La baisse des ventes d'iPad n'est pas un mauvais signe pour Apple

Stéphane Moussie |

Depuis plusieurs trimestres consécutifs, les ventes d'iPad sont en baisse. Seulement cinq ans après son lancement, la tablette d'Apple est-elle déjà condamnée ? Non, juge Co.Design qui interprète cette chute comme un point positif.

Crédit Maurizio Pesce CC BY

En premier lieu, contrairement à l'iPhone, on n'est pas amené à remplacer son iPad parce que son autonomie a fondu comme neige au soleil au bout de quelques mois, tout simplement parce que sa batterie est plus grosse. De plus, la tablette est rarement liée à un contrat mobile sur un ou deux ans qui incite à renouveler son appareil.

L'iPad est aussi moins sujet aux chutes, et donc à la casse. Un écran d'iPhone brisé est généralement une bonne raison (ou un bon prétexte) pour acheter un nouveau modèle. Même s'il n'est pas indestructible, l'iPad, de par son utilisation, résiste globalement mieux aux affres du temps.

Un « vieil » iPad se débrouille aussi toujours relativement bien en navigation web ou avec les emails (les deux principaux usages des tablettes), alors que du côté de l'iPhone les nouveaux modèles peuvent faire valoir un écran plus grand et donc plus confortable, notamment.

Répartition du chiffre d'affaires au T1 2015

Pour toutes ces raisons, les consommateurs sont moins amenés à remplacer leur iPad que leur iPhone, d'où, en partie, des ventes qui ne progressent plus. C'est d'ailleurs le discours de Tim Cook lors de l'annonce des derniers résultats financiers. En citant différentes études, le CEO a souligné que 98 % des utilisateurs d’iPad Air se déclarent satisfaits, que l’iPad concentre 70 % de parts d’usage sur le web ou bien encore que 82 % des transactions réalisées sur tablette aux États-Unis le sont sur iPad.

Le cycle de vie de l’iPad « est probablement entre celui de l’iPhone et celui d’un PC » et dès lors, il n'y a pas « de changement miraculeux » à attendre à court terme en matière de ventes, reconnait Tim Cook. Mais cela n'est pas grave. « Un bon produit est quelque chose qui est utilisé, et pas remplacé », résume Co.Design. Un utilisateur satisfait par son iPad ne le remplacera donc pas souvent, mais il lorgnera attentivement les autres produits Apple qui communiquent si bien avec lui.

Tags
avatar Boud | 

Une façon de voir les choses, l'autre c'est de dire que l'ipad n'est toujours pas assez polyvalent et que vu le peu d'évolution rien ne justifie un remplacement. Je trouve en plus l'ipad en monde pro très peu pratique et non adapté même à une utilisation purement bureautique. On gagne en poids on perd en confort, question de choix après ...

Moi j'utilise ordi + ipad alors qu'il manque pas grand chose à l'ipad pour devenir quasi autonome (comme une surface) même en faisant abstraction de la connectique.

avatar Grizzzly | 

Il est probable aussi que l'iphone 6 plus ait grignoté un peu du côté de la tablette, ce qui est mon cas personnel, ipad revendu et inutile désormais.
Et à mon avis, ce canibalisme n'est pas négatif pour Apple (plus de marge, plus de casse, plus de renouvellement, produit plus addictif).

avatar béber1 | 

pas les mêmes types d'utilisations et pas les mêmes logithèques en conséquences.

Mais là où cet argument à quand même de la pertinence, c'est dans le manque encore de distinction nette entre les logithèques.

Il suffira de voir des applis MAO, de modélisations 3D, graphiques utilisables avec stylet sensibles à la pressions, etc.. utilisables sur iPad, et notamment sur iPad Pro pour que la perception sur la différence d'utilisation soit nette et définitive.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Quand les ventes de la concurrence baissent, c'est qu'ils font de mauvais produits ou les clients se décident enfin à acheter de la pomme.

Quand les ventes d'Apple baissent, c'est qu'ils font de tellement bons produits qu'il est inutile d'en racheter.

Qu'est ce que j'adore les analyses sur ce site! :-D

avatar feefee | 

@iBook 68 :

"Je suis toujours sidéré de lire certains arguments pour défendre la Sainte Pomme."

J'ai pas compris ça moi mais bon

avatar Florian Innocente | 
@feefee Je crois qu'en effet ils n'ont pas tout compris. J'ai deux iPad à la maison, le premier Retina et le premier mini. Je suis bien content qu'ils marchent parfaitement vu le prix que ça coûterait de les remplacer. Et tous les tenants de la soi-disante et fumeuse obsolescence programmée devraient applaudir à deux mains.
avatar feefee | 

@iBook 68

"J'ai peut-être pas tout compris mais là, c'est la première fois que je vois dire que des ventes en baisse sont finalement un point positif, ou alors il manque un truc dans la phrase.
Mon patron quand il vend moins il est pas content..."

Une analogie pour comprendre ? Allez chiche ..
Tu es vendeur de TV dans une petite ville , avec un seul concurrent (on simplifie les choses)
Une fois que tu as toutes les familles équipées , tu vas beaucoup moins vendre de TV.
Bonne ou mauvaise nouvelles ? et surtout pour qui ?

Pour le client bonne nouvelle puisque ça veut dire que tu leur à vendu du bon matos.

Pour toi ça dépend ...
Donc tu vas jeter un oeil chez le concurrent et en fait il a vendu beaucoup moins que toi ..
Donc bonne nouvelle pour toi ... car même si tu as une petite baisse sur ce produit , les clients satisfait reviendront vers toi sans même réfléchir la prochaine fois . Très bonne nouvelle.

Tu vois c'est très simple finalement ... :-)

avatar feefee | 

@iBook 68

"Donc je vend moins de TV, je fais moins de chiffre d'affaire donc moins de bénéfices et les actionnaires me foutent à la porte."

Tu ne vends que des TV ? Non ce n'est pas ce que j'ai dit.
Comme Apple ne vend pas que des iPad.

Essaie encore ... :-)

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Florian, Ce que l'on ne comprend pas c'est votre force de rédacteur à caser la concurrence sur les chiffres à la baisse et les articles à répétition pour les ventes de HTC, Sony etc qui baissent avec la conclusion "vive Apple qui réussit " et le discours inverse de cet article
Avec le culot de conclure : oui mais c'est pas la même chose.
Essayez un jour de me vois articles avec un oeil neutre

avatar daxr1der | 

@Ze_misanthrope :
C'est clair, n'importe quoi.

avatar vincepalmer | 

@Ze_misanthrope :
Dans le cas de l'iPad, oui.

Les ventes d'iPad baissent, mais les ventes d'autres tablettes d'autres marques n'augmentent pas, ou en tout cas pas proportionnellement.

Les ventes d'iPhones augmentent jusqu'à établir un nouveau record quand celles des autres entreprises baissent jusqu'à ce que leurs revenus en pâtissent, alors on peut tirer des conclusions.
Les ventes d'iPad baissent sans que les concurrents n'en profitent, alors il parait logique que le problème est ailleurs.
Si Samsung ou Microsoft avaient brillé par les ventes en forte augmentation de leurs Galaxy Tab ou Surface quand pour le troisième trimestre d'affilé les ventes d'iPad sont en baisse, là on aurait pu dire qu'en effet, il y a un problème avec l'iPad.

avatar feefee | 

@Ze_misanthrope :

"Quand les ventes de la concurrence baissent, c'est qu'ils font de mauvais produits ou les clients se décident enfin à acheter de la pomme.
Quand les ventes d'Apple baissent, c'est qu'ils font de tellement bons produits qu'il est inutile d'en racheter.
Qu'est ce que j'adore les analyses sur ce site! :-D"

Apple pas Apple on s'en fout, mais peut être n'es tu pas assez objectif quand on parle de pomme :-)

L'analyse vaut ici pour toute tablette je pense , on peut le voir comme généraliste .
Je n'ai pas lu que ce n'était le cas QUE des iPad mais du phénomène tablette .
Mais c'est vrai que pour beaucoup tablette = iPad
Comme frigidaire = réfrigérateur à une autre époque :-)

avatar deltiox | 

Mme a acquis une tablette Asus Windows 8 avec le clavier 1To de stockage
C'est pas mal du tout et très compétitif niveau prix

Vivement un iPad pro avec un vrai clavier/dock intégré et pourquoi pas un rapprochement plus poussé entre iOS et OS X

Une alternative par exemple a une surface Pro 3 de chez Microsoft (qui est le premier truc depuis pas mal de temps chez eux qui me plait) mais a la sauce Apple

Bref, je pense qu'il y a matière a tenter une vraie évolution

avatar Klouk | 

@deltiox :
Pour une centaine d'€ on trouve des tas de housses avec clavier pour iPad

avatar julien76 | 

En parlant d'iPad svp qui peut m'aider à régler mon problème ? J'ai un iPad Air sous iOS 8.1.3 et avant je regardais le nombre d'heure utilisation de la batterie , sauf que maintenant si j'éteints l'iPad et que je le rallume j'ai un trait à la place de l'heure de fonctionnement et de veille . En gros ça fonctionne que quand l'iPad est allumé . Merci d'avance

avatar simnico971 | 

@julien76 :
Ça a toujours été comme ça je pense, même sur iPhone. Quand l'appareil est redémarré ces statistiques sont remises à zéro.

avatar simnico971 | 

Je pense que l'usage qui est fait de l'iPad est (de ce que je vois autour de moi) plus basique, pour beaucoup de gens, même technophiles, ce n'est pas un appareil exploité au maximum de ses capacités... Surfer sur le web, regarder des vidéos YouTube, des films, quelques jeux...
Les nouveautés techniques des nouveaux iPad ne suffisent pas vraiment à pousser au renouvellement pour ce genre d'usages.

avatar Wolf | 

Personnellement j'utilise toujours mon iPad première génération ou plutôt mes mômes l'utilise. Ils n'ont pas besoin de caméra etc et pour jouer a clash of clans ou les Sims ça suffit amplement.
Je m'en sert aussi pour décharger mes appareils photo vu que c'est un 32Go sans oublier de regarder avec des films ou des séries TV pendant les voyages en train ou en avion.
Du coup je n'ai absolument pas peur de l'abîmer, contrairement aux autres iPads ou je dois faire plus attention

avatar Ast2001 | 

Une analyse qui mésestime surtout ce que je pense être le plus gros soucis avec les iPad. Ce sont des outils de consultation plus que de création et donc de productivité. C'est quelque-chose que Microsoft semble avoir parfaitement compris avec ses tablettes Surface beaucoup plus polyvalentes.

avatar majipoor | 

Ce qui explique donc que Microsoft vende 20x moins de Surface que Apple d'iPads. Ils ont tout compris Microsoft, c'est clair.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Avec ton raisonnement simplissime de dire que les ventes reflètent la qualité et "avoir compris" on en viendrait à dire que Justin Bieber est un excellent musicien!
Il vent 20 fois plus d'albums que tous les autres groupes/chanteurs.

Merci pour ton analyse pertinente!

avatar béber1 | 

et pour la tienne qui en gros consiste à insinuer que la qualité est rarement reconnue ou ne paie toujours pas.

Ce qui n'est pas faux,
mais ce qui n'invalide pas non plus le fond du propos de majipoor sur les questions qu'on peut légitimement poser sur le fait qu'un géant de a micro-informatique, qui a depuis des années des labos de pointe, une grande expérience logicielle, une grande présence dans le monde et dans l'industrie de la Micro… ait pu rater (ou prendre avec retard le train) du mobile,

et que quand ils s'y lancent, ce soit avec des résultats passables (oui disons le mot) ou en demi-teinte. On peut mettre ça sur le compte du retard accumulé, sur l'effet halo ainsi raté, etc.

C'est une explication,
mais en ce qui me concerne, et pour la tablette Surface, je rejoins majipoor pour en voir d'autres.
Car comment expliquer que la (mini) Surface, qui avait et qui a toujours des arguments pour bien se défendre face aux autres tablettes, dont l'iPad, notamment sur la puissance, sur la grandeur de sa dalle, sur la cover-clavier qui en fait quasiment un ultra-book capable de faire travailler sur la suite Office..

bref comment avec de telles polyvalences affichées, expliquer que cette tablette MS ne connaisse qu'un succès moyen, alors qu'elle devrait cartonner au vu du cahier des charges et des besoins qu'elle est censée remplir? Une tablette + un mini PC portable : le meilleur des 2 mondes.

Ben justement, on peut se poser la question de savoir si ce n'est pas l'approche -volontariste- de MS, à savoir de scotcher sa tablette au monde PC, qui n'est pas sans défaut ou contradiction, et finalement son handicap?

-

Question qu'on peut se poser, non pas parce qu'on serait un fanboy de la pomme
mais tout bonnement pour voir, en regardant aussi ce qui se fait du côté Android, si ce n'est pas la stratégie de MS, et sa vision du monde mobile qui pose problème.

-Soit MS ne croit pas du tout au mobile (comme si son adn, sa vision étaient rivés au PC), et se dit que ce n'est qu'une mode passagère qui filera avec le temps,

-soit ils croient que la logique mobile - celle qui s'affirmera avec le temps, une fois les effets de mode geek se seront estompés - est celle des power user, et donc de fournir des produits polyvalents, plutôt axés sur la production, etc.
(comme si Apple allait en rester là)

Dans le 1er cas, il n'y a rien a dire, sinon que MS serait irrémédiablement étranger à la Micro-mobile : ce que je ne crois pas, même si l'ère Ballmer aurait plutôt accrédité cette thèse,
dans le second, je pense moi que le staff de Redmond a fait une erreur d'analyse.

Car ce qui fait la spécificité de cette nouvelle micro-informatique "mobile", c'est justement sa légèreté, sa souplesse, son adaptabilité et sa directivité (le fait d'aller le plus rapidement et le plus intuitivement à l'essentiel). Le fait qu'elle puisse se décliner dans pleins de domaines de la vie quotidienne, aussi bien dans les mobiles, que dans la voiture, la maison, les appareils électro-menagers demain, etc…

Et que le tactile et donc des logithèques spécialement conçues pour... ne sont pas de la mode techno passagère, mais bien une tendance de fond et des habitudes qui vont s'installer durablement et se répandre partout. On est plus à l'époque où l'on cliquait ou on molettait pour lire des pages, mais bien à celle où l'on glisse un doigt pour les "faire tourner".
Parce que l'expérience tactile se rapproche plus de l'expérience physique.
C'est une donné de fond ça, et les enfants ne s'y trompent pas.

Comme toutes les personnes aujourd'hui ou demain qui n'auront pas que ça à faire dans leur journée et qui voudront des appareils allant directement à l'essentiel d'un service donné en quelques coups de doigts.

MS croit dans une Micro de travail, et donc de production. C'est son business et son domaine de développement historique.
La Surface "Pro" (exit la RT) reflette très bien ce point de vue.

Mais ce faisant, elle ne répond qu'à certaines formes de besoins et de demandes.
Qui plus est, son angle est celui de la micro-informatique classique, c'est-à-dire des anciennes pratiques (qui ne nous dérangent pas vu qu'on y a tous vécu dedans, nous les power-users) . Alors qu'en fait, tout l'enjeu de la nouvelle micro-informatique, n'est pas d'adapter les modes anciens aux nouvelles pratiques, mais d'inverser la proposition, de revoir tout de fond en combles pour aller vers une micro renouvelée afin qu'elle soit plus intuitive, plus aisée, facile et agréable.

L'enjeu est-il encore et seulement de pouvoir utiliser la suite Office partout (je caricature exprès) ?

avatar joneskind | 

@Ast2001

Qu'un professionnel de la photo fasse plus avec Photoshop sur une Surface qu'avec Pixelmator sur iPad c'est possible. Qu'un musicien professionnel fasse plus avec une Surface seule (sans le matos audio derrière) qu'avec un iPad j'en doute fortement. Qu'un amateur fasse plus avec une Surface qu'avec Pixelmator et GarageBand j'y crois pas une seconde.

Je rappelle à toute fin utile que le vainqueur du dernier Sundance a tourné son film avec 3 iPhone 5S et une app à 8$.

Ce débat n'a aucune raison d'être.

PS: on a édité les meilleurs albums de rock sur des 4 pistes, et envoyé des hommes sur la lune avec une calculatrice.

avatar Ast2001 | 

Je parle d'une utilisation plus prosaïque. Dans mon cas Word, Powerpoint, Excel etc... qui restent des outils communément utilisés. Amuse toi à taper un long texte sur n'importe quelle tablette sans clavier...

avatar feefee | 

@Ast2001 :

"Amuse toi à taper un long texte sur n'importe quelle tablette sans clavier..."

La clavier de la surface n'a aucun avantage sur ce point . Trop plat .

avatar Ast2001 | 

Et tu as quand même des arguments à deux balles :-)

Franchement, tu vois tous les réalisateurs (même 1%) switcher à l'iPhone pour leurs films ? Tous les graphistes de ma boîte sont sur tablette Wacom avec stylet etc... Certains ont des iPads mais à part pour la flambe, je n'en vois aucun utiliser leur tablette pour des créations. Ce n'est pas adapté. Tu fais mumuse avec. Bien entendu tu as quelques exemples de personnes pour lesquelles les tablettes pures sont au top pour de la création mais cela reste à la marge.

Un Macbook Air avec clavier détachable et stylet, ce serait le top.

iOS étant moins adapté que OSX pour de la vraie productivité.

Franchement, je pense que Microsoft (indépendamment de ses parts de marché) a avec la Surface 3 l'outil qui va bien, totalement adapté à son époque et à ses usages nomades. Et moi qui voyait en eux une boîte moribonde ayant raté tous les trains, je mange mon chapeau ;-)

avatar joneskind | 

@Ast2001

Argument à 2 balles si tu veux, mais ce que j'essaie de te faire comprendre c'est que pour un amateur, PixelMator et GarageBand sont beaucoup plus accessible que Photoshop. Et donc qu'un amateur (soit l'immense majorité des utilisateurs) sera toujours plus productif sur iPad que sur Surface.

Ensuite, paye ton argument débile. Tu me parles de la suite Office sur un écran de 10 pouces à clavier tactile. C'est quoi la différence avec l'iPad ? La souris ? Lol. Keynote est plus efficace au doigt, un tableur à la souris c'est risible et n'importe quel écrivain digne de ce nom utilise les raccourcis clavier pour sélectionner et mettre en page.

J'ai utilisé professionnellement et quotidiennement Photoshop pendant 8 ans... Sur un écran 24" calibré par un professionnel, et sur une machine autrement plus puissante qu'une pauvre Surface. D'ailleurs ce qui fait une bonne tablette graphique c'est la dalle, pas l'OS.

Ton argumentation est stérile.

avatar feefee | 

@Ast2001 :

"Ce sont des outils de consultation plus que de création et donc de productivité. C'est quelque-chose que Microsoft semble avoir parfaitement compris avec ses tablettes Surface beaucoup plus polyvalentes."

C'est un peu comme dire que les PC avec un écran de 10 pouces étaient des machines à produire non ?

avatar julien76 | 

@simnico971

Tu es sur ? Si oui merci :) j'ai cru à un bug , j'avais jamais fait gaffe .

avatar wilfried50 | 

@Boud : Et tu n'as toujours pas trouver d'appli un clavier et tous les éléments essentiels à ta grade ipad pour ton boulot avec la pléthore de produits dérivés et apps??? Bizarre je trouve!

avatar Boud | 

Essaye d'ouvrir deux PDF en même temps (je ne te parle pas d'une division de l'écran juste de pouvoir naviguer rapidement entre deux PDF)

avatar Stanley Lubrik | 

Ne pas pouvoir brancher de souris Bluetooth m'a fait abandonner mon iPad 3 en production...

J'aime en avoir une à côte du clavier Bluetooth pour replacer le curseur dans les textes rapidement (dans Pages notamment), et ne pas faire tomber le iPad (calé en quasi vertical avec sa housse) sur la table à force de pointer dessus.

L'analyse du jour, qui parle de casse d'écran, omet aussi de dire qu'un remplacement de vitre ou d'écran cassé chez Apple, c'est le prix d'une tablette 7 ou 10 pouces Android neuve !

avatar feefee | 

@Stanley Lubrik :

"J'aime en avoir une à côte du clavier Bluetooth pour replacer le curseur dans les textes rapidement (dans Pages notamment), et ne pas faire tomber le iPad (calé en quasi vertical avec sa housse) sur la table à force de pointer dessus."

C'est vrai que ce n'est pas une utilisation appropriée.
Après pour moi la clavier plat de la surface n'a aucun avantage par rapport au clavier tactile de l'iPad.
Je donne l'avantage au tactile des qu'on doit utiliser les caractères secondaires des touches .

avatar DouceProp' | 

Quand je vois ce 69 % du CA grâce aux iPhone... C'est bien pour eux hein...
Mais 9 % seulement pour les Macs... On peut s'inquiéter du futur des ordis chez Apple.

avatar jazz678 | 

@Ze_misanthrope :
Là où tu te trompes c'est que ce qui est demandé a JBieber n'est pas de faire de l'excellente musique mais de la musique qui se vend. C'est le postulat de départ
;0)

avatar poulpe63 | 

Apple vend probablement du Mac car c'est encore - normalement - "incontournable" pour développer pour iOS.
Si XCode était dispo sous Windows, ça serait une autre paire de manche.

Différence entre mon MBA et mon ipad 3 : sans wifi, je peut lire directement un pdf sur une carte uSD/SD sur mon MBA ; sur mon ipad, c'est plus compliqué (mais pas impossible).
Il suffit "seulement" (sans cordon)
1) brancher la SD sur mon MBA
2) activer le partage de connection sur l'iphone
3) lancer et activer le wifi sur Goodreader
4) lancer un navigateur web et se connecter sur l'ipad
5) copier le fichier dans goodreader
6) quitter le mode wifi de goodreader et ouvrier le ficher.

Sur le MBA :
1) brancher la SD sur mon MBA et double-click sur le fichier pdf.
2) euh, c'est tout...

Bref, l'ipad c'est plus "compliqué" qu'un MBA...

Donc, perso, si je devais renouveler mon matos (ça serait le MBA en priorité) et la tablette vivrait sa vie jusqu'à sa "belle mort" sans remplacement derrière...

avatar marenostrum | 

ton PDF tu l'envois par email à ton iPad et tu l'ouvre (nativement) en un clic.

avatar desimages | 

Pour donner mes cours, je pourrais me contenter de l'iPad la plupart du temps, sauf quand je dois imprimer un document pour un apprenant, donc toujours le MBP avec moi. C'est vrai qu'un truc genre la Surface à la sauce Apple m'irait vraiment bien...

avatar Wolf | 

@desimages : C'est super simple d'imprimer à partir de l'iPhone ou de l'iPad. Pas besoin de computer. Une imprimante partagée ou en wifi ça suffit.

avatar desimages | 

ça n'a jamais fonctionné sur les imprimantes de la boîte, et j'ai essayé plusieurs trucs, est-ce que j'ai raté quelque chose? Merci de ton aide.

avatar joneskind | 

@desimages

Faut une imprimante compatible AirPrint. Ça coûte 70€ avec le scanner intégré.

avatar desimages | 

Ça je sais déjà, merci. Quelqu'un a mieux?

avatar armandgz123 | 

Mon iPad 3 est horriblement lent... Je le garderais encore 2 ou 3 ans si on pouvait le remettre sous iOS 6...

avatar armandgz123 | 

Mon iPad 3 est plus lent que l'iPad 1 de ma copine... Et plus lent que mon iPhone 3GS (ios5)...
Sauf dans certaine application qui sont plutôt fluide à l'intérieur.

avatar Klouk | 

Utiliser de façon pro une tablette surface, n'apporte rien de plus, ou vraiment à peine, qu'un IPad,
parceque pondre un rapport compliqué avec une tablette ((indexation, notes de bas de page,
tableaux excel longs et larges) c'est anti productif ( sans parler de la mise en page sous world
qui se barre a l'impression (du moins sur surface 2).
Nota, je n'ai jamais vu quelqu'un avec une tablette Android et encore moins de surface, en réunion
Et encore moins sur un chantier....bizarre.
Quant à la Mao, la seule tablette que je connaisse qui soit utilisée par des des pros c'est l'ipad. I
l y a eme un concert écrit pour un synthé tournant sur iPad. Tous les grands éditeurs et fabricants
De synthes sont sur IPad. Quant à la Mao sur une surface pro, pour l.instant j'attends. J'ai vu un
type me faire une demo de Cubase. Il faut jongler entre l'écran, les raccourcis clavier et le stylet.
Grosse perte de temps.
L'iPad est de loin, la seule tablette productive aujourd'hui

avatar Boud | 

Alors toi tu n'as jamais eu de surface ou tu n'as jamais travaillé sur plus d'un logiciel à la fois pour dire ça. L'ipad est bien pour consulter, niveau productivité c'est très très limite, il y a un gouffre entre la surface et l'ipad, et ce gouffre c'est bien la productivité.

Si tu veux faire un truc sérieux sur ipad tu es obligé de repassé sur un ordinateur, je suis désolé mais avec la surface, sommaire, titres, index, n° de page aucun problème, et tu peux le faire directement sur la surface, ce n'est pas le cas avec l'ipad. Je te raconte pas non plus quand tu dois jongler entre les documents le bordel, et jongler entre des docs d'une même appli c'est juste impossible.

Tu arrives à la limite de l'ipad très très très vite, trop vite.

Mais on compare la surface qui n'est pas l'équivalent de l'ipad, ou alors la surface c'est le haut de gamme et l'ipad c'est le bas de gamme, oui niveau prix on est pas dans la même grille tarifaire.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR