App Store : pour la Russie, Apple abuse de sa position dominante

Mickaël Bazoge |

Voici une nouvelle dose de problèmes pour l'App Store. Le FAS, l'autorité russe de la concurrence, estime qu'Apple abuse de sa position dominante dans le secteur des applications mobiles sur iOS. Dans une décision à venir, le FAS va exiger du constructeur de mettre en place des solutions à ces abus. Un porte-parole du constructeur a annoncé la volonté de l'entreprise de faire appel de ce jugement, rapporte Reuters.

L'Autorité a été aiguillée par une plainte de Kaspersky Lab relative à son application Safe Kids de contrôle parental, dont la nouvelle version a été refusée peu après la mise en place de la fonction Temps d'écran dans iOS 12. Cette histoire poursuit Apple, il y a été fait allusion pendant l'audition de Tim Cook devant le congrès américain. Ces applications utilisaient le système de profil MDM pour surveiller les iPhone des gamins. Apple a fait la chasse à ces apps pour des raisons de sécurité qui peuvent s'entendre, mais le timing interroge les autorités de régulation.

Le FAS pointe du doigt l'obligation pour l'utilisateur (et le développeur) de passer par l'App Store pour télécharger des applications, ainsi que le droit que se réserve le constructeur de bloquer la distribution de n'importe quelle app. Des reproches qui sont aussi ceux formulés par la Commission européenne : Bruxelles a précisément lancé une enquête formelle sur le sujet au mois de juin.

Tags
avatar Krysten2001 | 

En quoi le constructeur n’a pas le droit de bloquer une app qui doit être bloqué... en plus Kaspersky c’est russe non ?

avatar r e m y | 

@Krysten2001

Parce que c'est lui qui décide tout seul quelle app doit être bloquée quand une app ne lui plait pas (ou qu'elle ne lui plait plus... comme ces apps de contrôle parental qu'Apple conseillait, jusqu'au jour où ils ont sorti Temps d'écran et ont décidé du jour au lendemain que ces apps concurrentes n'avaient plus le droit d'exister)

avatar Krysten2001 | 

Ben logique c’est son magasin et son os à elle toute seule. Je ne dis pas que tous les choix sont bons mais voilà

avatar r e m y | 

@Krysten2001

Ça ne lui donne pas tous les droits, notamment pas le droit de vie ou de mort du business des développeurs qui ont besoin de pouvoir proposer leurs apps aux utilisateurs d'iPhone.

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

Je ne dis pas le contraire mais si quelque chose ne va pas, il faut qu’ils discutent

avatar r e m y | 

@Krysten2001

Tu as déjà vu Apple accepter de discuter avec qui que ce soit? 😳

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

Ben oui et il y’a eu des nouvelles règles avec l’app store

avatar r e m y | 

@Krysten2001

Les seules évolutions des règles surviennent bizarrement à la suite de plaintes devant les tribunaux qui se terminent par des tractations financières et un assouplissement des règles concernées.

Il n'y a donc aucune raison de ne pas continuer ainsi avec d'autres plaintes et d'autres procès.

avatar Krysten2001 | 

sont-elles survenu à cause de ça ? Peut-être bien que oui peut-être bien que non 😂🤣

avatar Sindanárië | 

@r e m y

Pas dans mes souvenirs... avec Amazon peut être

avatar Maestrorocco | 

@Krysten2001

Pourquoi Apple nous force à utiliser ou ne pas utiliser une application ? Des warnings peuvent être mis en place, mais ce contrôle excessif est pénible, en tout cas pour les utilisateurs avancés (ou pas).

avatar Krysten2001 | 

@Maestrorocco

L’expérience utilisateurs, sécurité, vie privée,...

avatar Maestrorocco | 

@Krysten2001

Je comprends totalement ce point de vue, cependant si un utilisateur accepte les risques (en déchargeant Apple de toute responsabilité), il devrait pouvoir installer les apps « non safe »

avatar Krysten2001 | 

@Maestrorocco

Faudrait voir je ne sais pas car le problème c’est que des apps ne seraient pas sur l’app store et tout ce qui en découle

avatar hirtrey | 

@Krysten2001

C’est pas à  de choisir mon expérience utilisateur, ma sécurité, ma vie privée. Je suis assez vieux pour faire mes choix.
Je ne loue pas l’iPhone, je l’ai acheté. C’est le mien.
Par contre si tu veux qu’Apple décide de tout pour toi, c’est ton choix. Je ne vais pas t’en empêcher ou argumenter. Tu iras faire tes courses sur l’Apple Store, j’irais sur l’Apple Store ou pas.

avatar Krysten2001 | 

@hirtrey

Vous achetez un smartphone pour ce qu’il offre,... vous vous êtes engagé en acceptant la license iOS,... c’est marrant le fait que vous achetez un objet et qu’après vous essayez de forcer le constructeur à le modifier pour votre personne. Comme si vous achetiez une Ferrari et que vous vouliez mettre un moteur de tracteur et que vous demandez à Ferrari de changer toutes la carrosserie,...

avatar hirtrey | 

@Krysten2001

Je ne vais pas demander à Ferrari de mettre un moteur de tracteur, mais je peux avec ma 488 rouler sur un chemin de terre, prendre un départementale. Je peux aussi la repeindre en jaune avec des points vert.
Je peux même mettre une remorque si je veux ou une caravane. C’est pas interdit par Ferrari.

C’est ce que je veux faire avec mon iPhone, faire ce que je veux. Installer l’application que je veux. Et le contrat de license d’iOS n’interdit pas d’installer ce que l’on veux.  n’est pas aussi stupide pour l’écrire noir sur blanc.

Mais attendons de voir la fin de tout ces procès.

avatar Krysten2001 | 

@hirtrey

Je vous parle de l’intérieur pas de l’extérieur. Et vous saviez avant de prendre un iPhone

avatar hirtrey | 

@Krysten2001

L’intérieur !!! Je veux pas changer le processeur ou mettre plus de RAM, je veux utiliser mon iPhone comme je veux. J’ai jamais voulu le modifier avec un moteur de tracteur !
C’est plutôt vôtre comparaison avec le moteur qui était un peu ...
La bonne comparaison serait que Ferrari m’oblige à ne faire que du circuit, ne jamais repeindre ma voiture, etre habillé avec un blouson Ferrari et la montre Ferrari qui conduite leur voiture.

avatar Krysten2001 | 

@hirtrey

iOS est le cœur de l’iPhone , son moteur

avatar hirtrey | 

@Krysten2001

Je ne veux pas modifier iOS. Je veux installer n’importe quelle logiciel sur iOS.

Et le moteur de mon MacBook, c’est quoi ?

avatar Krysten2001 | 

@hirtrey

Donc modifier iOS.

avatar hirtrey | 

@Krysten2001

Ok, si installer et modifier sont le même mot pour vous, l’échange s’arrête car je ne peux plus rien dire 😂😂😂

avatar Krysten2001 | 

@hirtrey

Vous voulez modifier pour avoir des stores alternatifs,...🤣

avatar hirtrey | 

@Krysten2001

Non je veux installer des stores alternatifs. IOS sera non modifié ( c’est le moteur, je peux pas le toucher 😇).

avatar r e m y | 

@hirtrey

Ça peut être joli une Ferrari avec des stores ... façon combi Volkswagen flowerpower 🥳

avatar quentinf33 | 

@hirtrey

« Et le contrat de license d’iOS n’interdit pas d’installer ce que l’on veux. »

Si. Il interdit la modification du logiciel iOS dans le but d’installer des applications non autorisées, et, par extension, interdit l’installation de logiciels non autorisés ou modifiés.

avatar hirtrey | 

@quentinf33

Toi aussi tu ne comprends pas la <> entre installer et modifier.
Tu modifies Mac OS quand tu installes la suite LibreOffice sans passer par le store ?

avatar hirtrey | 

@Krysten2001

Autocritique, c’est bien 👍🏻👍🏻

avatar Krysten2001 | 

@hirtrey

Vous n’êtes pas foutu de comprendre les commentaires 🤣🤣😆😆😆

avatar hirtrey | 

@Krysten2001

L’hôpital qui se fou de la charité 😂 Vous êtes bloqué sur le fait qu’il faut modifier/pirater iOS pour installer un store alternatif.

Et surtout vous vénérez trop  pour réfléchir.

avatar Sindanárië | 

@Krysten2001

Service!
Voilà voilà! 👨🏽‍🍳 🍿🥤🍻🍺🍾

avatar quentinf33 | 

@hirtrey

Non, par contre il faut modifier iOS pour passer par des stores alternatifs, ce qui n’est pas autorisé. Les CLUF sont différents.

avatar hirtrey | 

@quentinf33

Pour l’instant car Apple bloque. Il faudrait que la justice l’oblige à intégrer dans l’Apple Store les autres stores des autres entreprises.

Ou que l’on puisse comme sur Android installer une Application sur l’iPhone récupérer depuis le net.

Je ne sais pas pourquoi tout le monde dans les commentaires pensent qu’il faut modifier iOS pour le faire. Un store alternatif n’est qu’une application comme une autre.

avatar Bigdidou | 

@Krysten2001

“en plus Kaspersky c’est russe non ?”

Pourquoi “en plus” ?
Oui, c’est une entreprise russe, c’est pour ça qu’elle porte plainte en Russie...

avatar garyleleu | 

Apple pourrait être obligé d’accepter des apps concurrentes sans devoir forcément accepter une alternative au store, après tout dans l’histoire avec Microsoft, Shadow, Apple ne livre pas non plus ses jeux en dehors du service d’Apple Arcade alors que c’est ce qui est reproché à Microsoft si je ne me trompe pas.

avatar Fredouille14 | 

vous voulez une totale liberté et pouvoir bidouiller -> android
vous voulez un expérience cohérente sans prise de tête -> ios

que chacun garde sa spécificité
et que les frustrés créent leurs smartphones

avatar reborn | 

@Fredouille14

+1

Le "problème" c’est que la clientèle Apple est plus rentable

avatar pocketjpaul | 

@Fredouille14

Et si on veut la liberté et le respect de la vie privée ? Et si on veut bidouiller mais ne pas avoir de compte Google ?

Vos critères d’achats pour un smartphone ne sont pas les miens. Quand j’achète un smartphone je pèse les pour et les contre. En l’occurrence pour ma part la balance pèse pour iOS grâce à ses nombreux « pour ».

Parmi mes « contre » il y a le fait que la boutique d’application m’est imposée. Certes j’ai choisi de préférer ça à refiler ma vie privée à Google, ça veut pas dire que je deviens content de ce fait.

Et cette histoire pue aussi côté développeurs : une appli iOS qui représente des années de travail et fait vivre une ou plusieurs personnes. Apple n’a aucune responsabilité vis à vis de ces personnes quand le contrat accepté précédemment change unilatéralement ? On est sensé faire quoi si le contrat qu’on avait accepté change du jour au lendemain ? On jette des années de travail et on arrête de payer le loyer ?

avatar victoireviclaux | 

@pocketjpaul

Pourtant en achetant un smartphone d'une marque, tu acceptes ses règles, tout comme le contrat d'utilisateur lors de la première configuration.

avatar dodomu | 

@victoireviclaux

Bien sur, mais rien n’empêche de vouloir voir certaines règles changer.
Je ferai cette comparaison avec le législatif : en choisissant d’habiter dans un pays, on se doit de respecter ses lois. Cela dit, dans la plupart des pays, la loi peut évoluer en fonction de divers facteurs, elle n’est pas immuable.
Pourquoi ne pas vouloir appliquer la même chose au divers outils numériques que nous utilisons ?

avatar Fredouille14 | 

@pocketjpaul

vos souhaits sont louables mais ces 2 leaders ne l’entendent pas ainsi
Et votre idéal n’existera probablement pas

avatar dodomu | 

@Fredouille14

Et si on veut une combinaison de ces éléments ?
Il n’est pas interdit de contester l’ordre établi et de demander des changements... 😉

On peut bien largement préférer un système plutôt qu’un autre, et malgré tout vouloir qu’une caractéristique d’un système concurrent soit intégrée dans celui qui a notre préférence...

Et cela s’est déjà fait, iOS ne permettait pas de changer son fond d’écran au début, n’avait pas de copier coller, pas de centre de notification, tout cela était présent chez android pourtant.
A l’inverse, iOS à eu un assistant vocal en premier, une gestuelle tactile plus aboutie, un écosystème plus riche au niveau des interactions possibles entre les produits...

Bref chaque OS possède effectivement ses caractéristiques, mais pourquoi vouloir refuser que des fonctionnalités soit réclamées par d’autres, et éventuellement intégrées plus tard, éventuellement à la sauce du fabricant pour être bien implantées au niveau de l’os qui reçoit la fonction ?
Une peut comme les widgets sur iOS, inspiré d’Androïd mais à la sauce Apple, ou au remplaçant d’androïd beam insipiré du AirDrop d’Apple 🙂

avatar marenostrum | 

tu ne peux pas bidouiller le système même sur les ordinateurs, parce que t'en as pas accès tout simplement. il est fermé le code source. par contre tu peux l'améliorer, le perfectionner, l'affuter, (en installant des logiciels) parce que c'est un outil de travail avant tout pour beaucoup, ils gagnent leur vie avec, et pas un jeu pour passer le temps sur internet ou chatter et discuter même pour des choses que te concernent pas.

avatar razerblade | 

Perso j’ai jamais installé une app depuis l’App Store sur mon Mac et je m’en sors très bien. Pourquoi il en serait autrement avec l’iPhone ?

avatar Sindanárië | 

@razerblade

En effet.
J’ai peur qu’avec le temps le Mac soit aussi bloqué sur l’AppStore comme pour le idevices.

avatar huexley | 

Ça me paraît littéralement improbable, ce n'est absolument pas le même outil. Rien que la gestion d'un petit parc de Mac requiert une foule de logiciels / binaires qui ne peuvent exister en version AppStore ou alors le developpement serait immense à faire et littéralement improductif (face à l'utilisation du shell par exemple).

avatar YetOneOtherGit | 

Enfin une grande démocratie a le courage de mettre fin à une des plus grandes atteinte aux libertés des citoyens de l’ére moderne 👏👏👏

avatar Sindanárië | 

Pages

CONNEXION UTILISATEUR