Plexamp joue aussi la musique de Plex sur les appareils mobiles

Nicolas Furno |

Plexamp (gratuit) est désormais disponible sur l’App Store, pour les iPhone comme les iPad, ainsi que sur Google Play pour les appareils Android. Comme sur les ordinateurs où elle a été lancée en premier fin 2017, cette app permet de lire de la musique fournie par un serveur Plex. L’app de base de Plex le faisait déjà, mais Plexamp propose une interface optimisée pour cet usage.

Plexamp sur un iPhone : écran d’accueil à gauche, un album à droite. Notez comment la pochette colore le fond sombre par défaut de l’app.

D’une part, Plexamp n’affiche que la musique stockée sur votre serveur Plex, alors que ce dernier contient aussi probablement des vidéos et peut-être aussi des photos. D’autre part, son organisation est pensée pour cette tâche, avec des rubriques spéciales, comme les albums récemment ajoutés ou encore des stations de « radio » qui sont en fait des listes de lecture thématiques générées automatiquement. L’écran de lecture fait la part belle à la pochette, ou aux animations variées qui sont la marque de fabrique de l’app depuis sa création.

Par défaut, Plexamp affiche la pochette (gauche), mais en la touchant, vous basculez en mode animations (centre), avec un large choix disponible via un tap prolongé (droite).

Plexamp est une app très sophistiquée sur certains aspects. On pourrait citer sa représentation fidèle de l’onde audio en guise de barre de progression, ou encore son système de conversion1 basé sur le codec OPUS avec un cache très sophistiqué pour s’assurer qu’il n’y aura jamais de coupures. Mais c’est aussi une app très simple sur d’autres, ne serait-ce qu’en raison de son fonctionnement avec un serveur distant obligatoire. L’app ne gère pas la musique et la seule information que vous pouvez modifier est la note de chaque morceau.

En contrepartie, le serveur Plex (qui peut être installé sur votre Mac) se charge de faire le gros du travail et de collecter de multiples informations, notamment sur chaque artiste. C’est lui qui organise votre musique par genre ou par thème pour alimenter l’app Plexamp. Il n’y a en revanche ni AirPlay ni CarPlay, si vous comptiez dessus.

Une artiste depuis la version iPad de Plexamp, qui ne brille pas par la densité d’informations affichées.

L’app Plexamp est gratuite, tout comme le serveur Plex, mais il faudra aussi ajouter un abonnement Plex Pass pour utiliser cette app. C’est grâce à cet abonnement facturé à partir 4,99 € par mois2 que le serveur va récupérer des informations sur les artistes, les paroles des albums ou encore générer des listes de lecture contextuelles.

Plexamp a été aussi revu de fond en comble sur macOS, Windows et Linux, vous trouverez les liens de téléchargement de la version 3 en bas de cette page. Cette mise à jour adopte la même interface que sur mobile, autant dire qu’elle n’est pas forcément très à son aise sur un Mac. Sous le capot, Plex a opté pour React Native, le framework basé sur JavaScript et conçu par Facebook, que l’on retrouvera sur toutes les déclinaisons de Plexamp.

L’interface n’est proposée qu’en anglais et Plexamp fonctionne sur tous les appareils iOS, dès iOS 8.


  1. Seuls les fichiers qu’iOS ne peut pas lire seront transcodés par le serveur Plex.  ↩

  2. Vous pouvez aussi payer 40 € par an, ou opter pour la licence à vie vendue 120 €.  ↩


avatar psavoyaud | 

Bonjour et merci pour votre super boulot, c’est tellement agréable de trouver des sites non COVID :-)

Êtes vous sur que le player convertir le FLAC avant la lecture ? Ma bib est uniquement en FLAC et le lecteur ne semble pas indiquer de conversion, je ne vois pas non plus une telle activité de conversion sur mon serveur.

avatar Nicolas Furno | 

@psavoyaud

En effet, j'avais oublié ce changement : https://www.igen.fr/ios/2017/09/apple-decouvre-officiellement-le-flac-101243

Je corrige, merci !

avatar Maliik | 

Je vais donc me décider à installer un serveur Plex sur ma Freebox. 💪🏼

CONNEXION UTILISATEUR