Google News : nouvelle interface sur tablette et accord en Belgique

Stéphane Moussie |

Annoncée par un billet de blog au début de la semaine, la nouvelle version du site de Google News (Google Actualités en France) pour tablette est disponible. L'interface est plus claire et se rapproche un peu de la présentation des sites d'informations. La source est mieux mise en avant avec une petite icône.


clic pour agrandir

Des gestes font également leur apparition pour passer d'une catégorie à une autre ou d'un article à un autre. Le sujet d'actualité mis en exergue en haut de la page n'affiche par contre plus qu'une source. Pour afficher les articles sélectionnés par Google autour d'une actualité, il faut tapoter sur Explore in depth. Des images, photos et vidéos supplémentaires sont alors censées être affichés... ce qui ne fonctionne quasiment pas pour le moment. La plupart du temps aucun article connexe n'est présenté, il faut donc se contenter de l'unique source. Des ajustements sont donc encore à faire de la part de Google pour cette nouvelle version.

Cette nouvelle interface est pour l'instant réservée à la version américaine du portail d'actualités. Elle devrait être prochainement disponible dans les autres pays. Mountain View profite de ce lancement pour indiquer que Google News renvoie chaque mois vers les sites d'informations six milliards de visites.

Ces mêmes sites d'informations qui, dans certains pays, réclament une obole à Google. En Belgique, les éditeurs francophones de quotidiens et la Société de droits d'auteur des journalistes sont parvenus à trouver un accord avec Google cette semaine.

La presse belge francophone a attaqué en justice Google en 2006 pour violation de droit d'auteur avec son service Google Actualités. La firme de Moutain View a été jugée coupable en 2006, une décision confirmée en appel en mai 2011. Après plusieurs négociations infructueuses, les deux parties sont finalement parvenues à un accord confidentiel.

« L'accord ne prévoit pas le paiement de redevances aux éditeurs et aux auteurs belges pour l'inclusion de leurs contenus dans nos services », précise tout de même Google qui veut fermer la porte à toutes les demandes de redevances qui éclosent en Europe, dont en France (lire : Google : fuite des résultats, des actionnaires... et des journaux ?).

Selon des informations du journal Le Monde, l'entreprise américaine va verser une indemnisation « entre 2 % et 3 % du chiffre d'affaires » de la presse belge francophone, soit environ 5 millions d'euros. Les éditeurs et Google ont aussi conclu un partenariat commercial qui prévoit notamment le référencement des articles payants de la presse, afin d'améliorer leur monétisation.


avatar jibu | 
Je viens de tester sur ipad et je trouve que ça rame carrément.

CONNEXION UTILISATEUR