Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

Apple supprime les apps qui n'ont pas été mises à jour depuis plus de 3 ans, un problème pour les développeurs indépendants 🆕

Félix Cattafesta

Thursday 17 August 2023 à 14:00 • 136

App Store

Le jeu Repulsive va bientôt être supprimé de l'App Store au prétexte qu'il n'a pas été mis à jour depuis un bout de temps… et alors qu'il n'en a pas besoin. Sorti en 2020, ce jeu d'hoverboard vous invite à vous promener dans une ville futuriste tout en faisant différentes figures. Créé par un petit studio de deux personnes, Repulsive fonctionne encore très bien sur les iPhone et iPad récents, bien qu'il n'ait reçu qu'une unique mise à jour peu après sa sortie.

Repulsive sur iOS.

Les développeurs de Punk Labs ont expliqué avoir reçu un mail leur indiquant que Repulsive sera supprimé de l'App Store dans 90 jours sous prétexte qu'il « n'a pas été mis à jour au cours des trois dernières années » et qu'il « n'atteignait pas un seuil minimum de téléchargements ». Le studio a l'habitude de sortir des jeux complets qui n'ont pas besoin d'ajouts de contenus ou de correctifs réguliers, ce qui justifie ce manque de mise à jour.

Les développeurs voudraient évidemment que leur jeu reste téléchargeable, mais sont obligés de se plier aux règles de l'App Store. Leur jeu étant voué à devenir inaccessible sur iOS, ils annoncent l'avoir rendu gratuit pendant les 90 jours précédant sa suppression. « Nous ne pouvons pas exprimer à quel point la préservation des jeux est importante, alors faites passer le mot et laissez un commentaire. Les jeux sont de l'art, et l'art est la culture », écrivent-ils dans un billet de blog.

Ce n'est malheureusement pas une première pour Punk Labs, qui a vu son jeu Raster Prime être supprimé de l'App Store en 2021 sous prétexte qu'il s'agissait d'une app de « faible qualité ». Le jeu avait pourtant été mis en avant par Apple sur l'App Store et affichait une moyenne de 4,5 étoiles sur 5. Ici aussi, Apple pointait du doigt un manque de mise à jour. « Nous avons rapidement fait appel en indiquant que le coût d'une mise à jour serait prohibitif et que le jeu n'en avait tout simplement pas besoin. Nous n'avons jamais reçu de réponse et le jeu a été retiré de l'App Store », expliquent les développeurs.

Pour un petit studio comme celui-ci, publier une mise à jour pour publier une mise à jour peut se révéler compliqué. Replonger dans du code vieillissant ou passer sur la dernière version d'un moteur tiers peut se montrer coûteux. La mise à jour d'un jeu sous Unity nécessite par exemple un abonnement, cher et très dispensable si la boîte s'est entre temps tournée vers d'autres outils. C'est le cas de Punk Labs, dont certains titres utilisent ce moteur propriétaire, mais qui utilise désormais des logiciels open source.

Si l'ambition d'Apple de supprimer les vieilles applications obsolètes est louable, on regrette que tout se fasse avec une approche aussi bornée. La situation est ici d'autant plus absurde que le jeu est adapté aux derniers formats d'écran et qu'il n'a donc absolument pas besoin de correctif. Cette politique n'est pas nouvelle, Cupertino faisant régulièrement le ménage dans son échoppe… au grand dam des développeurs indépendants.

Mise à jour à 20:30 : Interrogés sur la possibilité d'une petite mise à jour pour faire survivre le jeu, les développeurs nous ont répondu que cela serait compliqué : il faudrait pour cela recompiler le jeu en prenant un abonnement Unity Pro à l'année (1 877 €).

Il y a également de nouveaux SDK et des droits pour les soumissions de mises à jour sur l'App Store que nous devons respecter. Tout cela est extrêmement frustrant. Un produit fini et fonctionnel devrait pouvoir exister sur la plateforme et être disponible pour les nouveaux utilisateurs. C'est pourquoi le "side loading" est un sujet important.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner