Industrie horlogère suisse : entre sérénité et inquiétudes

Mickaël Bazoge |

La Suisse et tout particulièrement son industrie horlogère a-t'elle sombré corps et âme comme l'avait pronostiqué Jony Ive ? Pas au lendemain de la présentation de l'Apple Watch, en tout cas. On joue la carte de la sérénité chez Swatch Group. Nick Hayek, le patron de l'entreprise numéro un de l'horlogerie, l'assure au Tages-Anzeiger : « Nous ne sommes pas nerveux. Nous ne vivons pas à l'heure de Cupertino ». Le PDG de Swatch, qui représente 17% des ventes mondiales de montres, estime que la pression sur l'industrie ne provient pas des constructeurs de produits électroniques, mais du franc fort. D'après lui, la pression est plutôt sur les épaules d'Apple, de Samsung, de LG, qui « sont hypernerveux. Nous ne sommes pas nerveux ».

Nick Hayek

Hayek, qui a déjà déclaré ne voir aucune utilité dans une iWatch, ironise : « je tiens à féliciter la firme de Cupertino, qui a présenté la navigation au moyen de la couronne comme une grande nouveauté. Cette même couronne qui a été inventée par l’horloger de luxe Abraham Louis Breguet. Je dis : c’est super, nous ne nous sentons absolument pas désavantagés ». Rappelons que Swatch avait lancé en 2004 la Paparazzi avec Microsoft, une montre connectée qui a fait un four. Cela ne va pas empêcher le fabricant de se relancer à nouveau, mais à son rythme (lire : Swatch se hâte lentement vers les montres connectées).

Pour Jean-Claude Biver, président de Hublot, l'industrie horlogère suisse n'a raté aucune opportunité et les smartwatchs ne la plongeront pas dans la crise. Il reste possible de nouer des alliances avec des constructeurs informatiques, assure t-il. Moins revêche que son concurrent Hayek, Biver explique même qu'il achètera une Apple Watch, qui d'après lui sera dépassée dans deux ans. La montre suisse, elle, ne risque pas d'être obsolète : « C'est un morceau d'éternité ».

La concurrence d'Apple est cependant jugée « sérieuse » par l'analyste J. Safra Sarasin, même si l'entrée du constructeur sur le marché n'est « pas aussi déstabilisante que redouté pour l'industrie horlogère traditionnelle et son plus gros producteur, Swatch Group ». D'après le spécialiste de cette industrie, ce sont surtout les gammes positionnées sous les 1 000 francs/825 euros (les Tissot, Certina, Mido ou encore… Swatch) qui auront le plus à souffrir de cette nouvelle concurrence. Les montres connectées pourraient même grignoter à terme 20% du résultat opérationnel de Swatch.

Comme le rappelle MacBrains, l'Apple Watch d'entrée de gamme (349$) va se battre sur le segment des montres situées entre 200 et 500 CHF (de 170 à 410 euros), qui représente environ 17% de la totalité des montres exportées par la Suisse l'an dernier. Ce marché a compté pour 1,492 milliard de francs (1,235 milliard d'euros), soit 7% du chiffre d'affaires total réalisé par les exportations de l'horlogerie suisse. Si Apple voulait vraiment s'attaquer au cœur de l'industrie horlogère du pays, il faudrait qu'elle s'attaque au secteur des montres de plus de 3 000 CHF, qui représente 65% du chiffres d'affaires du marché. Et même avec de l'or rose 18 carats, une Apple Watch Edition hypothétiquement tarifée à plus de 2 500 euros ne devrait pas attirer beaucoup d'amateurs de montres mécaniques. Mais ça n'est sans doute pas la volonté d'Apple.

Elmar Mock

Le son de cloche est très différent chez Elmar Mock. Le co-inventeur de la Swatch et fondateur de la société d'ingénierie Creaholic, est une pointure dans son domaine; il a aidé à la relance de l'industrie de l'horlogerie suisse à la fin des années 70, quand celle-ci était attaquée de toutes parts par les marques japonaises. Son avis compte donc tout particulièrement, alors que le secteur des montres connectées prend son envol… et où les groupes suisses sont pratiquement absents.

Il revient pour Swissinfo sur la présentation de l'Apple Watch, « nettement plus attrayante que les autres montres connectées présentes sur le marché ». Il en portera d'ailleurs une. Il estime globalement que l'industrie fait preuve de trop de désinvolture vis à vis de ce nouveau secteur. « Il n’appartient bien sûr pas à Breguet, Rolex, Cartier ou Patek Philippe de se battre sur ce terrain, mais c’est en revanche le rôle de Swatch Group », en évoquant le précédent des années 70 durant lesquelles l'horlogerie suisse a failli disparaître alors que celle-ci tardait à embrasser les nouvelles technologies de l'époque.

En contrepoint des déclarations de Nick Hayek, Elmar Mock explique que Swatch, « obsédé par les bénéfices à court terme », a abandonné l'innovation pour investir dans les marques et les lieux de vente. Plus généralement, l'industrie (qui ressemble de plus en plus à « une réserve d'indiens ») a choisi, « par choix stratégique », de se tenir loin des mutations actuelles. Si le marché représente 100 millions de montres connectées par an, il génèrerait 30 milliards de dollars de revenus. C'est « davantage que l’ensemble de l’horlogerie suisse ».

À tous ceux qui moquent aujourd'hui l'Apple Watch, il rappelle aussi le précédent de l'iPhone : « Lorsque les iPhones sont apparus, Blackberry affirmait qu’Apple n’aurait aucune chance de convaincre le consommateur en le privant de clavier et Nokia était persuadé que les grands écrans rebuteraient les clients ». On connait la suite de l'histoire.


Tags
avatar Philactere | 

"en admettant que le nombre total de clients Apple annuel stagne, d'ici 2 ans au plus ils seront tous en mesure de faire fonctionner l'Apple Watch soit environ 330 millions de clients uniques. Si un tiers de ces clients uniques achète une Apple Watch de base - et c'est tout à fait vraisemblable"

C'est ça qui me semble peu vraisemblable 1/3 des possesseurs d'iPhone récents qui feraient l'acquisition d'un Apple Watch.
A partir du moment où elle ne remplace pas le smartphone peu de gens s'en intéresseront. Le technophiles, les geeks et quelque autres mais sûrement pas la "masse". Tout comme les smartwatch actuelles n'intéressent pas grand monde. Celle d'Apple n'ayant rien de plus ou presque, elle devrait en séduire un certain nombre parce que le marketing Apple est efficace et la marque à une grande aura, mais probablement pas un marché de masse comme l'iPhone. Même le tiers.

Le marché explosera le jour où la smartwatch remplacera le smartphone pour tous ses usages. Tant qu'on en est au terminal déporté agrémenté de quelque capteurs je ne pronostique pas le raz-de-marée et le bouleversement qu'à été l'iPhone, des ventes sympa oui mais certainement pas massives.
L'ordinateur dans la poche on l'a déjà tous (enfin beaucoup) avec le smartphone, à quoi bon y ajouter un terminal au poignet ? En terme d'usage il n'y a rien de neuf.

avatar Philactere | 

@joneskind :
"Regarde le résultat du sondage de MacGé. T'as 70% des sondés qui sont d'ors et déjà intéressé par le produit"

Un sondage de geek sur un site technophile ne devait logiquement pas donner autre chose. Le public de MacG n'a rien de représentatif.

avatar Hari-seldon | 

seule les montres qui sont en fait des bijoux n on rien a craindre

toutes les autres montres qui ne donne que l heure et son en dessous des 1000€ on du soucis a se faire et pas forcément a cause d Apple.

avatar Joe 92 | 

Très belle analyse. Certes complètement ancrée dans ma surexposition hystérique du keynote (un bijou de marketing !) mais très pertinente. J'en viendrais presque à reprocher à Ive d'avoir orchestrer cette dramaturgie industrielle. Tout ceci est féroce, cruel, mais tellement récréatif.

avatar Mickaël Bazoge | 
Ça donne aussi l'impression que l'histoire se répète et que ceux qui sont aujourd'hui bien installés n'ont pas compris d'où venait le danger.
avatar joneskind | 

@Mickaël Bazoge

Dans 3 ans on ne parlera plus que de dumbwatch et de smartwatch, on fustigera la ballmerade de Hayek et on se demandera comment certains ont pu être assez cons pour acheter des Rolex comme ils achetaient des Vertu.

Tout va très bien madame la marquise toussa toussa...

avatar Neufouad | 

Très vrai Mickaël ; et à lire certains commentaires ; les leçons sont loin d'être assimilées.

Heureusement que Biver relève le niveau… Parce qu'Hayek semble s'enfoncer dans un extrémisme qui va à l'encontre même de ce qui l'a mis là.

Qu'il ferme la porte à Apple, soit. Mais fermer la porte à l'avenir… C'est à la limite de la schizophrénie quand on a imposé le quartz low-cost pour sauver la toquante mécanique de luxe. —_—

avatar SMDL | 

Un enfant putatif de Ballmer sur un forum MacG le 26 octobre 2001 :

"N'importe quoi cet I-pode.

On rêve, du délire. Mais bordel que fout Apple ?

J'adore mes mac, mais franchement S. JOBS a re-pété les plombs.

N'importe quel pro ricane quand il voit ce bazar : le MP3 n'a pas la qualité d'un véritable fichier numérique 44.1 ou 48 Khz sans parler du 88.2 voir 96Khz du DVD audio.

Les uitlisateurs grands publics payeront jamais ce prix là pour un simple baladeur mp3 un peu amélioré.

Non là, ils ont vraiment tout faut.

Feraient mieux de nous sortir le G5 illico dont tout le monde rêve.

Que de fric claqué pour des conneries. Apple ne pourra jamais rivaliser avec Sony pour des milliards de raison.

Pour commencer et (pour finir et faire court) ce qui fait la crédibilité d'un produit et l'impose en standart , c'est son catalogue, même pas sa qualité (ex : standart DAT/MP3, VHS/V2000, etc) :

Sony a du catalogue, Microsoft (Beurk) a du catalogue. Apple n'en a pas !!!

La bataille est déjà perdue. Pauvre Steve J. Vraiment il me fait mal. mais qu'est-ce qu'il lui a pris d'aller se foutre dans cette galère ?

Je continuerai à acheter du mac, mais pas ces conneries grand public...

A "

avatar fousfous | 

@lmouillart

On ne va pas dire qu'elle est mauvaise, c'est sur dans quelques années il y aura mieux mais ça c'est normal.
A l'heure actuel de ce que j'ai vu je la trouve génial et je pense que je l'achèterai.

avatar lmouillart | 

Je la mettais dans moyenne ;), une partie de ce qu'on a vu chez LG, Motorola ou Samsung est dans mauvaise.

Faut bien qu'il y ai des early adopters qui achètent et soient content de leur produits, sinon l'industrie n'avancerait jamais.

avatar puff | 

Je préfèrerais une montre, pour ne pas avoir à toujours regarder mon iphone qd il y a une notification, mail, sms ou autre, et aller l'utiliser qd c'est indispensable. Pour moi le téléphone est devenu un esclavage, j'y suis trop dessus, trop addict. La montre me fera trier, avant d'aller vers lui. J'espère en être moins dépendant, la montre pourrait arriver à me désintoxiquer Lol

avatar Joe 92 | 

La surexposition, pas ma surexposition... ( chérie ? Je crois que mon iPhone 5 est trop petit !!!)

avatar Silverscreen | 

L'impact à court terme va être relatif : au mieux, l'Apple Watch équipera des gens qui n'avaient plus l'habitude de porter de montre et au pire des gens qui achètent des montres swatch à 200 €.

En revanche, vu les fonctionnalités qui accompagnent ce premier modèle et la qualité esthétique de la fabrication, on peut s'attendre à une V2 rapidement commercialisée et nettement plus légère et fine. il n'y a qu'à voir le bond de performance et esthétique qui séparent l'iPad 1 du 2...

En 2-3 ans, l'Apple Watch aura une esthétique bien plus affinée et un écosystème abouti et une plus grosse synergie avec l'iphone. À partir de quel moment les gens vont-ils décider que le design de l'Apple Watch et l'autonomie sont suffisamment bons pour que, au vu de leurs fonctionnalités respectives, la montre d'horloger devienne moins attractive qu'une Apple Watch, même plus éphémère ?

avatar en ballade | 

Bref quand Apple reverra l'esthétique de sa montre, les horlogers pourront s'inquiéter....

avatar Neufouad | 

Tous les goûts sont dans la nature… Et les tiens ne sont pas universels.

avatar gérard1 | 

les suisses n'ont pas grand chose à craindre d'apple et sa bouse carrée

avatar puff | 

@gérard1 :
Les suisses ont à craindre, pas aujourd'hui, mais dans 2/3 ans, apparemment ils seraient en retard, n'y croyant pas. Je serais eux, je plancherais rapidement sur les montres connectées, car peut être pas en 2014 ou 2015, mais c'est sur que ça va devenir un marché important. L'iWatch n'est pas la plus belle au niveau écran, vu surtout son épaisseur, mais niveau OS, c'est déjà un bon cru

avatar samshit | 

je pense pas que les mecs qui achetent des montres suisse ont qqch à foutre de ces gadget connecté sincerement

avatar Alberto8 | 

Et bien le dernier témoignage et plus que valable pour moi , il a retenu les les leçons de fabriquant qui non pas voulu voir plus que le bout de nez , et qui on soit disparu , ou presque comme Nokia qui étais numéro 1 à l'époque , et BlackBerry aujourd'hui dans une situation plus que discutable .

Pour moi y'a pas photo quand elle sort je l'achète direct ! Enfin une montre belle qui fait plus que de donner l'heure , se que j'attendais depuis toujours le plus difficile et de 1 trouver l'argent , 2 savoir laquelle choisir , 3 faire vraiment plaisir et prendre la version or ?

Je bave devant la version or rose avec bracelet noir ... Mais vaut elle le coup car le problème c'est que se genre de produit nouveaux change rapidement , se n'est pas comme une rolex qui va durer à vie , et surtout faut voir le prix ...

avatar 33man | 

La watch qui va révolutionner le monde sera à base mécanique avec complications et un écran style le verre qui s'obscurcit pour afficher l'écran et cacher les aiguilles... Au final un écran juste allumé le moins possible et un mouvement mécanique pour l'heure et date... Au final une autonomie de malade et le meilleur des deux monde réunit dans une symbiose parfaite ou la frontière de l'un est le commencement de l'autre... A méditer mais je parie une bière que dans 5 ans on y sera...

avatar Anthony Nelzin-Santos | 

@33man : c'est ce que veut faire Kairos, entre autres, et je serais étonné qu'Apple n'y ait jamais pensé.

avatar joneskind | 

@Anthony Nelzin

Le principal problème c'est qu'il faut réussir à caser l'électronique en plus du mécanisme de la montre. Déjà qu'en y mettant que l'électronique, la montre est super épaisse, si en plus il faut caser le mécanisme on est pas sorti de l'auberge, même en considérant qu'on peut réduire la batterie de moitié parce que l'écran sera moins sollicité.

Par ailleurs, vous allumez combien de fois par jour votre iPhone pour avoir juste l'heure (quand vous n'êtes pas au bureau et que vous ne l'avez donc pas sous le nez en permanence) ?

Parce que si vous allumez en moyenne votre écran disons 20 minutes par jour pour regarder l'heure (ce qui est déjà énorme) je ne suis pas du tout certain que supprimer la moitié de la batterie de votre smartwatch pour gagner 20 minutes d'autonomie soit très pertinent...

avatar Neufouad | 

Est-il pertinent de parler de montre quand aucun ingrédient d'une montre n'est présent ?
C'est pas un form factor une montre… D'ailleurs elle n'est « bracelet » que depuis assez récemment quand on y pense. :)

Une couronne tournant dans le vide est-elle encore vraiment une couronne ?

Enfin tu vois quoi…

C'est fort pertinent ce que tu dis en clôture ! Vrai que 20 minutes c'est pas grand chose… Meubon ; une toquante ne se consulte pas que pour regarder l'heure… Parfois on chronomètre avec, parfois simplement parce qu'on a oublié la date… Et d'autres… Nan j'ose pas… Allez si ; juste pour regarder avec poésie le temps qui passe. Si si.

bref ; pertinent mais le chiffre est cavalier car inestimable dans les faits.

Je l'aime bien cette vision d'Apple de la smartwatch ; selon moi ce qu'il y a de mieux amené depuis que ces engins existent. Mais comme je le disais hier ; il lui manque juste l'essentiel. Être une montre.

Kairos ; si ce n'est un vapor-ware, va dans ce sens. Biver dans l'article aussi. Un partenariat Hublot/Apple aurait une gueule incroyable ! Et franchement ; des mécanisme automatiques compact ; ça existe. POas comme si la batterie faisait plus d'1 cm d'épaisseur quoi ; pourraient travailler là dessus pour la prochaine ; elle tient du pachyderme leur pile. :))

Blague à part ; je leur demande qu'une chose ; me permettre, même batterie vide, d'avoir l'heure. Mécanisme, pile bouton, solaire… Ils se démerdent ; mais je veux l'heure dès que l'envie me prend de l'avoir. Même dans le trou du cul du monde. Ce qu'une montre, depuis plus de 2 siècles, permet de faire. :)

On en n'est qu'au début. Et Apple a dores et déjà épousé les codes de l'horlogerie… Lui manque donc l'horlogerie pour achever le tableau. Et ils m'ont donné confiance avec ce premier jet. :)

Avis perso ; toussa… :))

avatar Ipader | 

@Neufouad :
Je suis d'accord qu'elle n'est pas une montre comme tu la définie, car elle ne sait donner l'heure au bout de 1 ou 2 jours sans la recharger, enfin on verra pour l'autonomie, mais c'est ce qui me dérange aussi.
Alors on peut me dire, "oui mais c'est un traqueur d'activité etc..." OK donc pour faire du sport par exemple?, là encore non, elle n'est pas étanche, comment je fais pour la piscine? à la plage?, pire, on ne peut pas se laver avec, je suis dans une salle de sport, je passe aux vestiaires, je dois flipper de me la faire voler pendant ma douche?
Je pars 1 semaines à la montagne pour randonné et camper, je n'ai plus de pile encore une fois...
Idem en bateau etc...
Je fais du jogging ou du vélo, je dois me trimbaler mon iphone pour me localiser car la montre n'est pas autonome....
Steve disait, qu'ils sortent un nouveau produit lorsque la techno est prête, mais là, elle ne l'est pas...

avatar Neufouad | 

Je ne suis pas si péremptoire ; mais je te rejoins pas mal.

Ils nous refont le coup de l'iPhone. On saura demain ou après demain ce que nous aura apporté cet objet. Dont on ne sait pas grand chose en fait.

J'émettais donc des suppositions pour avoir l'heure même quand l'ordinateur intégré a tout pompé. Y'a tant de solutions imaginables que je ne comprends pas pourquoi tout le monde s'accorde à dire que se brancher à une centrale nucléaire pour avoir l'heure est un progrès horloger. Ça sonne tellement défaitiste, et c'est d'une facilité déconcertante de nier toutes ces situations où l'on n'aura pas ladite centrale sous la main. En tout bien tout honneur. :)

Et vrai, à 100 %, que je conceptualise mal une montre sportive pas étanche. Là ; y'a nouille et j'en parlais en des termes peu éloignés des tiens hier. ;)

Bref ; confiant Neufouad mais il attendra, à priori, une V2 ou une V3 pour craquer. Sans pour autant nier l'avancée déjà présentée ; je répète que selon moi c'est, et de très loin, la plus chouette smartwatch du marché (ne serait-ce que parce qu'elle déboule en gamme avec deux tailles de cadrans). :)

avatar fousfous | 

Le format carré est bien mieux que le format rond...
Pourquoi? Parce que entre une montre ronde et carré qui prennent la même place la carré aura plus de surface d'affichage.

avatar fousfous | 

@33man

Le meilleurs des 2 mondes?
Mais les aiguilles c'est juste pas pratique, et tu en fais quoi de la personnalisation?
Ah les gens qui veulent rester en retard...

avatar Yanik | 

@fousfous :
Sauf que l'heure se lit instantanément sur une montre à aiguille, pas sur une montre à chiffres.

avatar joneskind | 

@Yanik

N'importe quoi. Vraiment.

Un chiffre ça se lit aussi vite qu'un mot. C'est instantané.

avatar Neufouad | 

Déjà débattu dans les années 70. Et tu as tort, sauf ton respect. :)

Tout le monde n'apprend pas à lire avec des aiguilles ; alors que tout le monde apprend à lire des chiffres. Savoir compter jusque 12 étant tout de même de l'ordre du mondialement acquis ; j'ose présumer.

Après c'est philosophique… Digital ou analogique ? Les fabricants en ayant même eu assez marre pour marier les deux ! :)

avatar jazz678 | 

Les swatch et autres montres de ce genre devraient se poser les bonnes questions maintenant. Le fait est que les montres connectées sont en train de se faire de plus en plus présentes et concurrencent directement des montres comme les swatch (Au passage aucune de ces montres connectées n'a fait sortir quelqu'un comme Hayek de son silence avant la Watch)
Ça me rappelle Nokia qui a raté le tournant des smart phones ou l'idéal celui des appareils photos numériques...

avatar jazz678 | 

@jazz678 :
"Fabricants de"

avatar jazz678 | 

@jazz678 :
Kodak au lieu de "l'idéal "
F...correcteur!

avatar woashadgva | 

Oui désolé si mes propos paraissent choquants pour certains mais si une montre était juste pour lire l heure la Suisse vendrait pas autant de montres a 5000 et plus.
Une made in china à quartz pour 5fr le fait aussi. Je pense que l Apple watch va cartonner mais la cible est différente des montres suisses. Except swatch low range.
Un chinois voudra toujours une montre graver made un switzerland. Meme si il a une Apple a côté. Ou comme une robe haute couture made in France Y a le savoir faire et le prestige. ;) pour iPhone Apple l a. Mais une montre sorry no way!

avatar lmouillart | 

Pour le coup les iPhone c'est du made in china, et design in california, suffit de pas mettre en trop gros les points d'achoppements et d'insister sur les points forts.
Je n'ai aucun doute sur la capacité d'Apple à trouver le bon positionnement et la bonne mise en scène.

avatar broc_058 | 

Ive a choisi le carré pour des raisons de design sur une montre emblématique la tank de cartier. Après les montres mécaniques auront toujours leur place. C est comme une Porsche. Par contre les modèles swatch et icewatch, l attaque est frontale. On est à la première lame car l attaque viendra de Samsung and CO avec des modèles plastiques jetables pas cher. Il leur faudra plus un an pour revoir la copie et plagia de l OS d apple

avatar woashadgva | 

Une vraie montre est un bijoux et un statut social. Je ne dis pas qu ils ne doivent pas évoluer mais des montres a 100 000 ou plus y en aura toujours. J en suis persuadé. Peut être
Avec de la
Technologie en plus certes.
Idem pour une voiture. Les autres peuvent tout faire et mettre 10 gadgets dedans pour bcp moins chers mais pour l instant sorry on détrône pas le prestige et la sobriété des allemandes :)

avatar waldezign | 

@woashadgva :
Analyse ACDLP: les allemandes sont à la pointe de la techno.

avatar joneskind | 

@woashadgva

Une montre à 100 000 €, même bardée d'électronique, même transformée en SmartWatch, sera toujours comparée aux SmartWatch d'Apple. Et un horloger ne saura jamais faire un OS aussi puissant et complet et avec les apps qui vont bien qu'Apple.

Au mieux ils y mettront Android Wear, mais je ne suis pas certain que ce soit suffisant pour inverser la tendance.

Le goût actuel des belles montres tiens à la mécanique. Qui achèterait un simili de belle montre à 100 000 € ? Ça n'aurait tout simplement plus de sens. Ça reviendrait exactement à acheter une bagnole en forme de carrosse.

Les riches trouveront un autre moyen d'exprimer leur statut social, et la montre à 100 000 € disparaitra.

avatar rikki finefleur | 

joneskind
Elle va durer combien de temps ta montre watch .. en durée de vie je parle, 2 ans ?
De plus si neuve la batterie dure une journée au bout de 3 ans , je crains le pire.
Et compare pas les montre mécaniques aux électroniques sinon les montres a quartz seraient aujourd’hui majoritaires , vu leur prix : 10 euros.

Dans le même crédo pourquoi acheter une voiture de 150 à 200 chevaux pour se trainer à 130 à l'heure.
Il y a des gens qui ont tellement de frics qui ne savaient plus quoi en faire, donc ils achètent des montres a 50 000 ou 100 000 euros, et aussi de l'art contemporain , pour se dire a soi meme ou aux autres.. Vous avez vu moi, j'ai.

avatar joneskind | 

@rikki finefleur

"Et compare pas les montre mécaniques aux électroniques sinon les montres a quartz seraient aujourd’hui majoritaires , vu leur prix : 10 euros."

Quand t'auras compris que le prix n'a absolument rien à voir avec le succès d'une technologie, tu comprendras peut-être pourquoi des voitures hors de prix ont remplacé les charrettes et pourquoi les smartwatchs remplaceront les montres mécaniques.

Les montres électroniques n'apportent rien de plus que les montres mécaniques. La fonction est donc strictement la même. La smartwatch offre beaucoup plus

"Dans le même crédo pourquoi acheter une voiture de 150 à 200 chevaux pour se trainer à 130 à l'heure."

J'en sais rien, je conduis pas. Mais peut-être parce que le confort d'une 200 chevaux le mérite.

"Il y a des gens qui ont tellement de frics qui ne savaient plus quoi en faire, donc ils achètent des montres a 50 000 ou 100 000 euros, et aussi de l'art contemporain , pour se dire a soi meme ou aux autres.. Vous avez vu moi, j'ai."

Là on est d'accord. Sauf qu'aujourd'hui un mec qui a un téléphone Vertu passe pour le dernier des abrutis, et il en ira de même avec les montres à 100 000 €. Et le mec qui a du fric à plus savoir qu'en foutre achètera autre chose pour montrer qu'il en a. Qui sait quel truc hors de prix et bien visible va bien pouvoir émerger d'ici là ?

avatar fousfous | 

@woashadgva

Prend pas l'exemple des voitures allemandes, c'est foireux vu les voitures qu'ils construisent.

Mais personnellement j'achète pas quelque chose pour me donner un statut social, ça je m'en fiche.

avatar fousfous | 

@Yanik

Bah sur l'Apple watch l'heure se lit aussi instantanément ^^
Et même sur ma montre à chiffre je lit tout de suite, et plus rapidement qu'avec les aiguilles.

avatar woashadgva | 

@fousfous
Et je te comprends. Plein s en tape. Mais ceux qui paientdes montres a 5000 non. Donc j insiste que smart watch = pas la même cliente que montre suisse haut de gamme.
Par contre swatch peut trembler car c est cette clientèle la qui est visée.
Après tout. Why not une Apple watch a 5000:). Suis presse de voir le prix de la version or rose ! Ps. Je précise que perso je risque de porte deux montres du coup ^*

avatar fousfous | 

@woashadgva

Moi j'aime pas avoir trop de truc sur moi et j'aime bien avoir l'heure et des alarmes + chrono, donc tant qu'à faire autant que ce soit réellement utile.

avatar petfouffe | 

Est-ce que quelqu'un sait pourquoi l'heure officielle de l'Apple Watch est 10:09 ? C'est l'iPhone 6 qui a été dévoilé à cette heure.
On pourra penser au fameux 10:10 qu'on voit sur toutes les pubs de montre…

avatar puff | 

Quand je dis les suisses, je pense à Swatch, pas le haut de gamme luxe, mais Apple est capable de s'y infiltrer. Classique, sport, luxe

avatar demenla971 | 

@joneskind, bien tenté mais c'est trop gros. Le coup de la lampe est assez marrant. L'homme moderne se doit d'avoir un garde temps quand il en a les moyens et l'envie. Une AW autant perfectionnée soit elle ne sera jamais un garde temps qu'on transmettra à ses gosses. J'ai acheté pour ma compagne une très vieille toquante à 600€ ( pas cher) remontage manuel boitier or. Cette Movado pas bling bling est sublime avec son bracelet en peau d'autruche, vois tu. Logiquement nous devrions pouvoir la transmettre à notre futur enfant, se sera un bout de notre histoire qu'elle aura autour du poignet. La AW ne remplacera jamais les vraies toquantes, qui sont sentimentales et font aussi office de bijoux, placement financier. Bref ne rêves pas.

avatar waldezign | 

@demenla971 :
"L'homme moderne"
Hmmmpf!!! =D
Énorme!

avatar joneskind | 

@demenla971

J'ai rien tenté là. C'est un fait.

"Logiquement nous devrions pouvoir la transmettre à notre futur enfant, se sera un bout de notre histoire qu'elle aura autour du poignet."

Ce que tu transmets à tes enfants c'est l'objet, pas sa fonction. Tes enfants ne la jetteront pas à la poubelle si elle cesse de fonctionner parce que ce n'est pas pour sa fonction qu'elle sera précieuse.

J'ai hérité d'un bijou de ma grand-mère. Crois-tu vraiment que je le mette pour sortir ? C'est pourtant sa fonction première. Non. Je le sors de sa boite de temps en temps quand j'ai un coup de nostalgie.

Je ne transmettrais certes pas de montre à mes enfants. Je leur transmettrais mon goût pour la nature et les choses bien conçues, mes recettes d'hydromel, peut-être ma passion pour l'architecture ou pour les mathématiques, quelques toiles de mon grand-oncle André qui a peint avec Lorjou, et évidemment ce bijou totalement désuet mais à haute valeur sentimentale.

J'ai pas besoin de transmettre une montre qui marche, j'ai une infinité d'autres choses à offrir.

Ta relation avec la montre mécanique est passionnelle, c'est à dire dénuée de raison.

PS: Des lampes à huile et des services en porcelaine il s'en est transmis aussi. Ça se faisait beaucoup au XVIIIème siècle.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR