Les premières apps iOS 7 arrivent

Christophe Laporte |

Depuis la sortie de la Golden Master d’iOS 7, les développeurs ont obtenu le feu vert d’Apple : ils peuvent soumettre des apps exploitant « les avancées » de son nouveau système d’exploitation.

La firme de Cupertino n’a pas attendu le 18 septembre - date de sortie officielle d’iOS 7 - pour valider les premières d’entre elles. Certaines sont d’ores et déjà disponibles au téléchargement.

Mail Pilot [1.3 – US – 13,99 € – iPhone/iPad – iOS 6 – Mindsense LLC] a droit à la totale : ce client mail adopte une interface spécifique à iOS 7 quand vous l’utilisez sur le nouveau système, mais ce n’est sans doute pas le plus important. Sous le capot, l’application profite de nouveautés spécifiques à iOS 7, comme la synchronisation des données en arrière-plan et l’envoi de notifications instantanées.

Côté interface, c’est aussi le cas de PCalc [3.0 - US - 8,99 € - iPhone/iPad - iOS 6 - 7,0 Mo - TLA Systems Ltd.], une calculatrice perfectionnée dont le design s’adapte en fonction de la version d’iOS que vous utilisez.

AroundMe [7.0.0 - Français - Gratuit - iPhone/iPad - 10,9 Mo - Attorno A Me S.R.L.], une application qui vous géolocalise et qui liste toutes les adresses intéressantes à proximité, a également été revue en profondeur pour être en « parfaite harmonie » avec iOS 7.

L’application de Julien, un fidèle lecteur, MapPath [2.8 - Français - 1,79 € - iPhone/iPad - iOS 6 - 1,9 Mo - Julien Rozé], a également été validée par Apple, car elle contient plusieurs améliorations spécifiques à iOS 7 : gestion d’AirDrop ainsi qu’une refonte de l’interface. MapPath est une application qui permet d’enregistrer le parcours de vos balades que vous soyez à vélo, en voiture, ou encore sur des skis.

Lost Cities [1.30 – US – 3,59 € – 45,4 Mo – TheCodingMonkeys] ajoute un peu de vie à son interface quand on l’utilise sous iOS 7. Pas de grands bouleversements à prévoir pour cet excellent jeu de cartes, mais un peu de parallaxe, cet effet qui donne l’impression que les icônes bougent sur l’écran d’accueil. Pendant la partie, votre jeu se déplace en fonction de l’orientation de l’écran : c’est subtil, mais c’est parfaitement visible en vrai et c’est un effet plutôt sympa.

De manière générale, les apps iOS 7 ont tendance à occuper un peu moins d’espace. Ce régime est la conséquence de la refonte d’interface qu’engendre iOS 7. Exit les textures et autres éléments graphiques, place au minimalisme. Dans certains cas, la différence peut atteindre plusieurs méga-octets. Toutefois, l’arrivée du 64 bits pourrait inverser la donne.

avatar spl@shi | 
Vivement plus de maj afin d'harmoniser le tout.
avatar jimouest2005 | 
J'espère qu'Apple a revu l'interface d'ibook aussi...
avatar alexandre.rs | 
Question d'un non spécialiste: est-ce que -pour les développeurs-mettre à jour les app iPhone est plus simple que pour les app iPad ?
avatar Hellix06 | 
Ne voir que l'essentiel, finalement, c'est pas si mal...non?
avatar eipem | 
@polop35 : Pitoyable ? Qu'est-ce que la pitié vient faire ici ?
avatar eipem | 
@malatesta : T'es aveugle ? Les "boutons" sont là. C'est juste que désormais ils sont bord à bord. Alors je te pose la question, qu'est-ce que ça change ? Rien, on est d'accord.
avatar gunnom | 
Ca me fait penser à la phrase d'un de mes amis : "le 18 septembre, une version de démonstration de Windows Phone arrive sur vos iPhones".
avatar PachaColbert | 
La copie vaut-elle l'original, that is the question.
avatar fabijet | 
Une App developpé par moi avec le nouveau design iOS7 est déjà sortie vendredi ! ;)
avatar BSG75 | 
@nicolasf En fait si : c'est un couple stéréoscopique. Il suffit de regarder les deux images en même temps, à une distance d'environ 30 ou 35 cm. Puis soit de loucher, soit de faire le point à l'infini. Ici, il faut loucher jusqu'à ce qu'une troisième image se forme au centre. Certains y arrivent très bien, d'autres ont du mal. L'image apparaît alors unique et en 3 dimensions. Les cartes sont très nettement devant.
avatar eipem | 
Tiens, je ne savais pas qu'il était possible de donner un look spécifique à une app' en fonction du système. iOS m'épatera toujours.
avatar jefrey | 
J'imagine que ça concerne les apps adaptées à la fois pour iOS 6 et iOS7. Pour mon app, j'ai fait l'impasse sur iOS6, elle est en attente de la sortie de iOS7.
avatar pr0de | 
Cool ! Donc les apps peuvent s'adapter en fonction de la version d'iOS. Ça c'est super. Même si je doute que les futures applications soient compatibles avec de plus vieilles versions pour moins de travail.
avatar eipem | 
@musicorso : Oh mais non voyons ! C'est qu'une confrontation de point de vue.
avatar PachaColbert | 
Petite mise à jour de Viber ce matin, basique d'après l'éditeur pour qu'il puisse tourner sur IOS 7.
avatar redchou | 
Je n'y connait pas grand chose: le 64 bits va servir à quoi exactement?
avatar alargeau | 
En gros un CPU 64 bits est capable d'effectuer des opérations sur une quantité double d'information dans le même cycle d'horloge qu'un CPU 32bits. A l'usage ça ne se ressent toutefois que sur du traitement d'image, de son, bref sur de gros calculs bien lourds. Ca nécessite que l'appli soit optimisée et compilée spécialement pour 64bits. Donc si on veut une compatibilité 32 bits et 64 bits ça peut faire un exécutable qui contient le code en double, donc une appli un peu plus grosse.
avatar alargeau | 
Et donc c'est ça l'extraordinaire avancée du design grâce à iOS7 ? Quelle misère.
avatar eipem | 
@marco0906 : 'A la base le 64 bits permet de gérer plus de mémoire RAM. Donc personnellement je trouve que ça ne sert à rien, sauf si ils ont quelques chose derrière la tête qui m'échappe' V´là le raccourci. Non. Le 64Bits ne sert pas à gérer plus de RAM. Mais une des conséquences du 64Bits est effectivement d'augmenter considérablement l'espace d'adressage, donc la RAM. Dperetti a par ailleurs très bien expliqué l'intérêt du 64Bits sur le 32Bits. J'ajouterai que sur Linux le passage au 64Bits a multiplié jusque 5 fois les performances. Et pour finir, sans 64Bits, mon PC 512Mo de RAM ne lirai pas le 1080p.
avatar redchou | 
OK merci les amis! Donc MacG de lancera plus vite grâce au nouveau processeur mais pas parce qu'il est 64 bits right?
avatar dragonrave | 
J'attends de voir les icônes de Pages, Keynote et Numbers. Elles font "tâches" sur iCloud beta
avatar alargeau | 
Voilà. C'est bien, hein ?
avatar eipem | 
@crunch : Qu'est-ce qui te fait penser ça ?
avatar boccob | 
@joneskind "J'ajouterai que sur Linux le passage au 64Bits a multiplié jusque 5 fois les performances." Dans les applications lourde en calcul flottant peut être (et encore...), sinon, c'est de la pure affabulation. Que tu soit en 64 bits, ou en 65465456465465645 bits. Pour faire 1+1 ton CPU mettra autant de temps. Et comme 98% des applications "basique" n'ont pas besoin de faire plus, 98% des applications ne sont pas impacté par le passage au 64bits. Fussent elle codées/compilées en 64 bits.
avatar alargeau | 
"Pour faire 1+1 ton CPU mettra autant de temps." Le CPU ne fait pas que des calculs en virgule flottante. En vidéo ou en traitement du son il fait beaucoup d'opérations à base de déplacement de bits. Au lieu de faire un XOR sur 32 bits il va être capable de le faire sur 64 bits à la fois.
avatar boccob | 
C'est ce que je dis, en gros. Donc oui, sur Premiere, codé/compilé en 64 bits. Le gain va être apréciable (quoi que pour ceux qui ont déjà essayé, vous verrez que ça reste contenu). Mais perso, du montage video, j'en fait pas des masses sur mon smartphone. Donc, OUI, dans "CERTAIN" cas "PRECIS", il va y avoir un gain significatif au passage en 64bits. Maintenant quand vous regardez autour de vous, que ce soit iPhone, iPad, Androphone,AndroTablette, vous voyez beaucoup de personne passer beaucoup plus de temps en utilisation basique (mail/surf/phone/sms/mms/angrybird) ou passer beaucoup plus de temps à faire du montage video/calcul3d/modélisation mathématique pendant des heures ? Si on reporte ça à la masse des clients Apple ça va représenter quoi comme gain ? peanuts !
avatar eipem | 
@damiendu83600 Parfaitement répondu jeune padawan !
avatar nessbeal | 
@elamapi : Le usage étaient limité aux première heure de l'ordinateur personnelle . Le usage gourmand autre que le jeu viendront
avatar boccob | 
Sauf que dans le cas des jeux, ce n'est pas le proc qui est le plus important mais le GPU. La encore, vous pouvez faire le test vous même (ou regarder les tests) avec crysis, ou farcry, des jeux, "un peu" gourmand, qui existe en version 64 et 32 bits. Etrangement .... à GPU equivalent, il n'y pas un gain franchement significatif. Donc 64bits sur smartphone/tablette, est-ce bien ? Oui, ça finira bien par être utile un jour (ne serait ce que pour l'homogeneité des devs ordi qui sont en 64). Est-ce que ça va changer quelque chose pour les smartphone dans les quelques années a venir. Clairement pas pour 98% des utilisateurs. C'est d'autant plus le cas, que de plus en plus de fonction de nos devices sont calculé coté "cloud" (trajet maps/plan par exemple). La "vrai" révolution sera le jour ou on pourra utiliser nos devices une semaine sans les recharger.
avatar BSG75 | 
@elamapi "La "vrai" révolution sera le jour ou on pourra utiliser nos devices une semaine sans les recharger." Non, ça c'était avant, début 2000's ;) Deux ou trois jours, ce serait bien. Après, c'est du confort. Sinon, la révolution est constante. Nous sommes habitués à ce rythme fou, mais ce n'est pas l'autonomie, mais ce sont les usages qui changent. Et de nouveaux arrivent, justement grâce à cette augmentation des capacités. D'ailleurs peu de ces usages actuels avaient été prévus, pensés, même par les meilleurs auteurs de SF. Et début 2007, sous le règne du Nokia N95 (increvable, c'est lui qui nous réveille le matin avec Vivaldi), beaucoup pensaient qu'il était inutile de faire mieux : "A quoi bon, nous avons tout ce qu'il nous faut !" Visiblement tel n'était pas le cas...
avatar Florian1293 | 
@actionscript : Bien sur que si. La PS2 avait 128bits, et ça lui servait à faire transité une grande quantité d'informations à la seconde. Joué à Jak & Daxter 3 ou God of War 2, et te rappelant qu'elle n'a que 32Mo de Ram et 4 Mo r Ram vidéo, et tu comprendras l'exploit, et la puissance de cette "largeur" de 128bits Va voir un peu sur le net combien de bits font les dernières nVidia GTX et consorts, elle sont à 384 bits, 512bits et plus, c'est pas pour rien!!! Passer de 32bits à 64bits c'est comme si tu doublais les voies d'une autoroute, t'as 2 x plus de trafic. Pour le jeu vidéo, c'est très très très intéressant, compte tenu du nombre de calculs simultanés.
avatar Florian1293 | 
@Céd : Aujourd'hui les GPU de PC en font de plus en plus, en particulier les calculs physiques (PhysX) et déchargent de plus en plus les CPU, même sur les calculs courants (OpenCL, CUDA) La frontière reste mince entre les 2 types de processeur. Donc pour le moment, c'est le CPU qui gère la physique et l'IA etc, tout ce qui n'est pas purement graphique. Tant que le CPU aura un rôle important, les 64bits seront utiles!!
avatar winstonsmith | 
@en ballade : '@damiendu83600 : Et qui l a inventé ?' C'est ridicule comme question. On invente pas une mode... Google a commencé à aplatir un peu Android et ses services web avant que Microsoft n'en foute partout dans ses produits, il me semble, parce que ça commençait à être une tendance sur le web. C'est une mode qui est née parce que les gens se sont progressivement rendu compte que charger les interfaces avec des textures et du relief rendait le contenu moins lisible, personne ne l'a inventé brusquement, comme ça, "pouf" et heureusement, personne n'a eu la bêtise d'essayer de le breveter... Microsoft a radicalisé cette mode en supprimant aussi les icônes au profit de gros textes, et en limitant l'interface à 2 couleurs. Apple, comme Android, a choisi une approche plus modérée (et je trouve ça plus joli, perso, mais je n'impose pas mes goûts).
avatar boccob | 
non apparement on à tout un tas de dev pro qui semble super bien maitriser le sujet ... le 64bits c'est x5 sur les perfs qu'ils disent .... Faut que j'en parle à mon snow leopard qui n'a pas fait x5 en perf en passant de 32 a 64, ou à mon safari qui n'a pas fait x5 en passant de 32 a 64, ou à ... tout en fait ... même photoshop n'a que lègèrement gagné (dans la limite du perceptible) en passant de 32 a 64. Bien sur, quand je suis passé de 32 c2d à 64 quad i5 ça a tout de suite été beaucoup plus rapide mais le fait de passer de c2d a quad i5 n'a pas du jouer grand chose, c'est le 64bits qui à fait x5 ....
avatar eipem | 
@elamapi T'es pas obligé de t'exciter parce que je suis enthousiaste à propos du 64Bits. Je me contente de parler des tests que j'ai vu sur Linux où les processus ont gagné 20% en moyenne sur des jeux, des calculs d'image, des filtres - bref sur tout un tas de trucs qu'on est susceptible d'utiliser sur un téléphone. Voilà. C'est 20% de gagné sur des calculs un peu plus lourds. Je ne vois aucune raison de m'en plaindre. T'as décidé de prétendre que ça n'apporte rien de visible. Ok, on a compris. Y aura toujours des éternels insatisfaits dont tu fais visiblement partie.
avatar schwartzfp | 
TN5250 Lite de mochasoft est passé à iOS7 Mais c'est horriblement fait
avatar drkiriko | 
Ce qui va être super extra top, c'est les jeux tout en 3D avec des tas de petits boutons illisibles en mode flat. Peut-être vais-je me tromper, mais je vois mal les utilisateurs décrier l'interface des windows phone pour ensuite s'extasier sur iOS 7... Je crois que iOS 7 va être la première grosse gourde d'Apple un peu comme l'arrivée de l'iPhone mais dans le sens contraire :-))
avatar winstonsmith | 
@en ballade : Non, l'interface d'iOS 7 n'a STRICTEMENT rien à voir avec celle de Windows Phone, si ce n'est l'utilisation du "flat design" que Microsoft n'a pas inventé, que je sache. J'ai un iPod sous iOS 7 et un Lumia et l'interface est juste complètement différent, en profondeur l'idée n'est pas la même. Même esthétiquement, à part le fait que c'est plat, Windows Phone est plutôt blanc/une couleur sur fond noir ou noir/une couleur sur fond blanc avec une utilisation massive du texte et presque aucune icônes, tandis qu'iOS est plus coloré avec beaucoup plus d'icônes, le tout sur un fond blanc. Je t'invite à tester les deux. @liocec : Bof, les jeux n'ont quasiment jamais utilisé les interfaces usuelles d'iOS pour leurs menus et boutons, je vois pas pourquoi ils commenceraient. Et puis iOS 7 permet l'utilisation de manettes, donc tout va bien :) Globalement les gens ont aimé l'interface de Windows Phone, pas de problème de ce côté-là. Après, oui, ils n'ont pas pris le risque de switcher vers un nouvel OS (et ils ont eu bien raison, cet OS étant effectivement mal fini, d'après mon expérience), et Windows 8 ne leur a pas plus parce que c'est (vu de loin) une surcouche de Windows 7 hors de prix. Donc je vois pas pourquoi il y aurait un problème avec iOS 7.

CONNEXION UTILISATEUR