Lightroom iOS s'utilise gratuitement et sans condition

Florian Innocente |

Lightroom pour iPhone et pour iPad se posent désormais en concurrents d'autres apps de capture et de traitement d'images. Leur utilisation est ouverte à tous, gratuitement. C'est un aspect très intéressant de la nouvelle version 2 que l'on n'avait pas mis en avant dans le résumé des annonces MAX 2015 d'Adobe en début de semaine.

Fonction appareil photo intégrée à l'app

Il n'est plus nécessaire d'être abonné au Creative Cloud pour utiliser le logiciel, ni même de s'inscrire gratuitement. On peut prendre des photos depuis l'app — c'est une des nouveautés — en importer et les retoucher en local, comme avec n'importe quelle application du même genre. Il n'y a pas de contrainte de durée d'utilisation ni de limites dans les outils, a confirmé Adobe à The Next Web, dès lors qu'on ne cherche pas à synchroniser ses photos.

L'interface du logiciel joue la sobriété sur la forme mais elle n'est pas avare en fonctions sur le fond. Avec un iPhone 5 ou 6, la taille d'écran reste le principal obstacle à une utilisation confortable, mais à partir d'un 6 Plus et à fortiori sur un iPad, les choses deviennent plus pratiques pour un travail plus précis.

À côté des réglages de base (recadrage, filtres…) on dispose d'une solide batterie d'options pour ajuster le vignetage, jouer sur les couleurs, dissiper le voile de brume grisâtre sur certaines photos d'extérieur ou modifier la courbe des tonalités (si vous souhaitez comparer le résultat à son original, appuyez avec trois doigts sur l'image).

On partagera ses photos avec la fonction standard d'iOS mais on pourra, avant cela, décider de supprimer les metadonnées du fichier ou ses informations de géolocalisation. Pour aller plus loin et retoucher la photo, une passerelle est prévue vers l'app Photoshop Fix. Cependant, il faut cette fois s'inscrire gratuitement chez Adobe ou disposer d'un abonnement Creative Cloud en bonne et due forme. Même chose pour envoyer ses photos et les enrichir de musique, d'effets de mouvements et de vidéos avec Premiere Clip. À noter que nous avons essuyé quelques dysfonctionnements avec ce Lightroom (plantage sec) sur iOS 9.0.2, mais l'app a peut-être hérité temporairement de quelques travers de son aînée (lire Adobe répond aux critiques sur le nouveau Lightroom).


Tags
avatar wdowell | 

Je viens de l'installer - et c'est marquer '28 days remaining of your trial".

Bizarre.

avatar Couscous78 | 

Je pense que tu as activé la synchronisation qui est payante. Car je viens de l'installer, et dans le menu je peux "démarrer l'essai gratuit pendant 30 jours" pour me connecter. Mais tant que je travaille en local, ça fonctionne

avatar bonjour123 | 

Maintenant je le veux gratuit pour mac!!!

avatar Sostène Cambrut | 

@MacGé

D'ailleurs vous n'avez pas beaucoup parlé des nouveautés intéressantes de la conférence MAX comme les apps Dollhouse (qui détecte automatiquement les perspectives d'une photo pour les transformer en guide dans l'app de dessin) Monuments (qui détecte et efface automatiquement les personnes indésirables dans le champ de vision d'un monument) ou encore Faces (qui permet de créer très facilement des polices de caractère avec un nombre délirant de paramètres et d'une simplicité enfantine)

Un petit point sur Muse (qui gagne enfin une fonction pour développer en responsive) et sur Photoshop (la fonction Board a l'air super pratique) n'aurait pas été de refus non plus.

J'ai pas eu le temps de tout voir encore, mais Adobe m'aurait presque donné envie de m'abonner, alors que je suis un fervent opposant à l'abonnement...

avatar cosmoboy34 | 

Moi aussi j'ai les jours d'évaluation restants. J'ai simplement installé l'application et connecté mon compte Adobe (et non créative cloud).

avatar Nico-1971 | 

Il ne faut rien connecter tout simplement pour ne pas avoir les 30 jours qui apparaissent ;-)

CONNEXION UTILISATEUR