Les nouveaux iPad Pro ont autant de RAM que les Mac Apple M1

Nicolas Furno |

Apple a repris l’Apple M1 de ses Mac Apple Silicon pour les nouveaux iPad Pro. Ce n’est pas une façon de parler ou un raccourci marketing : c’est le même système-sur-puce que l’on trouvera désormais dans les Mac et dans la tablette haut de gamme conçue à Cupertino. Les caractéristiques sont ainsi identiques en tout point : CPU de huit cœurs (quatre performants et quatre économes), GPU de huit cœurs, moteur neuronal de 16 cœurs et la RAM unifiée de 8 ou 16 Go.

Lorsque Tim Cook récupère l’Apple M1 d’un Mac portable pour l’intégrer à l’iPad Pro dans la trépidante vidéo « Mission Implausible », il récupère toute la puce, RAM comprise.
Et quand il la repose dans le chassis de la tablette, la RAM est toujours là, CQFD !

C’est à notre connaissance la première fois qu’Apple parle de mémoire vive pour un appareil iOS, mais c’est bien une preuve supplémentaire qu’elle considère l’iPad Pro comme un ordinateur à part entière. Il n’est pas (encore ?) possible de choisir la quantité de RAM que l’on veut dans la tablette, mais l’entreprise l’indique dans la page des caractéristiques, on aura 8 ou 16 Go en fonction de la capacité de stockage :

  • 8 Go de RAM sur les modèles avec 128 Go, 256 Go ou 512 Go de stockage ;
  • 16 Go de RAM sur les modèles avec 1 To ou 2 To de stockage.

Ces deux options de mémoire vive sont les mêmes que pour tous les Mac Apple M1 et les deux tailles d’iPad Pro en héritent à égalité. Seuls les modèles les plus haut de gamme bénéficient de la RAM doublée, mais avec 8 Go dans les versions de base, on ne devrait pas avoir de problème à utiliser iPadOS. C’est le double de la dotation en mémoire vive des iPad Pro de 2018 (sauf sur le 1 To) et encore 2 Go de plus que ceux de 2020. C’est un record pour n’importe quel appareil iOS et c’est peut-être le meilleur signe jusque-là de grands changements à venir dans le système.

Avec certaines apps exigeantes, iPadOS 14 pourrait déjà exploiter les 8 Go de RAM et peut-être même les 16 Go, mais cette capacité record appelle à des nouveautés majeures pour iPadOS 15. Citons quelques idées qui nous sont venues spontanément, n’hésitez pas à ajouter les vôtres en commentaire :

  • une prise en charge des écrans externes en mode étendu et non en copie d’écran ;
  • une meilleure gestion des « fenêtres » pour les apps ;
  • l’arrivée de nouvelles apps complexes, comme Final Cut Pro, Xcode ou encore une app de virtualisation comme Parallels ;
  • la possibilité d’avoir des sessions pour plusieurs utilisateurs ;
  • puisque les Mac M1 peuvent faire tourner des apps iOS, est-ce que les iPad Pro M1 pourraient faire tourner des apps macOS ? 🤯
« Puce M1 : la puissance du Mac volée pour l’iPad Pro » : le message d’Apple pourrait difficilement être plus explicite…

Apple a peut-être d’autres idées pour les années à venir, on l’espère en tout cas et on a hâte de voir ce qu’iPadOS 15 réservera à ces nouvelles tablettes. En attendant, on peut noter au passage que le stockage interne est jusqu’à deux fois plus rapide sur les iPad Pro 2021, ce qui devrait aider pour les besoins les plus gourmands.


avatar Roule10 | 

Une bombe. Bon maintenant faut les apps qui vont avec Final Cut Pro etc..

avatar TrollMan06 | 

@Roule10

Aucun intérêt

avatar AppleDomoAdepte | 

On peut se demander si parallels fonctionnera également afin de pouvoir emuler un Windows 10

avatar raoolito | 

@AppleDomoAdepte
interdit par l’app store

avatar AppleDomoAdepte | 

@raoolito

Comme dit précédemment, si MacOS peut être utilisé sur un tel iPad, le champ des possibles pourrait évoluer 👍

avatar marenostrum | 

Un macOS fermé ne sert à rien.

avatar RolandJDXI | 

Pourquoi MacOS sur iPad ?

je veux pas perdre l'usage du Pencil ou du tactile.

Mais c'est vrai que Logic Pro sur iPad conviendrait à me combler de bonheur.

avatar AppleDomoAdepte | 

@RolandJDXI

On peut imaginer une convergence des atouts des meilleurs OS.

L’iPad Pro fonctionne avec IPadOS et se trouve doté d’un processeur M1 qui du coup fonctionne sur IPadOS mais aussi sur MacOS.

On peut imaginer que le gap pour réunir le meilleur des 2 mondes n’a jamais été aussi proche.

avatar YetOneOtherGit | 

@AppleDomoAdepte

"On peut imaginer que le gap pour réunir le meilleur des 2 mondes n’a jamais été aussi proche."

Les différence d’architecture ne sont pas le frein principal, c’est une question se vision et de stratégie produit du côté d’Apple avant tout.

avatar AppleDomoAdepte | 

@YetOneOtherGit

Oui et la mise en scène du passage du proc M1 du MacBook à l’iPad Pro, le clavier associé à ce même IPad tout aussi bien que l’apparition d’un port thunderbolt peut aussi être interprété en ce sens.

Je ne vais pas spéculer plus que ça sur cette hypothèse mais l’idée me plait (ça remplacerait pour le coup l’iPad et un Macbook que j’utilise en mobilité) sachant qu’à moi seul, je ne vaut pas une étude de marché 🙃

avatar MacPlusEtc | 

@YetOneOtherGit

"Les différence d’architecture ne sont pas le frein principal, c’est une question se vision et de stratégie produit du côté d’Apple avant tout."

😊 toujours notre sujet de controverse préféré … les différences d’architecture ont au départ défini les stratégies produit, il était impossible de faire autrement : puissance insuffisante de l’iPad qui était effectivement un gros iPod touch ou presque, consommation trop forte du Mac, incompatibilité des processeurs. Mais la donne change, et depuis un certain temps, Apple essaie de faire croire qu’on peut remplacer un ordinateur par un iPad, ce qui d’ores et déjà est tout à fait réel dans certaines professions. Maintenant, l’iPad peut fonctionner correctement avec un clavier souris, il dispose de la même mémoire vive, il reste à intégrer une vraie gestion des écrans externes et du multifenêtrage, pour l’instant indigents. Et si la concurrence s’affûte (Windows 10 sur des ARM crédibles), il faudra bien qu’Apple accepte de ne pas nous faire payer deux machines pour l’usage d’une.

avatar YetOneOtherGit | 

@MacPlusEtc

"les différences d’architecture ont au départ défini les stratégies produit, il était impossible de faire autrement"

Crois tu que l’iPad soit une offre pensée comme un pis-aller au regard de contraintes techniques ?

Cela ne me semble absolument pas être le cas 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@MacPlusEtc

"Mais la donne change, et depuis un certain temps, Apple essaie de faire croire qu’on peut remplacer un ordinateur par un iPad, ce qui d’ores et déjà est tout à fait réel dans certaines professions. "

Je ne le formulerais pas ainsi.

Mais plutôt : « bien des usages précédemment exclusifs à un laptop peuvent maintenant être vécus avec une offre alternative d’expérience utilisateurs qui élargit les pratiques »

L’iPad ne remplace pas globalement les Laptop, il ouvre un champ des possibles de pratiques pouvant se vivre différemment sur les deux plateformes auquel on peut adhérer ou non en fonction de ses goûts.

Tu le vois d’ailleurs souvent ici dans les ridicules passes d’armes entre défenseurs de la richesse de leur expérience professionnelle sur iPad et ce pour qui il n’est de vrais professionnels que sur Laptop.

La part de recouvrement des désires me semble actuellement bien faible entre d’un côté ceux qui rêvent d’un Mac multitouch et ceux qui fantasmes un iPad sous MacOS cela ne fait sans doute pas grand monde, pour ce qui est possible moi une chimère.

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"vrais professionnels que sur Laptop."

Les laptops sont des jouets pour amateurs. Les vrais pros ont des tours et plusieurs écrans 30+".

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Les laptops sont des jouets pour amateurs"

Bien évidemment dans l’absolu 😃

Mais là je citais les argument de la controverse Laptop Vs Tablette de certains.

La quête su vrai professionnelle est aussi difficile que celle du saint graal 🥳

avatar maxou56 | 

@AppleDomoAdepte
macOS fonctionnait déjà sur l'A12z de l'iPad Pro 2020

avatar BooBoo | 

Le multi session, je croise encore les doigts pour cette année !
À chaque fois il y a des briques qui se mettent en place, mais toujours déçu

avatar xDave | 

@BooBoo

Pour le coup je ne vois pas le rapport avec la dotation en RAM. Pour moi, le multi user dépend plutôt de l’espace disque.

avatar Mac13 | 

@BooBoo

J'imagine pour les futurs iDevices :
Apple Watch aurait +128Go qui pourrait être le stock des données personnelles utilisateurs qu'on peut booter via sans fil avec un grand appareil comme iPad ou Macs.

Scénario :
Au bureau, je me connecte mon profil depuis Watch vers un Mac public et travaille dessus avant de basculer vers iPad libre service pour aller montrer en briefing. Une fois parti vers la maison, je ferme mes sessions des appareils de la société.
À la maison j'archiverais ces données dans le support externe privé.

J'imagine que le Watch surchauffe la poignée... 🥵

avatar SebKyz | 

@Mac13

Le futur de la technologie s’annonce radieux. J’imagine pas dans 10ans. Ce que j’espère juste, c’est que l’entreprise ne parte pas en vrille en nommant n’importe qui à sa tête.
Ton exemple est pas mal, il y a tellement de possibilités avec cet écosystème.

avatar cedo | 

Il y’a quand même une différence fondamentale c’est le Software.

Les logiciels pro c’est que pour les Mac pour l’instant

Sur Mac on a Logic sur iPad GarageBand
Sur Mac on a Final Cut sur iPad iMovie

Photoshop on est loin de la version Mac
Lightroom aussi
Illustrator Adobe Première ??

Y’aura quand même du travail avant de vraiment avoir un outil pro dans les mains

avatar Chris K | 

@cedo

Heuu je fais du « pro » (appellation à large spectre quand même, personnellement c’est de ça que je vis) avec Lightroom + Affinity Photo. Essentiellement. L’ensemble fonctionnant dans un environnement constitué d’un NAS (en baie), de sauvegardes etc..

Sans parler des usages annexes (bureautique, gestion clients etc…).

Je touche un peu moins la vidéo donc là je peux pas dire.

Il y a forcément des « Pro » pour lesquels cette machine ne convient pas, d’autres pour lesquels elle devient un complément précieux à une machine principale et encore d’autres chez qui elle est devenue l’outil de travail principal.

avatar marenostrum | 

Pour ça que la pub dans le métro est moche ? Ils travaillent sur iPad ?

avatar Chris K | 

@marenostrum

Juvabien ?

avatar marenostrum | 

Avec ton iPad tu peux faire un truc plus qualitatif que quelqu’un d’autre sur son PC ?
Moi j’en doute.

avatar Chris K | 

@marenostrum

Relis la dernière partie de mon commentaire. Je ne généralise pas, je n’ai pas la prétention d’extrapoler mon usage à tous les « pros ». Je ne parle que de ce je connais vraiment, à savoir mon usage en « pro ».
Autour de moi d’autres ont migré sur l’iPad Pro pour leur usage pro mais dans un domaine différent du mien.

MacGé a publié quelques articles sur l’utilisation d’un iPad Pro, tu devrai les lire.

avatar marenostrum | 

Pour ça que ça sert à rien de dire que moi je suis un pro et je fais toute ma production avec mon iPad. J’en connais que fait tout avec un vieux téléphone d’y a 25 ans. C’est relatif donc.
Un pote à moi qui la Keynote l’a rendu enthousiaste et veut l’acheter cet iPad Pro pour machine principale, vient de me montrer deux graphistes hyper connus qui exposent même les œuvres qui font sur iPad. Mais encore ça veut rien dire.
Ça va me parler quand avec leur iPad vont faire des œuvres plus connues que Picasso ou Da Vinci.

avatar Chris K | 

@marenostrum

Ah ouais… je viens de comprendre qu’en fait on ne parle pas du tout de la même chose 🤣

Tu aurai dû mentionner Picasso dès le départ 🥳

avatar raoolito | 

@cedo

«  Les logiciels pro c’est que pour les Mac pour l’instant »

vous je moi uniquement lui, surtout elle etc…
affirmation fausse et largement demontrée dans les pages de macG et iGen depuis quelques années.
la seule vrai différence (qui peut etre considéré comme « pro » et « pas pro » entre ipad os et macOs) c’est Finder VS Fichers
là oui on a pas encore un point d’egalité (l’aura-t-on jamais? ipadOs ne sera jamais macos, suffit d’essayer sidecar pour s’en rendre compte)

Quand à photoshop, on est sur la version 1, que ce soit macOs silicon ou ipadOs. qu’il faille du temps est une evidence...

avatar cedo | 

@raoolito

Les logiciels comptent aussi et pas que le Finder Vs Fichiers

Photoshop oui la version 1 mais ça aurait du être développé y’a plusieurs années et pas que pour ce logiciel les autres de la suite Adobe

Tant que l’iPad pro n’aura pas un catalogue de logiciels pro ça sera juste du marketing

avatar klouk1 | 

@cedo

"Tant que l’iPad pro n’aura pas un catalogue de logiciels pro ça sera juste du marketing"

Les logiciels pro ne se limitent pas à Photoshop.... il y a sans doute des millers d’applications professionnelles

avatar cedo | 

@klouk1

Je n’ai pas parlé que de Photoshop, j’ai parlé aussi des apps professionnelles d’Apple.

D’ailleurs Xcode ça serait bien qu’il y soit également

avatar mrlupin | 

@cedo

Sur iPad tu as LumaFusion qui est un super logiciel de montage

Tu as affinity designer
Tu as affinity photo
Procreate qui met aussi des petites claques à Photoshop pour l’illustration
Et j’en passe sans compter une partie de la suite adobe sur iPadOS

Donc l’iPad n’est pas en reste

avatar cedo | 

@mrlupin

La suite Adobe commence à se développer sur iPad mais on est loin des versions Mac
Ce que je voudrais surtout pour un iPad qui se dit pro c’est les apps pro Apple de Mac dessus 😉

avatar fatboyseb | 

La prochaine étape, c’est la docking station et macOS sur iPad.

Tablette à emporter, et au bureau se transforme en Mac

avatar Amaczing | 

@fatboyseb

Bah c’est pas pour tout de suite ni demain bouffi

avatar ElliotQ | 

@fatboyseb

Ce serait tellement bien ! Ça remplacerai mon Mac mini

avatar Maramos | 

@fatboyseb

Ce serait tellement le pied 😍
En gros ce serait un peu comme sur les Surfaces de Microsoft non ?

avatar Dark Phantom | 

C’était su depuis longtemps maintenant que les nouveaux iPad Pro seraient sur m1. YouTube en bruissait depuis des mois, comme pour les iMac en couleur. Il y a toujours des fuites. Ces nouveautés ne m’ont pas surpris.
En revanche, j’aimerais être surpris par ipadOs, puisque je vais acheter ce nouvel iPad Pro. Et je redoute de devoir encore traîner cet os un peu désagréable.

avatar fte | 

@Dark Phantom

"Et je redoute de devoir encore traîner cet os un peu désagréable."

Pourquoi acheter un iPad pour se "traîner" cet OS désagréable ? Est-ce le meilleur choix ?

avatar Dark Phantom | 

@fte

Oui parce que 50% de mon travail se fait sur des apps comme Procreate, artstudio, clip studio paint, suite Adobe etc et logiciels de 3D

avatar fte | 

@Dark Phantom

Okay, intéressant. Les bénéfices dépassent les inconvénients donc, je suppose.

C’est toute l’informatique ça. :)

Je comprends bien ce que tu veux dire ceci dit, par rapport aux limitations. Il y en a toujours, mais certaines semblent plus artificielles que d’autres, et c’est frustrant.

avatar Dark Phantom | 

@fte

Disons que si je pouvais faire 100% de mon travail dessus, par exemple, en déplacement, je n’aurai qu’à prendre mon iPad Pro. Alors que là, je suis obligé de me trimballer un MacBook Pro pour continuer les fichiers et aussi les trier, les réorganiser etc. Je te passe les détails.
Pour faire simple, si j’avais sur iPad Pro un vrai Finder, et quelques apps desktop qui fonctionnent (pour certaines tâches), je serais parfaitement heureux.
Un des plus grands problèmes que j’ai avec l’iPad , c’est que je ne sais pas où sont mes fichiers (à part dans l’app) et que je ne peux les ranger comme je veux.
Pour ne pas qu’il y ait de méprise par rapport à ce que je dis :
- exemple : Procreate : j’ai bien accès à mes fichiers dans l’app Procreate. Mais si je veux les utiliser dans une autre app, je dois les exporter un à un (Bon déjà, c’est pénible) et les envoyer vers une autre app. Si j’avais un Finder avec le dossier mettons « Tour Eiffel », je pourrais accéder à ce dossier depuis mon dossier « images » qui serait par exemple sur mon dossier « disque dur » et ouvrir le fichier dans l’app que je veux pour le continuer, modifier, etc. Et ainsi de suite. Tandis que là c’est le bazar.
- autre exemple : je décompresse des brushes je ne sais pas vraiment où elles sont : disons que je n’ai pas le chemin d’accès d’une manière visuelle et simple dans ma tête là et je les envoie directement dans une app, je suis obligé de le faire une à une au lieu de copier coller un dossier dans un répertoire et de créer un répertoire. Donc je dois les coller une à une dans un dossie et elles s’empilent toutes comme elles viennent, du coup je ne sais jamais si elles sont toutes là ou pas si j’ai oublié un dossier ou pas.
- quand je cherche des fichiers, je ne peux pas les chercher comme sur un disque dur
- je n’ai pas la vue d’ensemble et le contrôle de mon disque dur d’une manière limpide. Certains fichiers sont contenus dans les apps, d’autres dans des dossiers cachés, et c’est à mon avis un des principaux problèmes d’iPad os : c’est encore un os de téléphone

avatar mrlupin | 

@Dark Phantom

Je suis d’accord avec ton ma plus grande frustration est la gestion. Des fichiers et je déteste l’application fichier mais bon en règle générale j’essaie de tout mettre sur Dropbox même
Si encore pas mal d’applications n’autorisent pas la sauvegarde ok synchronisation avec Dropbox

avatar fte | 

@Dark Phantom

Je comprends bien. Mon problème global avec l’iPad est similaire. Mon problème est plus lié aux transferts de fichiers, in et out. L’autre jour, des fichiers vidéo de 60 GB. Quel calvaire (inutile) !

Je n’ai pas d’obligation de m’imposer ces misères.

avatar mrlupin | 

ce qui sera réglé avec le port USB4 :) hourra. pareil pour le transfert de fihcier c'est une galere sans nom

avatar fte | 

@mrlupin

"ce qui sera réglé avec le port USB4 :) hourra. pareil pour le transfert de fihcier c'est une galere sans nom"

Le port n’est pas le soucis franchement, le logiciel l’est. Il faut en passer par des circonvolutions d’exports que je dois parfois expliquer à d’autres et c’est une misère totale tant c’est lié à chaque application. Des duplications inévitables. L’indication de la progression, oh si seulement il y en avait une... et va synchroniser des fichiers de 60+ GB par iCloud, hilarant. Bref. Une misère. Indigne de 2021. Ou même de 1990.

avatar Chris K | 

@Dark Phantom

« - exemple : Procreate :…. les exporter un à un (Bon déjà, c’est pénible)  »

Possible de sélectionner plusieurs fichiers et de les exporter.

« . Si j’avais un Finder avec le dossier mettons « Tour Eiffel », je pourrais accéder à ce dossier depuis mon dossier « images » qui serait par exemple sur mon dossier « disque dur » et ouvrir le fichier dans l’app que je veux pour le continuer, modifier, etc. Et ainsi de suite. Tandis que là c’est le bazar. »

Ok… mais tu veux ouvrir des fichiers au format ProCreate dans d’autres applis ?? Pas bien compris.

« - autre exemple : je décompresse des brushes je ne sais pas vraiment où elles sont…Donc je dois les coller une à une dans un dossie et elles s’empilent toutes comme elles viennent, du coup je ne sais jamais si elles sont toutes là ou pas si j’ai oublié un dossier ou pas. »

Je décompresse (lorsque je les télécharge elles se situent automatiquement dans mon dossier de téléchargement en local) mes brushes et je les envoie toutes d’un coup dans Procreate qui les importent automatiquement. Éventuellement je sauvegarde les fichiers télécharger (zip) dans un dossier où je stocke mes ressources pour éviter de devoir les ré télécharger un jour si besoin.

« - quand je cherche des fichiers, je ne peux pas les chercher comme sur un disque dur »

Je tape le nom du fichier ou un mot clé du fichier que je cherche. Ça marche très bien pour les fichiers stockés en local ou sur iCloud. beaucoup moins bien sur des fichiers stockés dans Dropbox (toute façon l’intégration de Dropbox dans Fichiers est nulle).

« - je n’ai pas la vue d’ensemble et le contrôle de mon disque dur d’une manière limpide. Certains fichiers sont contenus dans les apps, d’autres dans des dossiers cachés, et c’est à mon avis un des principaux problèmes d’iPad os : c’est encore un os de téléphone »

Ça fait bien longtemps que je ne m’occupe plus de comment le système stock les infos, c’est pas trop mon problème. J’ai des dossiers, sous dossiers, en local ou sur un cloud et ça me va très bien.

avatar Dark Phantom | 

@Chris K

Je ne vais pas répondre à tout en détail, mais pour modifier éditer des fichiers dans des applications différentes (photoshop, procreate, Affinity, csp etc), en conservant tous les calques, il me faut des fichiers psd par exemple (les tiffs sont écrasés, et évidemment les fichiers Procreate ne sont que pour Procreate)...
évidemment sinon, c’est sympathique d’essayer de me dire que j’utilise mal mon iPad, mais bon je m’en sers tous les jours pour des besoins spécifiques et « chez moi » et « pour moi » je ne parle donc pas de ton usage, mais du mien, ce n’est pas optimal.
;)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR