Première opération du foie avec iPad en Allemagne

PierrickAubert |

La réalité augmentée s’est invitée dans un bloc opératoire de Brême. Un chirurgien a utilisé la tablette d’Apple et une application développée par Fraunhofer Mevis pour une opération du foie.

Il s’agit de la première intervention chirurgicale du genre chez nos voisins allemands, rapporte Reuters. Fini le papier pour cartographier les organes et vaisseaux sanguins, l’iPad a été utilisé avec une application de réalité augmentée pour optimiser la précision et permettre aux médecins de minimiser la perte de sang.

Techniquement, la tablette permet de filmer un organe tout en y superposant un modèle virtuel en 3D. Le principal avantage de l’application est de permettre aux médecins de faire des incisions plus précises. Ce procédé permet également de localiser les zones critiques telles que les vaisseaux sanguins ou encore les tumeurs.

[Source : 9To5 Mac (attention, les photos peuvent choquer)]


avatar YanDerS | 
pour l'iPad à l'hopital, il y a des précédents divers http://www.igeneration.fr/ipad/l-ipad-utilise-dans-une-salle-d-operation-11634 http://www.mac4ever.com/actu/58187_l-ipad-entre-a-l-hopital
avatar YanDerS | 
Tu as raison, leur utilité pratique est tellement évidente dans ce secteur qu'il est dommage que leur diffusion soit encore entravée par des prix dissuasifs pour pleins d'établissements. On objectera que c'est quand même du matériel sophistiqué qui réclame un minimum de qualité. Sur ce sujet (celui des tablettes tactiles dans les milieux médicaux et, plus largement, dans divers autres secteurs professionnels) je ne peux m'empêcher de faire un comparatif avec les Tablet PC. Et constater que c'est le user-friendly, intuitif, adapté (directivité tactile) et simple d'utilisation accompagné d'une bonne conception matérielle et logicielle qui est partout la clé, aussi bien pour le GP que pour le milieu pro. Un milieu pro qu'on a voué jusqu'à aujourd'hui à une une informatique terne grise, rêche et rebutante à force d'être complète et ultra-fonctionnelle, au prétexte de faire sérieux et "pro". Je vais faire mon fanboy en la ramenant à Apple, mais c'est pas mon intention car je pense aussi à Google qui est dans la même roue, pour dire que l'utilisateur lamda et l'utilisateur pro sont les mêmes, et qu'il est heureux de voir des tablettes comme l'iPad dans les hostos, les restos, les accueils ou la gestion des stocks... et ainsi à l'avènement d'une informatique simplifiée, directe et pratique, adaptée à des tas de besoins précis au quotidien, aussi agréable à utiliser chez soi qu'en milieu pro. Merci à la nouvelle micro
avatar R5555 | 
si on doit m'opérer ... Je préfère moi même choisir ma tablette .....
avatar Lautromi | 
La jeune génération montante des médecins n'hésite pas à se servir au maximum des progrès en tout genre surtout si c'est en collaboration avec des instituts de recherche renommés au niveau mondial. La chir' reconstructive, ortho, cœur et j'en passe ne sont qu'à leur balbutiement...
avatar agerber | 
Voila qui démontre clairement une des applications possibles des google glass. Le chirurgien n' aura plus a tenir un poste de télé dans les mains. Mais bon pour le moment, on prefere en rester aux histoires de comptoir, de bar, et de camera. Heureusement que la photographie ou le film ne sont pas arrivés en 2013 ! Quel battage cela aurait eut été.. Diantre , on peut prendre une image de moi et parfois sans le savoir ? Quelle horreur.. Et puis que vont devenir nos amis peintres ? Il faut absolument bannir cet outil...
avatar agerber | 
trackinou C'est comme si tu disais que la photographie devait être du domaine restreint dès son apparition.. Laissons du temps au temps. Les applications majeures seront là dans 5 ou 10 ans. Et quand je vois les milliers de photos qui se font sur les plages, dans la rue faites par des caméras , smartphones et autres.. C'est juste assez drôle cette angoisse d’être soudainement filmé, et vouloir condamner par avance une techno qui va être un outil d'aide à la décision dans de multiples cas, et sans connaitre les avancées techniques ou de la vie de tous les jours, qu'elle peut générer.
avatar medievil13 | 
Probablement un coup marketing du chir / hosto pour se faire de la pub (et ça marche visiblement). Déjà parce qu'il existe des solutions beaucoup plus précises et bien plus adaptées à l'usage per-op, et parce que comme dit plus haut, les patients sont tous différents donc aucun logiciel de réalité augmentée ne pourra indiquer au médecin ou il doit couper (c'est un peu son métier de le savoir btw). En plus un organe opéré est le plus souvent malade et donc ne correspond pas aux modèles standards. Je travaille dans le biomed, et si j'ai bien appris une chose, c'est que les chirurgiens qui utilisent ce genre de gadgets sont loin d'être les meilleurs.
avatar violon76 | 
@Schlurf Ben justement on ne parle sûrement pas de modèle standard mais de modèles reconstitués en trois dimensions après IRM, scanner + artériographie. Le chirurgien dispose donc du modèle reconstitué semi-transparent de l'organe qu'il doit opérer en vrai. Il peut choisir les meilleurs chemins pour réséquer, biopsier, etc, en touchant le minimum de vaisseau. Il peut le faire à l'avance, pour s'entraîner et visiblement l'utiliser en réalité augmenter. C'est un outil supplémentaire ça ne sert à rien de conspuer la chose comme beaucoup d'entre vous le faites…
avatar agerber | 
trackinou Mais rien n’empêche un gars de mettre des photos compromettantes collées dans toute la ville, ou sur les murs d'un lycée, ou d'une cité.. Faut il pour autant interdire la photographie ? Tu me parles de détournement d'usage, je te parle technique. C'est pareil on peut couper un steack avec un couteau, ou découper sa femme ou sa belle mère, trankillou sur un canapé. Le cas que tu me decris est juste une bourde que l'on peut faire, même avec un email. Par contre, le gars qui met volontairement sur facebook des photos compromettantes est juste un idiot. Pas une raison pour jeter tous les ordis, et\ou les transferts numériques mondiaux à la poubelle. Les idiots sont là et seront toujours là, quel que soit l'outil.
avatar agerber | 
Si ca m'est arrivé de faire de belles bourdes.. J'avais mal lu ton texte . J'ai rectifié. Sorry
avatar Tibimac | 
Avec un peu de bol, le chir oublie l'iPad à l'intérieur. Eh, hop, un iPad gratos.
avatar swanny | 
je prefere mourir que de me laisser operer par un chirurgien avec un ipad!
avatar YanDerS | 
judicieux, cela evite tous les inconvénients post-opératoires

CONNEXION UTILISATEUR