Dix ans après, Jetpack Joyride 2 veut toujours tout faire sauter

Mickaël Bazoge |

C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes, comme me disait encore mon bon ami Florian qui s'y connait en vieilleries. On a fêté récemment les dix ans de Tiny Wings, mais ce n'était pas le seul génial jeu mobile sorti en 2011. Le studio Halfbrick (à qui l'on doit Fruit Ninja) lançait également Jetpack Joyride, un runner dans lequel on incarne Barry Steakfries. Pour mettre un peu de piment dans sa vie, notre héros vole un jetpack lourdement armé et décide de faire un peu de ramdam.

Ce jeu d'arcade au principe très simple — il suffit de toucher l'écran pour que Barry s'envole — a beau être disponible depuis une décennie, les développeurs n'ont jamais cessé d'y apporter du contenu supplémentaire, encore tout récemment. Et voilà que le studio vient de lancer Jetpack Joyride 2, qui reprend le mécanisme tout simple et toujours efficace du jeu d'origine, avec cette fois une bonne dose de shoot'em up dans certaines séquences.

Ce nouveau volet des aventures de Barry, qui conserve tout l'humour de l'original, intègre des boss de fin de niveau, il y a aussi une jauge de vie (auparavant, il suffisait d'être touché pour mourir) et les graphismes ont été revus. Fini le pixel art, bonjour les dessins cartoon, je ne sais pas si on y gagne au change mais au moins, c'est un coup de frais.

Alors que le premier jeu a été payant avant de passer au tout gratuit, Jetpack Joyride 2 a été entièrement conçu autour du free to play. Ce qui signifie qu'il est gratuit au téléchargement, qu'on peut y jouer quelques temps sans rien débourser, mais qu'il faudra mettre la main à la poche pour continuer à sauter dans tous les sens, ou alors prendre son mal en patience. On pourra aussi acheter des gemmes qui permettront de débloquer des équipements.

Le jeu est actuellement en phase de rodage sur l'App Store australien, néo-zéd' et canadien. On ignore quand il sera disponible partout ailleurs, mais ça ne devrait pas tarder.


avatar Kin Sapalot | 

A voir les achats intégrés, le premier volet n’a rien du « tout gratuit ». Il s’agit également d’un free-to-play

avatar Pyr0h | 

@Kin Sapalot

Pas à l’origine. Tu payais le jeu 0.99 et on te proposait de la monnaie in game en achat intégré. Tu pouvais très bien jouer passé l’achat initial sans cracher au bassinet derechef.
Je l’ai relancé la semaine dernière et c’est devenu une catastrophe. Chaque écran tente de te faire regarder une pub ou de te faire acheter tel ou tel item.
Half brick d’une manière générale est devenue une catastrophe...

avatar Christophe Laporte | 

Si on parle du même Florian, je suis étonné qu’il te donne des conseils en matière de cuisine. Méfie toi !

avatar iftwst | 

Florian appréciera sûrement ce compliment gériatrique 😄

avatar kheirou2paris | 

Moi je préfère Dan The man

CONNEXION UTILISATEUR