Apple ne veut pas que vous utilisiez ses accessoires magiques avec iOS 13

Nicolas Furno |

Avec iOS 13, il est possible d’utiliser une souris pour contrôler l’interface d’un iPhone ou d’un iPad. Pour autant, Apple fait tout ce qu’elle peut pour limiter strictement cette fonction à une option d’accessibilité. C’est ce qui explique que le curseur prenne beaucoup de place à l’écran (même si cela va mieux) et qu’il représente un doigt, contrairement à ce que l’on a l’habitude de voir sur un ordinateur (lire : Apple veut limiter les souris sous iOS 13 à l’accessibilité).

Un iPad contrôlé avec une souris Bluetooth.

Pour limiter encore cette fonction, Apple a choisi de ne pas gérer ses propres accessoires : ni la Magic Mouse, ni le Magic Trackpad ne sont pris en charge, comme les réglages le mentionnent explicitement. En tout cas, les modèles actuels ne fonctionnent pas en Bluetooth, mais vous pouvez utiliser soit un ancien modèle en Bluetooth, soit un nouveau avec une connexion filaire.

Les réglages d’iPadOS 13 signalent clairement que les accessoires magiques d’Apple ne sont pas complètement pris en charge.

Pour rappel, les anciennes versions de la Magic Mouse comme du magic Trackpad fonctionnaient uniquement en Bluetooth et elles étaient alimentés par des piles. Sur ces modèles, un bouton permettait d’initier la phase d’appairage qui est indispensable et qui permet d’associer un périphérique de pointage à un appareil iOS. Sur les nouveaux, Apple a opté pour une batterie plutôt que des piles et le constructeur a ajouté un port Lighting pour la recharge. Ce même connecteur sert aussi à l’association avec le Mac : macOS se charge de faire le lien et on peut ensuite utiliser les périphériques en Bluetooth.

Apple n’a pas adapté ce processus d’association à iOS, si bien qu’il n’est pas possible de lier une Magic Mouse ou un Magic Trackpad en Bluetooth à un iPhone ou iPad. Néanmoins, vous pouvez les utiliser avec un câble Lightning vers USB-C, ou via un hub USB. Vous pouvez, mais vous ne voudrez pas le faire : rappelons que le port Lightning est placé à un endroit absurde sur la souris et même si on peut utiliser le Magic Trackpad très confortablement avec son câble, Apple n’a fait aucun effort pour le prendre en charge.

C’est ridicule pendant la charge, mais imaginez que vous vouliez utiliser la souris ainsi… 🤦‍♂️

En effet, seuls le tap et le déplacement du curseur sont gérés avec le Magic Trackpad. Vous ne pourrez pas faire défiler une page dans une app ou dans Safari, alors que les molettes de souris le font très bien. Impossible aussi d’utiliser la surface tactile pour reproduire les gestes d’iOS, ce qui aurait été pourtant bien pratique. Au passage, la situation n’est pas meilleure pour le Magic Keyboard de dernière génération, dont les touches de fonction ne sont pas prises en charge, alors qu’elles fonctionnent parfaitement sur les anciens claviers d’Apple… 🙄

Si vous voulez utiliser une souris avec votre appareil iOS, votre meilleure option reste une souris Bluetooth vendue par un tiers. Les modèles de Logitech ne sont pas très chers, ils sont parfaitement pris en charge et on peut même associer des actions personnalisées à chaque bouton, ce qui est très utile au quotidien.

avatar armandgz123 | 

Comme d’habitude avec Apple, il va falloir des années pour intégrer une fonction ultra basique mais bon...

avatar MerkoRiko | 

En septembre, ils auront une souris à te vendre pour 300€...ne sois pas si pressé..

avatar Malouin | 

@MerkoRiko

... Ta démonstration (?) ne tient pas vraiment debout ! Apple pourrait limiter l’utilisation de la souris et du trackpad à ses accessoires. Là, c’est la contraire ! Tous les autres fonctionnent sauf les siens.

avatar macinoe | 

Quelle est ton explication logique alors ?
Pourquoi ?

avatar Malouin | 

@macinoe

... Apple veut que l’iPad reste un iPad et pas un truc sur lequel je mets un clavier et je branche une souris !
Perso, je suis plutôt favorable à cette approche : en mobilité, l’iPad est le device « absolu ». En tous cas, il remplace mon Mac dans mon quotidien (grosse utilisation en bureautique).
Si je dois lui reprocher un truc ce serait (hormis un iOs perfectible) c’est le clavier Apple qui est inutilisable dans le noir : une illumination des touches serait bienvenue (surtout à ce prix !).

avatar macinoe | 

"Apple veut que l’iPad reste un iPad et pas un truc sur lequel je mets un clavier et je branche une souris !"

Dans ce cas pourquoi vendre un clavier pour iPad et autoriser l'utilisation des souris ?

avatar MacTHEgenius | 

@macinoe

Le clavier est indispensable pour taper ne serait-ce qu’un paragraphe de texte.

Pour la souris, c’est un réglage d’accessibilité. Pas une fonctionnalité.

avatar macinoe | 

Désolé, mais ça me semble pas très cohérent comme explication.

avatar jul.jules.dada | 

Et si Apple nous laissait simplement le choix ...
La liberté de choisir la façon d'utiliser son iPad ?

avatar Depret Lucas | 

@armandgz123

Ils ne veulent pas que l’iPad ne soit un ordinateur tout court

avatar Malouin | 

@Depret Lucas

Un iPad est un iPad. Un Mac un Mac...

avatar skarel | 

@Depret Lucas

L’iPad est un ordinateur, et Apple le vend comme tel. En revanche il n’est pas un PC (alors que le Mac si).

Apple ne veut pas faire de l’iPad un PC, là où la majorité du reste de l’industrie (Microsoft en tête) veut faire des tablettes qui sont aussi des PCs.

Apple reste très cohérente pour le moment. Elle conçoit des ordinateurs. Tout d’abord des PC (ses gammes de Macs), mais aussi des smartphones (iPhones), des tablettes (iPads), des montres numériques (Apple Watch), des boîtiers TV numériques (Apple TVs), etc...

L’iPad a vocation à rester un ordinateur de type tablette. Apple ne veut pas en faire un PC.

avatar oomu | 

une machine de Turing est une machine de Turing

qui est ce Apple qui décide pour moi ce qu'une machine de Turing est ?

avatar Elyandrah | 

@armandgz123

Le produit n’a jamais été conçu pour être utilisé au curseur. Je te laisse zoomer sur le contenu et utiliser les apps multi touch avec ta souris.

Ce n’est pas une question de temps, mais de philosophie.

Le design c’est aussi réfléchir au fonctionnement.
Et la souris sur iPad : c’est pas design ;)

avatar armandgz123 | 

@Elyandrah

Sauf que tu n’es pas obligé de l’utiliser pour naviguer dans l’interface en permanence... tu sais, de nombreuses personnes restes plusieurs heures sur la même application. Dans ce cas là, ça prend tout son sens.
Dans Excel, c’est un gros manque par exemple !

avatar Elyandrah | 

@armandgz123

Sauf que démocratiser ça, c’est inviter les développeurs à ne pas réfléchir à comment optimiser le tactile de leurs apps.
C’est déjà malheureusement régulier de tomber sur des apps avec des interfaces moches, ressemblant à des versions PC encapsulées.

Les meilleurs apps iOS sont celles qui exploitent intelligemment le tactile. (Things, Fantastical...)

Si vous cherchez cet usage sinon : MacBook Air

avatar Bigdidou | 

@Elyandrah

« Sauf que démocratiser ça, c’est inviter les développeurs à ne pas réfléchir à comment optimiser le tactile de leurs apps. »

Je lis ça souvent, et je ne suis pas convaincu.
L’iPad reste de toute façon un objet tactile pensé pour une utilisation ultra nomade, sans périphérique de pointage.
Il faudrait demander aux développeurs , mais je doute qu’ajouter correctement la possibilité d’utiliser une souris efface brutalement ce paradigme.

avatar oomu | 

@Bigdidou

historiquement, c'est ce qui se produit. Une grande majorité de développeurs iront vers le moins disant, en proposant un outil "universel" (ipad, windows, pingouin os) mal fagoté mais pas cher

parce que pas cher, le marché gravitera vers lui

rapidement, Apple se retrouvera avec une situation de fait : un grand nombre d'utilisateurs de solutions Apple qui se reposent sur un outil mal foutu mais fonctionnel.

Cela dilue la valeur ajoutée de l'ipad : si au final c'est l'utiliser avec un logiciel tout pourri et qui profite pas de la force de l'ipad, autant acheter un chromebook en papier-maché chez le concurrent.

Cela Apple veut absolument l'éviter. Et moi même je suis ambigu : j'estime qu'Apple a rien à foutre dans nos usages et libertés, mais d'un autre coté je n'aimerais pas que le marché m'inonde et surtout que je me retrouve sous pression (être compatible avec autrui, etc) d'utiliser des logiciels médiocres ne profitant en rien de l'ipad.

C'est ce qui s'est produit sur le Mac, plus ou moins jugulé par Apple, mais c'est ce qui s'est produit avec java, flash, etc : tous ces trucs ont dilué l'intérêt du Mac.

C'est ce qu'Apple voulait déjà empêcher avec le Macintosh en 1984: Mac os n'avait AUCUNE ligne de commande et RIEN pour aider au portage d'applications CP/M ou DOS. Le but étant de forcer les développeurs à faire des applications mettant en œuvre la force du mac: son interface graphique chatoyante et sa souris. Bien sur professionnels, geeks et personnes motivées par le coût ont gueulé, dés 84.

et bien l'ipad c'est pareil, sauf qu'Apple, forte de ses décennies d'expériences est encore plus frappadingue ET convaincue de l'importance de ça.

-
IBM a eu le même problème avec OS/2 et a été torpillé en partie à cause de ça.
OS/2 était un EXCELLENT Windows. (si vous aviez assez de ram)
du coup, les devs ont fait des apps Windows pour OS/2, n'utilisant en rien les fonctions avancées de OS/2 et donc diluant sa valeur.

avatar Bigdidou | 

@oomu

« historiquement, c'est ce qui se produit. Une grande majorité de développeurs iront vers le moins disant, en proposant un outil "universel" (ipad, windows, pingouin os) mal fagoté mais pas cher »

Ok, venant de toi, c’est un argument que j’entends, du coups.

Mais je vais pousser quand même : Apple à justement le moyen de contrôler les dérives en gardant la main sur le store unique, non ?
On pourrait imaginer un encadrement très strict de l’usage de la souris, et même le réserver à quelques catégories de logiciels (je pense à la bureautique, peut-être à des choses comme Photoshop, mais c’est vrai qu’il y a le stylet).

Autre argument d’avocat du Diable : est-ce que la possibilité d’utiliser une souris a eu un impact réel sur la logithèque Android ?
Ceci étant, c’est vrai que la logithèque Android sur tablette, c’est le désert...

avatar oomu | 

La souris sur ipad restant un accessoire et un achat supplémentaire, ça limite la casse et nuance mon propos précedent.

On a rarement vu un "accessoire" devenir commun chez une clientèle et donc encourager l'industrie à se reposer que sur la présence de l'accessoire.

Ça ne s’est jamais produit sur le marché du jeu vidéo

mais ptet que l'ipad, ça serait différent ?

avatar fte | 

@oomu

"Ça ne s’est jamais produit sur le marché du jeu vidéo"

VR.

RTX.

Mais on peut dire que ça ne s’est pas encore produit, à ce jour et à ce stade. Il y a des indices que ça pourrait se produire cependant, si ça s’amplifie assez.

avatar Dark Phantom | 

N’importe quoi là. Et si on a envie d’utiliser une souris ?
Bref, ça fait vraiment trop longtemps que iOS est un sous-système d’exploitation bridé de toutes parts
Faites un iPad OS pro je sais pas moi, comme Windows pro avec des possibilités spécifiques

avatar Slizz | 

@Dark Phantom

Je pense qu’ils veulent surtout arrêter avec la sourie

Quand on regarde les interfaces ajd on ne cherche plus à les contrôler avec une sourie mais avec d’autres moyens (le projet de Google pour contrôler avec des gestes en l’air, les lunettes connectées, le stylet des ipads, la voix et enfin le tactile)

avatar Dark Phantom | 

@Slizz

Vœu pieu, utopie

avatar Adrien75 | 

@Slizz

C’est bien sauf que ce n’est pas prêt !

avatar oomu | 

"d’autres moyens (le projet de Google pour contrôler avec des gestes en l’air, les lunettes connectées, le stylet des ipads, la voix et enfin le tactile)"

utopie.

sinon, vous pouvez déjà tester les interfaces vocales en informatique, chez vous, tout de suite.

Vous embauchez un majordome (ou vous réquisitionnez un ami, pauvre que vous êtes, mais la véritable richesse est celle de l'amitié) , vous le plantez devant l'ordinateur, et vous lui dites ce que vous voulez que fasse l'ordinateur.
Attention, le majordome est ni un ingénieur ni un peintre, ni un romancier, ni un musicien, ni rien du tout (et votre ami est juste bon à fumer un joint, mais il a toujours été là pour vous lors de coup dur, sniirrrfl) : il sait juste prendre une entrée, et faire les opération de base que vous lui dites. Donc pas de "ho fais moi le successeur de la Joconde, A+".

Vous verrez, c'est parfois plus pratique, c'est souvent plus lent (faut parler, rendre cohérent ce qu'on veut faire faire) qu'une interface souris-clavier.

avatar Slizz | 

@oomu

les utopies sont faites pour être réalisé.

Si on pensait comme vous, on aurait encore des téléphones avec une énorme antenne, des pc avec écran rond, des disquettes....

Les films ne sont pas que des films.

avatar Lirche | 

@Dark Phantom

Si tu veux une souris, tu achètes un Mac, Apple veut rendre son iPad plus pro mais absolument pas le transformer en MacOs
Et je ne pense pas que ça changera, dans la tête d’Apple MacOs et iPadOs vont rester distinct

avatar Dark Phantom | 

@Lirche

Mais être pro ça veut dire rendre tout possible : ce n’est pas à eux de décider ce dont le pro a besoin mais laisser le pro libre de ses choix et façons de travailler
Grosse erreur sur ce point : un OS pro est une boîte à outil, là on me dit : non non le tournevis c’est ringard, on ne veut pas que vous l’utilisiez, débrouillez vous avec des ciseaux
Ok je ne vais pas pouvoir bricoler comme je veux alors

avatar eleodie | 

@Dark Phantom

Un pro pourra utiliser une souris autre que la magic ... et dans pleins de situation même sur mac il vaut mieux avoir une autre souris.
Détend toi un peu :)

avatar Dark Phantom | 

@eleodie

Je suis très détendu, ça n’a rien à voir. Mais j’ai une grande liste de choses où je suis bridé côté pro sur iPad, ce qui est très frustrant

avatar Elyandrah | 

@Dark Phantom

Un véhicule Pro c’est un véhicule adapté à l’usage.
Je ne suis pas sûr que tous les Pros veulent un kangoo, que tous les pros veulent un minibus, ou un voiture de course...
Et aucun véhicule ne sait faire les trois.

Donc non, un produit Pro n’est pas sans limite.
Derrière tout produit il y a un design, donc une réflexion, donc des choix, donc des sacrifices.

Votre comparaison avec le tournevis est mauvaise : il y a différents tournevis, certains métiers n’utilisent que certains tournevis.

J’espère que vous n’êtes pas chirurgien en train d’opérer avec le même outil que votre pote qui refait sa maison.

avatar Dark Phantom | 

@Elyandrah

Oui évidemment, mais là y’a chipotage
J’entends par « pro » capable de suivre toute une chaîne de documents en vue de travaux professionnels (pour ce qui me concerne : graphisme, dessin, illustration, sculpture 3D, mise en page pour l’imprimerie, gestions de fichiers, intégration de textes etc
J’ai besoin d’un Finder, de pouvoir gérer des dossiers, d’un multitâche, et de logiciels spécifiques , parfois la souris m’aiderait, le clavier évidemment, le stylet est obligatoire et c’est ce qui m’a dirigé tout de suite vers l’acquisition d’un iPad Pro.
Aujourd’hui je ne peux élaborer que des brouillons, ça fonctionne un peu comme un carnet de croquis si vous voulez, ce qui n’est pas mal en soi, mais pour achever mon travail, j’ai besoin du Mac et d’une wacom en plus de mon iPad Pro, et faire passer les documents de l’un à l’autre ne sont pas si aisé, d’ailleurs, en plus des problèmes de compatibilité entre applications
Je dois donc voyager avec Mac, wacom mobile et iPad
Dans un monde meilleur, je n’aurais qu’un seul appareil
J’espère que mon explication est plus convaincante
Évidemment je ne suis pas le seul dans ce cas

avatar gobs | 

Franchement ... je ne comprends pas. Un paquet de PC répondent à 100% à tes besoins. Pourquoi t'enfermer sur Mac. Apple fait de l’enfumage et vous courrez et vous plaignez. Mais l'ADN d'Apple est de vous faire croire que vous avez un produit d'exception .. a part un détail .. un gros ... il lui manque un paquet d’attribut pour être (vraiment) utile et efficace, mais vous inquiétez pas, ça arrivera ... dans 20 ans ... parce qu'Apple distille chaque "Amélioration" avec parcimonie. Ouahhh it's amazing ... a Mouse ... ouah ... Enfin bref j'y vais un peu fort, mais tournes toi plutôt vers une tablette PC, tu trouveras ton bonheur si tu veux vraiment bosser avec une tablette tactile, l'ipad servira toujours pour le reste ... plus ou moins ... a lire les autres commentaires, ils ont une utilisation ultra limité de leur tablette. N'attends pas ce que tu auras dans 4 ou 5 ans, c'est déjà disponible ailleurs.

avatar CorbeilleNews | 

@Dark Phantom

Exactement les raisons qui m'ont fait quitter Apple pour linux, super de pouvoir retrouver ses tournevis, et jeux de clés à pipes débouchées, bye bye la pince multiprises qui n'est adaptée à presque rien d'autre que le bricoleur du dimanche

avatar Link1993 | 

Heu... y'a jamais eu de bouton pour appairer les souris Apple..
Même la Mighty Mouse (qui marche encore du tonnerre !) ne l'avait pas !

avatar majd | 

Eux se foutent de nous il faut les boycotter qu’ils redescendent

avatar oomu | 

y vont voir ce qui vont voir

avatar Azurea | 

C'est vrai que la prise de charge sur la MagicMouse est placée n'importe comment (je ne l'ai pas démonté pour voir l'implantation des composants, il est vrai). Heureusement que Logitech existe !

avatar MachuPicchu | 

Septembre 2025:

Phill Schiller: nous avons mis au point le device le plus avancé au monde, l’Apple MacbookPad Max Pro, prix de départ 10 000€, avec 128 Go de stockage, qui associe le meilleur des deux mondes ! Wouhouuuuu!

Craig Federighi: nos fabuleuses équipes ont mis au point un nouvel OS universel révolutionnaire, qui peut être utilisé aussi bien avec des gestes tactiles qu’avec une souris ! Vous allez l’adorer !

Et pendant ce temps là, Microsoft se marre.

avatar macnewbie007 | 

@MachuPicchu

On se souvient de ce que ça a donné la dernière fois que Microsoft s’est marré... c’était en 2007 lors de la présentation de l’iPhone 😋

avatar marenostrum | 

il se marre en quoi, il gagne plus d'argent que Apple ?

et puis ce que Apple l'applique en matériel, d'avoir un choix le plus large possible (de vendre des Mac mais aussi des iPad pour la même utilisation. bref si tu veux un souris, le Mac est fait pour toi et pas l'iPad), parce que ils vendent du matériel, Microsoft le fait en logiciel. leur Windows ne sera jamais refait à neuf, pour prendre en charge le plus de matos possible. les deux ont peur de perdre des clients. et les chiffres leurs donnent raison pour le moment. ils vendent autant de Mac que d'iPad. pourquoi les unir ?

avatar MachuPicchu | 

@marenostrum

Chez Microsoft ils se marrent parce que dès le début ils ont fait le pari des hybrides, quand Apple se moquait d’eux.

Sauf que maintenant ils se rendent compte que les clients (surtout les pros) veulent un système qui soit similaire sur iPad et Mac, du coup ils s’appliquent à faire un rétropédalage qui n’en a pas l’air, comme ces limitations artificielles sur la fonction curseur dans iPadOS. Comme ça ils donnent la possibilité aux utilisateurs avancés d’utiliser une souris avec leur iPad, en prétextant d’offrir une nouvelle fonction d’accessibilité, puis dans quelques années ils franchiront le pas pour de bon.

Enfin oui il existe aussi un marché pour des tablettes « simples », pour la clientèle qui utilise l’iPad pour consommer du contenu uniquement. C’est pour ça que dans mon commentaire précédent je laissais entendre qu’il s’agirait plutôt d’une machine orientée pro, avec les tarifs qui vont avec.

avatar marenostrum | 

ils ne vendent pas plus que Apple, leurs machines hybrides. et c'est ça qui compte pour Apple ou un autre fabricant. ils cherchent vendre, gagner de l'argent, avant toute chose.

par contre nous on débite gratuitement des commentaires qui valent rien, même pour nous. personne les lit.

avatar gobs | 

Pour les ventes d'Ipad tu as raison ... malheureusement, mais ca ne m'étonne pas quand je lis les commentaires sur ce Forum. Vous aimez vous contenter de peu. Pour Microsoft, vous inquiétez pas, ils dépasseront surement Apple d'ici peu, M$ enchaîne les records de benef ... sauf pour son Matos, les ventes sont molles. Mais eux coté service, ils sont au top :) enfin .. il parait ... parce que moi je ne suis pas de cet avis et je ne suis pas un grand fan... pas plus d'Apple d'ailleurs.

avatar oomu | 

Windows 8 fut une grande rigolade.

avatar fte | 

@oomu

Je l’ai aimé.

J’ai switché de macOS à Win 8.1. C’est le deuxième Windows que j’ai aimé, longtemps après NT qui fut le premier.

avatar macinoe | 

C'était pratiquement windows 10 avec un accueil à tuile optionnel.

Mais les gens qui ne l'on jamais essayé ou qui s'attachent uniquement aux apparences ne peuvent pas le savoir et sortent ce genre de jugement définitif et stupide.

avatar fte | 

@macinoe

"C'était pratiquement windows 10 avec un accueil à tuile optionnel.
"

Et avec l’infrastructure drivers de Win7, mais enfin stabilisée. J’ai eu zéro écran bleu avec 8.1. Et de jolies nouvelles polices et de la typo intégrée au design global. J’ai toujours aimé le travail typographique.

Bref. J’aimais beaucoup 8.1, quand tout le monde me disait de le détester.

avatar anonx | 

Ça devient ridicule un peu leur truc au compte goutte..

C’est bientôt un chromebook et un jour dans 1000 ans on aura le droit à une surfacebook avec macOS 🤪

Pages

CONNEXION UTILISATEUR