La consommation de data a été multipliée par sept entre l'iPhone 3G et l'iPhone 5s

PierrickAubert |

D'après un rapport de l'équipementier JDSU, la consommation de data a explosé ces dernières années et elle est emmenée par les propriétaires d'iPhone 5s.

Les possesseurs d'iPhone 5s s'en donnent à cœur joie quand il s'agit d'utiliser des fonctions en ligne. Un rapport de l'entreprise américaine JDSU indique que les utilisateurs d'iPhone 5s sont ceux qui consomment le plus de data parmi tous les autres mobiles. Ils sont suivis par les propriétaires d'iPad 4, du HTC Sensation, du Sony Xperia SP et de l'iPhone 5.

Par rapport à l'iPhone 3G qui sert de mètre étalon, un utilisateur d'iPhone 5s utilise aujourd'hui quasiment sept fois plus de data sur les marchés développés. Dans les pays en développement, le boom est encore plus important, il s'agit d'une multiplication par 20 !

C'est très simplement le développement de réseaux mobiles plus rapides et plus étendus — et leur prise en charge par chaque nouvelle génération de terminaux — qui explique cette augmentation de la consommation de données. Les utilisateurs ayant une connexion plus lente utilisent logiquement moins de data que sur un réseau 4G.

JDSU estime que 10 % des utilisateurs 4G consomment 90 % des données téléchargées. Autrement dit, une minorité est hyper active. On remarquera enfin que l'iPhone 5s est seulement sixième quand il est question d'upload.

[Via : TechCrunch]


Tags
avatar nverdon | 
Pour ma culture personnelle : Pourquoi en upload l'iPhone 5s n'arrive que 6eme ? Est ce que cela signifie que les utilisateurs d'iPhone sont plus dans le téléchargement que dans l'usage d'envoi type mail, ou alors que l'iPhone optimise mieux (si cela est possible) l'envoi de données ?
avatar nverdon | 
@iRobot 5S : merci :-)
avatar Big-mac | 
C'est vrai je dépasse facilement les 5go depuis le 5S et sa 4G et pourtant je n'es pas l'impression de passer plus de temps à utiliser le net
avatar gilzecat | 
Ce que je retire de ce tableau ? Les possesseurs d'iPhone utilisent plus leur terminal que les autres.
avatar kalynoh | 
Au delà des débits, je pense que c'est surtout les habitudes d'utilisations et les services qui ont évolués depuis le 3G. Au delà de la généralisation de l'usage des réseaux sociaux chez les gens, de nombreux services consommant du data sont apparus depuis, et se sont généralisés dans les usages, comme le cloud, ou le streaming de musique, sans oublier que la limite de taille des applications téléchargeables sur le réseau cellulaire augmente. Une personne constamment connecté à Facebook et twitter, avec une dizaine d'applications utilisant le push pour les motif, faisant usage du cloud, des messageries instantanées et écoutant de la musique en streaming consommera forcément plus qu'une personne n'utilisant le data que pour les mails et deux trois app d'information.

CONNEXION UTILISATEUR