Prise en main de l'Apple Pencil pour iPad Pro

Anthony Nelzin-Santos |

Le Pencil n’est pas le premier stylet d’Apple — ce serait oublier celui de la Graphics Tablet de l’Apple II, ceux des différentes incarnations du MessagePad, et celui de l’eMate. Mais le Pencil est le premier stylet conçu par Apple depuis les fameuses sorties de Steve Jobs sur le sujet : il n’a rien de nécessaire, puisqu’iOS est pensé pour être utilisé avec les doigts, mais n’est pas tout à fait inutile, puisque les doigts ne sont pas toujours assez précis. De quoi justifier son prix astronomique ? Première réponse après quelques heures d’utilisation.

L’Apple Pencil.
L’Apple Pencil.

Le Pencil étonne par sa forme : là où la plupart des stylets sont courts et épais, il est long et fin. Il reprend en fait les dimensions des crayons de bois, d’où son nom sans doute. Sa prise en main est donc naturelle, d’autant qu’il est bien équilibré, même s’il est plutôt lourd. C’est qu’il intègre une batterie lui offrant une douzaine d’heures d’autonomie, que l’on peut recharger à l’aide du connecteur Lightning caché sous son capuchon.

Le connecteur Lightning caché sous le capuchon.
Le connecteur Lightning caché sous le capuchon.

Ledit connecteur est plus long que d’habitude, afin qu’il puisse s’enficher sur un appareil protégé par un étui. Or le Pencil étant plus épais que l’iPad Pro, on ne peut pas l’y brancher confortablement sans étui, un comble pour deux produits conçus de concert. Cela dit on s’en contentera bien, puisque 15 secondes de charge suffisent à récupérer une demi-heure d’autonomie. Et Apple fournit un adaptateur Lightning femelle-Lightning femelle permettant de recharger le Pencil avec un câble Lightning ou n’importe quel dock iPhone.

Apple fournit un adaptateur Lightning femelle-Lightning femelle et une pointe de rechange.
Apple fournit un adaptateur Lightning femelle-Lightning femelle et une pointe de rechange.

Le capuchon protégeant le connecteur est un bon exemple du soin apporté à la construction du Pencil. La bague en métal interrompant la monotonie du corps en plastique blanc n’est pas qu’une fioriture, même si le stylet est lesté de manière que le nom du produit pointe toujours vers le haut, détail incroyable de vanité. Elle facilite aussi la mise en place du capuchon, maintenu fermement en place par un aimant, et percé de trous pour laisser passer l’air si on avait la maladresse de l’avaler. Et comme il m’est déjà arrivé de mâchouiller machinalement le Pencil…

Le petit trou au sommet du capuchon.
Le petit trou au sommet du capuchon.

Mais le capuchon est aussi symbolique des défauts de ce stylet : un crayon porte souvent une gomme, mais le Pencil en est dépourvu. L’élégance du Pencil confine à la stérilité quand elle empêche d’inclure un petit bouton sous l’index, qui simplifierait énormément la manipulation des applications de dessin en permettant d’annuler une action ou de convoquer un outil. Les stylets de Wacom sont assurément moins jolis, mais indubitablement plus pratiques. À trop vouloir simplifier, Apple finit par complexifier en se mettant en travers du chemin de ses utilisateurs.

Quitte à s’inspirer du crayon de bois, Apple aurait pu garder la gomme. Promis, le modèle de crayon a été choisi complètement au hasard. Ou pas.
Quitte à s’inspirer du crayon de bois, Apple aurait pu garder la gomme. Promis, le modèle de crayon a été choisi complètement au hasard. Ou pas.

Et c’est bien malheureux, car le Pencil est sans doute l’un des tout meilleurs stylets pour iPad — si ce n’est le meilleur — que j’ai eu en main. Cela tient surtout à son temps de latence, réduit par une combinaison d’optimisations matérielles autant que logicielles. Il n’est pas nul, quoi qu’en dise Apple, mais il est considérablement moindre que celui de n’importe quel autre stylet sur n’importe quel autre iPad. Malheureusement, il varie d’app en app : presque imperceptible dans Notes, il se fait parfois sentir dans Procreate, et gêne souvent dans Paper.

Le Pencil tient bien en main : il est assez lourd, mais bien équilibré.
Le Pencil tient bien en main : il est assez lourd, mais bien équilibré.

Il est encore trop tôt pour juger du confort et de la précision apportés par les capteurs de pression et d’inclinaison, mais les premières impressions sont très positives, surtout dans Procreate qui en fait un excellent usage. Après quelques heures toutefois, je n’ai pas réussi à oublier que je dessinais sur une plaque de verre, alors que la texture douce de l’écran des Cintiq me rappelait parfois celle du papier Canson.

La pointe du Pencil…
La pointe du Pencil…

La pointe du Pencil n’aide pas : plus épaisse que les photos ne le laissent penser, elle a tendance à très légèrement bouger lorsque le tracé est vigoureux, sans doute parce qu’elle est seulement vissée au corps du stylet. Ni parfaitement dure ni particulièrement molle, elle devrait progressivement s’user dans le temps, même si personne chez Apple n’a su (ou voulu) nous donner un délai. Une pointe de remplacement est fournie dans la boîte, mais la firme de Cupertino n’en vend pas encore en boutique, peut-être parce que le marketing n’a pas encore décidé si le prix devait être outrancier ou simplement excessif.

…se dévisse et peut donc être remplacée.
…se dévisse et peut donc être remplacée.

Les petits défauts de la pointe n’empêchent toutefois pas de se « perdre » dans le dessin, au point… de souffler après avoir utilisé un outil gomme, avant de se rendre compte qu’il n’y avait pas de pelures. L’excellentissime « détection de paume » participe grandement à cette ambiance très naturelle : il est difficile de la mettre en défaut, ce qui permet d’oublier un peu que l’on utilise un ordinateur doté d’un processeur bicœur à 2,2 GHz et de 4 Go de RAM.

L’auteur de ces lignes utilisant le Pencil avec Procreate. C’est en crayonnant de la sorte que l’absence d’une gomme se fait le plus sentir.
L’auteur de ces lignes utilisant le Pencil avec Procreate. C’est en crayonnant de la sorte que l’absence d’une gomme se fait le plus sentir.

Et puis il faut poser le Pencil pour écrire cette prise en main… et il n’y a pas vraiment d’endroit où le ranger, ni boucles ni aimants suffisamment puissants, Apple comptant sur les accessoiristes pour remédier à ce problème. Ces petits détails mis à part, la première impression est largement positive. Reste à continuer à dessiner et écrire avant de livrer un test plus formel de cet Apple Pencil. Rendez-vous dans quelques jours.

avatar thierry37 | 

Les trous dans le capuchon. Spécialement si on l'avale ???

avatar iGeek07 | 

@thierry37 :
Oui, comme pour les capuchons de stylo à bille.

avatar Florian Innocente | 
Si tu as un capuchon dans la gorge le trou permet à l'air de passer.
avatar Berechit | 

détail incroyable de vanité

Là vous êtes durs : ça peut aussi être vu comme un détail d'élégance !

Et je dis pas ça parce que j'aime le produit : je ne l'ai pas et ne l'aurai sans doute jamais car il échappe à mon entendement. IPhone, iPad "standard", iMac, MacBook, Mac Pro, je comprends mais iWatch ou iPad géant, je ne perçois pas le besoin.

avatar mike83 | 

@Berechit

tu vois, rien que pour lire mes BDs (320G..) et mes tablatures et textes sur scène, je prends le modèle 128G les yeux fermés.

C'est la seule tablette au monde (j'attends depuis des années!!) qui t'offrira cette expérience proche de la BD papier et de la feuille A4.

La combinaison format 4/3,qualité d'écran, taille écran est juste parfaite...

Il y a un moment où quand les choses sont bien faites (et vont durer...j'ai du Apple depuis 20 ans) tu mets le prix et tu ne te poses plus de questions.

On perd toujours de l'argent et du confort à investir moins ;-)
C'est une règle de base.

avatar user | 

@Anthony :
Bonsoir Anthony.
Je ne pense pas délirer beaucoup, mais je trouve aussi que parfois le ton et le titre des articles attrape les trolls comme les papiers à mouche, en exagérant à peine...
Parler de prix astronomique pour l'Apple Pencil me paraît, comment dire, un peu rapide et excessif.
Oui, le ton général des articles est un peu sombre, voir raccoleur. Même MacBidouille, qui n'est pas tendre avec Apple, parfois, et souvent de parti pris, reste cependant plus factuel.
Par comparaison, Mac4ever, que je trouve moins sobre et moins lisible dans la forme que MacGé fait un article sur l'Apple Pencil en situation beaucoup plus éclairant et informatif.
Ça a l'air de n'être pas simple pour vous, en ce moment, tenez bon, on a besoin de bons sites de référence sur le sujet.
Cordialement.

avatar iAnn | 

@ user

Pour le ton... comment dire, j'y vois un bel humour (un brin noir, parfois un brin sarcastique), avec une touch presque British, comme j'aime !

On ne peut pas plaire à tout le monde... tout le temps ;-)

avatar Pommeduverger | 

@user :

Je suis plutôt d'accord.

L'article semble être d'avantage un exercice de style et d'humour pour Anthony, qu'un travail a dessein informatif.

avatar Florian Innocente | 

@user : "Parler de prix astronomique pour l'Apple Pencil me paraît, comment dire, un peu rapide et excessif."

Il coûte seulement la moitié d'un iPod touch, c'est vrai. :-)

Plus sérieusement, on s'attendait un peu à ce qu'il soit fourni avec la tablette lorsqu'on en était au stade des rumeurs pour l'iPad Pro, mais dès lors que c'est une option, on sait très bien qu'il coûtera cher.

Après, il y a cher et cher. C'est pas donné si c'est pour faire mumuse, mais c'est pas cher si c'est destiné à être utilisé quelques heures par jour, si c'est un vrai outil de travail.

Et d'une manière plus générale, on sait que le client Apple il s'en fout du prix.

A part certains accessoires assez mauvais dans leur qualité sur la durée (étuis iPhone et câbles) il n'y a aucune mauvaise famille de produits chez Apple. Il y a juste des configurations bancales dans certaines de ces familles. Donc globalement, on paye cher mais pour du bon matos.

Sinon, sur le ton des articles. Vu qu'on a des avis dans les deux sens, positif et négatif, on va dire que chacun peut se faire son opinion et la donner en commentaires. On est le site Mac où les gens viennent le plus ET réagissent le plus, et c'est très bien ainsi.

La situation est plus compliquée financièrement comme on l'a dit mais on a dit aussi qu'elle est plutôt bonne et toujours en progression sur la fréquentation. Je me dit que les gens préfèrent probablement lire des articles avec lesquels ils ne seront peut-être pas forcément d'accord et qui ouvriront à la discussion (et dieu sait s'il y a 36 chapelles chez les utilisateurs Mac…).

Sur certains sujets on s'autorise davantage à donner une opinion, un sentiment, où à faire un peu d'humou/ironie. Sur d'autres moins ou pas du tout parce qu'ils ne nous inspirent rien de particulier. Et même au sein de l'équipe on n'est pas toujours d'accord à propos d'un sujet donné.

PS : on a un autre article à venir sur le Pencil.

avatar Pommeduverger | 

@innocente :

Un stylet wacom finline (que j'ai) coûte (coûtait ?) 89€ du coup on est pas très très loin non plus … surtout avec la "taxe Apple" ^^

avatar Florian Innocente | 

@Pommeduverger

Ah oui mais là attention, on entre dans une nouvelle chapelle en voie de construction : les Pro Wacom et les bientôt Pro iPad Pro. Qui est le meilleur, qui a le stylet qui déchire l'autre ? etc. :-)

avatar hmmmr | 

@innocente :
Stylet sans batterie, plusieurs styles de pointes, boutons configurables, gomme
Versus
Un truc glissant, lourd, a recharger, monoaction.

C'est vite vu :/

avatar Florian Innocente | 

@hmmmr

Les points : lourd et glissant, ça se discute, c'est typiquement le produit qu'il faut essayer avant de se faire une idée arrêtée.

Le monoaction, là oui. Mais si par exemple le Pencil devait s'avérer beaucoup plus précis qu'un stylet Wacom c'est peut-être un défaut qui sera relativisé par l'utilisateur ?

avatar hmmmr | 

@innocente :
A propos, y a t'il moyen actuellement de l'utiliser en 2nd ecran avec airdisplay ou autre ?
Afin de s'en servir dans un pipe de production en place, ou bloqué a une utilisation iOs pour le moment ? Pour toujours ? (Taux de transfert insuffisant pour l'esperer?)

avatar violonisme | 

Je ne trouve pas le prix du pencil disproportionné par rapport aux autres produits. La Magic Mouse 2 et bien sûr le trackpad 2 ont des prix stratosphériques, plus que ce stylet. De mémoire, j avais acheté le premier stylet wacom BT pour iPad dans les 130 €.

avatar bonnepoire | 

Apple fournit un adaptateur Lightning femelle-Lightning femelle et une pointe de rechange.
Ca valait la peine de relayer ces photos ridicules du pencil logé directement dans l'iPad. Toujours ce même besoin de relayer des polémiques bidon. Votre plume mérite mieux que ces bassesses.

avatar Mickaël Bazoge | 
Mais la recharge du Pencil a été pensée comme ça, depuis la présentation de l'iPad Pro. C'est même visible sur le site d'Apple je crois.
avatar bonnepoire | 

Pourtant on voyait déjà cet adaptateur et on savait qu'il serait livré avec. A mon avis le brancher directement sur l'iPad était plus pour montrer que ça pouvait dépanner en cas de panne sèche que pour réellement le charger intégralement. Ca ne me viendrait pas à l'idée de faire comme ça vu le soin que je prends de mes affaires.

Je vous sens dans la provocation depuis quelques temps et ça ne fait pas honneur à l'intelligence qui transparaît dans vos articles en règle générale. Autant concernant la critique que pour le style.

On sentait que l'article visait à attirer les plaies du site sinon vous auriez mis en perspective ce mode de recharge pour être plus objectif. J'avoue que je comprends de moins en moins l'idée derrière certains articles.

avatar Mickaël Bazoge | 
Non, cette histoire d'adaptateur n'est apparue que très tard via une rumeur de 9to5Mac, il y a quelques jours. On ignorait jusque là qu'il y avait cet objet dans le paquet.
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@bonnepoire : « je vous sens dans la provocation depuis quelques temps » : vous délirez, ou vous projetez, ou un peu des deux. Par ailleurs, en citant le seul passage de la page du site d'Apple sur le Pencil référant la charge : « Slip off the magnetic cap of Apple Pencil to reveal a Lightning connector that lets you charge Apple Pencil simply by plugging it into iPad Pro. The connector features a slightly elongated design, so that charging is possible even when iPad Pro is inside its Silicone Case. A full charge gives you 12 hours’ worth of scribbling, sketching, annotating, and editing. And if the battery happens to run out while using Apple Pencil, you can just charge it from your iPad Pro for 15 seconds and get 30 minutes of use. ». Apple met en avant la recharge du Pencil depuis l'iPad, sans même mentionner qu'il est possible de faire autrement. Or on l'a déjà dit, je le redis ici, on le redira encore : c'est plutôt mal foutu.
avatar Florian Innocente | 

@bonnepoire : Comme le dit Michaël, l'existence de cet adaptateur est apparue 20 jours après l'annonce de l'iPad Pro et encore pas de manière officielle.

https://www.igen.fr/ipad/2015/10/ipad-pro-un-adaptateur-pour-le-chargeur...

Pendant le keynote Schiller n'avait parlé que d'un branchement direct à l'iPad du Pencil.
Si Apple a pris le temps d'allonger son connecteur Lightning sur le Pencil, c'est comme le dit l'article, parce qu'elle prévoit qu'il soit branché de cette manière et en présence d'une coque. C'est une *fonction*. Pas un usage détourné.

Et accessoirement, Bonne Poire, les deux américains d'Apple qui nous ont fait la démo de l'iPad Pro et de ce Pencil jeudi dernier nous ont reparlé de ce mode de recharge.
Mais peut-être qu'ils avaient juste envie de se moquer de leur produit en présence de journalistes.

Je comprends de moins en moins l'idée derrière certains de vos commentaires qui semblent rédigés dans une certaine précipitation.

avatar bonnepoire | 

Pourquoi ne pas le mentionner dans votre article alors? J'ai réagi dans cet article à propos de cet adaptateur donc c'est un peu se moquer du monde de dire que vous ne l'avez découvert qu'au dernier moment. Je ne parcours qu'un site dédié à Apple et c'est le votre donc l'info a circulé.

Si le but n'était pas de tenter les diables vous auriez rédigé l'article différemment en rappelant que l'usage de cet adaptateur était possible.

Après, si même Apple fait la promotion de son mode de recharge ridicule et dangereux, ils ont soit des problèmes d'ergonomie et/ou de communication. Au vu de la nouvelle souris, les deux sont possibles. Pour le coup, on peut penser très fort que du temps de Jobs ça ne serait jamais arrivé même si on se rappelle le coup de la pomme à l'envers.

Soit. Vous êtes les meilleurs mais parfois il y a matière se poser des questions. Je sais d'ailleurs que je ne suis pas le seul.

avatar Florian Innocente | 

@bonnepoire :

1/ Apple a annoncé son iPad Pro avec ce mode de recharge Pencil enfiché dans la tablette

2/ Les médias qui étaient au keynote et qui ont pu essayer le produit le soir même ont tous parlé et photographié cet assemblage, avec les détournements et sourires qu'il ne pouvait que provoquer.

3/ 20 jours plus tard l'existence de cet adaptateur est apparue de manière fortuite mais toujours sans confirmation officielle.

4/ Les tests parus ce milieu de semaine ont reparlé et conformé ce bout de plastique.

On a suivi cette chronologie au fur et à mesure que les informations arrivaient.

Du coup je ne comprends pas ce qui vous énerve en fait.

« Soit. Vous êtes les meilleurs mais parfois il y a matière se poser des questions. Je sais d'ailleurs que je ne suis pas le seul. »

PS : le : "ce que je pense tout le monde le pense" ça a le mérite pour la personne qui le dit de lui faire croire que son avis est universellement partagé, mais ça reste un seul avis jusqu'à preuve du contraire. On a des lecteurs en désaccord avec nous, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à cela, c'est la vie, et ça permet de discuter par ailleurs.

avatar bonnepoire | 

Je sais d'ailleurs que je ne suis pas le seul
Merci de déformer mes propos. Où ai-je dit que mon avis était universel? Je prétends juste que d'autres se posent la même question au sujet de certains articles.

Je terminerai avec ceci: j'ai bien saisi la timeline mais quand vous avez écrit cet article que je trouve assez ridicule et tendancieux, le connecteur était déjà montré et annoncé disponible dans la boite. Je pense que vous nourrissez certaines mauvaises entités mais j'admets que ça vous regarde.

avatar Florian Innocente | 

@bonnepoire "quand vous avez écrit cet article que je trouve assez ridicule et tendancieux"

Je l'ai lu et relu, je conçoit qu'il puisse susciter des commentaires, c'est normal on parle d'un nouveau produit, mais je ne vois pas quel endroit du texte vous amène à trouver l'ensemble ridicule et tendancieux.

Dites-moi quelle phrase ou passage parce que franchement je ne vois pas et on va tourner en rond à discuter sans se comprendre.

avatar debione | 

Bon, ben moi je trouve que vous allez pas assez loin... Le système de recharge du stylet (oups pardon du crayon Apple) est juste incroyablement nul... En fait les mots justes sont "merdique, débile pour la sureté du matos, du foutage de gueule concernant l'adaptateur...". Bref un truc finit à la va-vite, j'allais dire finit à la pisse... Alors bon, si leurs truc était vendu 30€, on pourrait se dire que ça va, mais vendu à ce prix on peut s'attendre à un matos quasi parfait... Et on est très très loin du quasi parfait...

Bref, je préfère entendre un journaliste dire "c'est merdique" que de l'entendre dire "c'est importunant", c'est "moche" plutôt que "le design est quelque peu étrange" etc etc...

Le journaliste est un critique, positif ou négatif il ne reste qu'un critique... Il n'a pas à faire l'unanimité sur ces articles, sinon c'est comme enfoncer une porte ouverte, çA fait du bien à l'égo mais cela ne sert à rien et coute de l'énergie...

Bref, j'aime bien le ton de vos articles, et j'aurais tendance à vous pousser un peu plus dans le cynisme, un peu plus dans les prises de positions qui mène à débat....
Par contre j'arrive pas à comprendre ou est le problème de créer des articles à débats, ça permets non seulement à vous de gagner votre vie, mais en plus cela évite des centaines de commentaires stériles façons "+1"

avatar Florian Innocente | 

On dira que c'est merdique ou pas après quand même un peu plus de temps passé sur le produit :-)

Pour le coup du Pencil enfiché dans l'iPad, il faut plus le voir comme un truc dépannage. Tu auras toujours ta tablette et ton stylet mais tu peux oublier ton câble et l'adaptateur (ou le perdre, vu comme il est minuscule).

Ce n'est pas le seul moyen de recharger ce stylet, c'en est juste un de possible pour quelques minutes ou plus, utilisable sans accessoire supplémentaire.

avatar Kyoshiro06 | 

@innocente :
Le plus marrant c'est que tous les tests aux US sont unanime sur l'Apple Pencil en affirmant que c'est le meilleur stylet/outil de travail jamais conçu (plus fluide que la cintiq, plus réactif que les stylets d'autres marques...) ils ont même étaient jusqu'à le faire tester à des designers ou artistes qui l'ont aussi affirmé (The Verge, Mashable, TechnoCrunch...)

Pour ma part j'ai une cintiq, un iPad pro mais pas l'Apple Pencil encore.. Dès que je mets la main dessus je me ferais ma propre idée sur la question !

avatar debione | 

@Florian:

Il me semble que vu le formfactor ce n'est pas "un" moyen, mais "le" moyen de recharger le pencil... La preuve en est simple, il faut un adaptateur pour le recharger autrement... Ce stylet est conçu à l'origine pour se recharger via l'ipad et si, seulement si on a pas oublié l'adaptateur quelque part, on peut le recharger autrement.

Bref faute énorme de design industriel pour le coup...

avatar Katsini | 

@debione :
Bravo !

avatar Rigat0n | 

@innocente :
Je rejoins "bonnepoire" (et d'autres, ça revient régulièrement) : le ton de vos articles (l'ensemble de MacG, pas vous spécifiquement) est de plus en plus sarcastique, ce qui est un peu fatiguant quand on veut lire une actu objective sur un sujet qu'on aime bien. Ça a en plus un mauvais effet sur l'espace des commentaires où on se perd en discussion à propos d'une vanne ou d'une autre de votre article (comme ici).

Je pense que vous devriez reprendre le format "blog" de la Timeline ouverte pour l'Apple Watch où vous parleriez plus en tant que personne qu'en tant que membre d'une rédaction et vous pourriez vous permettre fantaisie, ironie et exercices de style. Et d'un autre côté garder un ton plus "neutre" (sans pour autant arrêter de critiquer un produit s'il est mauvais, c'est pas le but !) pour vos articles.

Ça me paraitrait être un bon compromis. Ce ton sarcastique est pas inintéressant à lire de temps en temps mais là par exemple je veux un avis objectif sur la qualité du Pencil et sur ses utilisations possibles, résultat au bout de 2-3 paragraphes j'ai déjà l'impression que ça vous ennuie d'avoir eu à lâcher 100€ pour l'utiliser et que vous aimez pas de toute façon.

Voilà voilà, "my two cents" qui ne remettent absolument pas en question la qualité de votre site, juste une suggestion.

avatar marenostrum | 

ils savent rien faire les journalistes, sinon ils seraient déjà engagé ailleurs. un boulot artistique donne plus de plaisir que d'écrire des news du jour sans arrêt.

pour des infos objectives sur le pencil il faut voir les graphistes et surtout leur production. ou sur place essayer le produit par toi même.

avatar oomu | 

pour de la recharge rapide. 15s hop

avatar Ultranova | 

Faux,

La recharge du "Pencil" c'est avec câble et adaptateur fourni.
La recharge en direct sur l'iPad Proc c'est du dépannage.

Par contre, Apple simplifie la vie de l'utilisateur.

Comme avec les magic Keyboard et trackpad 2, on connecte le "pencil" sur l'Ipad et il se synchronise tout seul.

avatar bonnepoire | 

Faut bien attirer certains, ça fait du clic.

avatar ecosmeri | 

Les trou sont tout simplement là pour éviter un effet ventouse en cas de changement dépression et pour éviter de retenir de l'humidité. Et eventuellement s'en servir de tuba pour la plongée

avatar Dark-mac | 

L'iPad Air 2 pouvait se cacher derrière un crayon, mais est-ce que l'iPad Pro peut se cacher derriere l'Apple Pencil ?

avatar Anthony Nelzin-Santos | 

@Dark-mac : comme je le dis dans l'article, oui, et c'est bien le problème.

avatar Dark-mac | 

Oui je viens de lire l'article et c'est vrai que ça a l'air gênant, ce Pencil semble apporter plus de contraintes que de bénéfices avec l'iPad Pro.

avatar Anthony Nelzin-Santos | 

@Dark-mac : plus de contraintes que de bénéfices, je n'irais pas jusque là. Je l'ai encore utilisé quelques heures cet après-midi, c'est tout de même très plaisant. Mais je me fais encore avoir à le retourner pour gommer…

avatar Dark-mac | 

Oui, c'est vrai que c'est un peu exagéré, mais le Pencil ne me convainc pas encore, peut être une version 2 ?

avatar CaptainBinouz | 

@Dark-mac :
Il faut attendre le Magic Pencil je pense

avatar Nico-1971 | 

Petite question pour le capuchon du stylet pendant la charge, un emplacement est il prévu ou faut il le mettre dans sa poche ?

avatar Florian Innocente | 

@Nico-1971

Non pendant que tu charges le stylet, il n'y a rien pour ranger quelque part le capuchon. Tu le gardes à côté.

avatar Nico-1971 | 

Merci pour le retour, je comprends mieux le risque de l'avaler. ;-)

avatar Androshit | 

"le marketing n’a pas encore décidé si le prix devait être outrancier ou simplement excessif."
J'adore :D

avatar deltiox | 

J'aime beaucoup le ton décalé personnellement
Choisir entre un prix excessif ou outrancier, j'adore :-)

Une telle taille d'écran, n'étant pas un graphiste a même de dessiner dessus, je ne sais pas quoi en penser
J'attends des Apps sachant en tirer parti pour voir

Aujourd'hui, j'attends un clavier azerty et sachant bien tirer parti d'iOS aussi

C'est bête mais aujourd'hui j'y vois un chouette outil de cinéma dans la voiture pour les enfants à l'arrière

avatar davangelo | 

J'ai le pencil depuis hier et j'ai remarqué une chose très désagréable à l'utilisation et je voudrais savoir si c'est un bug de mon côté où si d'autres ont le même problème :
Lorsque je prends des notes j'ai forcément une partie de ma main qui tient le pencil qui touche l'écran (le tranchant) et je me rends compte que parfois une partie de ce que j'écris disparait au fur à mesure que j'écris, comme si le contact de la main annulait en quelque sorte les actions.
Donc du coup régulièrement je dois retaper une syllabe du dernier mot écrit, ce qui est très chiant !
Idem si je fais un dessin et que je coloris un endroit, une partie de mes actions disparaissent à cause du contact de la main sur l'écran.
La solution : faire qu'uniquement le pencil touche l'écran, ce qui est très vite fatiguant pour la main.
Est-ce que quelqu'un a rencontré le même problème ?
(Je précise que je suis gaucher, au cas où cela ait une incidence)
En tout cas après plusieurs heures de test, je retiens une chose : la sensation d'écrire sur une vitre glissante et dure n'est vraiment pas agréable et naturelle et pour ma part il est quasiment impossible d'avoir une écriture lisible de cette manière.
Si j'écris la même chose sur une feuille de papier et sur l'écran cela fait vraiment 2 écritures différentes, donc je ne me vois pas prendre des notes régulièrement et rapidement avec cet ipad "pro".
C'est hyper frustant de devoir sans cesse réécrire les syllabes qui disparaissent et de prendre un temps fou à essayer de former correctement ses mots pour pouvoir se relire ensuite.
Sinon une remarque au niveau de l'ipad pro : le temps que j'écrive ce commentaire avec le clavier sur l'écran, je suis passé de 39 à 27% de batterie, sympa non ?
En plus cela m'a pris un temps infini (et encore j'utilise SwiftKey !), alors je vous confirme que j'ai vraiment la sensation d'avoir une machine PRO entre les mains !!!
Faire mumuse sur internet oui, améliorer ma productivité professionnelle je ne crois pas !
23% !

avatar Kyoshiro06 | 

@davangelo :
Je pense que tu as un soucis avec ton iPad Pro parce que j'ai reçu le mien aujourd'hui et je trouve vraiment que la batterie tiens grave :/

Sinon tu as chopé où ton Apple Pencil stp ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR