Electronic Arts s'offre Glu Mobile, un des pionniers du jeu mobile

Mickaël Bazoge |

La consolidation est en marche dans le secteur du jeu vidéo et notamment du jeu vidéo mobile. Après la moisson récente du groupe Embracer qui s'est offert les studios Easybrain et Aspyr — certes éditeur de jeux « de bureau » mais aussi mobiles —, c'est au tour du mastodonte Electronic Arts de sortir le carnet de chèques : pour 2,4 milliards de dollars, EA achète Glu Mobile.

Petite sélection du catalogue Glu Mobile pour iOS.

L'entreprise fondée en 2001 en Californie sous le nom Cyent Studios, s'est d'abord lancée sur les plateformes mobiles de l'époque (Java ME). Elle a rapidement pris le train d'iOS et d'Android en marche. Le studio a créé, porté et développé plus d'une centaine de jeux, parmi lesquels des jeux de tir comme Deer Hunter et Frontline Commando, des jeux de gestion (Cooking Dash, Diner Dash), de sports sous licences (catch avec la WWE, baseball avec la MLB…).

Glu, qui compte 800 employés, s'est également spécialisé dans les jeux à l'effigie de vedettes, avec des titres pour Kim Kardashian, Britney Spears ou Gordon Ramsay ; il possède aussi une licence Disney. Glu compte comme premier actionnaire le groupe chinois Tencent, qui détient 15% du capital de l'entreprise. Au troisième trimestre 2020, il comptait 14 millions de joueurs mensuels.

Bref, un fier représentant des jeux mobiles et freemium. En 2009, un an après l'ouverture de l'App Store, Glu Mobile trônait d'ailleurs en troisième position des meilleurs éditeurs de jeux iOS, derrière… EA Mobile. Electronic Arts va ainsi renforcer son portfolio et ses positions dans les plateformes mobiles, un secteur où le géant n'est pas forcément le plus à son aise. Certes, il compte à son actif des jeux comme Star Wars: Galaxy of Heroes (Glu va d'ailleurs se pencher sur l'adaptation mobile de franchises EA), mais cette activité est celle qui croît le moins rapidement.


Tags
avatar Amaczing | 

Le Disney du jeu vidéo !

avatar nova313 | 

Vous avez oublié de dire qu’ils ont également acheté Codemasters

avatar Pobla Picossa | 

Petite erreur dans l’article : le jeu ne s’appelle pas « Deep hunter » (chasseur profond ?) mais « Deer hunter » (chasseur de cerfs, pauvres bêtes virtuelles...)

avatar bibalox | 

@Pobla Picossa

Perso, je préfère deep hunter ça sonne mieux ^^

avatar Pobla Picossa | 

@bibalox

Ça fait peur 😅

avatar YetOneOtherGit | 

J’évoquais il y a quelques jours le mouvement de consolidation de l’industrie...

avatar toto_tutute | 

@ YetOneOtherGit

Oui et ? Ça se consolide dans le JV depuis un moment déjà.

avatar YetOneOtherGit | 

@toto_tutute

"Oui et ? Ça se consolide dans le JV depuis un moment déjà. "

Grosse accélération sur la dernières décennies

avatar eastsider | 

Au chiot le freemium!!!

avatar stefhan | 

@eastsider

Ouaf ouaf !

CONNEXION UTILISATEUR