L'éditeur de texte Editorial en promo et optimisé pour iPad Pro

Stéphane Moussie |

À la recherche d’un éditeur de texte avancé pour iPhone ou iPad ? Editorial [1.2.1 – US – 4,99 € – iPhone/iPad – 150 Mo – omz:software] est certainement celui qu’il vous faut. Cette application très complète est actuellement en promotion à 4,99 € au lieu de 9,99 €. Son développeur ne sait pas encore s’il s’agira d’une réduction temporaire ou du nouveau prix définitif.

Editorial n’a pas été mis à jour depuis juin 2015, ce qui commence à faire très long, mais heureusement l’attente va bientôt prendre fin. Une version 1.3 apportant la prise en charge du Split Screen et de l’iPad Pro est attente de validation chez Apple.

L’éditeur de texte prend notamment en charge les langages Markdown et Fountain, synchronise les documents avec Dropbox (pas d’iCloud), s’automatise avec des scripts Python ou des workflow internes, gère les raccourcis textuels (snippets) et dispose d’un navigateur interne. Editorial parvient à être puissant sans être complexe, et ça mérite d’être salué.

Mise à jour à 23 h : la nouvelle version est maintenant disponible. Comme prévue, elle introduit un affichage tirant parti de l'écran 12,9" du grand iPad Pro et prend en charge Split View. Elle améliore aussi la gestion du Python.


avatar occam | 

Une des fonctionnalités les moins connues et pourtant les plus évidentes d'Editorial est celle de servir en tant que client iOS de Taskpaper.
(À noter que Taskpaper est à moitié prix sur MacUpdate pour encore quelques jours.)

On peut aussi scripter l'envoi de tâches/tags venant de Taskpaper vers Fantastical 2. Et plein d'autres choses encore, en utilisant Pythonista, dont Ole Zorn, le concepteur d'Editorial, est également le créateur.

Les articles sur Editorial de Federico Viticci sont une mine d'informations :
https://www.macstories.net/?s=Editorial

Autre truc intéressant, on peut vite créer un outline hiérarchisé dans Editorial et l'exporter vers iThoughts, où il est automatiquement transformé en mindmap.
(Le même truc marche sur Mac, avec Taskpaper et iThoughtsX.)

avatar iPop | 

@occam

Je connaissais de réputation cet éditeur , mais sans plus, je te remercie de tes lumières.

avatar Shralldam | 

Je l'attendais, cette mise à jour pour iPad Pro. Enfin !

avatar marc_os | 

Vous mettez souvent en avant la capacité des éditeurs de texte à gérer le format Markdown.
Mais à quoi ça sert ?
Car à part dans ces éditeurs de texte, qui utilise le Markdown ?
Pas macg en tous cas.

avatar occam | 

@marc_os

Qui utilise Markdown ?

La bonne question serait : qui n'utilise pas encore Markdown, et pourquoi pas ?

L'élégance et la facilité du formatage font qu'il est préférable à la plupart des solutions WYSIWYG. Indispensable pour créer rapidement du texte HTML. Transposable en une multitude d'autres formats, plus lourds.
Et surtout, avec Markdown, on peut faire ÇA :
http://rmarkdown.rstudio.com

Des raisons pour l'utiliser plein jus ?
Celles données par Brett Terpstra sont toujours pertinentes :
http://brettterpstra.com/2011/08/31/why-markdown-a-two-minute-explanation/

En ce qui concerne MacG, il est vrai que le site ne le supporte pas — encore !!! ??? — directement. (Vous nous entendez clamer, MacG ?)
Mais dès qu'il s'agit du moindre balisage HTML, je préfère écrire mes commentaires en Markdown et les copier direct en HTML, laissant à l'éditeur Markdown le soin d'effectuer la conversion sur le champ. (Avec en plus l'avantage de pouvoir se relire et d'y réfléchir à deux fois avant de poster.)

avatar pat3 | 

@occam

Je dirais que Brett est comme toi, un power user. Dans son argumentaire , ce que je retiendrais ce n'est pas easy (easy quand on connaît le html, easy quand on a une idée de ce qu'est une feuille de style, easy quand on sait ce qu'on fait, en somme. Sinon: c'est un langage , et ça rebute).
Et pourtant je suis un utilisateur convaincu: je tape mes articles universitaires dans Ulysses, j'ai au moins six applis différentes de markdown , j'ai déjà créé des mindmaps entièrement en md avant de les exporter dans Freemind…

Je dirais que les arguments les plus convaincants en faveur du markdown, et Brett a entièrement raison sur ces points, c'est
La flexibilité
1) quand on veut écrire pour le web et offline - écrire ton article WordPress / Médium / Ghost sans être connecté et l'envoyer directement en étant sûr de sa conformité au site d'accueil,
2) quand in veut distribuer le texte à plusieurs reprises et dans plusieurs formats dont les formats pour le web.

La portabilité
Vous écrivez en markdown, vous êtes lu et votre fichier peut être par une pléthore de traitement de texte, du plus léger au plus complet (de Bean à Ulysses, en passant par Evernote ou Wunderlist, DayOne, etc.), souvent gratuits, et vous pouvez changer d'éditeur de texte à volonté tout au long du projet (pas Word sur cette machine: no problemo, y a un TextEdit, un notepad ++, un éditeur de code, etc. J'ai mon tel et je suis coincé dans le train pour 1h? No problem, je peux continuer à bosser dur mon texte avec Byword, iA Writer ou n'importe quel des traitements de textes que j'ai téléchargé en promo à deux euros ou gratuitement (il y a eu plein de logiciels qui ont été gratuits à leur lancement).

On ne réfléchis plus en fonction de l'outil, on écrit, et l'outil suivra… pour ça c'est assez génial.

Après ça produit des fichiers textes légers et propres, mais faut voir que les gens sont capables de te balancer un PowerPoint avec des images non optimisées de 20 mo en pièce jointe de leur mail et de s'étonner que tu ne le reçoives pas, parce que eux sur gmail ils n'ont pas eu de problème.
Du coup, je ne suis pas sûr que l'argument porte…

avatar pat3 | 

@occam

"Qui utilise Markdown ?

La bonne question serait : qui n'utilise pas encore Markdown, et pourquoi pas ?"

Dis comme ça, tu passes pour un ayatollah du markdown, ce que tu es peut-être, finalement :-)

Moi je dirais, essayez-le, pour commencer pour vos courriers basiques, et vous verrez bien si ça vous va…

avatar Shralldam | 

@marc_os

Je pense pour ma part que MacG utilise bien le Markdown. Ce balisage est idéal pour rédiger des textes qui vont être transformés en HTML.

Je l'utilise pour ma part pour rédiger des rapports de réunion qui doivent être mis en ligne par la suite.

Encore un parfait exemple du syndrome "je n'utilise pas donc personne ne le fait"…

avatar deltiox | 

Je lis ici que le markdown serait sympa pour exporter en HTML par exemple

Admettons, mais quel intérêt si l'on a un CMS (ex Wordpress ou autre) avec un theme déjà fait ?

Scripter mes écrits ? Je n'en vois pas le besoin pour moi (des exemples d'usages ?) ayant déjà la possibilité de préparer des modèles sous Word ou PDF et puis bon le copier/coller est utile

Le seul usage que je compte explorer (en suivant le lien d'un commentateur sur ce fil) est d'essayer de générer une carte interactive en HTML, histoire de voir ce que cela donnerait

Avis à la rédaction, ce serait bien un article avec des exemples sur le sujet d'usages et si possible l'illustration des avantages Vs une méthode "classique"

avatar powergeek | 

En quoi la résolution de l'ipad pro 12" diffère du 9" ?

avatar powergeek | 

J'ai rien dit...

CONNEXION UTILISATEUR