Adobe lance Fresco, sa nouvelle app de dessin pour iPad

Nicolas Furno |

Adobe Fresco est disponible sur l’App Store et vous pouvez désormais l’installer sur votre iPad. Cette nouvelle app permet de dessiner et peindre sur la tablette d’Apple et même si elle peut fonctionner sans, elle a été créée avec l’Apple Pencil en tête. Pour en savoir plus, vous pouvez (re)lire notre aperçu complet publié en août dernier, avec une version bêta :

Adobe Fresco en action

Comme prévu, Fresco est une app gratuite au téléchargement, mais un compte Adobe ID est indispensable pour l’utiliser. Un abonnement au Creative Cloud est recommandé pour bénéficier de toutes ses fonctions et notamment l’export au format PSD, une meilleure définition (jusqu’à 8K) ou encore la sauvegarde des fichiers en ligne. Adobe a annoncé un abonnement indépendant pour bénéficier de l’app, mais à 10 € par mois, il n’est pas très intéressant. C’est le même prix que l’offre de base du Creative Cloud, qui permet en outre d’utiliser Lightroom et Photoshop.

Pour présenter ce que l’app peut donner, Adobe a demandé à quatre artistes d’utiliser son app. Les résultats sont visibles dans cet article, avec quatre techniques différentes (peinture à l’huile, aquarelle, brosses Photoshop et vectoriel) qui illustrent bien les possibilités apportées par Fresco.

Adobe Fresco nécessite iOS 12.4 au minimum et l’app fonctionne sur tous les iPad compatibles avec un Apple Pencil. Attention néanmoins, les performances pourront varier d’un modèle à l’autre et mieux vaut une tablette récente si vous voulez l’utiliser de façon intensive. L’interface est traduite en français.


avatar raoolito | 

attaque de Procreate directe  :D
Déja qu’avec Sketch c’etait pas mal, mais là c’est bon, la guerre est totale, avec en plus une app gratuite.
PS  : attention cependant, elle a UN défaut majeur, comme toutes les app adobes sur smartphone d’ailleurs  : vous voulez sauver votre fichier vers photoshop ou un mac   ? vous devrez d’abord l’envoyer sur le cloud d’adobe et le recuperer ensuite. Quand on sait que ce genre de fichiers peut vite dépasser le giga, ca donne une idée, forfaits légers et connexions faiblardes s’abstenir !

avatar marenostrum | 

et tu vas faire quoi avec leur exemples ?
du graphisme y a un sens, parce que c'est utile (ça s'imprime, publicité, etc). mais l'Art numérique à quoi ça peut servir ?
c'est mieux le faire direct sur le papier ou toile si t'es un artiste. t'as l'œuvre pas besoin des serveurs d'Adobe pour le déposer.

avatar raoolito | 

@marenostrum

Deja ca tache moins les doigts, c plus rapide, moins encombrant, moins cher ( oui parce que le matos artistique c'est hard) et finalement ya... le bouton annulation  !
Bref, autant demander pourquoi le velo quand on peut marcher a pied.

avatar marenostrum | 

sauf que tu ne peux pas le vendre un truc pareil. tandis qu'un vrai dessin a plus de chance s'il est bien fait. pour ne pas dire que c'est authentique et ça décore un mur au moins.

avatar PauloTocha | 

@marenostrum

Ça s’appelle un outil créatif numerique, c’est pas là pour remplacer la pratique manuelle evidemment mais ça ouvre d’autres perspectives de création... ce que tu dis c’est un peu comme dire : pourquoi faire de la musique assistée par ordinateur quand on peut jouer d’un instrument ? On peut voir facilement pourquoi quand on s’y interesse...

avatar marenostrum | 

ton exemple n'est pas bon. le bon est : pourquoi ne pas mettre Siri chanter pour remplacer les chanteurs. il peut les imiter lui aussi.

mais ça ne sera pas pareil.

avatar raoolito | 

haha
non parce que Siri n’a pas de talent alors que je connais une palanquée d’artiste « pinceau » qui ont conservé leurs pinceaux et toile comme hobby et son passés 100% wacom/photoshop  :)

avatar DahuLArthropode | 

@marenostrum

On peut bien vendre des tirages photo. À l’époque de l’argentique, déjà, pour faire monter le prix, l’artiste pouvait limiter le nombre de tirages et détruire le négatif. On vend aussi des lithos, des estampes, des gravures...
On peut vendre des impressions de qualité d’une image numérique (je connais des artistes « numériques » qui exposent dans des galeries et des musées).
Enfin, on ne fait pas de l’art que pour le vendre, et on peut aimer les possibilités du médium numérique, pas tant pour ses capacités d’imiter les autres que pour ses possibilités propres.
Enfin, en ce qui me concerne, j’apprécie de pouvoir emporter en voyage de quoi faire les crobards sans promener une toile et un chevalet.

avatar marenostrum | 

Hockney a fait une exposition avec des iPad de première génération par excès de zèle surement, et ayant de l'argent, il les avait exposés sur des iPad, pas imprimés. mais il ne l'a plus reproduit la même expérience.

il est pas con, il sait que y a rien à voir entre les deux techniques. y en a pas de textures, l'art numérique. y a rien. juste pour les graphistes peut servir. mêmes les auteurs de bande dessinés, les meilleurs, préfèrent travailleur sur du vrai papier. après il numérise et imprime leur dessins. un chinois qui avait exposé à Paris travaillait comme ça.

avatar Dark Phantom | 

@marenostrum

Toi t’es pas au jus
Quasi tous les dessinateurs et illustrateurs travaillent sur des wacom cintiq, et 99% des couleurs sont faites sur cintiq.
Seuls les peintres travaillent sur toiles.
Mais dans le domaine de l’édition impression, quasi tout est fait sur cintiq, à 95%

avatar marenostrum | 

on parle pas pour les mêmes personnes. Adobe a déjà des apps pour cette catégorie de gens (les graphistes et illustrateurs). là il attaque la peinture selon l'article. la peinture c'est pas la même chose que le graphisme ou l'illustration. c'est un Art majeur.

Fresco (son nom qui veut tout dire en plus) c'est pour le faire au mur, pas sur l'iPad.

avatar Dark Phantom | 

@marenostrum

Corel paint sur Mac et Procreate sur iPad proposent la même chose
Fresco est fait pour concurrencer Procreate donc propose les mêmes effets

avatar hdam1959 | 

@marenostrum

Oui, comme Toy Story 4 : invendable, alors que s’ils l’avaient peint sur papier …

C’est un outil de création numérique. C’est utile dans certains cas et ça ne vient pas concurrencer l’art « analogique ».

avatar QNTN | 

@marenostrum

Ce n’est pas le même usage, graphisme et illustration. La tablette prend largement son sens en illustration !

avatar marenostrum | 

sauf que ce n'est pas du graphisme ce qu'on voit sur la page dédié. c'est de l'huile et d'aquarelle. c'est de la peinture. c'est un app qui sert à rien. mais vu que Adobe paye des milliers de programmeurs qui va pas les laisser sans rien faire, ils pendent des apps à la con qui vont les abandonner deux ans après.

avatar Shralldam | 

@marenostrum

grosse fatigue 😑

avatar raoolito | 

le cinéma qui se moque de la télé…
l’hopital de l’infirmerie
le téléphone du smartphone
etc...

avatar Ensearque | 

@marenostrum

Je connais pas mal de dessinateur de livres pour enfants ou bande dessinée qui travaillent maintenant avec des surfaces ou des iPad.

avatar indochine | 

@marenostrum
vous avez bien raison

(je fait de la peinture numérique)
et par mon expérience et de mon reseaux d'artiste

un ami peintre m'a dit que la peinture numérique n'avait aucune valeur en exposition galerie
ce que j'ai constaté de maniere générale

( l'artiste digitale est souvent diminué par rapport a la technologie qui l’utilise )
les gens achetent ce qui est vrai , fait a la main etc..

et je connais un artiste numerique qui a eu des milliers de likes et plein de commentaires dans ses création numériques magnifique , mais une fois en galerie les gens ne comprennent pas cet art..

apres tout ce vends
mais il faut un très très gros marketing (et un concept derrière) pour vendre de l'art numérique sur impressions toile pexiglas etc..

avatar Hasgarn | 

@marenostrum

Toi, tu as oublié ce qu’est un outil…

avatar MrYOSS | 

Et c’est pour quand la sortie de la véritable version de PhotoShop sur iPad ?

avatar Chris K | 

@ MrYOSS : Fin d'année au mieux.

avatar MrYOSS | 

@Chris K

Merci 😉

avatar Dark Phantom | 

C’est bien de la critiquer, je fais référence aux commentaires négatifs, mais il faut d’abord la tester
En gros cette application est géniale, elle a tout ce que Adobe photoshop sketch a mais en plus poussé et plus fluide.
Et ça va bien concurrencer procreate
L’intégration directe des brushes abr de son compte Adobe est un vrai plus
En revanche, l’abonnement de 10 € mensuels pour exporter en psd en dehors des réalités , personne ne mettra ce prix quand Procreate coûte moins cher et une bonne fois pour toutes
Donc en gros, le modèle financier est à revoir
Mais l’utilisation est extraordinaire même au doigt.
ça laisse présager du très bon pour photoshop sur iPad, mais aussi du très mauvais niveau tarifs.
Adobe ne peut pas mettre des tarifs aussi hauts quand la concurrence que ce soit CSP ou Procreate propose moins cher
Évidemment on va attendre Procreate 5 au tournant avec les ABR
À mon avis, c’est Affinity qui doit repenser toute son interface pour iPad, et aussi permettre une meilleure intégration des ABR
Point positif pour ces Apps : iPad OS est hyper fluide et rend leurs utilisations bien meilleures

avatar marenostrum | 

je critique pas l'app, mais son approche, sa philosophie. c'est mieux de les aider les peintres ou les enfants à travailler sur des vrais supports, papier, toile, bois, metal, etc et avec des vraies couleurs, que sur les iPad.

quand il s'agit de peinture, pour moi iPad doit servir seulement de ça > https://www.dropbox.com/s/smb4ud2i2brdgba/IMG_0436.jpeg?dl=0

avatar Dark Phantom | 

@marenostrum

Les exemples montrés dans l’article sont bidon. Les illustrateurs en feront autre chose. On utilise rarement les effets aquarelle par exemple pour faire de la fausse aquarelle mais plutôt pour donner un effet particulier à un endroit dans une mise en couleur; l’app est surtout interessante pour les brushes abr de Photoshop; les démos sont toujours bidon, il ne faut pas s’y fier

avatar raoolito | 

les 10€ c’est parce qu’ils veulent simplement qu’on ait la CC
pour ceux qui l’ont (pour d’autres raisons) c’est 100% bonus

avatar Dark Phantom | 

@raoolito

Oui c’est sûr mais ça reste un peu excessif comme approche. Beaucoup de programmes permettent un export en psd aujourd’hui, c’est pas la peine d’en faire tout un fromage.

avatar raoolito | 

@Dark Phantom

Ha mais dans mon cas c'est meme rédhibitoire
J'ai adoré sketch mais j'ai switche sur procreate a cause de cette histoire d'export par le web

CONNEXION UTILISATEUR