Apple a un mois pour supprimer Telegram de l'App Store russe

Mickaël Bazoge |

La Russie demande à Apple de supprimer l'application Telegram de l'App Store russe. En avril, la justice du pays décidait le blocage de la messagerie, celle-ci refusant de créer une porte dérobée permettant aux autorités russes d'accéder aux conversations (lire : Refusant de céder ses clés, Telegram va être bloqué en Russie).

Telegram chiffrant les discussions de bout en bout, il lui est de toute manière techniquement impossible d'accéder aux demandes du FSB, les services de sécurité russes. Aux grands maux les grands remèdes, le Roskomnadzor — l'organisme régulateur des médias en Russie — donne un mois à Apple pour prendre les mesures qui s'imposent, à savoir la suppression pure et simple de l'application. Jusqu'à présent, le Kremlin serait parvenu à bloquer de 15 à 30% de l'activité de Telegram en Russie.

Le patron du Roskomnadzor, Alexander Zharov, précise que pour le moment, il n'envisage aucune action contre Apple si le constructeur ne donnait pas satisfaction. Le régulateur ne s'arrête pas là : en plus de la suppression de Telegram de l'App Store Russie, il exige aussi le blocage des notifications de l'application pour les utilisateurs en Russie.

Apple transige avec les autorités des pays où l'entreprise exerce une activité, comme on le voit fréquemment en Chine. Encore récemment, un ménage a été fait pour les apps utilisant CallKit. En ira-t-il de même pour la Russie ?


Tags
avatar zzBoibes | 

Et si Apple et Google se donnaient la main pour ne plus servir les marchés des pays liberticides et pousser les gens à se rebeller ?

avatar thebarty | 

@zzBoibes

Cela ne pénaliserait que les utilisateurs, pas ces gouvernements...

avatar C1rc3@0rc | 

«Cela ne pénaliserait que les utilisateurs, pas ces gouvernements...»

Cela ne pénaliserait que les Apple et Google, pas ces gouvernements...

Par contre Apple pourrait decider d'arreter les restrictions de distribution par zones...

avatar Bigdidou | 

@zzBoibes

"Et si Apple et Google se donnaient la main pour ne plus servir les marchés des pays liberticides et pousser les gens à se rebeller ?"

Les russes se rebeller contre leur gouvernement, sous l'impulsion d'Apple et de Google ?
Comment dire...

avatar marenostrum | 

les ukrainiens l'ont fait.

avatar charlie105 | 

@marenostrum

Pas compris. Il y a eu un soulèvement des Ukrainiens lié à Google et Apple en Ukraine contre leur gouvernement ?

avatar marenostrum | 

c'était une métaphore.

avatar Bigdidou | 

@marenostrum

'les ukrainiens l'ont fait.'

Je ne les savais pas russes, mais si tu le dis... ?
Et quand bien même, comme s'interroge charlie105, je suis bien curieux de connaitre le rôle que tu attribues à Google et Apple dans les évènements d'Ukraine.

avatar marenostrum | 

ils font partie de l'occident, bref pas besoin de leur donner des conseils, c'est dans l'adn ça. il faut faire tout le monde pareil, dans le même régime. il faut maintenant regarder l'histoire pour comprendre ce que je dis.

mais tu a raison les russes sont pas pareil que les ukrainiens. leur Etat, ou pays, est plus grand. l'histoire aussi. ce qui fait la différence.

avatar iPop | 

@Bigdidou

Ne soit pas idiot, les Ukrainiens se sont bien rebeller contre leur gouvernement et on connaît le résultat.

avatar Bigdidou | 

@iPop

"Ne soit pas idiot, les Ukrainiens se sont bien rebeller"

Tu vas un peu loin en utilisant le terme idiot, parce que ta remarque est d'une stupidité abyssale.
La proposition initiale est :
"Les russes se rebeller contre leur gouvernement, sous l'impulsion d'Apple et de Google ?"
La réponse
"Si, les ukrainiens l'ont fait".
Aller prends une ou deux seconde pour lire les mots et les comprendre, avant de répondre.

avatar en ballade | 

@zzBoibes

Appl€ va lister les pays liberticides ? Pourquoi ne pas y ajouter les pays qui vendent des armes et qui fomentent des guerres? C’est pire tu ne crois pas

avatar frankm | 

@zzBoibes

Est-ce que la Russie a demandé à Apple de supprimer iMessage ? C'est crypté de bout en bout je crois ! Où ils ont déjà une porte dérobée sur iMessage ?

avatar konoplyanka06 | 

@frankm

iMessage passe par les serveurs Apple alors que Telegram permet aux utilisateurs de créer un canal privé de discussion, où les infos ne transitent par aucun serveur (sauf par celui qui met en relation les deux hôtes).

En gros la Russie peut du jour au lendemain saisir les serveurs Apple pour ensuite accéder à son contenu. Sur Telegram, seule la saisie du smartphone permets d’accéder au contenu de la conversation.

Si la Russie a besoin de bloquer Telegram c’est que l’application est l’équivalent de WhatsApp et ils craignent peut-être qu’elle puisse être utilisée par des espions US pour soutirer des informations.

C’est bientôt la guerre les gars, ne vous étonnez pas de ce genre de décision. On n’est plus dans le monde des bisounours où toutes les décisions politiques doivent faire appel à la liberté d’expression.

avatar frankm | 

@konoplyanka06

En effet c'est bientôt la guerre

avatar stemou75 | 

@konoplyanka06

Le gouvernement russe n’a pas peur des espions étrangers, il a peur des opposants au régime. Les créateurs de Telegram sont des opposants à Poutine.

Ce qui est comique, c’est que les hommes politiques veulent tous interdire Telegram, mais pendant les dernières campagnes présidentielles en France l’année dernière, tous les candidats utilisaient Telegram ! Idem pendant la campagne présidentielle aux États-Unis.

avatar R1x_Fr1x | 

ils l'utilisent d'ailleurs encore tous au plus haut sommet de l'état... c'est pour ça que la France est en train de développer sa propre app chiffrée de bout en bout

avatar C1rc3@0rc | 

@konoplyanka06

«iMessage passe par les serveurs Apple alors que Telegram permet aux utilisateurs de créer un canal privé de discussion, où les infos ne transitent par aucun serveur (sauf par celui qui met en relation les deux hôtes).»

S'il y a un serveur central alors la communication est piratable soit en prenant controle du serveur, soit en intercalant un relai entre le serveur et la machine.
Les seuls systemes qui ne presentent pas ce risque sont les communications directe ou les systemes P2P chiffrés de bout en bout.

avatar deltiox | 

C’est le genre de cas où il serait intéressant de pouvoir installer une App sans passer par l’App store du coup

avatar arnaud06 | 

Et iMessage par exemple, ils peuvent s’en servir en russie ?

Moi ce genre d’info me donnerait plutôt envie de passer sur telegram.

avatar marenostrum | 

c'est un app russe je crois. et tout ça ce n'est peut-être qu'un cirque, pour faire croire aux gens que cet app est hermétique, quand en réalité ce n'est pas le cas. la Russie a déjà l'accès ou le contrôle. le développeur étant russe et leurs serveurs sont peut-être aussi la bas.

avatar stemou75 | 

@marenostrum
Justement c’est une app développée par un opposant au régime qui a quitté la Russie et qui est à Berlin. Il avait créé avant de quitter le pays l’équivalent russe de Facebook que le gouvernement russe lui avait volé. D’où maintenant le règlement de compte ....

avatar R1x_Fr1x | 

@arnaud06

Y’a que sur MacGé que vous lirez que les gouvernements n’ont pas accès à iMessage.

Apple est un des collaborateurs les plus dociles. Chine, Émirats, USA...

Apple est une entreprise dont le profit est l’objectif ultime. Tant qu’un marché est rentable, même les pires dictatures, Apple comme les autres s’exécute.

L’éthique, la protection des données, la fausse bataille médiatique avec le méchant FBI toussa, c’est de la communication.

En tous cas, on a jamais entendu des terroristes de Daesh d’envoyer des Animoji par iMessage.

avatar byte_order | 

> Apple est une entreprise dont le profit est l’objectif ultime

Don*c*.
^_^

Je suis tristesse, moi qui croyait que Apple avait pour objectif de changer le monde...

avatar R1x_Fr1x | 

@byte_order

Vous non mais ne sous-estimez pas leur puissance marketing faisant que bcp l’oublient

avatar Eurylaime | 

Tim Cook va s'exécuter illico, mettant subitement et comme toujours un petit mouchoir sur ses grands principes lorsque le danger est bien réel. C'est son rôle de CEO, il n'en a pas d'autres à tenir.

avatar XiliX | 

@Eurylaime

"Tim Cook va s'exécuter illico, mettant subitement et comme toujours un petit mouchoir sur ses grands principes lorsque le danger est bien réel. C'est son rôle de CEO, il n'en a pas d'autres à tenir."

Ben c’est décision de justice qui n’est pas son pays... tu veux faire quoi ? Va en Russie et gueule contre cette décision pour voir ???

avatar colossus928 | 

S'ils l'effacent du store russe, rien n'empêchera les internautes de créer un compte sur un autre store.

avatar huexley | 

Sur Android aucune difficulté pour installer une application sans store...

avatar R1x_Fr1x | 

Il y a bcp d'apps revendiquant un chiffrage de bout en bout mais le gros avantage de Telegram c'est qu'on peut l'installer sur plusieurs appareils et tout est synchronisé. Contrairement à WhatsApp ou Signal qui sont limités à un seul téléphone. (en tous cas je n'en ai pas trouvé d'autres). Très pratique quand on a plusieurs smartphone / ordis / tablettes.

L'inconvénient qui découle de cette multiplicité des canaux, c'est les potentielles failles qui en sont ainsi multipliées.

On a souvent tendance à se dire qu'une app chiffrée de bout en bout est de facto sécurisée. Grosse erreur, la communication peut-être chiffrée de bout en bout, cela ne rend pas l'app sécurisée pour autant. Un iPhone sans code de dévérouillage permettra l'accès libre à Telegram. Un PC qui démarre sans mot de passe (ou avec mot de passe "admin") idem.

On a tendance à imaginer qu'un "hacker" est un tueur en informatique et qu'avec son Atari, il craque à la volée des clés de 256 bits. Or, la base du piratage, c'est avant tout la ruse, le pishing, l'accès physique au materiel. Le niveau de technicité du chiffrage est tel qu'il faudrait des supercalculateurs pour tenter de craker ça. Et c'est ainsi que le maillon faible de ces apps chiffrées de bout en bout reste l'humain.

En tout cas, je suis passé récemment sur Telegram et j'en suis très content. Le plus gros challenge pour ma part étant d'y faire passer mon entourage.

avatar r e m y | 

Un mois de délai???
On a connu Poutine moins laxiste... il vieillit ?

avatar EBLIS | 

Il lui faut peut-être le temps de trouver une alternative à Telegram :-)

avatar Lu Canneberges | 

Message de Pavel Durov ce soir :

« ? Amazing news – Apple has just successfully reviewed our latest update for Telegram iOS, and we were able to ship a new version with long awaited fixes and improvements to the AppStore.

Thank you, Apple! ? »

=> les MàJ de Telegram sont débloquées

CONNEXION UTILISATEUR