Apple retire l'app HKmap.live sur pression chinoise

Florian Innocente |

Apple a de nouveau fait volte-face en retirant de l'App Store l'application hongkongaise HKmap.live. Les arguments le justifiant sont ceux qui avaient été invoqués lorsqu'elle avait refusé son visa à cette app au début du mois, avant de finalement l'autoriser et de subir, en réponse, les foudres de la presse gouvernementale chinoise.

HKmap.live permet aux hongkongais de repérer sur une carte les présences policières et les barrages mis en place pour endiguer les défilés et protestations actuellement en cours sur ce territoire.

Dans une déclaration transmise aux médias, Apple dit avoir appris de la part de résidents hongkongais que ces données étaient utilisés d'une manière qui menaçait leur sécurité, elle ajoute que l'application :

Affiche les emplacements de la police et nous avons vérifié auprès de la Cyber Security and Technology Crime Agency de Hong Kong qu'elle avait été utilisée pour cibler et tendre des embuscades à la police, menacer la sécurité publique et que des criminels l'utilisaient pour s'attaquer à des résidents dans des zones où ils savaient qu'il n'y avait pas de forces de l'ordre. Cette app enfreint nos règles et les lois locales, et nous l'avons retirée de l'App Store.

Des propos qui ont fait bondir le développeur de l'app qui affirme pour sa part qu'il n'y a aucune preuve ou élément d'actualité pour soutenir ces allégations. Les informations proposées sont modérées assure-t-il, ce sont des remontées du terrain, de la part d'utilisateurs ou provenant de réseaux sociaux.

En somme, son app n'est qu'une courroie de transmission d'informations et, à ce compte, Twitter, Telegram, Instagram, Safari, WhatsApp ou encore Waze, qui signale aussi les présences policières, devraient être considérées de la même manière.

Retirée de l'App Store, HKmap.live continue de fonctionner au travers de son site web et l'app en version Android figure toujours sur Google Play où sa présence n'a pas suscité de ramdam.

Parallèlement, c'est une autre app qui a été retirée de l'App Store chinois, celle du site d'information Quartz. Pour l'un de ses journalistes, Apple a agi sur pression du gouvernement chinois, probablement au vu de la couverture médiatique des événements de Hong Kong.

avatar iVador | 

A genoux devant la Chine, comme tout le monde (NBA, Blizzard ...)
Il faut s’y habituer.

avatar mapiolca | 

@iVador

Une application comme ça en France, je me demande ce qui se serait passé ? (Vrai question)
Est-ce que les autorités auraient demandé son retrait ?

avatar Benitochoco | 

@mapiolca

Effectivement en France ce type d'application passerait pas non plus. Apple est une entreprise, donc elle penchera toujours du côté qui l'arrange, même si elle fait peut-être des efforts parfois.

avatar lulubotine | 

@mapiolca

Il suffit de regarder ce qu’est devenu coyote

avatar en chanson | 

@iVador

Pas Google apparemment

avatar yocoman31 | 

@en chanson

Pas Google pour le moment
Mais ça ne saurait tarder avant que le gouvernement chinois leur tombe dessus pour demander le retrait. Les utilisateurs de cette application doivent utiliser principalement des iPhones

avatar Osei Tutu | 

@yocoman31
Google étant absent de Chine, il sera difficile pour le gouvernement chinois de lui tomber dessus

avatar raoolito | 

@Osei Tutu

Exactement
Google est meme interdit de vendre son os à huawei, du coup c clair qu’ils ne vont pas se priver.
En fait, apple n’a guere le choix que d’obeir au geant chinois, et il en profite à mort (en fait il en profite avectoute societe sur laquelle il pourrait avoir une quelconque influence)

Encore une fois je redis ce que j’ai ecris à propos d’un autre article :
J’en veux au gouvernement chinois, pas à apple. Ceux qui critiquent n’ont qu’à aider au boycotte de l’economie chinoise en refoulant ou se debarrassant de tout ce qui vient de chine, mais là tout de suite ya plus personne

avatar mapiolca | 

@raoolito

On va se retrouver à poil surtout.

avatar p@t72 | 

@raoolito
N'achète pas de produit apple alors.
Tu toucheras à l'économie chinoise !

avatar byte_order | 

@raoolito
> Ceux qui critiquent n’ont qu’à aider au boycotte de l’economie chinoise en refoulant
> ou se debarrassant de tout ce qui vient de chine, mais là tout de suite ya plus personne

Ben évidement, vu que les gens ici achètent par définition massivement des produits Apple, produits qui sont fabriqués en Chine.

avatar carabat | 

@ Osei Tutu

Et de toute façon, sur les terminaux Android il n'est pas nécessaire de passer par le store de Google pour installer une application.

avatar victoireviclaux | 

@iVador

Oui mais c'est malheureux, ils sont tiraillés entre deux camps... comme beaucoup d'entreprises travaillant en Chine.

avatar albert13 | 

malheureusement le marché chinois est un grand marché
malheureusement le matériel apple est essentiellement fabriqué en chine
malheureusement la chine est une très grande puissance économique...
Apple est obligé de tenir compte de tout cela est doit donc faire de la politique et de la diplomatie « économique »
ses tergiversations malgré tout essaient de ménager la chèvre et le choux avec une préférence c’est sûr pour le gouvernement chinois...
je pense que Apple va faire comme Samsung et essayer d’être moins dépendante de la chine centre allant voir du côté du Vietnam malgré l’échec relatif de son usine en Inde... pourtant Tim avait qu’il était en Inde pour 100 ans 😜

avatar Ducletho | 

@albert13

« malheureusement le matériel apple est essentiellement fabriqué en chine »

Le malheureusement le gêne beaucoup comme si c’était une obligation pour Apple...et c’est comme si personne ne savait que c’était une dictature avant et qu’on le découvre aujourd’hui

avatar albert13 | 

@Ducletho

c’est pourtant une réalité
bcp pour ne pas dire énormément d’entreprises fabriquent leurs produits en chine pour des raisons économiques et non politiques bien sûr...
oui la chine est pour l’instant (mais cela commence à changer) un eldorado pas cher donc bcp de marges pour les fabricants... le gouvernement a bcp aidé les entreprises chinoises afin que la chine soit le plus grand fabricant du monde de produits en tout genre et je n’ai AUCUN doute que grâce à ça les chinois pompe un max de savoir faire
donc oui le mot malheureusement est à mon avis à propos mais cela va changer si tout le monde fait comme Samsung

avatar 0MiguelAnge0 | 

@albert13

Parce que le point clef c’est la production OU alors le marché chinois qui représente le deuxième poste d’Apple et l’opinion Chinoise prompte à blackilister sévèrement?

avatar albert13 | 

@0MiguelAnge0

les deux aussi font bon ménage pour Apple et bcp d’entreprises
mais... plus pour Samsung

avatar byte_order | 

@albert13
> malheureusement le matériel apple est essentiellement fabriqué en chine

Pas "malheureusement". C'est un choix volontaire par et pour les actionnaires d'Apple, les grands gagnants dans cette opération. Et pour qui, d'ailleurs, Apple cède à chaque injonction de la Chine afin de conserver ses/leurs profits.

> pourtant Tim avait qu’il était en Inde pour 100 ans 😜

Pas 100 mais 1000 ans !

avatar en chanson | 

Faites ce que je dis, pas ce que je fais!

avatar fabijet | 

Triste de voir que les intérêts économiques sont supérieurs aux droits de l’homme. Certes la chine est une grande puissance économique mais elle est l’une des pires dictatures du monde.

avatar raoolito | 

@fabijet

Oula, ne jamais dire ca, les tchétchènes, les syriens, les egyptiens, les érythréens, les vénézuéliennes, les coreens du nord et tres certainement plusieurs autres pays africains préfèreraient tres certainement vivre en chine plutot que chez eux

avatar debione | 

Ça je sais pas ... demande aux musulmans de Chine ou aux tibétains, ou demande aux journalistes qui ne sont pas dans le parti, ou au prix Nobel de la paix ( au non on peut plus lui)
Demande si l’erythreen Musulman préfére la peste ou le choléra...

Bref, le «  il y a pire ailleurs » n’a strictement rien à faire ici. La Chine est la dictature qui impacte le plus de monde, ça par contre c’est une vérité...

avatar Giloup | 

Cela dit on est pas obligé de prendre faits et causes pour les « gilets jaunes » de Hongkong sans discernement.
Je ne suis pas choqué que des entreprises commerciales respectent les lois en vigueur et ne s’immiscent pas dans la vie politique d’un territoire.

avatar iVador | 

@Giloup

Rien à voir avec les gilets jaunes
Les hong kongais défendent leurs libertés

avatar raoolito | 

@iVador

Les gilets jaunes disent pareil

avatar debione | 

Non, ils défendent un niveau de vie qu’ils estiment atroce actuellement... Ils ne défendent pas leurs liberté.

avatar abioninho | 

@Giloup

Tu as parfaitement raison !

avatar tantpis | 

@Giloup

Comparer la lutte pro démocratie de HK et ce que cela implique avec le mouvement des gilets jaunes .... 🙄🙄🙄

avatar Giloup | 

@tantpis

Venir faire la leçon sans cesse sur tout et son contraire c’est tellement français !
C’est étrange comme certains semblent découvrir le statut de Hongkong...
🙄

avatar tantpis | 

@Giloup

Je ne donne de leçons à personne, je ne découvre pas le statut de HK j’y ai vécu et travaillé 10 ans et j’y passe encore une partie de mon temps personnel et professionnel.

La comparaison avec les gilets jaunes est au pire idiote au mieux témoigne d’une certaine ignorance et compréhension des deux mouvements et de leur contexte et c’est bien dommage de sortir de telles âneries.

avatar Merkoriko 2 | 

quand Tim le Cuistot vous donne des leçons de savoir vivre....so amaziiing...putain de blaireau

avatar Malvik2 | 

On est loin des gilets jaunes...(contre lesquels je n'ai rien contre, du moins les vrais).
Là ces gens se battent pour leur liberté pure, les chinois ne s'en rendent pas compte mais ils ont quasiment autant de liberté d'expression désormais qu'un Nord-coréen...
Chine = Corée du Nord avec du fric.

J'exagère bien sûr, mais pas tant que ça.

En tout cas bravo Apple, en cas de révolution en Chine on sait que vous serez du côté du peuple y'a pas à dire.

A la limite pas de surprise, une entreprise est là pour faire du fric, mais put...que Tim arrête de nous jouer les pères la moral sur un tas de sujets à chaque interview parce que la c'est vraiment pathétique et fourbe.
Perso il me gonfle de plus en plus spécialement pour ça.

avatar marveyhumus | 

@Malvik2

Il te gonfle mais c’est les journaleux progressiste et bien pensants qui l’interrogent.. et c’est eux qui choisissent leurs questions..
tu sais les mêmes qui nous expliquaient que steve jobs était un saint homme même s’il a fait fortune grâce (en partie) au travail d’enfants ou d’humains considérés comme des sous merdes par les occidentaux

avatar Malvik2 | 

@marveyhumus

D'accord avec ta première partie, je suppose que Cook demande à voir chaque question avant d'accorder de sa bonne grâce ses interviews aux heureux élu…
Pour la seconde partie ça n'a pas grand sens tout ça, c'est justement grâce au travail fourni par les occidentaux notamment pour les multinationales que le Chinois moyens a enfin à développer un niveau de vie décent…

On rappellera quand même qu'il y a pas 30 ans ils étaient tous en vélo les mecs là-bas...

avatar marveyhumus | 

@Malvik2

@Malvik2

Hahaha va dire ça aux africains qu’on a coloniser que c’est grâce à nous si ils en sont là. ( c’est vrai on leur atout donner) Je suis pas sûr que tu reviennes. Alala cette suprématie occidental et ce mode de vie qu’on doit s’empresser «d’offrir » au monde

avatar Malvik2 | 

@marveyhumus

Bah, Je ne rentrerai pas sur ce genre de sujet, ça c'est autre chose.

Cette manie de voir du racisme partout, ça m'a toujours fait rigoler.
En général ce sont les pires racistes qui voient du racisme à toutes les sauces là où il n'y en a absolument pas.

avatar marveyhumus | 

@Malvik2

Je n’ai pas parlé de racisme. A aucun moment. Juste de «soi disante » suprématie occidentale. Mais tu as raison ce n’est pas le sujet.
Bonne journée

avatar raoolito | 

@marveyhumus

Admire alors la colonisation a la chinoise, ils n’ont strictement rien à « nous » envier, pire ils sont reclamés ET ils font le continent entier eux

Le Monde - Pourquoi la Chine investit l’Afrique

Partenaires privilégiés, la Chine et l’Afrique affichent une relation qui se veut « gagnant-gagnant ». Mais est-ce vraiment le cas ?
https://www.lemonde.fr/international/video/2019/02/22/pourquoi-la-chine-...

avatar mouahaha | 

C'est sur que les routes, les hospitaux, les ports, les écoles, l'accès à l'enseignement, l'eau courante, l'électricité et tout le reste. Oulala vilain occidentaux qui ont été méchant de faire faire un bon de 1 500 dans le futur à l'afrique.

Ils étaient surement tellement mieux sans nous à devoir faire 20 gosses pour qu'un ou 2 survivent et dépasser la 20aine d'année, passer leur temps à chier n'importe où comme un indien, mettres de mois à traverser le continent et a vivre dans des huttes en bouse de vache. :)

avatar headoverheel | 

@Malvik2

C’est un sujet compliqué. Les pays ne changent pas de régime du jour au lendemain. L’histoire ne se juge pas sur la même échelle de temps que l’actualité. Pour arriver à notre démocratie, notre pays a connu beaucoup de soubresauts.
Imaginons qu’Apple fasse fi des décisions prises par des états reconnus par la communauté internationale. On dirait, à juste titre, que ce ne sont plus les états qui dirigent mais la World Company.

avatar Malvik2 | 

@headoverheel

Oui je suis entièrement d'accord.
Mais justement là Apple ne se contente pas de complaire aux autorités chinoises… Quand on en est réduit à supprimer certains emoji, certains drapeau, même certaines chansons sur iTunes pour complaire aux autorités… Ce n'est pas simplement se conformer à la législation, c'est faire du lèche bottisme pour conserver ses marchés coûte que coûte, c'est minable et pas à la gloire d'Apple, c'est le moins qu'on puisse dire.

Et justement en faisant ça ils font de la politique, c'est bien ça le problème.

avatar raoolito | 

@Malvik2

Tenir une barque dans la tempete, s’il veut avoir un peu l’oreille des deux cotés du pacifique, il doit savoir faire profil bas. C’est amusant comme on semble penser qu’il aurait le choix ?

avatar Giloup | 

@headoverheel

+1

avatar pagaupa | 

Vendu!
Que ne fait pas faire le fric!

avatar matamoski | 

Ca étonne quelqu'un ? Vraiment ?

avatar Greensnake | 

Apple a bien retiré les bracelets pride du store russe car jugée propagande gay donc ça ne m’étonne pas.
Il se conforme à la législation locale aussi répressive soit elle.

avatar nicci | 

Au final qu’est-ce qui est préférable ?

Un Apple qui soit disant protège la vie privée des gens.
Confidentialité mise à mal par l’affaire des écoutes humaines de Siri)
Mais société qui est aux ordres de l’une des plus puissantes dictature totalitaire existante :
- façon Orwell - 1984 pour les Ouïgours : camps de quasi concentration + surveillance vidéo intrusive + assimilation culturelle forcée. La Chine est en train de se fabriquer son vivier de 3 millions de terroristes.
- façon Huxley - Meilleur des mondes pour le reste de la population : abrutissement de la population avec des media aux ordres + WeChat divertissant mais abrutissant + consommation à outrance comme unique but de la société.

Ou un Google qui a peu de lien avec la Chine et reste libre de ses opinions. Société qui a préféré perdre tout cet énorme marché, que de se compromettre.
Il est vrai que la protection des données n’est pas sa priorité. Mais au moins, il ne les vendra pas à la Chine communiste.

Apple est coincée, car droguée au 20% de son CA issu de la grande dictature. Il n’est pas trop tard pour être courageux et accepter de se couper un bras pour rester irréprochable moralement.

avatar occam | 

@nicci

"Au final qu’est-ce qui est préférable ?"

Arnoldo Mondadori, le prince des éditeurs italiens, se souvenait dans ses mémoires de la leçon impartie par Mussolini.

En 1929, le roman que les éditeurs s’arrachaient était À l’Ouest, rien de nouveau, d’Erich Maria Remarque.
Livre profondément réaliste sur le quotidien de la 1ère guerre mondiale, il était par là-même un manifeste anti-militariste.

Mondadori avait obtenu les droits sur la traduction italienne, et l’avait tirée à des dizaines de milliers d’exemplaires. Mais pris d’un doute — il était aussi l’éditeur de manuels scolaires très lucratifs, au bon plaisir du régime fasciste — il s’en fut consulter le Duce avant de la faire distribuer en librairie.

Mussolini, loin d’être un illettré (au contraire de nombre de ses suppôts), connaissait le roman, et savait juger l’impact d’un bestseller pacifiste sur un régime martial et belliqueux. Il fit cette réponse à Mondadori :
« Si vous ne m’aviez rien demandé, cela aurait pu aller.
Mais puisque vous venez me demander l’autorisation, je dois vous répondre : c’est non. »

L’Italie, même fasciste, étant l’Italie, Mondadori finit par faire imprimer une édition italienne en Suisse, en 1931. Elle demeura interdite en Italie jusqu’à la chute du fascisme, ce qui en fit un article de contrebande fort prisé.

Et Mondadori en tira la leçon : ne plus jamais demander la permission, pour quoi que ce soit. Quitte à se faire interdire ensuite. Mais plus jamais avant.

Soit on limite son exposition, comme Google.
Soit on compose, comme Huawei.
Mais à louvoyer comme Apple, on est certain de se coincer le cul entre deux chaises.
On perd l’estime sans gagner le marché.

avatar Osei Tutu | 

Les créateurs de "South Park" ne s’y sont, d’ailleurs, pas trompé lorsqu’ils ont publié leurs “excuses” sur Twitter. “Comme la NBA, nous accueillons chaleureusement les censeurs chinois dans nos maisons et nos cœurs”, ont-ils affirmé. Et d'ajouter : “Nous aussi, nous préférons l’ARGENT à la liberté et la démocratie”.
Il suffit de remplacer le nom de ces entités par Apple et vous avez le fin mot de l'histoire. N'en déplaise aux candides qui voient les entreprises en justicières pour le bien du monde

Pages

CONNEXION UTILISATEUR