Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

iPad 2 : le marché gris s'active

Anthony Nelzin-Santos

Monday 14 March 2011 à 11:13 • 17

iPad

Hong Kong ne fait pas partie des pays de lancement de l'iPad 2, et c'est pourtant un des pays où l'on en trouve le plus comme l'explique le site chinois MIC Gadget. Au Sin Tat Plaza, un immense centre commercial presque entièrement dédié aux mobiles, un vendeur, M. Lo, a ainsi réussi à se procurer plus d'iPad 2 que l'Apple Store américain moyen n'en a reçu. Il a envoyé des contacts aux États-Unis pour qu'ils achètent des iPad 2 à Chicago, New York, Los Angeles et San Francisco. skitched
Une valise comprenant 40 iPad 2.
Il espérait en faire venir 200, ce ne sont finalement que 60 unités qui sont arrivées, la plupart étant des iPad WiFi+3G 64 Go, une dizaine en blanc. Ce modèle haut de gamme n'est pas forcément le plus populaire, mais Lo sait que ses clients achèteront ce qu'il a en stock, peu importe le prix. Et l'addition est salée, un peu moins de 1 100 € pour ce modèle. La version 16 Go WiFi est facturée 735 €, 150 € de moins que la version WiFi+3G. Pour un modèle blanc, il faut ajouter entre 140 et 180 $. La marge est encore meilleure sur les Smart Covers : achetées 39 $ (polyuréthane) et 69 $ (cuir), elles sont revendues pour respectivement 100 $ (72 €) et 164 $ (118 €). skitched Certains des clients qui avaient déposé des arrhes de 91 € ont finalement abandonné leur réservation face au coût prohibitif, mais Lo est au bord de la rupture de stock : des revendeurs chinois lui ont réservé 70 iPad, alors qu'un particulier hongkongais n'a pas hésité à débourser plus de 12 000 € pour 10 iPad. « Les fans d'Apple sont prêts à payer le prix pour avoir l'iPad 2 en avance. C'est comme ça que l'on gagne notre pain », explique Lo. Un de ses clients chinois confirme : « je suis habitué. Quand Apple sort un nouveau produit, vous pouvez être sûr que les revendeurs vont faire leur marge ». skitched L'iPad 2 ne sera en vente ni en Chine ni à Hong Kong le 25 mars prochain : certains y voient une forme de protection de la part d'Apple, pour éviter de favoriser le marché gris et de transformer Hong Kong en plaque tournante. La péninsule est en effet un des pays où les produits Apple sont les moins chers, favorisant d'autant plus la revente.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner