ResearchKit 2.0 offre une nouvelle interface et de nouvelles fonctions aux scientifiques

Stéphane Moussie |

Trois ans après son lancement, ResearchKit passe en version 2.0. Apple réaffirme l’aspect open source de son framework servant à créer des applications de recherche médicale en « permettant plus de participation venant de la communauté. » Des changements effectués sur GitHub par des développeurs tiers vont être intégrés au tronc commun.

Ceux qui participent aux études médicales vont voir pour leur part une nouvelle interface en phase avec les derniers canons d’iOS.

Avec ResearchKit 2.0, les scientifiques ont quant à eux de nouveaux outils à leur disposition pour mener à bien des examens supplémentaires : lecteur de PDF intégré, reconnaissance vocale, mesure du niveau de pression acoustique, grille d’Amsler


Tags
avatar Fennec72 | 

C’est bien joli tout ça, mais il me semble que les programmes de recherche utilisants ResearchKit sont tous aux États-Unis, du moins aucun en Europe.

avatar reborn | 

@Fennec72

Il y a peu-être des barrières légales en Europe ? ?

avatar Bigdidou | 

@reborn

Y a pas de raison.
Ce n'est qu'un outil.

avatar anton96 | 

Ce genre d’interface avec des textes énormes restera pour moi un mystère ...

avatar spece92 | 

C’est bloqué en Union européenne.
En France avec le système médical en usine à gaz qu’on a c’est pas pour aujourd’hui que ça viendra.
C’est une bonne idée que nos médecins traitants par exemple aient accès aux données de l’Apple Watch et de l’app Santé.
Merci l’UE.
Ils méritent pas les 13 milliards.

avatar Bigdidou | 

@spece92

"En France avec le système médical en usine à gaz qu’on a c’est pas pour aujourd’hui que ça viendra."

De quoi parles tu ?
On parle de recherche clinique, là.
Tu y connais quelque chose ?

"C’est bloqué en Union européenne."
Qu'est-ce sui est bloqué en union européenne ?

avatar spece92 | 

@Bigdidou

Contentes toi de commenter.
Si tu n’y connais rien, je ne suis pas là pour répondre à tes questions stupides. Bisous.

avatar byte_order | 

Et sinon, partager l'info sur le fondement de ce blocage par l'UE c'est possible ? Raisons invoquées ? Réglementation européenne en cause ?

Tant qu'à critiquer, autant le faire avec des arguments permettant le débat.
Si c'est juste pour dire "caca l'UE, beurk, Apple est génial", on va pas loin.

> Ils méritent pas les 13 milliards.

C'est pas l'UE qui les mérite (ni les récupère) mais les entreprises installées en Irlande qui n'ont pas pu bénéficier des mêmes conditions (d'évasions) fiscales exclusives obtenues par Apple du gouvernement irlandais.

avatar spece92 | 

@byte_order

Si tu suis toutes ces actualités et que tu te renseignes t’as déjà toutes les données.
Moi je me suis renseigné j’ai mon avis.
Fais le même effort au lieu de me questionner, d’ailleurs je sais que tu te fous pertinemment de mes réponses, j’économise mon temps.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@spece92
Difficile de comprendre ton "point de vue" :
Tu as de quoi enrichir le débat par une réflexion originale ou des informations qui nous manquent ? Bienvenue à toi :-) c'est la raison et la richesse de ces pages :-)
Tu refuses de partager ta réflexion et tes informations avec nous;
Pas de problème... Mais comprends que dans ce cas tu n'as rien à faire ici parmi nous.

avatar byte_order | 

> Mais comprends que dans ce cas tu n'as rien à faire ici parmi nous.

Oh là j'irais pas jusque là !
Disons que cela diminue la crédibilité d'une opinion de refuser de partager les arguments l'étayant.

avatar byte_order | 

@spece92
> Si tu suis toutes ces actualités et que tu te renseignes t’as déjà toutes les données.

Il se trouve que je sais pas pour vous, mais moi je n'arrive pas à suivre *toutes* les actualités.
Du coup, en général, je compte un peu sur l'opinion des gens qui semblent en savoir pas mal sur un sujet pour, à défaut de m'éclairer, partager au moins de quoi l'être un peu plus.

> Moi je me suis renseigné j’ai mon avis.
> Fais le même effort au lieu de me questionner,

Démerdes-toi, quoi, en gros.

> d’ailleurs je sais que tu te fous pertinemment de mes réponses, j’économise mon temps.

Présomption de culpabilité.
J'allais vraiment aller lire avec intérêt le moindre url partagé, justement parce que autant je peux parler un peu sur l'aspect informatique de ResearchKit, étant développeur, autant je n'ai aucune connaissance en terme politico-juridico-réglementaire qui pourrait expliquer pourquoi ResearchKit est bloqué en UE comme vous l'affirmez, et je suis curieux de les découvrir.

Malheureusement, une rapide recherche, vu le temps imparti, ne m'a pas permis de découvrir d'article intéressant portant sur les freins à l'usage de RK en UE ou en France.

avatar Bigdidou | 

@byte_order

Il n'y a bien entendu aucun "blocage" européen dont on ne sait pas très bien à quoi il correspondrait et sur quoi il s'appuierait.
Le système développé par Apple est un outil comme il en existe déjà bien d'autres en recherche clinique, mais avec une grande facilité de mise en oeuvre qui est vraiment intéressante.
Des mes jeunes années, quand j'étais attaché de recherche clinique, j'ai eu de multiples occasions de mettre en oeuvre des palm et de galérer avec.
Ce système aurait été rien que du bonheur.

Sinon, l'organisation de la recherche clinique en France est tout de même assez performante avec un bon maillage territorial des ccp (ex ccpprb), préalable à tout protocole.
Mais avec un protocole qui tient la route, un avis favorable du ccpprb, je ne vois pas quelle règlementation européenne fantasmatique t'empêcherait d'utiliser cet excellent outil que propose Apple.

Si c'était pas aussi cher, on (un groupe de recherche clinique) a un protocole tout prêt pour l'étude et la mise en place de prothèses mnésiques pour certains troubles sévères de la mémoire. Le couple AppleWatch-iPhone nous intéresse beaucoup, mais le coût est un trop gros frein.

avatar Bigdidou | 

@spece92

"Si tu n’y connais rien, je ne suis pas là pour répondre"

C'est bien dommage. Ton avis à propos de la recherche clinique en France m'aurait passionné.
Après, tu as écris une très grosse bêtise, ça m'a un peu démangé quand même de rectifier.
C'est pas tout les jours qu'on voit arriver un outil comme celui-ci : le voir dézinguer pour servir un discours eurocrétinosceptique, ça fait un peu mal au coeur.

CONNEXION UTILISATEUR