La recharge sans contact reste à bonne distance de l'iPhone

Florian Innocente |

Que le futur iPhone soit équipé d'une recharge sans fil est dans l'ordre du possible mais il ne faut pas forcément capitaliser sur de la recharge à distance à court ou moyen terme.

C'est dire une recharge qui opèrerait sans qu'il soit nécessaire de poser l'iPhone sur un socle de recharge par induction, comme on le fait avec l'Apple Watch et comme le font certains smartphones Android.

À deux reprises, il y a un an et il y a encore quelques jours, la startup Energous a promu sa solution "WattUp" qui consiste à transmettre de l'énergie par radio-fréquences depuis un "Power router". Les appareils compatibles présents dans la pièce sont ainsi "arrosés" et rechargés doucement. Début 2016, un article de Bloomberg évoquait aussi des recherches en cours chez Apple, aidée par certains de ses partenaires.

Energous n'a toujours pas fait la preuve de la solidité de sa technologie et un rapport rédigé sous pseudonyme par un analyste met en doute l'intégration à court terme d'une telle méthode dans les produits d'Apple.

Début janvier, Energous expliquait d'ailleurs que son procédé ne marchait pour le moment que sur une distance de quelques centimètres, que cela passerait à environ 1 mètre dans le courant de l'année et à 4,5 mètres dans un an. Rien de très emballant en somme.

L'auteur du document mentionne pour sa part la quinzaine de brevets déposés par Apple depuis 2012, qui décrivent d'une manière toujours plus précise des utilisations de la recharge par induction traditionnelle dans ses produits. Il y a encore deux mois, l'un de ces brevets explicitait l'intégration d'un tel système dans les tables de ses Apple Store.

Ensuite, le fait même que l'entreprise qui fournit des puces pour les téléphones de Samsung et pour l'Apple Watch — IDTI — s'est déclarée persuadée qu'Apple équipera ses téléphones en recharge par induction. IDTI voit même Apple se passer de ses services et développer son propre composant sur mesure. Ce fournisseur n'en prend d'ailleurs pas ombrage : si Apple se lance dans la recharge par induction, tous les fabricants Android qui n'en proposent pas se sentiront obligés de suivre le mouvement et ce sera bon pour les affaires.

Dans un brevet d'il y a un an, Apple explique que les méthodes de recharge par induction existantes ont comme défaut d'occuper trop de place dans les téléphones et de solliciter la batterie même quand l'appareil n'est pas en recharge. Une autre preuve qu'elle pourrait travailler sur une approche tout ce qu'il y a de plus spécifique (la puce Bluetooth W1 des AirPods est un bon exemple d'un précédent en la matière).

Enfin, dans un brevet plus ancien (2013), Apple énumère plusieurs facteurs qui disqualifient le principe d'une recharge sans fil et sans contact : déperdition d'énergie trop importante, transmission pouvant être gênée par des obstacles… tout cela conduisant à un rendement beaucoup trop faible pour être efficace. Qu'Apple ait gardé un oeil intéressé sur les développements d'Energous n'est pas exclu, mais cela ne vaut pas caution de la pertinence de cette solution qui affiche déjà un an de retard et n'offre toujours pas de vraie valeur ajoutée aujourd'hui.

avatar AppleAddictdu89 | 

Intéressant, je me demande ce qu'ils vont proposer ??

Sa ne sera certainement pas quelque chose d'anodin, peut être un système rappelant l'Apple Watch, quelque chose à aimanter à l'iPhone avec en son sein une puce W2 pour maximiser le rendement ou autre

avatar ovea | 

Le plus simple serait d'extraire l'énergie du point zéro

avatar MisteriousGaga | 

En soit, si ça fait au moins un mètre, ce serait équivalent à la recharge de l'iPhone avec le câble, mais sans ce désavantage.

Par contre ça m'intéresserait de savoir exactement comment cela fonctionne, parce que si c'est vraiment ce dont à quoi je pense, je suis pas très chaud à l'idée de transformer ma chambre en four à micro ondes géant..

avatar lome_bbrr | 

+1

avatar DouceProp' | 

Bon, est-ce que je passe pour un hippie Raëlien si je me pose des questions sur les dangers pour la santé d'un tel dispositif dans une maison ?

Si le Power Router recharge une batterie à distance, pourra t-il recharger mes cellules ? Puis-je capter le WiFi avec mon cerveau, puis-je connecter mes poumons à mon Apple TV ? Mon QI est-il soudé ou puis-je l'upgrader ?

avatar pocketalex | 

@DouceProp' : t'es pas seul, ça fait plus d'un an que je pose le problème, dans l'indifférence générale par ailleurs

avatar kitetrip | 

Sinon pourquoi ne pas se pencher sur une recharge comme sur l'Apple Watch ?

avatar rolmeyer | 

@kitetrip

Parce que ça ne marche pour l'instant pas avec une coque métal. Je dis pour l'instant. Qualcom aurait une solution pour les coques métal, ah merde c'est Qualcom 😀
La plupart les téléphones Android ont perdus la recharge sans fil dans leur obsession à copier Apple avec un dos métal. Samsung a fait un dos métal Canada Dry, ça ressemble à du métal mais ce n'en est pas. Du coup on peut les recharger par contact comme l'Apple Watch

avatar Rez2a | 

@kitetrip

Pas très pratique. La différence fondamentale entre un iPhone et une Apple Watch, c'est que personne n'utilise la montre lorsqu'elle est branchée, alors qu'il est fréquent d'utiliser le téléphone pendant la recharge.

avatar rolmeyer | 

@Rez2a

Euh mon Nexus 4, 5, Lumia 735 se rechargeaient sans fil et on pouvait les utiliser pendant la recharge. Les recharges ne se font pas seulement sur une plaque on peut avoir un berceau.
Avec les Lumia il y avait même un super berceau de charge pour la voiture à mettre sur tableau de bord ou pare brise

avatar pocketalex | 

@Rez2a :

tu as besoin de ton iPhone, tu le prends, tu l'utilises

tu as fini, juste ... tu le repose

Comparé à un cable dont bien souvent le chargeur est branché sur une prise au sol, ce qui implique des contorsions pour l'utiliser, ou le brancher/débrancher, ou sinon le cable arrive sur le bureau et un cable sur un bureau, c'est juste méga chiant ... ben je préfère mon iPhone en sans-fil QI.

Incomparable.

avatar macfredx | 

@pocketalex

Après moi le déluge...

avatar pocketalex | 

@fredx : reste avec ton cable, ton écran non retina, ton wifi G, ton lecteur CD. Changer c'est l'aventure, alors que stagner, c'est le confort. Et tu le sais très bien

avatar macfredx | 

@pocketalex

Je ne suis pas du tout contre le changement, mais un système qui fera que l'on gaspille encore plus d'énergie (comme si on en gaspillait pas assez comme ça), pour une utilité toute relative, là, oui je suis contre.
Après, tu peux utiliser la méthode de Trump, mais nier les problèmes ne les a jamais fait disparaître... 😉

avatar Powerdom | 

Mouais et les habitants du logement ils sont arrosés également ?

avatar xDave | 

@Powerdom

Sauf pendant les vagues de grand froid...

personnellement je ne suis pas chaud pour ce genre de grillade 🍗 permanente.

avatar NoxDiurna | 

Oui bien sûr. Et tous les autres équipements genre les voitures avec chargeur intégrée vont devoir payer le certificat MFI pour garantir la compatibilité avec l'iPhone.

avatar pocketalex | 

@NoxDiurna : je te rassure, c'est pas du tout le genre d'Apple de proposer (imposer) un standard dont aucun périphérique n'est équipé. Pas du tout.

avatar mt59 | 

Je suis pas convaincu notamment concernant notre santé, je préfère avoir le courage de brancher mon cable
que de finir avec un cancer des testicules

avatar pocketalex | 

dit il en rangeant sont téléphone, une fois chargé,

- dans la poche de son jean, au plus près des coucougnettes
- dans la poche de sa chemise, juste à coté du coeur
- ou, en conversation, collé contre le visage, donc le cerveau

Mais quand il charge, bien sur, il est inoffensif 😂

avatar yorick | 

Le pire c que se même téléphone mal placé sera connecté au réseau (cellulaire ou wifi) en DEPLACEMENT.
Il faut savoir qu'un tel qui cherche une antenne consomme plus mais reçoit plus d'onde .

Ha oui, en parlant d'onde.
Les ondes émisent par un micro onde sont 10 fois plus puissante que celle du wifi. Mais il est vrai que l'on ne reste pas a proximité toute la journée d'un micro onde.

Les ondes du wifi provoquent le cancer ? Parce qu'elles seront aussi puissante que les ondes de "rechargement" non d'après les brevets ?

avatar r e m y | 

@yorick

Avec le WiFi on parle de mW (milliWatts) avec une valeur devant rester inférieur à 100 mW.

Avec ce systeme de recharge, qui n'a qu'un rendement de 20% sur le premier prototype à 10 cm de l'émetteur, on va devoir mettre des émetteurs de plusieurs centaines de Watt!

Imagine, un MacBookPro nécessite 85W pour se recharger.... l'émetteur devra donc émettre au moins 5 fois plus donc plus de 400 Watt (si le rendement se maintient à 20% meme en s'éloignant de la source, ce qui est loin d'être gagné). C'est 4 mille fois plus qu'une borne WiFi!

avatar pocketalex | 

En attendant une hypothétique techno de recharge à distance dont personne n'a jamais vu la queue d'un proto qui fonctionne, moi je continue d'utiliser avec bonheur la charge sans fil QI qui elle fonctionne très bien et apporte déja un vrai confort au quotidien.

avatar Moumou92 | 

@pocketalex

Cela fait déjà bien longtemps que le principe à ete démontre viable par le MIT, et meme avec un iPhone: https://www.ted.com/talks/eric_giler_demos_wireless_electricity?language=fr

Cela fonctionne meme plutôt tres bien, reste à industrialiser la solution...

avatar pocketalex | 

@Moumou92

Merci pour le lien :)

Quand je vois la démo, m'est d'avis que le souci tient plus de la miniaturisation que de l'industrialisation. Le récepteur est gros (pour un smartphone... pour un TV il passe assez inaperçu) et pour que ça marche il faut être très près de l'émetteur.

Si on arrive à miniaturiser le récepteur et si on arrive à allonger la distance de sans-fil à 5 ou idalement 10m, ça peut devenir une belle techno

avatar Moumou92 | 

@pocketalex

La demo à ete faire dans un labo du mit (donc pas avec les moyens Apple), il y a 2ans et demi... la techno a fait des progrès depuis...

https://m.youtube.com/watch?v=7AFJeaYojhU

avatar macfredx | 

Rien à f... des hypothétiques problèmes de santé. Par contre, raz le bol de la gabegie énergétique, surtout quand on peut s'en passer 😡

avatar IceWizard | 

@ovea
"Le plus simple serait d'extraire l'énergie du point zéro"

Pas facile de fabriquer industriellement des E2PZ de poche ..

avatar PierreBondurant | 

Personnellement, je préférais une autonomie accrue à 2j plein que la recharge par induction...

avatar Rez2a | 

@PierreBondurant

Manifestement ils n'y arrivent pas ; les batteries n'ont pas fait beaucoup de progrès, l'optimisation logicielle a ses limites et ils ne veulent pas revenir en arrière sur l'épaisseur.

Donc c'est une bonne idée de s'intéresser à la facilité et la fréquence de charge plutôt qu'à la capacité de la batterie.

avatar ovea | 

Et pourquoi pas utiliser L'effet Tcherenkov (Čerenkok) pour allumer l'écran du smartphone sans utiliser la batterie ? 🤣

CONNEXION UTILISATEUR