Le prix de l'abonnement Twitter Blue augmente de 2 $ aux États-Unis

Félix Cattafesta |

Le prix de l'abonnement Twitter Blue va augmenter dans plusieurs pays. Aux États-Unis, les utilisateurs vont désormais devoir payer 5 $ par mois au lieu de 3 $ jusqu'à présent. Cette formule payante lancée par Twitter l'année dernière rejoint la longue liste des services dont les tarifs grimpent : Amazon Prime, Apple Music pour les étudiants, Molotov, OCS

Les icônes personnalisées pour l'application Twitter via l'abonnement Twitter Blue.

Pour rappel, Twitter Blue offre quelques options de confort aux plus gros utilisateurs de la plateforme. Ils peuvent ainsi obtenir des thèmes, un dossier de signets, un mode lecture pour afficher les discussions dans un format plus facile à lire, la lecture d'articles sans publicités… Il est également possible de supprimer rapidement un tweet en cas de fautes ou d'afficher un NFT comme image de profil. Twitter Blue n'enlève pas les publicités de l'app et n'est pour le moment pas disponible en France.

Cette augmentation de prix est effective dès aujourd'hui. Certains anciens utilisateurs de Twitter Blue ont reçu un mail leur expliquant que leur tarif ne changera qu'à partir d'octobre. Twitter y précise que cette augmentation va permettre de continuer à développer de nouvelles fonctionnalités, d'améliorer celles existantes mais aussi « de soutenir notre mission de soutien au journalisme ». L'entreprise promet avoir plusieurs nouveautés dans ses cartons, et notamment une « expérience de lecture plus fluide ».


avatar Lu Canneberges | 

Si vous enlevez les pubs et la collecte des données, je paye tout de suite, et cher s’il le faut, sinon allez vous faire voir ! Pardon.

Au début j’étais aussi prêt à payer Facebook ou YouTube en contrepartie de la qualité de l’expérience ET de la vie privée totalement respectée, mais maintenant c’est devenu impossible de leur faire confiance et de toute manière ce n’est pas proposé.

Tous ces services/réseaux qui proposent des abonnements tout en gardant la pub et la collecte, mais quel foutage de gueule monumental ?!

Je laisse une chance à Twitter car j’estime que cela reste une plateforme essentielle, mais je ne les suivrai pas sur Blue tant que la pub/collecte reste.

Y a que TELEGRAM & MACGÉNÉRATION qui font le boulot correctement, à l’instar des médias traditionnels (je veux dire payer un abonnement numérique du Monde ça a beaucoup de sens) !

Si seulement les autres pouvaient suivre leur exemple… je pense que nous sommes beaucoup à vouloir rémunérer justement le travail des personnes qui créent les services ou contenus dont nous profitons, mais à la seule condition qu’en plus de la qualité nous trouvions la fin des pubs et des collectes de données. Sinon c’est de l’enfumage.

Longue vie aux abonnements vraiment utiles, et mort aux enfumeurs !

avatar dodomu | 

@Lu Canneberges

Pour YouTube premium la publicité est supprimée.

avatar monsieurg33K | 

@dodomu

Mais pas le traçage j’imagine.

avatar dodomu | 

@monsieurg33K

Certes, mais dans le cadre de YouTube je penses que c’est acceptable, le traçage permettant d’avoir un service réellement meilleur (recommandation de vidéo accordée à mes centres d’intérêt, ce qui est bien plus utile que de la publicité ciblée dans mon cas).

avatar Lu Canneberges | 

@dodomu

> « Pour YouTube premium la publicité est supprimée. »

Oui, et c’en est assez irrésistible (on va sans doute finir par craquer, car éviter YouTube complètement n’est plus possible), MAIS les données personnelles restent collectées, et ça c’est un gros point noir.

Entre les opinions politiques, la santé mentale ou physique, l’orientation sexuelle et les goûts personnels, c’est quand même extrêmement privé les vidéos regardées sur YouTube.

Je pense à Facebook qui m’a déjà ciblé pour des problèmes de santé, ou plus simplement aux bulles d’auto-conviction politique des réseaux sociaux.

Donc même sans pub, si YouTube partage ces données avec Google qui va pouvoir revenir à la charge ailleurs, ça reste très problématique.

Mais c’est sûr que ça a vraiment le mérite d’exister ! Merci 🙏

avatar dodomu | 

@Lu Canneberges

Même si je partage votre inquiétude quand à la collecte de données, dans le cadre de YouTube je pense que c’est acceptable (dans une certaine mesure), pour le moteur de recommandation des vidéos, je préfère avoir des suggestions en accord avec les centres d’intérêt (mais ça me gêne effectivement que YouTube en sache trop sur moi, il faudrait peut-être que la collecte de certaines données sensibles soient interdites, ce qui en France est normalement le cas…).

avatar oomu | 

@dodomu

Je suis prêt à qu’on me prive des « recommandations » YouTube. Je les méprise.

avatar Sindanárië | 

@dodomu
“Pour YouTube premium la publicité est supprimée.”

J’ai YouTube gratuit et je n’ai strictement aucune publicité non plus…

avatar Rom 1 | 

@Lu Canneberges

Je plussoie, cette offre payante devrait au moins permettre la suppression de la publicité dans le fil.

avatar esclandre77 | 

@Lu Canneberges

Y'a aussi next INpact

avatar oomu | 

@esclandre77

Très bon journal avec de longs dossiers.

avatar Sindanárië | 

@oomu

Ah bon ils sont pas en A4 ?

avatar k@in | 

Je crois que c’est lié à la pénurie de moutarde.

avatar xDave | 

@k@in

Oui d’ailleurs en 2 jours c’est la 3e News du genre.😀

avatar Le Gognol | 

Dommage pour les 14 abonnés à ce service...

avatar fredseg | 

Pour ma part j’utilise une extension safari (payante) qui supprime la plaie des tweets sponsorisés, c’est déjà pas mal, plus d’autres petites fonctionnalités de personnalisation de l’affichage. Il peut aussi remettre les url originales au lieu des raccourcis qui tracent les clics. Marché très bien. C’est tweaks for twitter.

avatar Paquito06 | 

Là on est sur une inflation a 70% 🫠
Mais c’est pas amazon, on n’aura pas un raleur 😁

avatar marsnet | 

@Paquito06

Ben si, je râle . Si jamais ils augmentent à 5$ je vais résilier car honnêtement ça ne les vaut pas . ( Nb il faut juste un compte Apple uS)

avatar Paquito06 | 

@marsnet

Le compte US doit deja limiter la ralerie🤣

avatar hervemac | 

A en voir que tout le monde augmente leurs tarifs. Je ne serai pas étonné de voir aussi Apple One grimper le prix lors de la prochaine Keynote.

On va bientôt pouvoir s’assoir sur un petit suisse sans l’écraser.

avatar Paquito06 | 

@hervemac

“On va bientôt pouvoir s’assoir sur un petit suisse sans l’écraser.”

Sans toucher les parois 👌🏼
Je pense pas qu’apple touche au forfait. C’est son gagne pain, plus forte hausse, y a pas plus de contenu, peut etre avec le nouveau keynote dans 2 mois?

avatar gregelhombre | 

Toutes ces augmentations me font penser au passage à l'euro où tt le monde augmentait ses prix SANS raison mais pour faire comme les autres. Ceux qui ne l'avaient pas fait et s'en vantaient, l'avaient fait 6 mois plus tôt (J'ai Quick en tête)....
A vomir surtout pour la raison de "pour continuer à vous proposer un contenu de qualité... Bla bla...", comme dit plus haut, c'est du bel enfumage, on devrait stopper tous les abonnements et voir s'ils continueraient à augmenter leur prix de 40 ou 60%....

avatar Vetsa | 

En toute franchise, parfois je n’arrive vraiment pas comprendre l’attitude des gens!! A s’offusquer de tout et de rien. Lorsqu’un service augmente ces tarifs pour assurer sa pérennité, on crie au scandale.

Mais derrière, chaque année, nous sommes les premiers à espérer des augmentations de salaires. Mais on ne veut pas que sociétés qui nous proposent des applications et autres services, augmentent les leurs.

Mais comment voulez-vous que la ou les sociétés en question s’en sortent?!

Je parle ici de manière générale et qu’on ne cite pas Apple!! Qui ventile ses coûts sur les services qui rapportent le plus et de proposer d’autres services à moindre coût. En faisant croire que c’est le coût réel du service, qui est comme ça.

Il y’a des choses qui ne sont pas vitales. Si on estime qu’on n’a pas les moyens, autant arrêter les frais que de s’offusquer qu’untel augmente ces tarifs.
Des fois c’est des centimes!! Mon boulanger par exemple a été obligé de s’excuser parce qu’il a augmenté son pain de 20 centimes pour tenir compter de l’inflation des matières premières.

avatar fredseg | 

@Vetsa

Une augmentation raisonnable n’est pas contestable. Le problème est que les entreprises prétextent l’inflation pour augmenter leurs tarifs très au-delà de la réalité de leurs coûts, et ainsi augmenter leur marge ni vu ni connu. Enfin ni vu ni connu pas vraiment, car ça commence à se voir… Total a fait les plus gros bénéfices de son histoire au dernier semestre. Mais toutes le font, c’est démontré. Par contre quand on demande d’augmenter les salaires, ah la la vous n’y pensez pas, spirale inflationniste toussa. Résultat oui au bout d’un moment les ménages renoncent, sans attendre d’ailleurs votre conseil. Netflix par exemple a perdu des abonnés au dernier semestre pour la première fois de son histoire. Le risque est une bonne grosse récession avec un retour du chômage, et une incapacité des banques centrales à réagir puisque pour contenir l’inflation elles doivent augmenter les taux, mais pour relancer elles devront les baisser.

avatar anonx | 

@Vetsa

Oh bah oui vous vous imaginez de faire 29 milliards au lieu de 30 🥺

avatar oomu | 

@Vetsa

Je ne suis pas convaincu par le coût du salaire.

avatar Fredouille14 | 

@Vetsa

On parle de 70% de plus pour Twitter pas de 10%
Il y a de quoi s’offusquer

avatar Sindanárië | 

@Vetsa

“Mais comment voulez-vous que la ou les sociétés en question s’en sortent?! “

C’est la loi de la jungle, c’est ainsi. Les meilleures choses ont toujours une fin… je te raconte pas pour les mauvaises 😈

avatar leinuo88 | 

Payer pour garder la pub…. Heu…

avatar Fredouille14 | 

« . Twitter Blue n'enlève pas les publicités de l'app »

c’est clair 5$ c’est hors de prix

CONNEXION UTILISATEUR