Pokémon GO, déjà un phénomène de société

Nicolas Furno |

Pokémon GO (App Store US) est sorti aux États-Unis depuis moins d’une semaine, mais c’est déjà un phénomène de société. Pendant tout le week-end, des milliers d’Américains sont sortis pour trouver des Pokémon dans les rues alentours et on a croisé des centaines de photos d’attroupements dans les parcs et les rues. L’app a déjà fait l’actualité à plusieurs reprises, pas toujours de façon positive néanmoins : après un cadavre trouvé dans le Wyoming par une jeune joueuse, des voleurs ont attiré leurs victimes grâce au jeu.

L’effet Pokémon GO, quelque part aux États-Unis, dimanche (photo @basepizza_)
L’effet Pokémon GO, quelque part aux États-Unis, dimanche (photo @basepizza_)

Nintendo a indéniablement déjà réussi son coup en exploitant sa licence pour un jeu d’un nouveau genre. Le Japonais s’est associé à Niantic Inc. pour créer un jeu de réalité augmentée et de chasse au trésor où il faut sortir et bouger. C’est la particularité de Pokémon GO : on ne peut pas jouer assis dans son salon, il faut absolument sortir et marcher pour trouver des créatures ou en affronter d’autres.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel jeu existe. De fait, Niantic est le créateur d’Ingress, un titre très similaire créé il y a quelques années par Google. Mais la popularité de Pokémon GO est incroyablement plus élevée, au moins à ce stade : outre-Atlantique, dans les grandes villes en particulier, la concentration de joueurs a parfois été exceptionnelle hier. Les Pokémon attirent toujours autant de fans, vingt ans après leur création.

Un « Pokéstop », un endroit stratégique où l’on peut récupérer des potions et les Pokéballs, indispensables pour capturer d’autres Pokémon, peut attirer beaucoup de monde… (image @gameoctane)
Un « Pokéstop », un endroit stratégique où l’on peut récupérer des potions et les Pokéballs, indispensables pour capturer d’autres Pokémon, peut attirer beaucoup de monde… (image @gameoctane)

Conséquence logique, Pokémon GO s’est emparé des premières places sur l’App Store, à la fois pour le nombre de téléchargements et pour le classement des apps les plus rentables. Comme tous les jeux modernes, celui-ci adopte en effet un modèle freemium, avec de nombreux achats in-app qui permettent d’accélérer sa progression, surtout si on ne veut pas trop bouger.

Depuis le lancement, Nintendo gagnerait plus d’un million et demi de dollars par jour et l’action progresse à une allure proche du record. En un week-end, la capitalisation de l’entreprise japonaise a progressé à hauteur de 8 milliards de dollars. Il y a d’autres manières, plus impressionnantes encore, de mesurer le succès du jeu. Sur Android, Pokémon GO aurait été installé sur un plus grand nombre d’appareils que l’app de rencontre Tinder. Et le jeu pourrait bien dépasser rapidement Twitter, toujours sur Android et cette fois en termes d’utilisateurs quotidiens.

Et ce succès ne concerne pour l’heure qu’une poignée de pays, les serveurs indispensables à Pokémon GO ayant toujours du mal à assurer un bon fonctionnement pour les joueurs actuels. Toutefois, face à cette réussite, on imagine que Nintendo va tout faire pour accélérer le calendrier de sortie.

Quand pourrez-vous jouer à Pokémon GO ? Impossible de le savoir à ce stade, mais d’autres pays seront rapidement ajoutés, probablement dans les prochains jours. Le Wall Street Journal évoque des lancements au Japon et en Europe, sans être plus précis pour le Vieux Continent.

avatar  françois bayrou | 

Ce qui est terrible, c'est que ce jeu est un danger pour les Noirs…

http://kotaku.com/pokemon-go-could-be-a-death-sentence-for-a-black-man-1...

avatar  ET42 | 

@françois bayrou :
Mon Dieu : troll ultime, avec le pseudo qui va bien en plus ! Respect.

avatar  melvyn71 | 

Il est déjà possible d'y jouer en France (Google est votre ami) mais ne fonctionne pas sous IOS 10 bêta (j'hésite à repasser au 9 juste à cause de ça XD)

avatar  minipapy | 

@melvyn71 :
Étrange. Ça fonctionne chez moi sous iOS 10. Bêta 1 ou bêta 2 ?

avatar  Crunchy_mouss | 

@melvyn71 :

Pareil lol

avatar  valcapri | 

@melvyn71 :
J'arrive a jouer à Pokémon GO sous iOS 10 bêta 2.
Seul le mode réalité augmentée ne fonctionne pas lors de la capture d'un Pokémon, on se retrouve juste sur un terrain de combat classique de Pokémon à la place de l'endroit oû se trouve.

Pour obtenir Pokémon GO, il faut aller dans l'app store US et s'y crée un compte, si ce n'est pas déjà le cas. Le jeu est déjà en français donc pas de soucis. Le seul problème est qu'on ne pourra pas acheter avec nos cartes de crédit sauf si on en a une aux US par exemple.

avatar  paultergeixt | 

@melvyn71 :
J'ai des identifiants Apple australien créés pour l'occasion. Contacte-moi en privé si ça t'intéresse et je te réponds ce soir. (Le jeu fonctionne avec un compte Google donc pas de perte de sauvegarde quand on téléchargera la version française à sa sortie.)

avatar  Kevin83400 | 

Salut est que tu peut me les filer s'il te plaît ?

avatar  Yoskiz | 

Alors... soit je suis trop vieux (possible) soit je suis trop c** pour comprendre (ou les deux).
Mais alors là ça dépasse totalement ma faculté à comprendre l'intérêt d'un jeux comme ça.
Après il en faut pour tout le monde.

avatar  Bruno de Malaisie | 

@Yoskiz :
Pas mieux.

avatar  Giru | 

C'est Pokémon dont tu ne vois pas l'intérêt ou Pokémon Go spéficiquement? Vu que Pokémon a plus de 20 ans, la question de "vieux" ne devrait pas être trop d'application... à moins d'avoir plus de 50 ans et donc d'avoir raté les débuts de Pokémon étant enfant ~ ado ~ jeune adulte.

Ce jeu a un très fort potentiel parce qu'il touche 2 énormes manes de joueurs : les plus jeunes qui voient les Pokémon à la télé depuis toujours ou jouent encore aux consoles portables (de moins en moins), les plus vieux qui ont connu Pokémon étant enfant / ado et qui peuvent maintenant retrouver la série sur leur smartphone.

Le fait que Nintendo ait choisi la toute première génération de Pokémon pour peupler l'univers de Pokémon Go n'est pas une surprise, ils jouent à fond la carte de la nostalgie. Et ça marche visiblement :-)

Bref, qu'ils se bougent un peu pour installer des serveurs.

avatar  wildtiger | 

@Yoskiz :
J'ai grandi avec Pokémon dans les cours d'école. (28 ans ^^)

avatar  becausebreast | 

@Yoskiz :
Je me pose les mêmes questions que toi... La photo illustre bien le truc

avatar  Yoskiz | 

@becausebreast :
J'avoue...
Je suis occasionnellement joueur sur PS4 pour le loisir, mais je ne me vois pas aller dans la rue avec mon iPhone pour ça.
Après c'est subjectif.

avatar  malcolmZ07 | 

C'est surtout que nintendo fait une promotion très très sauvage sur les réseaux sociaux et autres via des youtubeurs, vineurs .Etc avec des milions de vues + téléchargement en prime

avatar  lll | 

Très très sauvage ? Je n'ai pas vu un seul article sentant le publi-postage et j'ai l'impression que c'est la communauté qui porte le phénomène et crée la "hype". Tu as des exemples ?

avatar  veurlatonra | 

@Yoskiz :
Pokémon Go est la meilleure chose qui soit arrivée dans l'histoire du jeu sur iOS. Je peux vous dire que mes amis et moi attendions ça comme le Messie. Tous mes potes aux USA attendaient le jeu depuis son annonce et sont complètement baba quand ils y jouent. Moi-même je suis extrêmement impatient. Le "hype" n'est pas artificiel, vous sous-estimez l'attente pour la licence Pokémon sur smartphone et particulièrement sur iOS.

avatar  Yoskiz | 

@veurlatonra :
@wildtiger :
Je comprends complètement votre enthousiasme et je ne critique pas ce jeu ou l'univers Pokémon car cela ne me parle pas.
Ce qui m'interroge c'est le fait de jouer dans la rue en réalité augmentée... Bizarre faut s'y faire.

Je reste curieux et peut-être que j'essaierai ce jeux pour me faire un avis :-)

avatar  Rigat0n | 

Où ça nous mène la folie des hommes... On court tout droit à notre perte !

avatar  bibalox | 

@Rigat0n :
Attention, ce jeu n'est pas un jeu sur le cyclimse

avatar  narugi | 

J'adore ce jeu. C'est pareil je suis épris par le phénomène !

avatar  falemaster | 

Sinon avec le Jailbreak (tsprotector 8 + fakelocator) on peut jouer depuis son lit :)

avatar  Gévaudan | 

Le but du jeu est uniquement du plaisir de jeu, du loisirs... il ne faut rien chercher d'autre. Si vous n'aimez pas, laissez ce plaisir aux autres. ;-)

avatar  lmouillart | 

Les grosses communautés, comme pour Ingress, sont sur le fameux réseaux social dit "ville fantome" : G+.

Le jeu est plus simple a prendre en main qu'Ingress, les pokémons qui ne les aiment pas ? Normal que ce jeu fasse un tabac !

Bravo Niantic, Nintendo & Google.

avatar  Abd Salam | 

@lmouillart :
J'aime pas les Pokémon... mais je suis content pour Nintendo !

avatar  Nesus | 

Bien que je n'aime pas Pokémon, l'idée est géniale.
Ça ne suffira pas à me faire jouer, mais je resterai avec plaisir.

avatar  youpla77 | 

Au moins, ca fait sortir les gens ;)

avatar  wildtiger | 

Pokemon, cest la vie !!

avatar  iRobot 5S | 

Ca sent bon le business pour Nintendo. Des municipalités seraient tentés à faire des partenariats a des endroits stratégiques (commerces, musée etc...) pour attirer les joueurs.

avatar  lmouillart | 

Pas que les municipalités. Pour Ingress, tu as déjà des partenariat avec AXA (https://goo.gl/2gaZFN), Unibail et autres. Le potentiel commercial pour Niantic est effectivement énorme surtout avec comme partenaires Nintendo, TPC, et Google.

avatar  pokpok33 | 

´Lvl 11 pour ma part. J'ai du parcourir plus de 20km et du coup je passe beaucoup moins de temps sur mon écran.

avatar  macinoe | 

Que je comprenne..

C'est une sorte de chasse aux oeufs de paques en réalité augmentée ?
Ce n'est pas un peu simplet et pueril ?

Comme si le réel n'était pas plus interessant.

J'aimerais un jeu qui se base sur le réel qui apprendrait quelque chose aux gamins.
Geologie, botanique, entomologie etc... Ils ont des tas de choses passionnantes sous le nez sans s'en rendre compte.

avatar  baptiste8b | 

@macinoe :
T'es hors des realités mon gars. Ce genre de jeu amuse les enfant une petite demie heure pas plus. Ils preferent largement passer leur journée a courir apres des pokemon.
Cependant je suis d'accord avec toi, et j'aimerai qu'un jeu sache captiver les enfant de la meme maniere que pokemon tout en leur apprenant des choses.

Apres le public n'est pas jeune, il faut deja avoir un smartphone.

N'emepeche... Quand on etait gosse on se disait "ça serai genial de pouvoir faire comme dans pokemon et aller attraper les pokemon dehors". C'est chose faite! Un fantasme se realise, et si en meme temps sa peu faure sortir les gens ><

avatar  bbtom007 | 

Il manque une housse ou coque en forme de pokeball

avatar  Leodaggan | 

@youpla77 :
C est triste d avoir besoin des pokemon pour avoir envie de sortir de ballader non ?

CONNEXION UTILISATEUR