Nest ne joue pas franc jeu avec la sécurité et la confidentialité

Mickaël Bazoge |

Voilà deux histoires qui ne vont pas rassurer tous ceux qui craignent d’être discrètement surveillés par les appareils connectés de la maison. En particulier au sein des utilisateurs de produits Nest… Pour commencer, le site AndroidAuthority s’est fait confirmer par Google la présence discrète d’un micro dans le Nest Guard, un appareil de la forme d’une enceinte Home qui fait office de hub du système de sécurité Nest Secure.

Le Nest Guard avec son pavé de chiffres.

Ce micro était tellement discret qu’il n’était même pas inscrit sur la liste des caractéristiques techniques de l’appareil ! La version en cache du site de présentation ne comportait aucune mention d’un micro, avant que le constructeur ne l’ajoute en douce.

Avant/après.

Google explique qu’une mise à jour logicielle permettra d’utiliser le Guard comme un Google Home. Les utilisateurs reçoivent actuellement un courriel leur expliquant comment activer cette nouvelle fonction. Fort bien, mais l’intégration surprise de ce micro ne manquera pas d’alimenter la paranoïa. Google assure n’écouter l’utilisateur qu’après l’ordre vocal « OK Google ».

@Meinck

Ce manque de transparence est tout aussi regrettable dans la seconde affaire qui occupe le devant de l’actualité Nest ce soir. Google recommande vivement aux utilisateurs des caméras Nest d’activer la vérification à deux facteurs, de choisir un mot de passe fort, de configurer des comptes « famille » pour éviter que tout le monde utilise les mêmes identifiants, et de protéger le réseau Wi-Fi de la maison.

Des conseils de bon sens, mais pour quelle raison ? Google n’en dit rien, si ce n’est que l’entreprise a été prévenue que « des gens ont eu des problèmes avec leurs appareils Nest ». Qu’on se rassure : il ne s’agit pas d’une faille de sécurité, mais utiliser le mot de passe de son compte Nest pour se connecter à d’autres services est dangereux… C’est vrai, et cela ne concerne pas que Nest.

On comprend entre les lignes que des utilisateurs Nest ont été touchés par cette pratique, mais ce n’est pas clairement précisé. Rester flou, c’est une manière de protéger l’activité du fabricant, moins ses clients.

Tags
avatar marenostrum | 

ça écoute en permanence sinon ça peut pas capter le Ok Google ! ou Dis Siri, etc. mais c'est à partir de cette phrase que la machine se réveille ou se concentre sur toi pour répondre à tes questions ou demandes.

dans ces choses il faut faire confiance au service. comme on le fait avec notre médecin ou avocat, etc, qui connait bien nos faiblesses mais les raconte à personne, parce que il en a pas intérêt. il est payé pour garder des secrets. ils ont un code morale à respecter.

avatar frankm | 

@marenostrum

Rien a voir avec une quelconque morale, les données récoltées sont précieuses et font partie du secret industriel

avatar jerry75 | 

@marenostrum

Chez les bisounours peut-être, mais chez des fabriquants de matériel, j’en suis moins sûr ...

avatar FloMo | 

@bidibout

Si le fonctionnement est similaire à « Dis Siri », ce n’est pas une écoute permanente dans le sens où cela ne fait pas appel aux services de reconnaissance vocale. Sinon, la bande passante consommée serait énorme.
En fait, le déclencheur « OK Google » ou « Dis Siri » fonctionne au travers d’une puce de reconnaissance vocale minimaliste.

avatar valcapri | 

@bidibout

Il n’écoute pas en permanence via les services en ligne. Il y a une puce avec algorithme prévu pour reconnaître le « Dis Siri » ou le « Ok Google » hors ligne. Tu peux d’ailleurs le tester en mettant hors ligne le Wi-Fi qu’il utilise et tu verras qu’il reconnaît la phrase magique et il te dira « je n’ai pas de connexion à internet ».

avatar lolodeville | 

Bien vu !!

avatar roccoyop | 

Nest était hyper prometteuse comme boîte... avant de se faire racheter par l’aspirateur de données personnelles.

avatar cosmoboy34 | 

Suis pas fan des théories du complot en général mais pour le coup cette intégration surprise me parais un peu bien heureuse pour que Google se sorte de la. Un seul micro si petit et si bien caché qu’on le voit pas et il était destiné à l’assistant vocal depuis le début ? Ça fait un peu watergate tout ça... surtout dans la mesure où c’est le fond de commerce de Google. est-ce qu’ils auraient pas été pris la main dans le sac en flagrant délit d’écoute illégale et qu’ils y ont trouvé une parade en catastrophe avant de ça prenne de trop grandes proportions. Je les trouve particulièrement réactif pour que ça ne cache pas autre chose qu’ils essaient de cacher

avatar Fennec72 | 

« Google assure n’écouter l’utilisateur qu’après l’ordre vocal « OK Google ». »

Que ce soit Google, Amazon ou Apple, il reste toujours la même question :
Si elle n’écoute pas, comment l’enceinte connectée peut entendre qu’on lui demande d’écouter ?

avatar MarcMame | 

@Fennec72

"Si elle n’écoute pas, comment l’enceinte connectée peut entendre qu’on lui demande d’écouter ?"

L’enceinte écoute, pas les serveurs jusqu’à cette phrase fatidique.
Libre à toi de croire ce que te dit le fabricant. Ou pas.

avatar Maliik | 

On ajoute pas un micro pour faire joli !!! ?

avatar oomu | 

Tout pareil que moi, je tends l’oreille que quand ça parle de propriétés et départ de vacances...

avatar R1x_Fr1x | 

Ah là là ces Chinois!!

avatar lmouillart | 

Les gens ont donc plutôt tort de dire que grandes entreprises et gouvernements ne les écoutent jamais.

avatar Shralldam | 

Il faut faire la distinction entre « entendre » et « écouter ». Avant la phrase de déclenchement, l’appareil entend, puis se met à écouter quand c’est nécessaire.

Très difficile en effet de prouver que rien n’est transmis en dehors de cette étape. Mais connaissant l’appétit de Google pour en savoir le plus possible sur ses utilisateurs, on peut craindre un espionnage passif.

avatar pim | 

Cette histoire n’est pas très Nest !

avatar reborn | 

@pim

?

avatar MacPlusEtc | 

Holà holà, braves gens, ce n’est pas l’écoute avant le « ok google » qui,est le pb, il est évident que ça ne peut pas fonctionner autrement, et qu’on ne peut pas faire autrement que de faire confiance ou refuser tout assistant vocal (il y a eu des trucs bizarres de conversation enregistrée par Alexa utilisée ensuite par la justice, mais bon...)
Non, non, le pb vient surtout du fait qu’il y a un micro alors que ce n’était pas précisé, c’est ça,qui,est dingue!!!

avatar DrStrange | 

@MacPlusEtc

??????

avatar padeca | 

NSA ?

avatar seb4ever | 

Aussi petit que ça ??
Si ça continue on va devoir prévoir un organisme qui va devoir démonter tout nouvel appareil du commerce pour checker ces « tout petit » micro...

Je rejoins les commentaires, comment on peut intégrer un élément aussi intrusif sans en avertir le consommateur.

Nest -> Next

avatar vince69 | 

On dirait que vous découvrez l’eau chaude... Vous avez en permanence plusieurs micros sur vous connectés à Google, à Apple et à tout ce que vous voulez d’autre... Ça s’appelle un smartphone et ce truc / mouchard s’est installé depuis longtemps dans vos foyers.

avatar thebarty | 

@vince69

La différence est quand tu achètes un appareil qui n’est pas, en théorie, équipé d’un micro et qui, au final, en contient un. C’est très très diffèrent.

avatar Gladjessca | 

Votre iPhone avec Facebook espionnent déjà très bien. Depuis j’ai interdit l’accès au micro, mais cela fait 2 fois que j’ai des pubs correspondant à une information entendue la veille... sur des sujets ou artistes jamais écoutés ou interrogés sur le net !

Exemple : un soir chez des amis, iPhone posé sur la table du salon en veille, nous écoutons un concert d’un guitariste que je ne connaissais pas, une chanteuse que je ne connaissais pas non plus à ses côtés. Une découverte d’artistes pour lesquels il ne pouvait y avoir aucun lien avec moi. Je signale que je n’étais pas connecté à leur Wifi. Le lendemain matin sur Facebook une pub pour le Blu-ray du concert écouté la veille... ça fait peur non ?

avatar pagaupa | 

@Gladjessca

Tu vas te faire des ennemis ? même si on sait tous que l’iphone est le mouchard préféré des polices du monde entier!

avatar Gladjessca | 

@pagaupa

Je m’en doute, cette histoire paraît tellement aberrante, mais c’est arrivé aussi à d’autres personnes autour de moi ! Comme je leur ai raconté ils ont peut-être été plus attentifs...

En tous les cas maintenant aucune enceinte connectée n’entrera chez moi, Dis Siri est coupé également sur tous les appareils !

avatar thebarty | 

@pagaupa

Sérieux ? Tu te rends compte du ridicule de ce que tu viens de poster ?
Essaye une fois, juste une seule, de troller de façon intelligente. Une seule fois suffirait à rendre tes propos un tout petit peu moins débiles.

avatar whocancatchme | 

@Gladjessca Mais non c'est juste que tu as eu les mêmes pubs que ton pote parceque tu as été localisé à côté de lui, et vous êtes amis sur facebook.. Mais le portable n'écoute pas non, ça se saurait quand même, et t'imagines le flux permanent de donnée sur les antennes si chaque portable éméttait en continu le micro ? Je suis d'accord faut faire attention mais pas irréaliste non plus

avatar Gladjessca | 

@whocancatchme

Je suis d’accord que ça parait ahurissant mais il n’a pas reçu de pub, il a juste diffusé un blu-ray chez lui où je me trouvais. Il est vrai que j’aimerais bien une explication plus simple, mais quelque soit la manière il y a circulation d’informations (lieu, artistes, concert...). Je n’ai jamais depuis eu de pub pour ce blu-ray ou cet artiste. C’est arrivé 2 fois dans les mois suivants mais il pouvait y avoir doute.

Je ne suis pas le seul dans ce cas (sans chercher une théorie du complot bien sur) et c’est inquiétant. Depuis que j’ai interdit l’accès au micro à toutes les applications ça ne s’est pas reproduit.

avatar padeca | 

Aie..validation en deux étapes vraiment pas pratique pour consulter les caméras sur iPhone...il faut à chaque fois entrer identifiant et mot de passe puis code de sécurité reçu par SMS. J'y renonce...

avatar Phil2B | 

Bonjour à tous, suite à cet article je fais un tour dans mes paramètres Nest et découvre que ma prise Belkin ajoutée il y a qq mois a les droits d’accès à mon réseau Nest sans autorisations de ma part. Cool…
Ah les objets connectés !

avatar Mac Hiavel | 

Y-a t’il un espion nain caché dans mon Nest Protect ?

avatar Bruno de Malaisie | 

Nest en anglais signifie nid.
Un espion au milieu du nid qu’est le foyer.
Et Google qui se méfie de Nest et qui donnent des conseils de sécurité. ?????????
C’est l’hôpital qui se fout de la charité.

avatar Bigdidou | 

@Bruno de Malaisie

« Et Google qui se méfie de Nest et qui donnent des conseils de sécurité. ?????????
C’est l’hôpital qui se fout de la charité. »

Quels reproches fais-tu à Google en terme de sécurité ?
Sécurité et confidentialité, c’est pas la même chose du tout.

avatar Bruno de Malaisie | 

@Bigdidou

Heureusement, je sais que c’est de l’humour;)
Amicalement à toi!!!

avatar whocancatchme | 

Je voulais en prendre, bordel la douche froide. Salut Nest

avatar justlikeheaven | 

Eh, c’est peut être ça alors le secret dans l’affaire Benala avec Mediapart ?!! Tout part d’un micro caché dans un appareil Nest ! ?

CONNEXION UTILISATEUR