

"le principe est daté"

Ce qui est nouveau ici, c'est le calcul d'images en ray tracing, en temps réel, sur un appareil mobile, en consommant quelques watts, avec des transistors dédiés, bien sûr que oui le principe est daté !

C'est quoi ce commentaire complètement débile?

avatar Amaczing | 

@Dylem

"C'est quoi ce commentaire complètement débile?"

Bah c’est le tien 🤡

avatar blackspirit | 

Ah oui ! Un des chef d'oeuvre de la SF, Hypérion de Dan Simmons. Je suis meme etonné que personne n'ai encore tenté une adaptation au moins d'une partie de la saga.

avatar IceWizard | 

@blackspirit

« Je suis meme etonné que personne n'ai encore tenté une adaptation au moins d'une partie de la saga. »

Parce que c’est une saga ultra-geek de hard-SF que seuls les amateurs de SF pur et dur connaissent. Et que le thème de la guerre du futur entre les humains et les machines, couplé au voyage dans le temps a été traité des dizaines de fois au cinéma.

De nos jours, c’est le fantastique qui a la faveur du public. Ce n’est pas pour rien que 5 (oui, 5 !) séries tv sont en cours de développement par HBO, dans le même univers que Game Of Thrones

avatar rimshot | 

Les M1,2 sont des veaux graphiquement. A des années lumière des dernières rtx quoiqu’en dise Apple et ses graphiques qui ne montrent que ce qu’ils veulent bien montré.

avatar IceWizard | 

@rimshot

« Les M1,2 sont des veaux graphiquement. A des années lumière des dernières rtx quoiqu’en dise Apple et ses graphiques qui ne montrent que ce qu’ils veulent bien montré. »

Affirme l’autiste sur un sujet traitant des GPU ARM et d’Android !

avatar Glop0606 | 

Le côté geek en moi s'enthousiasme toujours des avancés technologiques qui font rêver à des choses toujours plus folles visuellement... L'âge "aidant", on devient plus pragmatique et on se demande à quoi ça peut bien servir autant de débauches visuelles sur des écrans 5 pouces? Après on pense à la chauffe des bouzins, à l'autonomie en berne,... et enfin on regarde l'offre exploitant de tels technologies,... et là on se dit que c'est plus marketing qu'autre chose. Et puis autant les graphismes sont importants, autant le côté ludique ne devrait jamais être sous estimé, ce qui je trouve est de plus en plus mis au second plan.

avatar killabling | 

C moche la vieillesse qd mm...!!!! Alala

avatar Glop0606 | 

ça a aussi des avantages ;)

avatar Lemmings | 

@Glop0606 : Le truc c'est que les écrans de 5 pouces n'existent quasiment plus déjà, et il faut voir ça plus loin. Ce sont les bases des futurs CPU/GPU qui équiperons les appareils mobiles du futur, les smartphones en sont qu'une petite partie finalement.

Imaginez des jeux avec ray tracing fluide sur iPad par exemple, ça semble totalement crédible.

Mieux, les appareils mobiles peuvent aisément diffuser sur un téléviseur de nos jours, donc on peut imaginer ce genre de rendu depuis un smartphone ou tablette reliée à une télé, sorte de console Switch puissance 1000.

Enfin, si cela arrive un jour, cela sera aussi utile aux lunettes de réalité virtuelle ou augmentée, avoir un rendu plus réaliste servira à l'immersion.

avatar IceWizard | 

@Lemmings

« Imaginez des jeux avec ray tracing fluide sur iPad par exemple, ça semble totalement crédible. »

Sauf que les jeux en Ray Tracing, cela n’existe pas, même avec les cartes RTX les plus onéreuses. Il y a des jeux avec « du »Ray Tracing, mais pas « en » Ray Tracing.

On peut utiliser le RT pour réaliser des effets de reflets spectaculaires sur le canon d’un fusil par exemple, ou sur une vitre, mais l’essentiel de la scène est calculée « à l’ancienne » par projection de textures bitmaps sur des polygones 3D plats. C’est un mixte technologique, avec un peu de RT, juste assez pour flatter les pupilles des acheteurs et leurs faire dégainer la carte bleue.

Le temps de calcul augmente exponentiellement avec le nombre d’objets dans la scène. Les démos des constructeurs sont visuellement très impressionnantes, mais ne comportent que quelques objets, voire juste un véhicule sur un fond noir, pour minimiser le nombre de rayons lumineux à calculer, en interaction avec l’environnement.

On est encore très loin d’arriver aux scènes full Ray-Tracing photo-réalistes du cinéma.

Un Pac-Man ou un casse-brique en Ray Tracing c’est envisageable, vu le petit nombre d’objet. Un FPS avec des dizaines de milliers d’objets, et le nombre colossal de trajets lumineux à calculer, les rayons rebondissant sur chaque objet c’est mission impossible. Sauf en se contenant de quelques effets de RT ici et là, sur des scènes ultra simplifiées ne comportant que quelques objets, reflétant des portions de l’environnement calculés par avance avec de la 3D classique.

avatar Lemmings | 

@IceWizard : Merci capt'ain obvious!

avatar IceWizard | 

@Lemmings

« : Merci capt'ain obvious! »

De rien, c’est toujours un plaisir d’envoyer un rayon de lumière sur les explications des trolls et des incompétents d’Internet. Et accessoirement d’expliquer quelques trucs aux centaines de lecteurs passant par ici, sans savoir ce qu’est vraiment le Ray Tracing, ni ces limitations.

PS : en fait, je suis persuadé à 90% que tu ignorais totalement les limitations techniques du Raytracing temps réel actuel !

avatar Lemmings | 

@IceWizard : d'article en article tu prouves à quel point tu as tort...

J'ai juste codé des algo de ray tracing sur Amiga il y a aisément 30 ans mais tu as raison, j'y connais quedale 😂

avatar IceWizard | 

@Lemmings

« J'ai juste codé des algo de ray tracing sur Amiga il y a aisément 30 ans mais tu as raison, j'y connais quedale 😂 »

C’est bien de le reconnaître ! On reconnaît bien là le syndrome du geek savant, confiné dans sa cave, persuadé que B8E3FFOA est la plus belle blague de l’univers, et incapable d’avoir des relations sociales avec les gens normaux !

Ne parlons même pas d’expliquer des choses. La vulgarisation est un concept bien au delà de ta piètre compréhension.

Ps : surveille ta tension, l’AVC n’est pas loin.

avatar Lemmings | 

Au passage, je t'invite à apprendre à lire, j'ai jamais dit que les jeux seraient en full ray tracing, mais qu'ils en comporteront, le mot "avec" en français...

avatar IceWizard | 

@Lemmings

« Au passage, je t'invite à apprendre à lire, »

Ah ah ah 🎪

CONNEXION UTILISATEUR