iWatch : ça va sentir mauvais en Suisse, d'après Jony Ive

Mickaël Bazoge |

La Suisse a-t-elle du mouron à se faire ? L'iWatch, qu'Apple devrait présenter le 9 septembre, pourrait bien provoquer quelques troubles en Suisse. C'est du moins le mot prêté à Jony Ive que rapporte Nick Bolton, journaliste du New York Times, qui est revenu dans un article sur les difficultés rencontrées par les constructeurs de montres et bracelets connectés pour proposer des produits design. Or, qui mieux qu'Apple peut injecter un peu de « coolitude » dans un secteur jusqu'à présent très techno et très masculin ?

Jony Ive, le designer en chef d'Apple, qui est aussi un grand amateur de montres, aurait vanté l'aspect cool de la future iWatch et déclaré que la Suisse (comprendre : l'industrie horlogère du pays) allait être plongée dans les difficultés. D'après Bolton, Ive — qui à l'occasion, ne se refuse jamais un petit mot un peu grossier — aurait utilisé un terme moins diplomatique que « difficultés », mais vous avez l'idée.

L'industrie de la montre suisse n'a pas montré beaucoup d'intérêt pour les tentatives de rapprochement opérées par Apple ces derniers mois — si des discussions ont bien eu lieu entre les fabricants et la Pomme, cette dernière a essuyé une fin de non recevoir (lire : Les fabricants de montres suisses refusent les avances d’Apple). Les constructeurs suisses ont depuis fait preuve d'un grand attentisme, même si tout le monde ou presque travaille à injecter un peu d'électronique connectée dans leurs montres, comme chez Swatch.

avatar manuinbangkok | 

Swatch qui proclame partout qu'elle n'est pas inquiète (comme Nintendo n'était pas inquiète concernant les jeux vidéos) connaîtra-t-elle le même sort funeste que le télégramme ou le fax ?

avatar otop | 

Pas le meme marché que les jeux videos qui sont deja un un marché de l'electronque , les montres sont limites des oeuvres d'art unique fabriquer par des ouvrier sur-qualifié.
Si il y a vraiment une imontre qui doit sortir je pense que ce sera beaucoup plus difficile de penetrer ce marché que le marché de la telephonie.

avatar oyster | 

D'autant que pour une montre mécanique de qualité il faut compter un minimum de 3-4K€.
C'est comme si Apple allait sortir une auto de type "twingo" et qu'on suggère que Porsche allait avoir du souci à se faire !!!

Cela pourra impacter les séries bas de gamme, mais beaucoup d'horlogers Suisse ne possèdent pas de modèles inférieur à 4500€ (Rolex par exemple pour citer une marque connue)

avatar izoong | 

Ta comparaison automobile n'a aucun sens. Une montre mécanique n'a rien à voir avec une montre informatique bardée de fonction. Il n'y a pas a voir une porsche d'un coté et une twingo de l'autre.

avatar DarKOrange | 

@manuinbangkok :
Comme Nokia n'était inquiète lorsqu'Apple a lancé l'iPhone...

avatar madaniso | 

@DarKOrange Nokia si, Vertu sa filiale de Luxe, non. Deux poids, deux mesures...

Ça va affecter le marché grand public peut être mais pas le marché haut de gamme.

En réalité, quand on sait que la majorité des mécanismes de montres viennent de Suisse (ils ont une sorte de monopole dessus), ça rend la news bien différente.

avatar Neufouad | 

… Et reste nº 2 des ventes mondiales tous appareils confondus derrière Samsung. ;o)

Nokia est justement l'exemple casse-tronche. Ils vivent une belle dichotomie entre leurs volonté d'être toujours au top en ayant raté le coche et leurs acquis indéniables sur les « anciennes générations », les « candy-bars » avec lesquels ils font encore des chiffres remarquables. Casse-tronche donc. Dans les faits ; Nokia va plutôt bien (nº 2 !!! loin devant Apple). Dans l'inconscient collectif ; ils sont morts (ou moribonds tout du moins).

Maintenant le fait de s'être fait absorbé par encore moins visionnaire qu'eux (rappelez vous les propos de notre ami Ballmer en 2007) tient du comble humoristique ; j'en conviens. Jamais le « qui se ressemble s'assemble » n'aura été aussi bien illustré ! :oD

BlackBerry est beaucoup plus parlant pour ce que tu voulais mettre en évidence. AMHO

avatar p@t72 | 

il la joue Tony Montana ive avec ses lunettes et sa chemise ouverte la
toujours aussi prétentieux
il n'a pas aimé le refus des avances d'apple chez les fabricants suisses on dirait

avatar Malvik2 | 

L'a pris un petit coup de vieux l'ami Ive non?

avatar kinon | 

Oui, mais c'est un peu normal il est comme tout le monde. mais c'est accentué par l'éclairage pas très flatteur et surtout par la mode de la barbe de 3 jours qui fait plus cool mais convient aux jeunes hommes, mais pas à ceux de 50 balais et plus auxquels elle donne un aspect de vieux clodos fatigués mais bien habillés.

avatar Freitag | 

Ça dépends aussi de la couleur de la barbe. Depuis que la mienne est d'un gris uni, ça fait moins clodo.
Mais la fenêtre est courte : entre le 3e et le 4e jours. Au-delà, on me jette des pierres.
Je dirais que Ive en est à plus d'une semaine. :)

avatar docdav | 

Son look va vers Georges Michael version année80 ou Miami vice. J'espère que ses créations ne vont pas aller dans ce sens :-)

avatar lmouillart | 

L'horlogerie suisse va tôt ou tard se faire balayer de l'horizon des montres vendues en gros volume.

avatar Laurent-Apple | 

@lmouillart :
Aucune chance, les amateur de beaux objets comme les montres de luxe, ne se tourneront pas je pense vers une montre connectée qui est un objet électronique et n'a rien a voir avec un objet d'art a plusieurs k€...

avatar kakaroth | 

@lmouillart :
N'importe quoi.

Vous savez de quoi vous parlez ou moins?

avatar iDanny | 

@manuinbangkok

Le Swatch Group c'est plein de marques de montres différentes, dans des gammes allant de Flik Flak à Blancpain en passant par Tissot, Longines, Omega... ça serait quand même énorme que l'arrivée de l'iWatch fasse s'écrouler tout ça.

avatar DarKOrange | 

@iDanny :
Tu as vu le catalogue de Nokia à l'arrivée de l'iPhone ? Et pourtant...

avatar Teeto | 

@iDanny :
Et l'iwatch ne fera, je pense, jamais écrouler le marché des montres.

J'adore les belles montres et ça n'a rien à voir avec une iwatch aussi belle soit-elle.

Ça ne pourra jamais remplacer en soi des montres automatiques de grande renommée ou encore celle ou l'on peut voir tout le mécanisme etc...

Ça sera, peut être, un super et superbe produit mais ça restera un gadget utile ou non on verra !

avatar cbrr | 

Peut être... Il y va un peu fort l'ami Ive !
En attendant, tout connectée qu'elle soit, une "iWatch" ne sera jamais à la hauteur d'une montre Suisse.
Quand je dis montre, je ne parle pas de Swatch etc...
J'ai acheté récemment la Grand Carrera Calibre 36 de chez Tag Heuer, et elle représente bien le niveau de l'industrie horlogère suisse !

avatar noooty | 

@cbrr :
Et quel est l'intérêt d'une montre suisse? J'ai toujours eu des oméga, mais voilà 15 ans que je n'ai plus rien au poignet: c'est lourd, dangereux en cas d'accrochage (quel que soit le travail, manuel ou bureau) et inutile avec l'heure sur les téléphones, les ordinateurs, les voitures.
Qu'une montre soit suisse, française, ou autre, elle n'est que le remugle d'un passé fier de la mécanique. Car généralement, les aiguilles tournent, comme les premières horloges... Même s'il y a du quartz, même si la montre est automatique, même si la montre se remonte... Aucune innovation, sinon un aspect différent...
Que la montre soit une Patek Philippe ou une Swatch, ou une Kelton, elle ne donne que l'heure, les secondes, le jour, le chrono, et autre inutilité...

avatar cbrr | 

@noooty :
Bizarre ton discours pour quelqu'un "qui n'a eu que des Omega" ?!
Tu dois être bien placé pour savoir que c'est un achat plaisir avant tout.
C'est pour ma satisfaction personnelle.
Et je te rassure, ma Tag n'est vraiment pas lourde au poignet ;)

C'est comme si je revendais ma ....... pour rouler en Twingo. Et pourtant je suis certain que la Twingo pourrait m'amener à destination tout comme mon véhicule actuel.

avatar warmac33 | 

@ noooty
Je suis étonné aussi de ton discours.
Quel est l'intérêt de prendre une voiture avec des options ?
de peindre les murs de son salon ?
d'avoir un smartphone ?
de manger au resto ?

... sinon la volonté de se faire plaisir ?

Je respecte tout à fait que l'on soit insensible à l'horlogerie suisse, mais moi qui ai aussi des Omega je revendique seulement la notion de plaisir et je ne crois pas que ça se discute.

avatar KrummenHacker | 

Ce n'est pas l'horlogerie suisse qui doit s'inquiéter, c'est l'horloger japonais Casio.

avatar Almux | 

Quoi que… Le fils Hayek n'est pas du calibre de son père. Il surf trop sur les acquis et ses dernières "montres tactiles" sont vraiment dégueulasses. Ceci, pour la partie "grand public" de la montre suisse. L'industrie horlogère suisse, elle, reste bien au-delà du marketing du "tout connecté". Ça n'a même rien à voir.
Effectivement, ce sont tous les fabricants et distributeurs des autres "produits à la mode" qui ont du soucis à se faire!

avatar izoong | 

exactement

avatar Laurent-Apple | 

@KrummenHacker :
En effet

avatar John McClane | 

@cbrr

8000€ pour une montre... J'espère que l'iWatch ne sera pas dans cet ordre de prix!

avatar Maitre_Poulpi | 

Y a des gens qui ne portent pas de montre aussi. Moi par exemple et j'en connais plein.
J'attends de voir ce qui va être proposé pour juger.

avatar brunitou | 

Hahahahaha, quelle prétention... L'horlogerie suisse c'est plus proche de l'orfèvrerie, du bijou (pérenne donc), que de la technologie, furtive par essence!

À la limite, oui, les constructeurs de montres électroniques multi-fonctions peuvent s'inquiéter... Et encore, les gammes seront tellement éloignées qu'il n'y a pas péril en la demeure.

Il se vendra juste un peu moins de montres (électroniques ou non) à 500€ (ou qqe soit le prix de cette future iWatch)!

avatar bambou55 | 

Le jour où une iWatcht a :

-une autonomie de 5 ans
-est résistante à l'eau à 100m
- est lisible en plein soleil
-est inrayable

alors peut-être

avatar pat3 | 

@bambou55 :
1 exactement ça, pour l'hypothétique iwatch et toutes les montres connectées!

avatar Bigdidou | 

@bambou55 :
Et, tu oublies le principal : belle comme certaines montres suisses...

Et puis ce désir d'hégémonie et d'uniformité, mais quelle tristesse !

avatar bambou55 | 

oui, mais c'est une affaire de gout, et je ne me fait pas de soucis que l'iWatch sera aussi belle dans son genre

avatar nono68200 | 

Ca me rappelle une histoire.
Ce n'était pas Intel qui disait que l'iPhone ne marcherait jamais et qui n'a pas accepté de travailler avec Apple ?... Si l'histoire se répète (car l'histoire ne fait que se répéter au final...), les suisses ont bien du soucis à se faire je pense !

avatar otop | 

Pas le meme marché , l'horlogerie n'est pas un marché de haute technologie.....et puis si il le faut monsieur Ive nous fait un gros troll afin de nous aiguiller dans la mauvaise direction !

avatar nono68200 | 

Oui, c'est vrai que la montre connectée ne correspond pas à tout le monde.
Mais je pense que ça peut quand même vachement perdre des acheteurs de montre classique, et donc baisser le nombre de constructeurs de montre traditionnel (mais ne pas le supprimer totalement).

avatar otop | 

Concretement on a vu arriver les montres calculette pda calandrier dans les années 80 , ca n'as pas changé grand chose. J'ai ecris plus haut qu' une montre de luxe etait un objet qui se gardait et qui s'heritait , qui n'est pas voué a l'obsolescence programé et qui concu et fabriqué par des orfevres.
Si imontre il ya ce sera peut etre les montre affichage digital ou les swatch a pas cher qui pourraient en faire les frais.
C'est a mon sens un marché bien plus casse gueule que la téléphonie.

avatar youpla77 | 

Ça va être compliqué de faire un modèle homme et un modèle femme avec un écran plus petit... Et je vois mal une femme avec une montre dont l'écran lui couvre tout le poignet.
Je suis donc curieux de voir le design.

avatar kinon | 

C'est le cas des montres de femme à la mode (fantaisie)

avatar Bewocid | 

Après la Finlande ce sera la Suisse. Pauvre Europe.

Honte à Apple de laisser ses employés se venter avec tant d'arrogance de démolir les marchés du vieux continent au profit de l'industrie asiatique.

Je souhaite à Apple le pire des fiasco avec son nouveau joujou.

avatar Almux | 

Ne racontons pas n'importe quoi, non-plus!
Il ne faut pas confondre "arrogance" et succès.
Tout le monde sait que les supermarchés ont éliminé les épiceries… Mais, actuellement, comment organiserions-nous nous journées (entre travail, loisirs et courses) s'il n'y avait pas de grandes surfaces où trouver efficacement notre pitance?
Les marchés n'ont cessé de s'éliminer parmi. Cela s'appelle même la "loi du marché"…
Il est très difficile de changer de monde, quand celui dans lequel on vit ne nous plaît pas. J'ai pourtant essayé très fort, mais je n'ai pas tenu très longtemps!…

avatar Antiphon | 

Les personnes qui achètent des montres suisses recherchent une mécanique noble (remontage manuel, automatique ou différentes complications telles que les quantièmes) et un bijou (argent, or, platine). L'iWatch sera nécessairement un produit électronique, donc avec une obsolescence très rapide, et à un tarif tel que tous les métaux précieux sont exclus. Je veux donc bien croire que le design sera cool, les spécifications innovantes, mais de là à déstabiliser l'horlogerie suisse… C'est un peu comme si le designer de Renault disait : « Avec la future Alpine, Ferrari (ou même Porsche) n'a qu'à bien se tenir! » Idem, l'iPhone 6 Air peut être à plus de 1 000 €, il n'entre pas en concurrence avec les Vertu…

avatar heret | 

Les personnes qui achètent des montres suisses recherchent une mécanique noble et un bijou.
La montre suisse que je porte au poignet est une mécanique noble, absolument, mais en aucun cas un bijou. Il faudrait arrêter avec cet amalgame.

Les français sont définitivement fâchés avec le vocabulaire. Ce que l'on porte au poignet, ça s'appelle un bracelet. Une montre, c'est un appareil qui mesure le temps qui passe et que l'on porte sur soi. Si cette montre se porte au poignet, alors c'est une montre-bracelet.
Ce qu'on appelle une "montre connectée" devrait plutôt être baptisé "ordinateur- bracelet".

Ma montre suisse entièrement mécanique est équipé d'un système de récupération d'énergie et je n'ai jamais besoin de la remonter. Quid de ces "montres connectées super high tech" ? Je parie qu'aucune n'est équipée d'un tel dispositif qui a été inventé il y a plus de 2 siècles.

avatar donotrevenge | 

Avec la qualité de finition et les nombreuses app disponible sur cette montre oui je pense qu'ils vont prendre lourd les suisses , car ils vont la vendre avant tout comme un objet de mode et pas seulement comme un objet techno A mon avis

avatar warmac33 | 

@ brunitou et antiphon
entièrement d'accord avec vous.

A la limite l'iwatch remplacera la casio multifonction des ados, et fera fureur chez les adultes passionnés de technologies mais totalement indifférent à l'orfèvrerie.
Omega et Tag heuer peuvent dormir tranquilles, on ne parle pas du même marché. Je n'ose d'ailleurs pas croire que la réussite et l'arrogance d'apple leur laisse penser le contraire.

avatar oyster | 

L'iWatch fera certainement de l'ombre aux gammes inférieures. Ces montres que certains achètent non pas pour avoir l'heure, mais pour compléter leur look.
L'amateur lui, c'est totalement différent. Je suis pour ma part "collectionneur" de montre et c'est justement le côté 100% mécanique qui est attirant. Un objet de précision et totalement autonome, un coeur qui bat à son poignet. Pas de pile, pas de mise à jour, pas d'OS. Une montre mécanique traverse les décennies et possèdera toujours une côte intéressante. Je n'échangerai pour rien au monde ma Nautilus, une de mes Sub ou même une Moonwatch pour un objet dans le genre.
Evidemment tout ceci est gère comparable, car l'iWatch ne coûtera que quelques centaines d'euros, mais je ne me vois pas remiser, mes vraies montres au placard pour un gadget électronique.

Il est clair cependant, que le porteur de Swatch(la montre, pas le groupe), Casio ou la personne qui ne porte rien (comme beaucoup) pourront être attirés.
Après concernant le look, nous n'avons encore rien vu, mais j'ai des doutes sur la portabilité d'une iWatch en costard !! ;)

avatar warmac33 | 

ah la moonwatch !!

Exemple que l'on ne parle pas de la même chose : j'ai aujourd'hui au poignet une omega seamaster parmi les 1ers modèles (années 50) qui appartenait à mon grand-père et que j'ai récemment fait restaurer.
Ca m'étonnerait beaucoup que l'iwatch se passe de génération en génération...

avatar oyster | 

Entièrement d'accord avec toi.
Et quel plaisir immense de porter un tel objet avec tant d'histoire et de vécu !!!!
Même une palette de iWatch ne ferait pas le poids ;)

L'iWatch de génération en générations je crois cela possible ..... mais seulement chez les lapins ;)

avatar bambou55 | 

idem, j'ai une Omega de 1952 de mon père... Quelle merveille et je la donnerais plus tard à mon fils !

avatar C2SC3S | 

Clair qu entre un bidule et même une " vulgaire" Tissot je choisis celle ci .
Il n'aurait pas un peu le boulard papy Jony?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR