Comment choisir le nom de son application ?

Mickaël Bazoge |

La formule secrète pour trouver le nom idéal de son application, celui qui propulsera le logiciel au sommet des classements de l'App Store, n'a pas encore été trouvée (et il n'est pas certain qu'elle existe réellement). Néanmoins, Stuart Hall, concepteur du service Appbot, a exploré la boutique d'Apple afin de trouver quelques statistiques qui pourront aiguiller les développeurs dans leur recherche du parfait patronyme pour leur logiciel mobile. Pour ce faire, il a analysé les 8 400 applications qui peuplent les top 200 de chaque catégorie (payante et gratuite) de l'App Store.

Il en ressort que la moyenne du nombre de mots utilisé dans le nom d'une app est de 5,4 — aussi bien pour le nom en lui même que pour les mots clés qui peuvent l'accompagner. En matière de nombre de caractères, la moyenne se situe à 35,2 signes. 587 noms d'apps comprennent un « : » de séparation, 2 456 un tiret. Certains développeurs tentent de tirer le meilleur parti du maximum autorisé par Apple, à savoir 255 caractères ou 49 mots : c'est autant de mots clés supplémentaires que le programmeur pourra utiliser (un exemple parmi d'autres). Cependant, du point de vue de l'utilisateur, ces noms à rallonge peuvent avoir un certain effet repoussoir…

Nombre de mots.

La plupart des applications utilisent de 1 à 5 mots dans leurs noms, ou encore environ 30 caractères, pour une raison simple : l'écran de l'iPhone ne pourra pas en afficher plus (c'est aussi le cas sur le Play Store de Google).

Nombre de caractères.

Stuart Hall liste également les mots les plus courants dans les noms des applications. Les conjonctions de coordination et les prépositions (and, for, with, …) sont évidemment massivement représentées, mais c'est également le cas pour free (633 occurrences), pro (476), tracker (262), mobile (229), weather (228). Les noms d'applications très populaires, comme Facebook, Minecraft, YouTube ou encore Instagram sont aussi très utilisés par ceux qui veulent profiter de la notoriété de ces logiciels.

Pour finir, l'auteur de cette étude propose quatre conseils aux développeurs partis à la recherche du nom parfait pour leur app :

  • Choisir un nom qui soit bien défini. L'exemple du nom de 255 caractères montre que le développeur ne sait pas trop comment présenter son logiciel ni in fine à quoi il sert.
  • Ne pas ajouter trop de mots (de 2 à 7 semble une bonne moyenne)
  • Le nom doit « raconter une histoire » : pour quelle raison l'utilisateur devrait télécharger l'app ?
  • Choisir un nom qui retienne l'attention sans avoir besoin d'y accoler une icône ou des captures écran.

Des conseils de bon sens finalement, mais qu'il est bon de rappeler et d'appliquer : « Dites le nom de votre application à quelqu'un que vous ne connaissez pas, et demandez-lui à quoi elle sert. S'il vous regarde comme si vous étiez idiot parce que l'usage de l'app parait si évidente, alors vous tenez un [nom] gagnant ».

Tags
avatar Nesus | 

Ecoute.

avatar stiflou | 

Rassurez-moi, c'est le nom qui est gagnant …
(Oui, un peu d'humour matinal ^^)

avatar Mickaël Bazoge | 
Oui ;)
avatar stiflou | 

Oh, une incise ! ^^
Je ne pensais pas que mon commentaire vous y pousserait, je me sens d'un coup trop puissant \o/

avatar Anonyme (non vérifié) | 

@Nesus :
Une très bonne app! Je m'en sers tous les jours :)

avatar methos1435 | 

Choisir un bon nom c'est surtout faire en sorte de pas se prendre un procès par une grosse boite qui estime que ca ressemble trop à un de leurs produits...

avatar alloquebec | 

Yol ... :)

CONNEXION UTILISATEUR