La disharmonie des « Dis Siri »

Stéphane Moussie |

« Dis Siri »… Oui, mais lequel ? L’assistant vocal n’est plus cantonné à l’iPhone comme il y a quelques années. Il est maintenant sur le bureau, au poignet, dans les oreilles et depuis peu dans le salon. Alors quand vous prononcez « Dis Siri », l’assistant de quel appareil doit répondre ?

En théorie, c’est celui du terminal qui a le mieux entendu la requête ou qui a été consulté récemment qui répond, indique Apple dans une nouvelle fiche technique.

Quand ils sont à proximité les uns des autres, l’Apple Watch, l’iPhone, l’iPad* et le HomePod communiquent entre eux en Bluetooth pour déterminer lequel doit réagir. Il est donc recommandé de laisser le Bluetooth activé sur tous ses appareils, sans quoi plusieurs Siri peuvent répondre en même temps.

Pour être sûr de ne pas réveiller l’assistant de votre iPhone, il y a une astuce : posez-le face contre table. Dans cette position, il ne bougera pas le petit doigt.

Si vous avez un HomePod, c’est lui qui a la priorité ; même si votre iPhone est posé plus près de vous que l’enceinte, c’est le Siri du HomePod qui s’active. Dans ce cas-là, on voit d’ailleurs l’interface de l’assistant s’afficher très brièvement sur l’iPhone, signe que le téléphone a entendu, mais il passe la main a l’enceinte.

Cette priorité donnée au HomePod est logique, mais elle peut déranger certaines habitudes en l’état actuel des choses. Le Siri de l’enceinte est plus limité que celui de l’iPhone, or c’est lui qui intercepte tous les « Dis Siri » dans la pièce.

Par exemple, si vous avez l’habitude de demander à distance à votre iPhone « Dis Siri, quel est mon agenda ? », du moment où un HomePod se trouvera dans la même pièce, c’est lui qui répondra… qu’il ne peut pas répondre, le calendrier ne faisant pas partie des éléments pris en charge.

Autre effet secondaire, la prédominance d’un compte iCloud sur les autres. Un utilisateur raconte qu’il ne peut plus envoyer de messages en passant entièrement par Siri parce que le HomePod est lié au compte de sa femme.

Si vous voulez que ce soit un autre appareil que le HomePod qui réponde, levez cet appareil de sorte à allumer son écran, puis prononcez « Dis Siri », indique Apple. Une solution qui n’est pas vraiment satisfaisante quand on apprécie discuter avec l’assistant sans contact physique.

À cette problématique s’ajoutent les « Dis Siri » indésirables, comme ceux qui peuvent être prononcés à la télévision — Burger King avait « piraté » les Google Home en prononçant la commande « OK Google » dans un spot publicitaire.

Pour éviter ce type de détournement avec son assistante Alexa, Amazon a mis en place un mécanisme spécial : quand de nombreuses enceintes Echo commencent à s’activer en réponse à une commande diffusée à la radio ou à la TV, la piste audio est récupérée par Amazon qui lui accole une empreinte acoustique. Cette empreinte acoustique est partagée à tous les appareils Alexa qui ignorent alors la commande inopportune.

On ne sait pas si Apple utilise la même technique pour éviter des déclenchements inutiles de Siri. Le HomePod s’allume en tout cas quand il entend Dwayne Johnson ou Macaron le Glouton prononcer « Hey Siri », mais il ne va pas plus loin, d’après nos essais.

Comment remédier à ce casse-tête amplifié par le HomePod ? Idéalement, il faudrait que l'enceinte puisse gérer plusieurs comptes iCloud, reconnaisse la voix de chaque utilisateur (c’est en cours d’expérimentation, selon nos informations) et tire parti des capacités des Siri des autres appareils ou leur passe le relais, comme le fait l'Apple Watch avec l'iPhone. Espérons que ces améliorations arrivent rapidement, autrement les voix sans issue risquent d'être frustrantes.

*La commande « Dis Siri » est prise en charge en continu à partir de l’iPhone 6s et l’iPad Pro, excepté le modèle de 12,9" de première génération. Sur l’iPhone 6 et les modèles précédents, la commande fonctionne uniquement quand le téléphone est branché.

avatar Paul_M | 

Bref, comme prévu : c'est un merdier.
Et je refuse de croire que qui que ce soit de français ait validé "dis Siri" comme traduction valable de "hey Siri". Ça parait con, mais pour moi il est rédhibitoire qu'un assistant, à qui je suis censé parler comme à une personne humaine, m'oblige à employer une tournure que je n'utilise absolument jamais ("Dis, machin...").
Je préférerais utiliser "hey Siri" aussi, ou juste "Siri".
On pourrait imaginer dire "Hey HomePod" pour le HomePod, histoire d'éviter la confusion, vu qu'il a un Siri tronqué.
Mais Apple a l'air de persister à vouloir faire de son assistant le plus nul du marché : qu'il en soit ainsi.

avatar pumk1n | 

@Paul_M

Complètement d’accord ! Qui est le français qui a validé « dis Siri » plutôt que garder Hey Siri ??

avatar C1rc3@0rc | 

@Paul_M

«On pourrait imaginer dire "Hey HomePod" pour le HomePod, histoire d'éviter la confusion, vu qu'il a un Siri tronqué.»
Vieux reproche fait a Siri… La personnalisation est autant attendu que les sessions sur iPad. Tout aussi légitime et simple a mettre en place,.. Mais non.!

«Mais Apple a l'air de persister à vouloir faire de son assistant le plus nul du marché : qu'il en soit ainsi.»

Oui, comme je l’ai souvent et depuis un moment relevé, la cohérence de l’écosystème s’effondre de plus en plus vite. On comprend la raison depuis le denier interview de la diva a la tête de la conception d’Apple: pour Ive un produit doit être aussi pléthorique en fonctions que maigrichon.

On voit donc ici le contrepied du principe de Jobs pour qui les devices étaient des outils ultra-spécialisés et limités qui devaient collaborer ensemble et surtout pas se concurrencer.
Avec Siri everywhere, on atteint le sommet de l’incohérence. L’ecosysteme collaboratif vole en éclat et les devices se tirent dans le pattes.

Prenons l’assistant Siri qu’est le HomePod.
Comme le présente l’article, il est a ce niveau en concurrence avec… tout le reste. Et surtout avec l’iPhone, celui-ci étant par définition l’assistant personnel numérique…
Je n’évoquerai même pas l’excroissance indéfinie de l’iPhone qu’est l’Apple Watch, ça ajoute une couche a la bêtise du tout.

Mais parlons de l’AppleTV.
Présentée, fort logiquement par Jobs comme le hub de l’ecosysteme et le centre de contrôle domotique.
Brique logique qui s’intègre déjà a l’appareil electomenager le plus commun, le TV, son rôle et son potentiel est très coherent.

Le HomePod étant trop mauvais comme assistant, Apple le vend comme une enceinte connectée… rentrant en concurrence frontale avec tout ce qui peuple le marché. En quoi ce gadget permet d’etendre l’environnement électroménager existant? En rien.
C’est un concurrent pour les Echo et autre assistants ainsi que pour les enceintes bluetooth…

avatar reborn | 

@C1rc3@0rc

C’est quoi la solution pour gérer homekit sans Apple TV ?

avatar AngryKiller | 

@reborn

Un iPad à partir d'iOS 10

avatar reborn | 

@AngryKiller

Et si l’on a pas d’ipad ni d’Apple TV, à partir d’Un homepod :)

Voila pourquoi il y a plusieurs possibilités de hubs, dans l’écosystème.

Et le vrai hub c’est iCloud.

avatar C1rc3@0rc | 

@reborn
«Et le vrai hub c’est iCloud.»
😂

Si on a plusieurs choses qui font hub, c'est par definition pas un hub 😂

Un Apple TV ça se connecte a un TV... ce qui doit faire quasi 100% des utilisateurs d'un produit Apple. $180 voir $150
Et ça pour avoir acces a NetFlix, Amazon Prime Video, quasi l'integralité des services de streaming video... et audio existants...
Ouaip, meme Spotify et Deezer, et on peut balancer le son sur une installation sonore en 7.1, donc tres tres loin du pauvre monophonique du HomePod!

Pour gerer HomeKit, c'est iOS... donc n'importe quoi qui a iOS (et apparemment MacOS ), donc iPhone/iPad...

Bref, le HomePod c'est qu'un gadget redondant qui est plus mauvais que les autres produits separés (enceintes / assistants) et qui met le bazar dans l'ecoysteme. Bref un truc vomis de maniere opportuniste parce que Amazon Echo, Google,... et que les enceintes connectées ont aujourd'hui un succes de vente... C'est du marketing a la " y a des truc qui se vendent, faut occuper le marché nous aussi"

avatar Sgt. Pepper | 

@reborn

Tu es fou toi de le relancer 🤪

avatar reborn | 

@Sgt. Pepper

C’est vrai j’aurais pas du.. 🤦🏼‍♂️

avatar fte | 

@reborn

iPad à demeure ou HomePod.

avatar webHAL1 | 

@Paul_M
« On pourrait imaginer dire "Hey HomePod" pour le HomePod, histoire d'éviter la confusion, vu qu'il a un Siri tronqué. »

Je suis d'accord, ça me paraît être effectivement la solution la plus élégante et la plus adaptée. C'est dommage qu'Apple ne propose pas de définir soi-même la phrase d'accroche pour les différents appareils. Ça me semblerait être une bien meilleure idée que de devoir avoir le Bluetooth activé partout en permanence, et que les différents appareils tentent tant bien que mal de communiquer entre eux avant de répondre à l'utilisateur.

Cordialement,

HAL1

avatar r e m y | 

Non la solution la plus élégante serait que n'importe quel appareil capte la demande, l'envoie sur les serveurs d'Apple qui analysent et renvoient la réponse (ou l'action) vers celui des appareils reliés au compte iCloud le plus pertinent.

avatar Sgt. Pepper | 

@r e m y

Et si il y a 10 personnes autour de l’HomePod ... 🧐

Non, à part réveiller le Siri de l’appareil avec lequel on souhaite interagir , je vois pas à trop .

Mais le mieux serait une reconnaissance vocale 💯 % sure avec un transfert vers device suivant le contexte.

« Dis Siri , chanson suivante « => HomePod
« Dis Siri, envoie en message à toto » => iPhone de celui qui parle .

avatar r e m y | 

@Sgt. Pepper

C'est exactement ce que je dis... : demande traitée par l'appareil le plus pertinent en fonction de la question.

Quant au cas où il y a 10 utilisateurs d'iPhones dans la même pièce, c'est sûr que le Dis Siri va tous les activer... mais ça c'est l'autre problème qu'Apple doit régler pour que l'interpellation par Dis Siri ne mette pas le souk. Il faut que Siri reconnaisse la "voix de son maître".
Quand tu invites des amis, tu ne vas pas demander à tout le monde de poser son iPhone à l'envers sur la table en arrivant!
Et ça, c'est indépendant du HomePod.

Il y a plus de 20 ans, la signature vocale permettait s'ouvrir sa session sur MacOS 9. Apple devrait parfois chercher dans ses archives. Ils y trouveraient des trésors de bouts de code utiles ... (c'est comme la vidéo conférence à plusieurs qui existait avec iChat il y a 15 ans et que FaceTime n'a toujours pas rétabli)

avatar stefhan | 

@Paul_M

Ils veulent humaniser la technologie. Ça a toujours été le désir de steve jobs aussi.

avatar Tournicoti | 

@Paul_M
Pas trop d'accord car il vaut mieux une commande qui soit assez spécifique pour éviter les sollicitations non désirées et rendrait la chose pénible et de facto non pertinente.
Siri peut être entendu dans une discussion par "Syrie", 'scierie", être extrait d'une phrase comme "J'ai demandé SI RIchard pouvait...", parler du parti "Syriza" en Grèce...
Si on reste simple: "Dis Siri" élimine nombre de fausses requête tout en restant assez concis.

avatar armandgz123 | 

Siri est un énorme gâchis... après plusieurs années j’abandonne. Je le garde seulement pour la voiture où il reste pratique

avatar Issou la chancla | 

Fonctionnement foireux, aucune anticipation des problèmes que ça pourrait causer.
C'est du Apple, aucun doute là dessus.

avatar Juju67 | 

J'utilise beaucoup Siri...

Pour programmer le minuteur en cuisine! Et...

C'est tout!

avatar Kensei68 | 

C'est marrant, moi et mon entourage on s'en sert beaucoup :
- Création d'un nouveau RDV dans l'agenda.
- Idem pour un rappel
- Dicter des SMS/Emails (au volant ou non)
- Programmer des alarmes/minuteurs
- etc...

Et globalement, ça ne marche pas si mal même s'il est vrai qu'il a parfois (voir souvent) du mal avec les noms propres. N'y voyez pas d'attaque personnelle mais les gens qui se plaignent de Siri devraient peut être enlever la patate qu'ils ont dans la bouche avant de lui parler...

(cf : "Apple Scotland - iPhone commercial for Siri" sur youtube)

avatar pagaupa | 

@Kensei68

Je comprends la cible mais quelque soit la voix, ce n'est pas à nous de s'adapter à Siri.

avatar LisbethSalander | 

@Kensei68

Cela serait une bonne explication ( j’ai un accent ) mais si, et seulement si, la même problématique se retrouve sur d’autre assistant comme Google Assistant. Hors ce n’est pas le cas, Siri est le plus à la ramasse.
Programmer un rappel/minuteur/horloge aucun soucis, la météo également, mais des demandes plus poussées et «  voilà ce que j’ai trouver sur Internet « 
Même quand je lui demande de jouer une playlist Apple Music elle n’arrive pas à retrouver l’artiste et le sort tout autre chose.
Je lui demande de le jouer l’album «  The Greatest Showman » et elle me lance un artiste japonais qui joue au violon.
La même requête à Google Assistant, via la application iOS : l’album est retrouver directement.

avatar Kensei68 | 

N'est-ce pas justement là que le bas blesse ?

Je ne suis certes pas un expert et peut me tromper mais pour être aussi performant, Google Assistant s'appuie sur le gigantesque machine learning alimenté par la pléthore de requêtes et autres big-data que Google collecte de ses utilisateurs. Ce contre quoi tout le monde (ou presque) râle.
Toujours sans être absolument certain de mon propos, il me semble qu'Apple se targue d'avoir des clauses de confidentialité très restrictives, ce qui pourrait expliquer que Siri ne dispose pas des mêmes facilités d'apprentissage que Google Assistant.

Si un expert est dans la salle, qu'il n'hésite pas à me corriger le cas échéant.

avatar fte | 

@Kensei68

"Ce contre quoi tout le monde (ou presque) râle."

Pas exactement.

Tu imagines que Apple ne collectes rien ? Tu te tromperais. N’ont-ils pas longuement expliqué leur système de privacy différentielle, pour expliquer du même coup que leur... collecte... est aussi anonyme que possible ?

(Pas) tout le monde râle sur l’exploitation commerciale et la vente de ces informations. Une compagnie d’assurance a été condamnée en UK pour usage illégal de données privées pour fixer des primes, données obtenue de Facebook. Idem pour diverses banques chinoises avec des données obtenues de Tencent. Curieusement ni Facebook ni Tencent n’ont été inquiétés. Pour l’instant. Parce que des gens s’en inquiètent et râlent.

Siri est mauvais pour d’autres raisons que le manque de big data. Siri est mauvais parce qu’Apple ne fait pas l’effort suffisant et sérieux pour l’améliorer.

avatar Kensei68 | 

@fte

Je n'ai jamais dit qu'ils ne collectaient rien mais que leurs clauses de confidentialité sont plus strictes (PRÉTENDENT-ILS... je ne les ai jamais comparées).
Mais on sait ce que Google fait des siennes (de données), ils ne s'en sont jamais cachés d'ailleurs et du coup on ne peut pas les blâmer pour ça.
De plus, les volumes de données traitées par les deux entités sont incomparables :

Moteur de recherche / Part de marché Google
-Monde : 92,9% – Bing à 2,7%, Yahoo! à 2,2%.
-Europe : 93,0% – Bing à 3,2%, Yandex RU à 1,5%.
-France : 94,1% – Bing à 3,4%, Yahoo! à 1,8%.
Source : StatCounter (novembre 2016)

Requêtes Google
-30 000 milliards de pages sont indexées par Google.
-20 milliards de sites sont visitées (crawlées) par Google, chaque jour.
-3,3 milliards de requêtes sont effectuées chaque jour (100 milliards par mois).
-15% des requêtes sont de nouvelles requêtes (500 millions par jour) !
Source : Business Insider.

Bref, si les pratiques doivent être, dans une moindre mesure, relativement similaires chez Apple, le traitement des données semble quant à lui "a priori" différent.

Mais comme tu le dis, je ne suis absolument pas certain que cela suffise à expliquer les moindres performances de Siri.

avatar r e m y | 

@Kensei68

En matière de requêtes effectuées oralement via un assistant, Apple semble être la société qui dispose du volume de données le plus important. Toutes les statistiques qui sont régulièrement publiées indiquent que Siri est de loin l'assistant le plus utilisé.

Mais Je pense que Google est beaucoup plus motivé à améliorer sans cesse l'analyse et la compréhension des requêtes faites car ils en ont un usage commercial (c'est leur cœur de métier). Du coup ils y consacrent des moyens considérablement plus élevé qu'Apple dont ce n'est qu'une fonctionnalité parmis d'autres.

avatar Kensei68 | 

@remy

Cela semble en effet cohérent avec les deux stratégies d'entreprises.
Pour résumer : le développement de Siri ne serait tout simplement pas une priorité pour Apple, au contraire de Google qui souhaite en faire l'outil principal de son fond de commerce.
Belle analyse.

avatar dtb06 | 

Pour ne pas activer Siri sur le téléphone, il faut le poser face contre table. Donc le nouveau chargeur à induction high tech, il faut le retourner et le plaquer par dessus aussi ???

avatar John McClane | 

@dtb06

Oui probablement, à l’image de la souris retournée sur le dos, et de l’iPad pro avec son stylet dans les fesses !

avatar r e m y | 

@dtb06

Poser son iPhone à l'envers pour qu'il ne réponde par à Dis Siri.... autant désactiver Siri sur l'iPhone!
Parce que si il faut prendre en main l'iPhone pour poser une question à Siri, moi une fois que j'ai l'iPhone en main, je consulte moi-même le calendrier, messages, mail... plus besoin de Siri!

avatar LisbethSalander | 

Déjà il faudrait que la fonction «  Dis Siri «  s’active correctement. Je dois quasiment être collée à mon iPhone pour qu’elle s’enclenche.
Une fois sur deux cela ne marche pas. Ensuite Siri est juste insupportable d’incompétence, entre requête non comprise ( ok j’ai un accent en français mais quand même ) , recherche sur le web pour des choses toutes bêtes. Même l’application Google assistant sur iOS est plus performante que Siri !

avatar Sgt. Pepper | 

Il suffit de l’utiliser régulièrement pour constater que Siri est vraiment efficace et super utile.👍
Une question d’habitude (et Machine learning de Siri).
Mais surtout depuis que l’utilise avec une Watch ...😎

Pour les problèmes de multi Siri , il lui suffit juste de lever son iPhone ou sa Watch , pour leur donner la priorité par rapport à l’Homepod.🙄
(Ou déclencher Siri mécaniquement )

Pas de quoi fouetter un chat 🐈: nouveau matos nouvelle habitudes ...

avatar r e m y | 

@Sgt. Pepper

Mais si on doit aller chercher son iPhone et le prendre en main, plus besoin de Siri!

avatar Sgt. Pepper | 

@r e m y

Un « Dis Siri , envoie un message à toto : J’arrive « 

Sera toujours plus rapide:

Juste une question d’habitude....

avatar Paquito06 | 

Le probleme c’est quand Hey Siri repond depuis l’Apple Watch, qui passe par l’iPhone, ... c’est lent. Depuis le HomePod c’est rapide, l’iPhone aussi.

avatar AppleDomoAdepte | 

@Paquito06

Il n’y a aucun souci à utiliser Siri avec une Apple Watch 3
Pour l’édition 0, c vrai que là il fallait pas être pressé

avatar Paquito06 | 

@AppleDomoAdepte

J’utilise la Series 2, et c’est lent.
Je refuse d’utiliser la 3 pour le moment, l’emancipation attendra.

avatar Forza Alfa | 

Moi ce qui me gonfle, c’est quand Siri s’active sur l’iPad ou l’iPhone quand je regarde la télé dessus et que une phrase ressemble à « dis Siri » du coup ça se déclenche pour rien et ça coupe la vidéo C’est chiant!!!!!!

avatar tyga tiger | 

« Dis Siri » est trop aléatoire j’ai 2 iPhone et une watch , il m’est impossible parfois de le faire fonctionner même à la maison au calme et, pire en voiture avec un peu de musique et cela devient très vite énervant surtout en conduisant car c’est là où devrait être tout son utilité

avatar Sgt. Pepper | 

@tyga tiger

🤣 je sais pas comment tu te débrouille...
(Ou alors des requêtes trop complexes ..)

avatar tyga tiger | 

@Sgt. Pepper

Non je formule juste le fameux « dis Siri » qui souvent reste sans réponse 😩

avatar Sgt. Pepper | 

@tyga tiger

Tu as bien un soucis 😉

( refais ton dis Siri, matos trop vieux/HS , accent du tonnerre,...

avatar oomu | 

hormis le fait que homepod est trop limité (tiens, cela me rappelle l’apple tv) sur Siri, je ne vis pas l’enfer sur Terre décrit dans les commentaires.

Effectivement, bluetooth est la bonne solution pour que les machines puissent négocier entre elles sans qu’on ait à définir nous même manuellement des priorités.

Le fait de pouvoir mettre en sommeil un iphone, en le posant écran sur table est simple, et bien évidemment si on fait ça, c’est définitivement parce qu’on ne veut pas qu’il écoute « dis siri ». (et donc oui, faudra le prendre en main pour changer ça).

Alors oui, l’Univers est d’une cruauté sans fin : si on retourne son iphone , ben on peut pas le charger en induction (vivement le modèle futur chargeant de dos, de face, de profil, etc), ben on le charge par fil...

ho non, on va dire que je cherche des excuses, que le fil c’est ringard, que « trop de la lol, un téléphone à 0,0005 centimes fait mieux tout en le posant sur n’importe quel angle »
ben vi..

vous n’aurez jamais la Perfection qui Satisfait Votre Coeur. C’est quand même déjà très utile ce que font toutes ces machines. et il est intéressant de voir que tout cela reste quand même simple à utiliser.

-
Siri n’a pas beaucoup de fonctionnalités, la machine ne peut pas vraiment m’assister dans mon travail. Mais par contre je n’ai aucun soucis à me faire comprendre par Siri sur ipad et iphone. Pour ce qu’Apple dit que le bidule pige, effectivement il me pige. Certainement parce que j’ai l’accent moyen-typique-traditionnel-classique-médian-usuel-et-fondamental du franchouille :)

-
bref, tout cela me parait bien exagéré.

-
après, les progrès sont lents. les produits d’amazon et google reconnaissent la voix de l’utilisateur pour changer de compte ?

et quid si Papa veut envoyer un message via le compte de Maman ? ha ben... Non, dans le monde des Zordinateurs on obéit à l’ORDRE !

baah au final, ça ne reste que des machines.

avatar julnaref | 

Je confirme que c’est le HomePod qui répond en priorité.
Par contre, même si le HomePod comprend « dis siri », il répond moins bien que le « hey Siri ».
Lors d’un « dis siri » l’écran de l’iPhone s’allume mais le HomePod répond.
J’ai aussi remarqué que les fonctions du HomePod sont encore plus limitée en attendant le siri français. En effet, si on veut appeler, envoyer un message ou rajouter des choses sur une liste de courses, il faut que le siri iPhone et HomePod soient dans la même langue.
En l’occurrence mon iPhone est français et mon HomePod anglais.
Vivement la sortie française donc !

avatar pagaupa | 

Quel bordel! 😜

avatar AFLC7 | 

Y’a quelqu’un chez qui ça marche dis Siri parce moi c’est nib sur iPhone et iPad alors que c’est configuré... donc je m’en passe... ça doit pas servir à grand chose...

avatar Rodri31 | 

Pour l'Apple Watch de toute façon il faut que elle soit éveillée (qu'on lève le poignet). Sinon c'est l'iPhone qui prends en compte mais effectivement si on a un iPad et un Homepod aussi... Pour le MacBook heureusement Dis Siri n'existe pas... 😄

avatar lepoulpebaleine | 

Et le plus simple ne serait-il pas de pouvoir choisir soi même un nom pour chacun de nos assistants ?
Ex :
- Dis Zorglub pour le Mac
- Dis Spirou pour l’iPhone
...

avatar Paul_M | 

@lepoulpebaleine

Exactement. En plus ça serait rigolo.

avatar fte | 

Le HomePod, le plus stupide smartspeaker.

Siri est un désastre. La comparaison avec Google Assistant est cruelle, ou Alexa... je ne veux pas du premier parce qu’il est trop nul, je ne veux pas des deux autres parce qu’ils ne le sont pas assez.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR