Dix ans après, Trism fait son grand retour sur l’App Store

Nicolas Furno |

Trism II [1.2 – US – 3,49 € – iPhone/iPad – 141 Mo – Demiforce LLC] est disponible sur l’App Store, pile poil pour les dix ans de l’App Store et donc dix ans après la sortie de Trism, comme le rappelle Phil Schiller. Ce nom ne vous dit rien ? Vous n’aviez peut-être pas d’iPhone ou iPod touch en 2008, mais ce jeu a été l’un des premiers gros succès de l’App Store et c’était aussi l’un des premiers à vraiment utiliser les capacités des appareils iOS. Imaginez que le gameplay reposait notamment sur l’accéléromètre, du jamais vu ! (lire : Retour vers le futur du rétro-gaming : Trism)

Depuis, Trism avait disparu des radars. En 2013, on évoquait déjà une suite et pour être honnêtes, on l’avait totalement oubliée. Jusqu’à aujourd'hui, avec la sortie de Trism II, cette fameuse suite. Elle est désormais disponible, avec un modèle économique à l’ancienne : le jeu est payant (3,49 €) et dépourvu d’achats in-app. Une bonne nouvelle à l'heure où le freemium est partout.

Trism II ressemble à Trism parce qu’il y a des triangles colorés que l’on supprime à l’écran, mais le nouveau jeu n’a plus grand chose à voir avec l’original au-delà de cette présentation de base. Le gameplay est totalement différent, puisque vous associez les triangles de même couleur non plus en glissant une rangée, mais en ajoutant un triangle entre deux autres d’une même couleur. Tant mieux pour tous ceux qui découvrent la licence, tant pis pour les nostalgiques qui espéraient rejouer à Trism, mais avec des graphismes Retina et sans énormes bandes noires en haut et en bas.

Le jeu original n’a même pas été adapté aux iPhone de 4 pouces (iPhone 5 donc), c’est dire à quel point il n’est plus d’actualité. Mais malgré ce défaut, il conserve un avantage dans la catégorie sur sa relecture moderne : il est extrêmement simple. Il y a un gameplay et vous jouez pour avoir le meilleur score possible… point. Dans Trism II, tout est plus compliqué, vous devez suivre une histoire et patienter entre chaque niveau pour des dialogues. C’est long et franchement pas très utile, et le tutoriel ne vous laisse pas tranquille pendant un long moment.

Entre deux phases d’histoire, on peut enfin jouer.

Il faut dire qu’un tutoriel est nécessaire pour expliquer toutes les nouveautés et subtilités de Trism II. On retrouve largement l’esprit d’un Candy Crush, avec ce gameplay très simple à la base qui s’enrichit régulièrement. On retrouve aussi le concept des étoiles à collecter dans chaque niveau, d’une à trois étoiles en fonction de votre score. Il y a aussi toute une dimension sociale, vous devez créer un personnage que vous pourrez habiller différemment et vous pourrez suivre d’autres joueurs, comme sur un réseau social.

Fort heureusement, tout ceci est optionnel et puisqu’il n’y a pas d’achats in-app, le jeu ne vous incite pas constamment à payer, par exemple en freinant artificiellement votre progression. Précisons par ailleurs que Trism II n’a pas besoin d’une connexion internet permanente et que votre partie est automatiquement synchronisée d’un appareil iOS à l’autre. Pour en bénéficier, vous devrez au préalable passer par les réglages internes au jeu et saisir un mot de passe.

Mais non, vous ne rêvez pas, ces contrôles datent d’avant iOS 7 ! On sent que le jeu est en développement depuis plusieurs années.

Est-ce que Trism II connaîtra le même succès que le premier jeu ? Quand on sait le poids que représente aujourd'hui le freemium, cela peut sembler difficile, mais l’original avait rapporté 250 000 $ en deux mois. C’était énorme en 2008, certainement moins impressionnant aujourd'hui. Quoi qu’il en soit, cette nouvelle version est disponible pour tous les appareils sous iOS 10 ou suivant. Le jeu n’est proposé qu’en anglais, ce qui peut compliquer la compréhension des règles.

Et puisque l’on est dans une phase nostalgique, tous les jeux iOS de Pangea Software sont gratuits aujourd'hui seulement. Cet éditeur de jeux historique sur Mac était parmi les premiers également à être sur l’App Store en 2008. Et il a continué à mettre à jour ses titres pendant dix ans, si bien que des classiques comme Cro-Mag Rally sont optimisés même pour l’iPhone X. Et donc totalement gratuits pendant un jour…

Cro-Mag Rally sur un iPhone X. Le jeu n’a jamais été très joli, mais on peut saluer l’effort de l’éditeur de le maintenir techniquement à jour.
Tags
avatar Norandy | 

Génial!!!!! Que de souvenirs 😍

avatar Norandy | 

Bon, l’avantage de Trism, c’était d’utiliser l’accélèromètre de l’iPhone pour faire basculer les prismes... or ce n’est plus possible :/ Édit: j’aurai du lire l’article avant d’acheter

avatar Nicolas Furno | 

@Norandy

Ah oui, désolé…

C’est aussi ma grande déception, sans cette idée, le gameplay n’est plus vraiment le même. Et puis à l’ère des écouteurs et casques Bluetooth, ça aurait été enfin pratique ! À l’époque, il fallait se battre avec le fil de ses écouteurs, c’était pas top…

avatar baklawa | 

Aucun souvenir de Trism, en revanche je me rappelle bien de Super Monkey Ball

avatar armandgz123 | 

C’est vraiment dommage pour l’anglais, ma mère ne comprendra pas 😕 mais bon, peut être que ce n’est pas grave, je l’ai quand même acheté, rien que pour soutenir ce modèle de jeu sur iPhone (et ça à l’air bien au passage)

avatar Bigdidou | 

@armandgz123

"ma mère ne comprendra pas 😕"
Eh bien explique-lui. C'est un jeu de tri.
Par contre, c'est difficile et un peu laborieux.
Le tri à Trism est dur et long : elle comprendra.

avatar xDave | 

@Bigdidou
"Le tri à Trism est dur et long : elle comprendra."

Joli 😉

avatar Lu Canneberges | 

Chapeau bien bas aux développeurs & développeuses de Pangea Software d’avoir maintenu des jeux à jour pendant 10 ans sur iOS, je ne connais pas d’autre éditeur qui en ait fait autant ! En 11 versions d’iOS il n’y en a qu’un seul qui est totalement obsolète (impossible à télécharger sous iOS 11, j’imagine qu’il est resté en 32 bit) sur 21 (enfin 17 car 4 apps sont des doublons, versions gratuites), ça veut dire 16 maintenus à jour, donc la plupart ont l’air d’avoir au moins 8 ou 9 ans !

Mais du coup pas vraiment de sorties de nouveautés depuis ?

avatar Jacksong | 

"d’avoir maintenu des jeux à jour pendant 10 ans sur iOS"
=> On parle de quoi comme type de mise à jour du coup ?

avatar gwen | 

@Jacksong

Lit l’article. Adaptation aux différents écrans d’iPhone. Ce qui est déjà énorme vu que beaucoup de logiciels se contentent de mettre des bandes noir en haut et bas.

Par ailleurs. La gratuité de ces jeux aurait vraiment mérité un news à part car du coup je l’ai loupée pensant que cette article sur une autre compagnie n’était pas dans mes priorités de lecture. Dommage.

CONNEXION UTILISATEUR