Microsoft se moque de l'iPad Pro avec des arguments qui font mouche

Mickaël Bazoge | | 16:46 |  196

Dans sa nouvelle publicité comparative, Microsoft appuie là où ça fait mal. L’éditeur de Windows reprend la dernière réclame d’Apple, vantant les mérites d’un iPad Pro devenu ordinateur grâce à son stylo et son clavier/étui (lire : Apple veut vraiment remplacer votre PC par un iPad Pro). Il paraissait impossible que Redmond ne reprenne pas la balle au bond, ce qui est chose faite avec une vidéo comparant la grande tablette d’Apple avec la Surface Pro. Et les arguments font mouche.

Là où l’iPad Pro n’a guère que son fameux Smart Keyboard pour affirmer son appartenance à la catégorie des « vrais » ordinateurs, la Surface Pro aligne ses atouts : un trackpad, des ports externes, des applications de bureau, un processeur Intel (ce dernier atout pouvant être débattu). On pourrait ajouter que Windows 10 est mieux armé pour du travail de bureau, même si iOS s’améliore sur ce point.

Sur son site, Microsoft approfondit le comparatif en ajoutant que le Surface Pen est inclus, que la tablette comprend une béquille réglable, et que son espace de stockage peut atteindre le To.

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


196 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar House M.D. 16/08/2016 - 16:51 via iGeneration pour iOS

Pour avoir un iPad Pro, franchement j'en suis satisfait. J'aime la taille de l'écran, et les capacités de la bestiole. La Surface Pro est certes intéressante, mais bien plus encombrante au final avec son épaisseur.

avatar bonnepoire 16/08/2016 - 17:30

J'en ai une au boulot. Ce n'est pas vraiment un portable, pas vraiment une tablette. En mode tablette c'est une horreur à utiliser et en mode portable c'est pas assez confortable.

Ce n'est pas un outil de travail c'est un PC pour la maison pour ceux qui arrivent à se satisfaire du bas à pub que c'est en plus devenu.

avatar cloudy 16/08/2016 - 16:54 (edité)

La petite vengeance pour "I am Mac" 10 ans après.

En effet ça tape où ça fait mal.

avatar noooty 16/08/2016 - 19:10 via iGeneration pour iOS

@cloudy :
Petite vengeance, sans humour et sans preuve de supériorité comparable...

avatar titibenze 17/08/2016 - 16:16

Mac vs PC - La vengeance est un plat qui ce mange froid : https://www.youtube.com/watch?v=TDf1TuBrgBI

avatar C1rc3@0rc 16/08/2016 - 22:02 (edité)

Oui, mais cela tape surtout a coté, mais vu qu'Apple s'est justement mis a cote...

Ni l'iPad ni le Surface Pro ne sont des PC, dans les deux cas le discours est mensongé.
Le Surface Pro n'est pas non plus une tablette dans le sens du concept presenté par Jobs en 2010, c'est un TabletPC, ni plus ni moins.

Quant a cette imbécilité stratosphérique de vouloir faire passer l'iPad pour un PC, c'est affligeant. Si Apple veut vendre des PC, faudrait surtout se concentrer pour faire des Mac qui tiennent la route et respectent leurs fondamentaux.

Reste un point ou MS a parfaitement raison: le prix debile de l'iPad Pro surtout avec tous ces accessoires...

La ou MS pourrait taper encore plus dur et véritablement faire très mal ce serait sur le Macbook, parce que cette absurdité ne tient pas 2 minutes face a un Surface Pro, et la comparaison est ici vraiment légitime.

avatar Lem3ssie 16/08/2016 - 22:17 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc :
À vouloir faire passer l'iPad pour un pc, Apple voudrait elle masquer la baisse des ventes de la tablette et masquer la baisse des ventes des Mac en les mettant dans la même catégorie ?

avatar C1rc3@0rc 17/08/2016 - 00:01 (edité)

Ben si tu calcules:
- iPad = 9..15 millions par trimestre
- Mac = 3..4 millions par trimestre

Les 2 mac se vendant le plus =>
Macbook Air => 1200 $ en prix moyen
Macbook Pro => 2000$ en prix moyen

L'iPad c'est 600$ en prix moyen

En gros Apple vend 4 iPad pour 1 Mac.
4 iPad c'est 2400$.

=> au minimum Apple gagne 4 clients en mettant en caisse 2400$ avec l'iPad, la ou Apple gagne au mieux 2000$ pour 1 client.

Si on considere maintenant que Apple vend 1 Macbook Pro pour 9 Macbook Air ( ce qui serait le chiffre des ventes rapporté par les revendeurs...) cela veut dire que 9 fois sur 10 Apple encaisse 2400$ avec l'iPad pendant qu'elle encaisse 1200$ avec le Mac...

Tu rajoutes a cela que la marge sur un iPad est superieure a celle d'un Mac (processeur maison moins cher qu'un x86 a payer a Intel, moins de complexité, moins de materiaux, moins de poids a transporter,...) et une clientele de particuliers moins casse-pieds et moins couteuse que les pro qui utilisent du Mac et ont besoin d'une machine fonctionnelle au boulot...

Conclusion?
Les jours du Mac sont comptés.

avatar fhanachi 16/08/2016 - 16:56 via iGeneration pour iOS

Et le backdoor implanté dans windows, et dont microsoft a livré la clé, on en parle ou pas? Ils devraient faite profil bas ces jours ci

avatar C1rc3@0rc 17/08/2016 - 00:15

Pffff, tout client de MS sait parfaitement que MS est cul et chemise avec le FBI et la CIA, alors ils en ont rien a faire de la confidentialité et la securité de leurs données.

C'est comme si tu disais que le fait que 99,9% des virus n'existent que sur Windows, ou que 60% des PC sous Windows sont infectés par au moins 1 virus, ou que la majorité des PC Windows se trimbale des malware a differents degres de dangerosité avait le moindre impact sur les clients de MS...

15 ans que je lis les rapports annuels du FBI concernant la securité informatique, 15 ans que je vois les consultants en securité rabacher le meme discours en entreprise pour tenter de faire prendre conscience de la menace, 15 ans que je vois les autres chercheurs en securité démonter a la pelle les failles de Windows,...
rien n'y fait, les clients s'en foutent totalement.
Va discuter aujourd'hui de perimetrisation pour la securité en entreprise, t'as l'impression de parler chinois... Pour le particulier c'est encore pire: il achete 2 antivirus et il va tranquillement surfer sur youporn et trucdegrandmere.com entre 2 consultations de ses comptes bancaires en ligne!

MS se fout de tout ça de toute maniere, son pognon se fait sur Azure, le serveur en general, et Office pour le reste. Tant que les Surface Pro assure le renouvellement du cheptel du TabletPC, le reste c'est que du bonus. Et pour les secteurs a pertes, Nadella coupe les branches progressivement mais définitivement: les plans de licenciement sont pas encore finis, loin de la.

avatar Rictusi 17/08/2016 - 08:16

C'est pour ça que youporn et autre joyeuseté sont à consulter avec l'IPad. ^^
Non sans dec je ne pense pas que youporn craigne niveau malware sur pc. C'est bien moins pire que de télécharger des films sur un torrent douteux dont on ne sait pas ce que le fichier contient (oui je ne télécharge pas, donc j'avoue ne pas trop savoir, à en lire certains parfois on comprend qu'ils ont de bonne source en fullHd). Mais après chacun consomme comme il l'entend xD

avatar Tournicoti 16/08/2016 - 16:56

Personnellement je considère qu'iOS n'est déjà plus très pertinent dans un iPad Air, donc à fortiori sur un "Pro" (donc je n'ai toujours pas compris le coté pro, je dois reconnaitre).

avatar bonnepoire 16/08/2016 - 17:31

Autant sur un 13" je suis d'accord que iOS doit évoluer autant sur une 9,7" il est totalement pertinent.

avatar C1rc3@0rc 17/08/2016 - 00:15

@Tournicoti

En quoi iOS n'est pas pertinent sur un iPad?

avatar Pommeduverger 16/08/2016 - 16:57 via iGeneration pour iOS

L'iPad Pro n'a pas vraiment le même prix non plus ... Ce sont des produits philosophiquement très différent.

L'iPad reste avant tout une tablette là où la Surface est un PC bien que les deux cherchent à se considérer comme hybride.

avatar Mickaël Bazoge macG 16/08/2016 - 17:15

Pourtant, Apple présente clairement l'iPad Pro comme un ordinateur avec lequel on peut faire des trucs d'ordinateur (dessin certes, mais aussi productivité).

avatar bonnepoire 16/08/2016 - 17:33

C'est pourtant le cas. Les applications sur iOS sont bien plus orientées mobilité que celles de la Surface qui ne sont que des programmes PC. Avec un stylet c'est un peu pénible et au doigt c'est juste impossible à utiliser.

avatar Ast2001 17/08/2016 - 10:15

Rassure moi. Tu dis que tu utilises une surface au boulot. C'est quel modèle ? Parce que dire qu'une surface est impossible à utiliser au doigt, c'est une hérésie. Et accessoirement, j'utilise de plus en plus de programmes du store qui commence à s'enrichir pas mal.

Note: ce message est écrit depuis une Surface 3 qui est mon device perso depuis quelques mois en ayant avantageusement remplacé mon iPad 3.

avatar Paul78 20/08/2016 - 21:37

Je suis passé aussi du MBP Pro retina à la Surface Pro 4 et j'en suis vraiment satisfait. Elle fait tablette et pc et franchement Win10 eet pas mal du tout. Deplus j'adore l'ecran tactile et le stylet.

avatar rolmeyer 16/08/2016 - 19:01 via iGeneration pour iOS

@MickaëlBazoge :
Ouais comme brancher une clé USB .....

avatar Dumber@Redmond 17/08/2016 - 00:01 via iGeneration pour iOS

@rolmeyer :
T'es vraiment une pauvre tâche (et je reste gentil, très gentil !) si tu ne sais pas qu'on peut brancher une clé USB avec un adaptateur adéquat sur un iPad, adaptateur fourni par Apple ou un accessoiriste..
C'est vraiment pitoyable tes arguments à 2
Cts, même pas à 2 balles...!

avatar otop 17/08/2016 - 07:14 (edité)

@Dumber@Redmond

Plutot que de trouver des arguments pitoyables , tu peux nous expliquer comment tu exploites ta clé usb une fois branché sur ton adaptateur ?

avatar elbibou 16/08/2016 - 21:44 via iGeneration pour iOS

@MickaëlBazoge :
Bon courage pour Excel ou autre tableur , itou avec PowerPoint. Difficile d'avoir la même fluidité qu'une surface. Pour le reste c'est du tout bon!

avatar ArnaudB 16/08/2016 - 22:55

Le trackpad intégré au clavier de l'ipad est très pratique pour ça.

avatar pocketalex 17/08/2016 - 02:29

@Mickaël Bazoge : "Apple présente clairement l'iPad Pro comme un ordinateur avec lequel on peut faire des trucs d'ordinateur (dessin certes, mais aussi productivité)."

... avec un ordinateur, on fait un peu plus que "du dessin et de la productivité". Mon Atari ST en 1990, il faisait du dessin et de la productivité

Avec un iPad, on consulte des documents, des mails et des pages web. Point. Ouvrir un document office à la fois, j'appelle pas ça de la productivité, j'appelle ça une blagounette à 999€.
Bosser sur un gros tableur avec un écran 12" et juste ses doigts, c'est aimer le sado-maso, ou avoir du temps à tuer (genre pour faire en 3h ce qui prends habituellement 10 min)

Et encore, je parle juste d'un tableur. Je parle pas de vidéo, de post prod, de dev, de créa, de.... la liste est longue :)

avatar titibenze 17/08/2016 - 16:17

C'est pour ca que la pub de Microsoft fait télexent rire

https://www.youtube.com/watch?v=TDf1TuBrgBI

avatar jojo5757 16/08/2016 - 16:58 via iGeneration pour iOS

L'iPad pro est top pour ce dont je me sert: lecture de bd ou de pdf. Mais pour le reste ça reste un iPad et pour moi clairement pas fait pour bosser avec (mais ça reste bien sûr juste mon avis). iPad = consultation. Micro (pc, Mac ou Linux) = production

avatar Moumou92 16/08/2016 - 17:59 via iGeneration pour iOS

@jojo5757 :
Encore une vision bien étriquée… on e@n a p râlé des dizaines de fois, mais l'iPad pro est superbe pour produire du contenu sans soucis…

avatar adixya 16/08/2016 - 18:35 (edité)

Chris pas d'accord, l'écran de l'ipad pro n'est pas étalonnable à la sonde colorimétrique, c'est scandaleux ! Comment peut-on envisager de la productivité dans ces conditions moyenâgeuses ?

avatar pocketalex 17/08/2016 - 02:32

@Moumou : l'ipad pro est totalement incapable de produire du contenu, à par un petit dessin ou un montage vidéo basique des 1er pas de bébé

Hors de ces usages déja possibles avec de vieux ipad à 300€, tu fais rien de bien sérieux avec un ipad.

C'est une liseuse, un outil de consultation. Le meilleur dans ce domaine, mais à un moment quand on veut devenir sérieux 2 min, on range le jouet playskool et on sort le macbook

avatar patrick86 17/08/2016 - 06:50

@pocketalex :

": l'ipad pro est totalement incapable de produire du contenu, à par un petit dessin ou un montage vidéo basique des 1er pas de bébé"

Vous-vous contredisez. Puisqu'on peut dessiner avec l'iPad, c'est qu'il est capable de produire du contenu. Que ce contenu là est une grande valeur à vos yeux ou, qu'au contraire, il ne vale rien, n'y change strictement rien.

On peut _produire_ des choses avec l'iPad. C'est un fait.

Ensuite, opposer continuellement "création" et "consultation" est STÉRILE, tant il y a d'activités, aussi bien professionnelles qu'amateurs, qui ne sont fondamentalement ni de la consultation exclusive, ni de la production pure et dure. Il existe tout un univers d'activités qui impliquent les DEUX.

"C'est une liseuse, un outil de consultation. Le meilleur dans ce domaine, mais à un moment quand on veut devenir sérieux 2 min, on range le jouet playskool et on sort le macbook"

Selon vos dires, un gestionnaire de stock qui ferait un inventaire avec sa tablette ne serait pas sérieux ?

Foutaises. Sortez de votre propres activités personnelles et professionnelles.

avatar otop 17/08/2016 - 07:21

@Patrick86

La demonstration est certe interesante mais dans ce cas la on peut parfaitement substituer la tablette par un smartphone. Et donc il faut en deduire que le smartphone est un outil de production professionel ?

Pour l'instant les faits me donnent raisons , je ne connais aucunes societés qui a remplacé ses PC par des iPad (ou des iPhone).

avatar patrick86 17/08/2016 - 08:17

@otop :

"mais dans ce cas la on peut parfaitement substituer la tablette par un smartphone."

Vous parlez de l'exemple de l'inventaire ?
J'ai cité celui-ci parce que j'ai déjà eu à le faire. Entre le MacBook Pro, l'iPhone et l'iPad, ce dernier m'a immédiatement paru être l'outil le plus adapté à ce travail. Pourquoi me serais-je pris la tête avec le petit écran d'un smartphone, ou avec un laptop pas du tout pratique à tenir dans les mains tout en l'utilisant alors qu'on est debout ? Aucun intérêt.

" Et donc il faut en deduire que le smartphone est un outil de production professionnel ?"

Pourquoi faudrait-il démontrer que le smartphone serait un outil de "production professionnel" ? Ça apporterait quoi ? Des millions de gens utilisent tous les jours leurs smartphones dans le cadre de leurs professions. Ça ne vous suffit pas ?

Je n'ai aucune utilité à catégoriser ces usages dans "consultation" ou "production". D'ailleurs, quand on est au téléphone ou en visioconférence, c'est de la production ou de la consultation ? Ne serait-pas plutôt de la communication ? Ah merde, mais ça fait une 3e catégorie ça… Ben oui mais du coup, la communication, c'est professionnel ça, ou c'est juste bon pour le loisir ? Ô pis Zut! Trop compliqué de réfléchir avec + de deux catégories. Restons binaires ; c'est plus simple.
Bon d'accord, mais alors, la communication, on la range dans quoi ? — nul part ! Le communication ça sert à rien pis c'est tout. Voilà. Le smartphone c'est inutile et faites pas chier.

avatar webHAL1 17/08/2016 - 12:44

@patrick86 :
« Je n'ai aucune utilité à catégoriser ces usages dans "consultation" ou "production" ».

Vous n'avez peut-être pas ce besoin, mais vous est-il si difficile de concevoir que d'autres puissent l'avoir ? Si je cherche aujourd'hui à acquérir un appareil et que j'évalue la possibilité d'opter pour un ordinateur ou un iPad, il va être important que je sache ce que chacun va pouvoir me permettre – ou pas – de faire. D'autant plus si je destine cet appareil à un usage professionnel et s'il ne s'agit pas du remplacement d'une machine, mais de tout un parc.

C'est assez amusant de constater le temps et l'énergie que vous consacrez à venir commenter les sujets qui abordent la comparaison "ordinateur / iPad" en affirmant à chaque fois qu'elle n'a pas lieu d'être pour vous et que personne ne devait y accorder de l'importance, comme si vous ne pouviez pas imaginer que tout le monde ne soit pas dans votre cas...

Cordialement,

HAL1

avatar patrick86 17/08/2016 - 13:31

@webHAL1 :

Dites, on est entre adulte, non ? Je pense qu'on peut éviter d'avoir la malhonnêteté de faire dire à l'autre ce qu'il ne dit pas. 😉

"Si je cherche aujourd'hui à acquérir un appareil et que j'évalue la possibilité d'opter pour un ordinateur ou un iPad, il va être important que je sache ce que chacun va pouvoir me permettre – ou pas – de faire. D'autant plus si je destine cet appareil à un usage professionnel et s'il ne s'agit pas du remplacement d'une machine, mais de tout un parc."

À aucun moment je ne prétends qu'il ne faudrait pas observer le besoin, l'usage, l'activité, avant de choisir un ordinateur. Bien au contraire. Je le fais moi-même et je le répète régulièrement ici-même : choisissez les outils qui conviennent à VOS usages.

Maintenant, je suis vraiment curieux de savoir comment vous parvenez à avoir une vision complète et réelle d'une activité ou des usages d'un outil, en vous efforçant de tout faire rentrer dans seulement deux catégories, aussi restrictives et limitantes que la 'consultation' et la 'production'.

Parce que, pour reprendre mon exemple précédent, une communication téléphonique, vous mettez ça dans laquelle de vos deux catégories ? Et la saisie d'informations dans une base de données ? Et le tri d'emails ? Et la prise de décisions ? La gestion d'un calendrier ? Le remplissage d'un formulaire ? Troller sur un forum 😜 ? La prise de notes ? Le Mind Mapping ? L'utilisation d'un gestionnaire de tâches ? L'administration d'une machine à distance ? Et que sais-je d'autre encore… Vous les mettez dans quelles catégories, tous ces exemples ? 'Consultation' ou 'production de contenus' ?

avatar webHAL1 17/08/2016 - 15:52

@patrick86 :
Ah ah, je laisserai les autres lecteurs seuls juges, mais je crois qu'il n'est pas difficile de constater que, à chaque fois qu'une personne est venue ici exprimer un avis du style "il m'est impossible d'utiliser l'iPad pour mon travail", vous avez répondu "vous avez tort, je connais des gens qui utilisent l'iPad pour leur travail". Plutôt que de tenter d'enrichir le débat en listant les cas où l'iPad est adapté et ceux où il ne l'est pas, il me semble que votre attitude vise plutôt à couper court à toute discussion. Je reconnais volontiers que bien trop de monde ici s'exprime de manière emportée et définitive (exemple : "l'iPad ne remplacera JAMAIS mon ordinateur, c'est une daube !"), mais tout prendre au pied de la lettre n'apporte pas grand-chose...

En ce qui concerne vos points :
- l'iPad est un ordinateur ;
=> Et un routeur ? Et une caisse enregistreuse ? Et une calculette ? Et un tamagochi ?! ;-)
Un iPad n'est pas un micro-ordinateur dans le sens où l'entend la très grande majorité des gens.

- classer tous les usages en seulement deux catégories que sont 'consultation' et 'production' est stérile ;
=> Je vous rejoins sur le fait de classer TOUS les usages, cependant je ne pense pas qu'il soit stérile de tenter de déterminer quel appareil est le mieux adapté à quel usage... c'est bien d'ailleurs ce que vous professer faire, non ?

- choisissez les outils qui répondent à VOS usages, SANS chercher à prétendre ces derniers universels et applicables à tous ;
=> Seriez-vous en train de dire que l'iPad ne peut pas remplacer un Mac ou un PC dans toutes les situations, malgré les insistantes publicités d'Apple ? ;-)

- des gens utilisent une tablette comme ordinateur principal ;
=> Je n'ai aucun doute là-dessus. Le terme important étant "principal". Si vous me dites "comme seul ordinateur", je serai beaucoup moins d'accord.

- le manichéisme ne mène à rien de bon ni utile.
=> 100% aligné.

Cordialement,

HAL1

avatar feefee 17/08/2016 - 16:34 via iGeneration pour iOS

@webHAL1 :

"des gens utilisent une tablette comme ordinateur principal ;
=> Je n'ai aucun doute là-dessus. Le terme important étant "principal". Si vous me dites "comme seul ordinateur", je serai beaucoup moins d'accord."

C'est pourtant vrai , et j'ai plusieurs exemple autour de moi.
A moins de considérer qu'un iPad a besoin de se connecter à un ordinateur de temps en temps pour quelques opérations ce qui est faux depuis pas mal de temps .

Personnellement mon iPad mini n'a pas vu mon ordinateur (le dur le vrai le tatoué) depuis 2 ans et il ne s'en porte pas plus mal .

avatar patrick86 17/08/2016 - 18:20

@webHAL1 :

Vous déformez la réalité.

"à chaque fois qu'une personne est venue ici exprimer un avis du style "il m'est impossible d'utiliser l'iPad pour mon travail", vous avez répondu "vous avez tort, je connais des gens qui utilisent l'iPad pour leur travail""

C'est faux.

Je ne reprends pas les commentateurs qui parlent de LEURS usages, qui expliquent ce qu'ils fond, comment et avec quoi, tout en restant ouverts aux autres.

Par contre, il est vrai, oui, que je reprends souvent ceux qui _généralisent_ leurs cas personnels, qui tiennent des à priori péremptoires, affirmatifs, voire égocentriques, du style "il est impossible de travailler avec un iPad".

Mais non, je n'ai pas le moindre problème et ni ne juge quelqu'un qui m'expose simplement son utilisation de tel ou tel outil.
Bien sûr, tantôt je lui ferais des suggestions, puis tantôt je reprendrais pour moi-même certaines de ses idées, ou bien, je me contenterai d'une simple écoute, neutre.

Encore une fois, non, ce n'est pas ce type de discours honnêtes, ouverts et respectables que je contredit. Vous serez donc aimable de ne pas m'accuser à tort.

--

" Et un routeur ?"

oui. dans l'absolu, c'est un ordinateur, même si limité et dédié à quelques tâches très précises et particulières.

"Et une caisse enregistreuse ? Et une calculette ?"

Idem.

Mais sérieusement, vous êtes obligé de partir dans un tel extrême ? Ça vous avance à quoi ?
Vous savez très bien où je veux en venir quand j'affirme qu'une tablette est un ordinateur personnel : on de la mémoire, des unités de calculs, un périphérique d'entrée et un autre de sortie. Comme dirait oomu, c'est une "machine de turing".

"Un iPad n'est pas un micro-ordinateur dans le sens où l'entend la très grande majorité des gens."

L'iPad est un Ordinateur Personnel. En revanche, ce n'est effectivement pas un laptop, ni un desktop, ni un PC Wintel, ni un Mac…

avatar patrick86 17/08/2016 - 18:35

(suite)

… et, au fond, c'est peut-être bien ça qui génère autant d'incompréhensions : c'est un ordinateur d'une nouvelle forme, qu'on appelle communément "tablette".

Vous restez borné sur votre définition de l'ordinateur, comme si les ordinateurs avaient toujours les formes les plus courantes aujourd'hui. Dois-je vous rappeler les premiers ordinateurs étaient d'énormes machines, qui occupaient des salles entières avec des câbles partout ?

"cependant je ne pense pas qu'il soit stérile de tenter de déterminer quel appareil est le mieux adapté à quel usage..."

Moi non plus et, ça tombe bien, je ne prétends pas cela.
Je le répète : je suis à fond pour l'observation des usages afin de choisir les bons outils, mais, ce n'est certainement pas en enfermant tout dans 2 catégories limités, que l'on peut avoir une bonne observation d'une activité dans son ensemble et ainsi faire le bon choix.

"Seriez-vous en train de dire que l'iPad ne peut pas remplacer un Mac ou un PC dans toutes les situations"

Je n'ai jamais dit autre chose.

"malgré les insistantes publicités d'Apple ? "

Je fous de ces publicités, d'accord ?
Mais quand bien le discours serait trop avant-gardiste ou prétentieux, je ne crois pas une seconde qu'Apple ait la prétention de pourvoir, avec l'iPad dans son état actuel, remplacer tous les laptops et desktops, pour tous les usages. Je pense que vous exagérez le discours encore plus qu'Apple n'ose elle-même le faire.

"Je n'ai aucun doute là-dessus. Le terme important étant "principal". Si vous me dites "comme seul ordinateur", je serai beaucoup moins d'accord."

C'est déjà assez laborieux en parlant laissant entendre qu'il puisse y avoir un autre ordinateur… mais puisque vous insistez, je vais vous citer un exemple d'une cliente que j'ai eu pas plus tard que la semaine dernière et qui utilisent deux ordinateurs : son iPad et son iPhone. Incroyable, n'est-il pas ? 😄

avatar feefee 17/08/2016 - 19:07 via iGeneration pour iOS

@webHAL1 :

"Un iPad n'est pas un micro-ordinateur dans le sens où l'entend la très grande majorité des gens."

L'ordinateur n'est pas une entière immuable , il n'a pas été inventé par Dieu que je sache .
Sinon une voiture c'est quoi ?
Ça doit avoir un moteur à charbon et des roues en bois parce que la première était comme ça ?

Donc si, l'iPad est un ordinateur , un des ordinateurs de l'époque actuelle si tu préfères , même si il ne te convient pas . Et il ne va cesser de s'améliorer .

avatar iPop 17/08/2016 - 19:52 via iGeneration pour iOS

@feefee :
1000 :-)

avatar webHAL1 24/08/2016 - 12:45

@feefee :
« Donc si, l'iPad est un ordinateur , un des ordinateurs de l'époque actuelle si tu préfères , même si il ne te convient pas . Et il ne va cesser de s'améliorer. »

C'est marrant, parce que vous me citez tout en passant à côté de ce que j'ai justement écrit. :-) J'ai parlé de MICRO-ordinateur, la première partie du mot est importante. Oui, l'iPad est un ordinateur (tout comme un serveur, un routeur, un tamagochi, un smartphone, etc.). Non, l'iPad n'est pas un micro-ordinateur, car il ne va pas pouvoir remplir les mêmes usages qu'un Mac ou un PC (exemple simple : partager la machine dans un environnement familial avec une session par utilisateur).

Pour reprendre votre analogie, on pourrait dire : la définition d'une voiture n'étant pas figée, pourquoi une moto ne pourrait-elle pas être considérée comme une voiture ? On l'utilise pour se déplacer, rien n'empêche d'effectuer un trajet de plusieurs milliers de kilomètres avec, on peut s'y installer à six personnes (https://i.ytimg.com/vi/X5zR59Rggag/hqdefault.jpg), etc. etc. Pourtant, diriez-vous qu'une moto ou un scooter est une voiture ?

Quant au fait que l'iPad va s'améliorer, je n'ai aucun doute là-dessus. Et donc, qu'est-ce que cela change ? Puis-je aller dire à une personne qui envisage de remplacer son PC qu'il peut prendre un iPad, qu'il se retrouvera avec des limitations qu'il n'avait pas avant, mais que "ça va s'améliorer", sans d'ailleurs pouvoir lui certifier ce qui va s'améliorer ni quand ?

Cordialement,

HAL1

avatar patrick86 17/08/2016 - 13:35

"C'est assez amusant de constater le temps et l'énergie que vous consacrez à venir commenter les sujets qui abordent la comparaison "ordinateur / iPad" en affirmant à chaque fois qu'elle n'a pas lieu d'être pour vous et que personne ne devait y accorder de l'importance, comme si vous ne pouviez pas imaginer que tout le monde ne soit pas dans votre cas..."

Vous faites là une déformation complète, ou mauvaise interprétation, de mon propos.

Mon point est :
- l'iPad est un ordinateur ;
- classer tous les usages en seulement deux catégories que sont 'consultation' et 'production' est stérile ;
- choisissez les outils qui répondent à VOS usages, SANS chercher à prétendre ces derniers universels et applicables à tous ;
- des gens utilisent une tablette comme ordinateur principal ;
- le manichéisme ne mène à rien de bon ni utile.

avatar pocketalex 17/08/2016 - 15:43

@patrick

Vos points sont défendables et cohérent , juste que l'on a pas la même vision des choses. Je ne sais pas qui a tort ou qui a raison, je pense que ce n'est pas important par ailleurs
Pour moi un iPad n'est pas un ordinateur, c'est un ordinateur amputé, qui peut prendre en charge certaines fonctions d'un ordinateur, notamment on l'a compris tout ce qui concerne la consultation, mais si l'on veut aller plus loin il faut tout une ribambelle de choses absolument pas présentes dans une tablette, un clavier (il faut la rajouter) une souris ou un trackpad (inexistant), un OS multitâche, multifenetres, etc
Après, on peut arriver à faire des choses avec l'iPad que l'on ferait avec un ordinateur, mais au prix de contorsions grand-guignolesques, et pour d'autres c'est plus simple... On ne peut pas.

Me donner l'exemple du magazinier qui lit ses stocks sur un iPad pour me démontrer que si, l'iPad est un ordinateur est un exemple pour le coup totalement foireux

Je m'attendais, ENFIN, à être surpris, séduit, convertit, et une fois de plus j'ai le droit à un exemple foireux du type

Un frigo donne l'heure
Pour mon métier, j'ai besoin de consulter l'heure
Conclusion : un frigo est un ordinateur

Bref, je suis toujours pas convaincu, et ne n'est pas parcequ'une tablette à le goût et la saveur d'un ordinateur qu' automatiquement ça en devient un. Ce n'est pas parceque 3 fonctions basiques d'un objet conviennent à un utilisateur que le dit objet devient un ordinateur
L'iPad est complètement dans ce cas, et l'iPad pro... Aussi

avatar patrick86 17/08/2016 - 17:28 (edité)

@pocketalex :

Qu'on se comprenne bien : je ne cherche aucunement à vous convaincre que l'iPad pourrait remplacer vos outils de travail actuels. Pourquoi ferais-je cela ? Je n'ai pas le moindre iPad à vous vendre.

Non, je trouve juste dommage d'être aussi catégorique et surtout péremptoire.

Que l'iPad ne convienne pas à votre usage "travail", soit. Je n'y vois aucun problème. Mais ce n'est pas pour ça que ça ne peut être un outil de travail pour quiconque.

"Pour moi un iPad n'est pas un ordinateur, c'est un ordinateur amputé, qui peut prendre en charge certaines fonctions d'un ordinateur, notamment on l'a compris tout ce qui concerne la consultation"

Alors, je parle d'ordinateur au sens du mot ordinateur : Machine automatique de traitement numérique de l’information, qui obéit à des programmes définissant la séquence des opérations logiques et arithmétiques à effectuer.

J'insiste sur ce point, non par psychorigidité, mais au contraire, par refus de rester figé à une forme particulière d'ordinateur.

"mais si l'on veut aller plus loin il faut tout une ribambelle de choses absolument pas présentes dans une tablette, un clavier (il faut la rajouter) une souris ou un trackpad (inexistant), un OS multitâche, multifenetres, etc"

Peut-être parce que les gens cherchent à faire ces choses comme avec un "ordinateur" (que j'appellerai plutôt "PC", histoire qu'on se comprenne) ? Dans ce cas, effectivement, autant garder un PC ou un Mac.

Je ne suis moi-même pas convaincu par les claviers pour iPad — sans me sentir obligé de juger ceux qui les utilisent —, parce que, pour moi, ce qui manque surtout à l'iPad, c'est une reconnaissance native de l'écriture manuscrite, performante et disponible dans toutes les apps. Voilà pour moi le gros intérêt de la tablette : pouvoir écrire, annoter ou dessiner avec un outil numérique, dans les les moult situations où un laptop n'est pas du tout adapté.

avatar feefee 17/08/2016 - 19:12 via iGeneration pour iOS

@patrick86 :

"parce que, pour moi, ce qui manque surtout à l'iPad, c'est une reconnaissance native de l'écriture manuscrite, performante et disponible dans toutes les apps. "

Pour moi l'écriture manuscrite n'est pas spécialement plus rapide que clavier.
De plus avec la reconnaissance manuscrite adieu la prédiction des mots qui est souvent un plus.

avatar patrick86 17/08/2016 - 19:15

"Pour moi l'écriture manuscrite n'est pas spécialement plus rapide que clavier."

J'entends bien, mais il y a un certains nombre de situations où la frappe à dix doigts sur un clavier n'est pas pratique du tout, voire impossible. Et là… ✍🏻😉

"De plus avec la reconnaissance manuscrite adieu la prédiction des mots qui est souvent un plus."

Pourquoi ? Je ne vois pas en quoi on ne pourrait pas associer ces deux fonctions.

avatar feefee 17/08/2016 - 19:20 via iGeneration pour iOS

@patrick86 :

"Pourquoi ? Je ne vois pas en quoi on ne pourrait pas associer ces deux fonctions."

Ben parce que je pense que la reconnaissance se fait une fois que tu as fini d'écrire le mot en en "attaché" et que la prédiction se fait caractère après caractère .

Mais je me trompe peut être :-)

avatar patrick86 17/08/2016 - 19:37

@feefee :

Moi je pense qu'il est possible de faire quelque chose avec ça. 🙂

avatar patrick86 17/08/2016 - 17:56

Alors effectivement, si c'est pour utiliser la tablette avec un clavier de laptop, autant garder un laptop.

Voilà pour moi l'aboutissement que devrait atteindre la tablette : l'outil numérique qui remplace aisément des supports papiers que les laptops et smartphones ne remplacent pas bien, ou dans des situations dans lesquelles ces derniers ne sont pas adaptés.

"Me donner l'exemple du magazinier qui lit ses stocks sur un iPad pour me démontrer que si, l'iPad est un ordinateur est un exemple pour le coup totalement foireux

Je m'attendais, ENFIN, à être surpris, séduit, convertit, et une fois de plus j'ai le droit à un exemple foireux du type

Un frigo donne l'heure
Pour mon métier, j'ai besoin de consulter l'heure
Conclusion : un frigo est un ordinateur"

1) mon exemple ne visait pas à démontrer que l'iPad est un ordinateur ; c'est pour moi une évidence ;
2) dans mon exemple, le magasinier ne fait pas que lire son stocke, mais saisi également des informations dans la base de données ;
3) c'est votre contre-argument qui est totalement foireux.
enfin, j'ai pris cette exemple pas tant pour l'usage en lui-même, que pour la SITUATION.

--

Il est clair que l'iPad manque encore de certaines choses, je pense notamment la reconnaissance d'écriture dont je parlais plus haut, mais aussi un système de tags (idem sur Mac d'ailleurs), pour une gestion des données PLUS efficace et "naturelle" que ce à quoi nous sommes habitués sur Mac et PC. Mais, prétendre que l'iPad ne serait bon que pour la consultation et de là, en déduire que ce n'est pas un ordinateur, est fallacieux.

Si ma définition de l'ordinateur — qui est celle du dictionnaire —, ne vous convient pas, prenez celle d'oomu "machine de truing".

Pages