Port Thunderbolt, écran mini LED : Apple donne plus de détails sur les nouveaux iPad Pro

Mickaël Bazoge |

Le lancement de l'iPad Pro M1 s'accompagne de la mise en ligne et de la mise à jour de plusieurs fiches d'assistance. On n'y apprend pas de grands secrets sur les nouvelles tablettes, mais c'est l'occasion de faire par exemple le point sur le port USB4/Thunderbolt.

Cette fiche consacrée au port USB-C de l'iPad Pro (pas encore traduite en français) explique ainsi que certains accessoires Thunderbolt peuvent tirer beaucoup sur la batterie de la tablette : Apple recommande donc de débrancher les périphériques si on ne les utilise pas.

iPad Pro 12,9 pouces à gauche, iPad Pro 11 pouces à droite. Les mini LED font la différence.

La fiche dédiée à l'écran Liquid Retina XDR de l'iPad Pro 12,9 pouces contient des informations intéressantes, comme le fait que la luminosité maximale de 1 600 nits peut affecter jusqu'à 40% de la surface de l'écran quand le reste est plongé dans le noir ou à 600 nits.

Apple évoque aussi le fait qu'un écran LED classique, comme celui de l'iPad Pro 11 pouces, peut provoquer des effets de blooming (fuite de lumière autour des caractères) car « les zones LED sont plus larges que la taille des pixels LED ». On a pourtant pu observer cet effet de blooming avec les textes de couleur blanche sur un fond très noir (lire : Prise en main des iPad Pro 2021).

La puce M1 est aussi mise à contribution pour contrôler les couches mini LED et LCD de l'écran. En fait, elle les gère comme si la tablette avait deux écrans, via des algorithmes propriétaires en charge de la coordination de ces différentes couches. Apple prévient toutefois que « les caractéristiques de transition des zones de gradations locales, un léger flou ou un changement de couleur pendant le défilement sur un arrière-plan noir, sont un comportement normal ».

Comme pour les autres écrans d'Apple, le Liquid Retina XDR est calibré à l'usine pour la couleur, la luminosité, le gamma et le point blanc. La dalle de verre qui recouvre l'écran de l'iPad Pro 12,9 pouces bénéficie d'un revêtement anti-reflets, mais elle affiche tout de même une réflexion de la lumière de 1,8%.


avatar Adodane | 

« La dalle de verre qui recouvre l'écran de l'iPad Pro 12,9 pouces bénéficie d'un revêtement anti-reflets, mais elle affiche tout de même une réflection de 1,8%. »

Ça veut dire quoi ? Parce que 1,8% c’est presque nul, la dalle est mat comme les écrans pc ?

avatar 0MiguelAnge0 | 

@Adodane

Non cela ne veut rien dire car ce qui intéresse nos yeux c’est l’indice de reflection global et pas d’un seul matériau. En effet la lumière diffracte plus ou moins à la frontière entre 2 différents matériaux et il faut rajouter toutes ces valeurs pour connaître les perfs.

En gros une surface en verre non traitée posée au dessus d’un écran tourne autour de 10% et c’est assez moche.

Avec des valeurs inférieures à 1~2% pour l’ensemble, cela est bien.

Par contre le plus grand contributeur est le verre (que l’on touche). Pour atteindre de bonne perf il faut des traitements au plasma qui restent chers. Mais les techniques actuelles permettent de garantir une dureté de surface proche de celle du verre nu (~7).
Donc quand Apple pour son écran XDR 6k écrit qu’il faut le nettoyer qu’avec la chiffonette fournie et de faire extrême attention, pou un écran à 5000boules, ils ont eu l’indécense d’y mettre un traitement bas de gamme… Hallucinant….

avatar suprieur | 

> "Apple évoque aussi le fait qu'un écran LED classique, comme celui de l'iPad Pro 11 pouces, peut provoquer des effets de blooming"
Non, la fiche ne parle pas des écrans LED classique comme celui de l'iPad Pro 11, mais des écrans utilisant un "local dimming" classique. L'iPad Pro 11 n'a pas de local dimming.

avatar raoolito | 

@suprieur

quels appareils possèdent cet écran ?

avatar bigga | 

Pas mal de télévisions LCD désormais.

avatar Biking Dutch Man | 

Le port devrait permettre la gestion de toutes les résolutions d’écrans externes et la fonction d’écran étendu. Espérons que iOS 15 l’apportera.

avatar Mrleblanc101 | 

@Biking Dutch Man

Pas besoin de Thunderbolt pour ça... Le USB-C gère le Display Port aussi

avatar Biking Dutch Man | 

@Mrleblanc101

Bonne nouvelle!

avatar Malvik2 | 

J’ai récupéré le bébé aujourd’hui, je passe d’un Mini 5 au Pro 12.9 lol
Clairement le rendu de l’écran est dingue, on a tout simplement le sentiment que l’iPad vient de passer à la technologie OLED, rien de moins.
Sur les films et les photos notamment, c’est assez fou.
Et la caméra centrée est vraiment pratique pour les visio à deux ou trois.

Bref pour l’instant emballé par le 1er ressenti de ce nouvel iPad, hormis son poids(forcément) je lui vois peu de défauts…

avatar armandgz123 | 

@Malvik2

Ah super ! Car j’attendais vraiment l’oled ou un équivalent sur iPad !

avatar appdav | 

@armandgz123

Ayant un iPhone 11 Oled et l’iPad Pro 12,9 2021, ne t’attends pas à un équivalent Oled.
Je suis très content de cet iPad et d’avoir enfin des bandes noires vraiment noires quand je regarde un film… mais dans de nombreuses situations le blooming est très (trop?) présent à mon goût. On est encore loin de l’Oled.

avatar celebration | 

@appdav

Cela serait instructif d’avoir des images du blooming. J’ai un iPad Pro 12.9 2020 et je pensais que la version 2021 offrirait un écran «  oled style ». Je suis moins frustré si ce n’est pas le cas. Néanmoins la fin des bandes « pas noires » c’est déjà ça !

avatar appdav | 

@celebration

Pas évident à retranscrire mais voilà l’idée :

https://ibb.co/3vn5pYP

Des cadres « gris » autour des textes blancs.
Cela ne passe pas inaperçu. J’insiste néanmoins sur le fait que je préfère un iPad avec ce défaut plutôt que de revenir aux écrans LCD anciennes générations. Pour les films le nouvel écran est vraiment top. Mais par contre je préfère la précision de l’Oled des iPhones sur tout ce qui est texte.

avatar celebration | 

@appdav

Merci !

avatar Malvik2 | 

Je suis d’accord pour dire que l’objectif a atteindre serait l’oled partout, y compris pour l’iPad pro. Et il est vrai que si vous activez le mode sombre dans par exemple l’app d’Apple pour commander un article, alors oui, sur image fixe le blooming n’est pas invisible, ce serait faux de le dire.

Mais honnêtement, la qualité des noirs fait un tel bond, le contraste est tellement percutant, le HDR à 1000 nits et plus tellement éblouissant sur les films/photos, que je ne peux même plus envisager une seule seconde revenir sur le lcd classique des iPads précédents…
Ce n’est pas encore parfait, mais le saut qualificatif est déjà énorme.

Après, pourquoi Apple ne veut elle pas généraliser l’oled, technologie pourtant éprouvée depuis des années, ça c’est un autre débat.
Je suppose qu’ils ont leurs raisons.

avatar appdav | 

@Malvik2

Les raisons sont multiples :
- usure trop rapide de l’Oled, notamment avec le fameux marquage
- luminosité plus élevée du LCD mini-led par rapport à l’Oled
- fréquence de rafraîchissement (120hz) qui nécessite des technologies Oled très coûteuse
- capacité de production

avatar Insomnia | 

@appdav

Faut pour la première et troisième affirmation, le soucis de marquage a déjà été résolu depuis un moment et pour le coût de la technologie celle n’est pas aussi élevée vu que les constructeurs y migre presque tous, c’est juste que la marge dd Apple ne sera pas assez grosse pour la proposer rien de plus. Mais au prix de l’iPad pro Apple aurait du proposer ce qu’il y a de meilleur en écran, ce qui n’est pas le cas.

avatar raoolito | 

@Insomnia

procès d'intention
l'effet de marquage existe toujours meme s'il a ete bien atténué mais un ecran comme celui de l'ipad affiche souvent la meme chose, il y a un risque
quand au reste je doute sérieusement que l'histoire de la marge soit la raison, il faudrait savoir le ratio prix/qualité que pourrait avoir apple dessus
mais de mon point de vie on est plutot face a des questions techniques plus qu'une question de pric

avatar Insomnia | 

@raoolito

Le risque zéro n’existe pas, mais majoritairement ça n’apparaît plus à moins que tu es des informations qui démontre le contraire car on sait très bien que si un trop grand nombre de personne obtient se problème ça finit toujours pas revenir aux oreilles des sites spécialisés.

avatar raoolito | 

@Insomnia

exact
apres il faut voir ces résultats filtres dans les conditions d'un ipad ( ecran, reso, cahier des charges...)
a-t-on un gain ici? oui ca semble confirmé, a-t-on des defauts qui apparaissent ? oui on dirait aussi
aurait-on d'autres défauts différents avec de l'oled? quadi certain aussi

je vois plus une question de balance pour/contre et pas uniquement une histoire de marge

avatar Insomnia | 

@raoolito

Je vois pas pourquoi ça fonctionnerait pas sur iPad, ça reste avis mais soit la ratio coût marge n’est pas assez élevé pour Apple, soit ils préfèrent attendre pour permettre de proposer une nouveauté, car il faut l’avouer niveau nouveauté sur smartphone ou tablette c’est pas ce qui est légion.

avatar raoolito | 

@Insomnia

ca fait beaucoup de travail le mini led juste pour garder l'oled pour plus tard...
chais pas, faudra attendre un futur procès pour en savoir plus :)

avatar Insomnia | 

@raoolito

J’en doute pas mais quel intérêt de proposer du mini led alors que le oled est présent et bien meilleur depuis pas mal de temps.

avatar Malvik2 | 

@appdav

Oui mais pour l’usure et la luminosité cela devrait également s’appliquer à l’iPhone, or ce n’est pas le cas. Même chose pour le 120htz qui a priorité arrive en septembre sur les téléphones de la marque…
Je pense aussi, comme le collègue plus haut, qu’Apple veut préserver sa fameuse marge

avatar raoolito | 

@Malvik2

oled sur un 13 pouces pour un ecran 120hz qui affiche souvent la meme chose?
apple n'aurait pas eu a se prendre la tete avec le miniled si l'oled qu'ils maîtrisent depuis un moment pouvait faire le job
on est pas des pro du trucs, laissons le bénéfice du doute

avatar Malvik2 | 

@raoolito

C’est ce que je disais dans mon premier post, je suppose qu’ils ont leur raison de toute façon… L’oled ne coûte de toute façon plus du tout le même prix qu’il y a cinq ans donc bon.

avatar raoolito | 

@Malvik2

+1 ;)

avatar Mirdyn | 

@Malvik2

La durée de vie moyenne d’un lpad et d’un lphone n’est pas du tout la même ! Attention à bien prendre ça en compte !

avatar romainB84 | 

@Malvik2

Je rêve de voir arriver un iPhone avec le 120hz pour une seule et unique raison :
Si ils mettent un écran pareil, ils seront obliger de compenser avec une grosse batterie vu comme ça risque de biberonner (peut être du 4500-4700 mah) !!
Comme ça HOP, on désactive ce 120hz totalement inutile (pour moi en tout cas) et on se retrouve avec un iPhone avec une autonomie de malade 🤩🤩!!
Une sorte d’iPhone 11 (celui avec le triple capteur photo en 6,5“) mais avec une batterie qui tiendrait 3-4jours en usage modéré 🤩🤩!!
Ça ferait comme avec mon MacBook touch bar M1… pouvoir le recharger 2 fois par semaine avec un temps d’écran quotidien de 5-6h 🤩🤩!!

avatar Krysten2001 | 

@romainB84

Sauf qu’Apple ne laisse pas le choix et donc vous ne pourrez peut-être pas le désactiver 😉🙃

avatar romainB84 | 

@Krysten2001

Sur l’iPad on peut apparement

avatar Krysten2001 | 

@romainB84

Ah bon ? Je vais aller voir ^^

avatar romainB84 | 
avatar romainB84 | 

@appdav

Ah mon avis, pour Apple, rien que le point numéro 4 est déjà totalement rédhibitoire !

avatar fte | 

J’ai testé les écrans côte à côte, j’ai un 11" et un copain le 12.9".

Le miniLED est peut-être qu’une première version et va évoluer mais… c’est contrasté.

Il y a des ombres sur les côtés, impossibles à dévoir. La distance entre le verre et l’écran est plus grande et c’est assez dérangeant au stylet. Sinon le rendu SDR est très similaire entre iPad, avec des couleurs un peu plus vives sur le 12.9. L’intérêt saute aux yeux avec un contenu HDR, l’image est très nettement plus contrastée et la luminosité maximale très supérieure, ça claque. Gros progrès. Mais effet de blooming assez sensible aussi.

Nous avons comparé avec un iPhone aussi, juste pour voir. Contenu HDR, l’iPhone est sensiblement meilleur que le 12.9, meilleures hautes lumières (un peu cramées sur l’iPad), aucun blooming.

Je suis au final un peu surpris de cette comparaison. Le miniLED est un gros pas en avant… sur certains aspects. Et il arrive avec quelques gros défauts également. L’OLED de l’iPhone reste visuellement sensiblement supérieur. Et pour mon besoin d’iPad, stylet, le miniLED est une régression. Vivement une deuxième version…

avatar supermars | 

@fte

Quand tu dis que la distance entre le verre et l’écran est plus grande sur le 12, 9 c’est par rapport à l’iPad 11 pouces ou l’iPhone ?

avatar fte | 

@supermars

L’iPad 11. Il y a un espace entre la pointe du stylet et le trait sur le 12.9 et c’est agaçant.

Ce n’est pas catastrophique hein, assez subtil en fait, mais j’écris sur un 11 depuis une année et l’effet m’a immédiatement dérangé. Question d’habitudes avant / après je suppose.

avatar supermars | 

@fte

Ah merci ! Je suis très étonné et du coup déçu car je suis assez sensible par rapport à ça. Y compris sur les iPhones : le 11 pro max de ma belle est meilleur sur ce critère que mon Xs.

avatar fte | 

@supermars

"Ah merci ! Je suis très étonné et du coup déçu car je suis assez sensible par rapport à ça."

Il faut absolument aller voir en vrai, ne prend pas mon ressenti pour toi. C’est bien trop subjectif.

avatar oomu | 

@fte

le miniled ne peut pas s'approcher du oled en terme de rendu d'image.

avatar Merou13 | 

Je lis vos conversations sur l’écran et je me pose une question : pour la lecture de bouquins et de bd, est-ce qu’il vaut mieux cet IPad ou une ancienne génération ? Est-ce que le nouveau apporte quelque chose au niveau des contrastes et couleurs pour la lecture ? Et cet effet de blooming donc vous parlez, c’est gênant pour la lecture ?
Désolé mais je suis novice dans le domaine de l’image.

avatar oomu | 

@Merou13

Ne laissez pas l'angoisse vous bouffer. Les gens détaillent à MORT une limite technique face à l'état de l'art qu'est le OLED (mais qui introduit d'autres contraintes, en particulier leur prix ET fragilité). Mais même cette limite technique est un gain par rapport au LCD classique.

Il est supérieur aux générations précédentes. Certes il reste ENCORE le "problème" (on y survit) du halo autour d'un texte blanc sur fond noir (une "fuite de lumière") mais c'est pas une raison pour oublier que ces écrans améliorent touuuut le reste. En particulier le contraste.

BD et livres électroniques sont rarement sur des fonds noirs unis, qui est le seul moment où vous pourriez mettre en défaut ces écrans d'ipad face à une _télé_ ou mobile OLED. Même Sincity de Frank Miller n'est pas que du noir avec une pointe de blanc dans un coin. Ou même Clover de Clamp ou que sais je en proposition radicale de BD.

Pour un usage de BD, ça me parait artificiel d'imaginer qu'on va se plaindre du "blooming". Calvin and Hobbes devrait y être très bien. (du noir sur des grands aplats blancs :) )

Pour la lecture de roman, lire du texte blanc sur un pur fond noir est jamais conseillé. (ça devient rapidement épuisant).

Donc en pratique, c'est un gain concret que vous avez en qualité de lecture (+ de contraste).

Notez encore une fois que quel que soit la situation, ces nouveaux ipads ont un écran meilleur que les précédent LCD (qui était déjà des LCD fabuleux).

Mais à mon sens, c'est "promotion" des ipads pro depuis 2017 (je crois) qui apporte vraiment un confort de lecture. Le texte restant d'avantage net même si on défile un peu.

-
blooming = Halo. Seuls les californialisés disent bloom. ils sont nombreux, ptet même la majorité des gens.

avatar Merou13 | 

@oomu

Merci beaucoup pour votre explication très claire. 👍

avatar YetOneOtherGit | 

@oomu

"Seuls les californialisés disent bloom"

Et les fans de James Joyce 🤓😉😃

avatar andr3 | 

@La Rédac’

Est ce qu’une solution comme la station d’accueil TS3+ de CalDigit peut être utilisée ?

Celle-ci permet à un MacBook de se recharger tout en donnant accès à plusieurs ports USB, DisplayPort…

CONNEXION UTILISATEUR